MENU ZINFOS
Faits-divers

L’impertinence devient péché mortel (comme le boogie woogie…) : Faut pas faire un doigt d’honneur à Macron !


Correctionnelle du Mardi 1er Septembre 2020 - On a cru à la chasse à un dangereux criminel devant le Palais de Justice de Champ-Fleuri, cet après-midi. Pas moins de cinq fourgons de la Police nationale, d’où se sont extraits au moins vingt-cinq fonctionnaires en tenue. Diable ! Diable ! me dis-je en me tâtant la grête. Oups ! En me grattant la tête, pour plagier Pierre Repp. Paya bis-ter ? Sitarane style « I’ll be back » ? De dangereux terroristes venus exploser le Théâtre de Champ-Fleuri en face ? Il est vrai qu’on y cultive souvent un humour dérangeant…

Par - Publié le Mardi 1 Septembre 2020 à 17:50 | Lu 5279 fois

Rien de tout ça ; il n’y avait qu’un dangereux terroriste, un seul, qui risquait au minimum la guillotine. Pour avoir osé manquer de respect au personnage le plus aimé de la République, le président Macron.

Une affaire d’une immense stupidité !

Les policiers, soit-dit en passant, conscients que leur présence en surnombre au tribunal, obérait largement leur temps de travail (déjà surchargé, tout le monde le sait), ont respectueusement demandé au président Molié s’il était possible que l’affaire fût jugée séance tenante ; qu’ils puissent vite retourner se faire caillasser au Chaudron. Monsieur Molié, homme d’une touchante bonne volonté, y a consenti sans peine.

C’est ainsi que fut vite jugée une affaire d’une stupidité sans mélange.

On se demande, devant la diminution des budgets de la Justice française, pourquoi cette affaire est arrivée à la barre : un bon coup de pied aux fesses eût été largement suffisant. Mais il y a des choses qu’on n’a plus le droit de faire.

Résumons : lors de la dernière arrivée à Gillot d’Emmanuel Macron chez nous, en 2019, Gilets Jaunes survoltés on sait pourquoi, le jeune Clément P. a une idée originale. Il chipe un portrait officiel du Président dans une mairie, ou au Conseil des Généraux, ou à la Pyramide des fous, bref, les seuls endroits où ils sont offerts à la concupiscence de tous.
Lors de l’arrivée macronesque, il brûle le portrait devant les caméras de ses potes et, devant ces mêmes caméras, adresse un vigoureux doigt d’honneur à la caméra (mais on subodore que c’est au macronesque occupant de l’Elysée qu’il est destiné). Les images sont illico répercutées sur Internet.

En 1789, on était guillotiné pour moins que ça. Il a de la chance, Clément, il peut saluer Badinter.

La salissure des symboles

« Je ne savais pas que c’était un portrait officiel… Je ne savais pas qu’il était interdit d’y mettre le feu… »

Quand on voit ce jeune incohérent de vingt ans à la barre, visage poupin, propre sur lui, effectivement, on se doute bien qu’il était totalement inconscient de la portée de ses actes.

Voilà ! C’est exactement tout ce à quoi se résume cette désolante affaire qui coûte de l’argent au contribuable et va faire rigoler toute la planète. Car c’est bien beau de se foutre des palinodies de Trump, des incohérences de Boris, de la connerie de Bolsonaro, mais… quand ou grimpe dan’ pied d’zévis, engarde si out’ ki lé prop’ ! 

Madame la Procureure, dont la charge ingrate consiste à défendre les droits de la société, a parlé de la « salissure des symboles de la République » ; puis insisté sur le fait que le portrait « officiel » du Président n’avait pu être que volé ; et que le doigt d’honneur et l’incendie du portrait constituaient des outrages avérés. Et de réclamer 4 mois avec sursis assortis d’un stage de citoyenneté. 
Le tribunal a suivi ces réquisitions.

Commentaire très personnel (j’assume seul et volontiers mes propos) :

Quatre mois avec sursis parce que le portrait était « officiel »… Et s’il ne s’agissait que d’une photo anonyme, il était relaxé ?

Je me souviens d’une affaire judiciaire de la même farine, voici une trentaine d’années. Devant le tribunal de Saint-Pierre, en signe évident de provocation, Danyel Waro, indépendantiste confirmé, avait brûlé un drapeau français. Il n’avait pas eu droit au sursis, lui.
Quatre mois pour un doigt d’honneur ; et huit mois pour le bras du même nom alors ?

Combien pour un Premier ministre ? Pour un personnage aussi vénéré que l’actuel ministre de l’Intérieur ?

Il y a une chose qui me révolte, c’est la négation de notre droit à l’impertinence. Notre culture française est totalement imprégnée d’irrévérence. Voltaire, Hugo, Guitry, Rabelais, Amin Maalouf and so on, nos plus illustres écrivains français, sont titulaires d’un droit d’insolence reconnu hors de nos frontières. Va-t-on les interdire de librairie ? De ce droit séculaire à l’insolence. Tout ce droit est foutu à la poubelle ?

« Et moi et moi et moi ? » Moi qui écris si souvent le nom du Président en mettant son « n » final entre parenthèses… on m’expédie aux Kerguelen ?

L’ironie française, associée au moucatage bien créole, l’insolence, la dérision, le droit de se foutre de la gueule de l’autre, fût-il président, on ne nous l’ôtera jamais !

Et s’il n’en reste qu’un…


Jules Bénard
Le plus ancien de l’équipe ; la mémoire de Zinfos. Jules Bénard, globe-trotter et touche-à-tout... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par ah,ahah, le 01/09/2020 17:59

Kim Jong Macron arrive!

2.Posté par klod le 01/09/2020 18:18

on se croirait en thailande où la critique du roi est délit , ou en chine , ou en russie ………………….. on a le choix ………… triste juge qui a édicté ce verdict , triste macron .


l'impertinence est la touche de la démocratie, "ce juge" a fait de l'excès de zèle , sous couvert de respect de "l'institution" ………………


quand l'institution respectera les citoyens , on respectera l'institution , le respect c'est réciproque ou pas .
certains parlent d' "esprit civique" , le civisme intrinsèque demande le respect intrinsèque du citoyen ,. ….

3.Posté par Dj974 le 01/09/2020 18:29

Un monde qui perd la tête. Charlie Hebdo a le droit lui.
Vivement que je partes.... mais.

4.Posté par pipo le 01/09/2020 19:00

des incohérences de Boris

Pourquoi ne pas parler de Napoleon aussi!!!! De quel Boris voulez-vous parler?

5.Posté par alain BLED le 01/09/2020 19:03

S'il n'en reste qu'un ? Sois rassuré, Jules, nous serons au moins deux, et bien plus j'espère...!

6.Posté par lorema le 01/09/2020 19:12

Longue et fructueuse vie à notre vénéré leader Kim Mak Rong. Que les galaxies de tout l'univers soient éclairées par sa lumière ! Foi de reptilien ! il boit le sans verre( au goulot) au nectar de la longévité. Louanges à lui ! ki pas mette mo la zole !

7.Posté par tantine le 01/09/2020 19:36

pourtant à st martin après le cyclone quand il a posé avec des jeunes hommes torses nus qui lui faisaient directement un doigt d'honneur là, tout sourire, pas de poursuite ni condamnation. à n'y rien comprendre.

donc blasphémer contre Dieu, c'est ok, insulter et humilier des élues noires comme taubira ou obono, c'est ok, interdire Dieudonné c'est ok, mais brûler une photo dont tout le monde se fout parce qu'elle change tous les 5 ans et ne montre que quelqu'un qui est élu de justesse pour faire barrage à le pen, c'est non ?

8.Posté par Le Jacobin le 01/09/2020 20:03

« Je ne savais pas que c’était un portrait officiel… Je ne savais pas qu’il était interdit d’y mettre le feu… »

Ce qui lui manque c'est le civisme qu'il retourne à l'école apprendre le respect d'autrui.

Mesdames et MesDhommes le Covid-19 fait des dégâts dans notre Île puisque Pierrot Dupuis défend les inhibés.

Les forces de l'ordre étaient présent en cas ou ses camarades gilets jaunes se pointaient pour semer le trouble dans l'instance du tribunal, Pierrot manque complètement de discernement.

9.Posté par HULK le 01/09/2020 20:08

Ben c'est Jupiter,quand même. si vous lui manquez de respectera foudre s'abat sur vous. Un jour, il faudra quand même les pendre, tous ces politiciens.

10.Posté par Yabeleso le 01/09/2020 20:16

La semaine oû Charlie publie une nouvelle fois des caricatures du prophète ! Ce serait bien de publier votre article dans un pays musulman au titre du droit à l'information à propos du pays des droits de l'homme !

11.Posté par Jean Le Monstre le 01/09/2020 20:18

"En 1789, on était guillotiné pour moins que ça."

Mais en 1789 on ne guillotinait pas les citoyens !
On guillotinait les responsables monarchistes !
Les temps ont bien changé !

12.Posté par Carol MARTIN le 01/09/2020 21:41

3.Posté par Dj974 le 01/09/2020 18:29***et..tu veux quoi comme fleurs sur ton cercueil ?

13.Posté par Carol MARTIN le 01/09/2020 21:43

11.Posté par Jean Le Monstre le 01/09/2020 20:18...Mais en 1789 on ne guillotinait pas les citoyens !
On guillotinait les responsables monarchistes ! normal ! ils etaient plus instruits et intelligents !!!! aujourd hui , cela n a pas changé !

14.Posté par Carol MARTIN le 01/09/2020 21:44

8.Posté par Le Jacobin le 01/09/2020 20:03

+ 1000

15.Posté par Johnny le Marcheur le 01/09/2020 22:50

Pas faux monsieur Bénard, mais s'amuser à associer Amin Maalouf à Hugo et Voltaire ,par espièglerie je suppose (petit canaillou comme disait Darry Cowl, un pote à Pierre Repp), faut pas pousser mémé dans les orties!

16.Posté par Arthur1 le 02/09/2020 01:21

Les citoyens ont besoin de la police
Je compte sur vous

17.Posté par DOMINIQUE FRUT le 02/09/2020 02:24

Alors dans ce cas Monsieur Bénard Jules, Mme Marie Sophie Lelouch (ex femme de Claude) va vous plaire assurément...
voir cette vidéo qui devrait aider à rétablir le sens commun du citoyen moyen et d'autres sur sa chaîne :)

https://www.youtube.com/watch?v=ijLKrXoYDxU i[

18.Posté par Ivan le Terrible le 02/09/2020 06:08

11.Posté par Jean Le Monstre le 01/09/2020 20:18

"Mais en 1789 on ne guillotinait pas les citoyens !"

Et Robespierre, Danton, Desmoulins, Lacroix et Philippeaux, c'étaient pas des citoyens ?
Certes pas comme les autres, mais quand même pas monarchistes !

19.Posté par maccoy le 02/09/2020 06:29

Dans une société normale, la critique est autorisée; mais le respect du pays , de ses institutions, du président est une preuve d'intelligence. S'il veut critiquer, il propose des arguments pas des injures.

20.Posté par polo974 le 02/09/2020 06:29

""" Madame la Procureure, dont la charge ingrate consiste à défendre les droits de la société, a parlé de la « salissure des symboles de la République » ; puis insisté sur le fait que le portrait « officiel » du Président n’avait pu être que volé """

portrait en vente libre:
https://boutique.elysee.fr/fr/les-souvenirs/384-affiche-portrait-officiel-president-republique-emmanuel-macron-0782111454736.html

madame la procureuse devrait se tenir un peu au courant...

heureusement que le ridicule ne tue pas.

21.Posté par Pierre le 02/09/2020 07:23

Liberté d'expression. Démocratie. Vite.

22.Posté par parlamer le 02/09/2020 07:47



le respect ça se mérite......

Quand il ne se mérite pas , il S'IMPOSE


c' est la gouvernance par la peur et lisez Le Prince de Machiavel pour comprendre

23.Posté par Zeph le 02/09/2020 09:42

@jean le monstre
On ne guillotinait que les monarchistes dites vous ? C’est faux. C’est oublier un peu vite « la terreur » qui a suivi. La guillotine fonctionnait à plein régime...

Hugo, voltaire etc.. la différence c’est peut-être le talent...
Comparer Hugo et Voltaire à un demeuré qui brûle une photo en faisant un doigt d’honneur, c’est un peu limite... voir même un peu grotesque.

24.Posté par justedubonsens le 02/09/2020 10:02

Curieusement le nom de son avocat n'est pas cité. heureusement pour lui car il doit être très mauvais pour ne pas avoir défendu un tel cas. Quant à l'imbécile jugé il n'aurait peut-être pas dû l'être pour ses actes mais sans aucun doute pour sa connerie de s'afficher en video puisqu'il semblerait que c'est ce qui a motivé sa comparution qui sans aucun doute n'est pas l'oeuvre de Macron qui a d'autres chats à fouetter, mais d'un zélateur local et d'un Parquet en soif de reconnaissance qui pouvait se contenter d'un rappel à la Loi. D'ailleurs il serait intéressant M. Benard de nous dire quel était le chef d'inculpation et par quel article du CP.

25.Posté par Réunionnaise le 02/09/2020 10:14

@7 Sur la photo que vous évoquez le doigt d'honneur était fait en direction des peuples par jeune homme interposé. Vous n'avez pas saisi la subtilité.

26.Posté par Le champenois le 02/09/2020 12:14

et pendant ce temps là ,depuis Beyrouth ,Macron défend le droit au blasphème en France !!

27.Posté par Cemonpei le 02/09/2020 13:19

Heureusement, les statues de de Gaulle sont vandalisées en France métropolitaine et en Martinique (nous ne sommes pas français). C'est une suave vengeance en rapport à ce jugement. En souhaitant que nous ayons les c...lles de nous libérer de cette présence française colonialiste et que la France restitue enfin la terre réunionnaise à Madagascar comme c'était à l'origine (Benare, Belouve, Salazie, Dimitile, Mafate sont des noms qui marquent notre appartenance malgache). Le dernier cratère porte d'ailleurs un nom malgache. Brûlons et éliminons tout ce qui respire la France colonialiste.

28.Posté par Pierre le 02/09/2020 13:50

À tous les crétins

Je suis enseignant, un élève perturbateur, peu satisfait de ma remarque me fait le « doigt d’honneur » .
Selon vous je dois l’accepter !!!
La convocation des parents et la sanction infligée par la vie scolaire à cet élève est une injustice !!!
Bravo !!! J’espère que vos propres enfants ne vous manifestent pas ainsi leur mécontentement .

29.Posté par THOR le 02/09/2020 14:16

On a le Président que l'on mérite......il a été élu par une majorité de français non ? alors.....attendre les prochaines élections s'il repasse et bien.....comme l'a dit De Gaulle "les français sont des veaux"

30.Posté par Karen carpenter le 02/09/2020 15:03

C est normal. Vous connaissez d autres pays où on laisse les gens faire ce genre de choses.il faut un minimum de respect.

31.Posté par Jean Le Monstre le 02/09/2020 15:04

28.Posté par Pierre le 02/09/2020 13:50

D'abord votre élève est en face de vous. Clément n'était pas en face de Macron.
C'est une différence essentielle.

Ensuite Macron n'est pas un enfant ! (je le suppose, mais je n'en suis pas sûr)
Il est supposé comprendre que l'agacement peut se manifester de différentes manières.
Il est supposé comprendre que les citoyens n'ont pas les mêmes moyens de communication que lui.
Il est supposé comprendre qu'il n'est pas roi, et donc
Il est supposé comprendre qu'il dépend du peuple.
Il est supposé comprendre que, s'il prend des décisions imprévues, il doit s'en référer au peuple.

Je n'approuve pas le geste, mais quand on considère le temps mis à condamner les ministres coupables (et avec sursis), quand on considère l'intelligence supposée d'un Président de la République qui a fait ce choix (et sans excuse), quand on considère les milliards qui passent je ne sais où, la faute de Clément est bien bénigne
Le procès est absurde, mais il a lieu. Comme pour ses ministres, Macron va sans doute intervenir (la confusion des pouvoirs, il n'est pas à ça près) pour le sursis !

32.Posté par Le Jacobin le 02/09/2020 15:41

31.Posté par Jean Le Monstre

Ce n'est pas Macron qu'il insulte c'est la République, si il n'est pas satisfait qu'il aille vivre en Corée du Nord chez le King qui lui apprendra les bons gestes à faire et ne pas faire très vite.

En chine ce petit gredin serait simplement porté disparu pour ce geste, il serait enterré le droit dans C...en guise de récompense histoire de satisfaire un plaisir éternel.

33.Posté par Pierre le 02/09/2020 16:34

Post 31 Jean Le Monstre

C’est bien à vous que je me suis adressé.
Vous m’avez compris !

34.Posté par Jean Le Monstre le 02/09/2020 17:02

32.Posté par Le Jacobin le 02/09/2020 15:41

La République, c'est un être abstrait, elle ne réagit pas.
Macron, c'est un être concret, il réagit.
On ne fait pas un doigt d'honneur à la République, elle s'en fout.
Par contre on fait un doigt d'honneur à Macron il ne s'en fout pas.

Si tous les gens qui font un doigt d'honneur ou qui brûlent le portrait de Macron, réellement ou en imagination, allaient en Corée du Nord il ne resterait plus en France que les couillons esclaves ou ceux qui bénéficient des avantages macronesques !

35.Posté par spartacus974 le 02/09/2020 17:42

Le 1er septembre,à Beyrouth,Jupiteux le pleutre chevalier des temps modernes,déclare avec son arrogance habituelle et insupportable:"La loi est claire : nous avons droit au blasphème"...Sauf quand il s'agit de sa misérable personne comme le prouve ce verdict ubuesque.

36.Posté par y.féry le 02/09/2020 19:18

Je dois dire en préambule que je trouve la sanction excessive mais, je veux poser une question à certains: est-ce que le Président de la République a porté plainte? Si réponse négative comme je le crois, que reprochez-vous (vous: cad, commentateurs et l'auteur de l'article) au Président?
Si ce jeune écervelé(Jules nous dit 20ans sur un autre site, il a 27 ans) a été condamné, c'est qu'il a enfreint une règle, et cette règle ce n'est pas Macron qui l'a édictée.

37.Posté par Jean Le Monstre le 02/09/2020 20:04

Paru ce soir sur Antenne Réunion, vers 19 heures 20, un extrait du discours de Macron au Liban :
"Il y a aussi en France une liberté de blasphémer. Je suis là pour protéger toutes ces libertés. (...)
En France on peut critiquer des gouvernants, un président, etc."

Mais pas Macron !
Il continue de se foutre de notre gueule.

38.Posté par Choupette le 02/09/2020 23:01

Et c'est quoi la sentence ?

Copier (à la main) 10 pages du dictionnaire ... ?

39.Posté par Lhoucen, il y''''en a qu''''un ! le 03/09/2020 08:19

Attendez, laissez moi comprendre qqch.
M. Le président soutient le droit au blasphème, mais surtout pas envers sa personne. OK, en clair "j'ai plus d'importance que Dieu" J'ai honte et dire que j'ai voté pour lui. (en même temps, je n'avais pas le choix face à Marine, j'aurais voté pour une poignée de porte)

40.Posté par X le 03/09/2020 11:02

POST 39 LHOUCEN
Les français sont bien des veaux mais en plus ils sont tellement c.ns qu'ils sont capables de voter pour une poignée de porte ....

41.Posté par Le Jacobin le 03/09/2020 13:15

38.Posté par Choupette le 02/09/2020 23:01

Pas seulement le Dico...mais aussi

-Lire 3 fois la Bible entièrement à haute voix
-3 fois le Capital de Max à haute voix
-Chanter la Marseillaise 100 fois debout sur billot sur un seul pied

42.Posté par Miro le 03/09/2020 14:22

Ah bon ! c'est interdit de faire un doigt d'honneur à qui vous savez ? je ne le savais pas et que Dieu m'en garde à l'avenir. Mais ce qui est fait, est fait ...

43.Posté par kaloupillé le 04/09/2020 01:02

MACRON ...Deviens trop important dans cette Politique , alors il faut pas le Tillier ....Autrement il fait des Coup de Sang ...C 'est Dangereux pour sa Santé ...LA PREUVE ... de sa Visite à BEYROUTH ...Avec Mohammed RAAD du Hezbollah...Il S' agit une Première fois Depuis la Naissance du HEZBOLLAH ...un Président Français échangeait en Direct avec un de ses Membres , Alors que la Mouvance est Classée TERRORISTE en Sachant que ce Pauvre Monsieur Georges MALBRUNOT ...Qui est Journaliste et il s' est fait Engueuler comme du Poisson Pourris en Public et de voir devant la Caméra le Cirque que MACRON .. à fait pour L' humilier en Public et dans le Monde entier devant cette Vidéo ... c'est une HONTE de voir un Président comme MACRON ...de faire une chose Pareil , car ce Mr faisait juste son Travail et être Conscient de son Métier bien Fait d' informer le Public en toute Sincérité la Vérité ...d' informer et Révéler la Teneur des Entretiens entre Macron et le HEZBOLLAH ... C 'est ça le Journalisme n' est ce pas ? Content ou pas c'est la Grandeur du Métier de Journaliste ...mais très Surpris de cette Attaque Virulence de cette Attaque qui est Inacceptable que le Président MACRON Réagit comme ça ... Pour s' emporter de la sorte , il faut qu'il a quelques Choses à CACHER ... Il Pensait que cet Entretien aller être SECRET / DEFENSE .... Il est Véxé comme un POUX ... Sa Majesté n' aime pas les Journalistes qui font leur Travail ? c'est un Président qui OUTRAGE la Liberté de la PRESSE ... à la Veille de L' Ouverture du Procès CHARLIE ...c 'est Grave ...

Ce Secret Serait t- il entrain de nous Dire que sa Visite au LIBAN ... Etait Juste pour Avoir un Accord et un échange pour Libérez Georges Ibrahim ABDALLAH ? Le Plus Ancien Prisonnier Politique du Monde ...Né à KOUBEYAT .... Du Nord de LIBAN ...Résidant en SUISSE ... Pour avoir Tuer les Deux Diplomates ( Charles RAY / Yacov BARTIMENTOV / Lors de son Arrestation Présent le Patron de la DST ... ( Yves BONNET) Mais Georges Ibrahim ABDALLAH ... le Plus Anciens Détenus de France ...un Ancien Instituteur Devenu Fondateur et Chef des Fractions Armées LIBANAISES ... ( F.A.R.L. ) Le Groupe MARXISTE PRO - SYRIEN et ANTI ISRAELIEN ...Condamné en 1987 ....Pour Complicité D' Assassinat , en Prison de LANNEMEZAN .... dans les Hautes Pyrénées ....à bon entendeur !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes