MENU ZINFOS
Océan Indien

L’insurrection d’Antananarivo : "Il y a un troisième larron"


Après trois jours de pillages et d’émeutes, Antananarivo a été plutôt calme hier. L’intervention des forces de l’ordre, notamment de l’armée a ramené le calme, pour le moment. Selon un citoyen malgache, la grande question que se posent les malgaches tourne autour de la présence en sous-main d’un troisième protagoniste...

Par Karine Maillot - Publié le Jeudi 29 Janvier 2009 à 08:05 | Lu 1580 fois

L’insurrection d’Antananarivo : "Il y a un troisième larron"
A qui profite le crime? C’est la grande question que se posent les Malgaches quand on sait que cette situation ne profite ni au gouvernement en place, ni à celui qui veut renverser le pouvoir pour le prendre.

Même si Andry Rajoelina a la population avec lui, les pillages et les émeutes ne lui sont pas profitables. Ces évènements ne lui donne pas l’image d’un président potentiel.

De l’autre côté, les magasins qui ont été pillés appartiennent en majorité au président Marc Ravalomanana.

L’hypothèse d’un troisième acteur est tout à fait plausible. Beaucoup avancent le nom de Roland Ratsiraka dont la rumeur de l'arrestation a couru hier soir, relayée par Antenne Réunion. Cette nouvelle, de même que les émeutes qui auraient suivi à Tamatave, n'ont pour le moment pas été confirmées.

Même si Antananarivo a retrouvé un calme relatif hier, la tension était encore très palpable. Après deux jours d’émeute, ce statu quo illustre le désarroi qui s'est emparé de la population. Le meeting qui a rassemblé dans le calme environ 150.000 personnes sur la Place du 13 Mai hier en milieu de journée permet au maire Andry Rajoelina "TGV" de garder le contact avec la population. Il s’agissait également de se recueillir en mémoire des victimes de ces deux derniers jours de violences.

Ces derniers évènements changent par ailleurs la donne. Chacun des protagonistes tente de se repositionner. Le président Marc Ravalomanana semble chercher la parade pour faire perdurer la situation de crise, car le temps joue en sa faveur aux yeux des Occidentaux. Même si une passation de pouvoir doit avoir lieu, ces derniers veulent que les choses se déroulent de manière démocratique. Ce dont ne peut se prévaloir pour le moment le maire "TGV" qui revendique un gouvernement de transition en prétendant que c’est la volonté du peuple.

Aujourd’hui, le calme est interprété comme de l'attentisme, afin que chacun puisse se repositionner. Mais tout est encore possible. Le maire d'Antananarivo a demandé à ses troupes de respecter une grande opérétion "Tana ville morte" pour aujourd'hui.

Le calme avant la tempête?



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes