MENU ZINFOS
Société

L'immigration métropolitaine en augmentation


L'Insee a publié une étude sur la population et les migrations à la Réunion. Elle met en exergue une population dont la structure démographique est modifiée à cause des migrations qui, sans augmenter la population de l'île, modifient en profondeur sa structure démographique et interagissent avec l'activité économique.

Par Karine Maillot - Publié le Mardi 4 Mai 2010 à 17:11

La migration est "un phénomène ancien, qui prend de l'ampleur", à en croire l'étude de l'Insee qui montre une courbe ascendante de la part des personnes non natives. Si dans les années 80, la population d'immigrés ne dépassait pas les 8%, elle atteint les 15% en 2006.

Une population réunionnaise vieillissante

"La population a vieilli de 2,1 ans entre 1999 et 2006 et 1/5 de ce vieillissement est dû à la migration", indique Christian Monteuil, chargé d'étude démographique à l'Insee.

Ceux qui quittent l'île sont surtout les jeunes du sexe masculin

Les départs de l'île (18.750 en 2006) concernent surtout les jeunes, plus souvent les hommes, "qui partent pour leurs études ou pour débuter leur vie professionnelle". Le solde des arrivées et des départs est négatif (-12.500) pour les personnes âgées de 15 à 34 ans mais devient positif entre 35 et 64 ans (+6.500). Il s'agit notamment de "retour des natifs, phénomène plus marqué pour les hommes que pour les femmes".

Les migrants de retour "plus diplômés que l'ensemble des natifs de la Réunion"

"En cinq ans, 10.000 natifs de la Réunion sont revenus habiter sur l'île". Ce sont des jeunes adultes (la moitié a entre 25 et 44 ans), mais la part des personnes plus âgées parmi les migrants de retour augmente (17% ont plus de 50 ans).

On observe que les migrants de retour sont beaucoup plus diplômés que l'ensemble des natifs de la Réunion, et mieux intégrés sur le marché de l'emploi : "34% des Réunionnais de retour, âgés de 25 à 39 ans, ont un diplôme supérieur contre 14% de l'ensemble des natifs du même âge".

Des métropolitains de plus en plus nombreux et très diplômés

On compte 79.000 métropolitains sur l'île en 2006, soit 10% de la population totale, alors qu'en 1999, ce chiffre était de 65.000.

Ils sont plus diplômés et le taux d'emploi est élevé : 76% des métropolitains de 20 à 59 ans sont sur le marché de l'emploi, contre 59,2% de l'ensemble de la population.

Pour la même tranche d'âge, 64% des métropolitains ont un emploi, contre 43,3% de l'ensemble de la population. Ces travailleurs métropolitains sont "surreprésentés parmi les cadres, professions intermédiaires, commerçants et chefs d'entreprise". Ils sont par contre "sous-représentés parmi les agriculteurs, les ouvriers et les employés."

La communauté mahoraise "peu insérée sur le marché du travail"

Le nombre de Mahorais a peu évolué depuis 1999. On recense, en 2006, 6.000 personnes natives de Mayotte et résidant à La Réunion, soit 0,8% de la population. Selon les résultats de l'étude, "la population native de Mayotte est peu qualifiée et peu insérée sur le marché de l'emploi. Ainsi, 11% des femmes et 25% des hommes ont au moins le baccalauréat". Des proportions qui sont inférieures à celles des Mahorais vivant à Mayotte. Leur taux d'emploi est faible et s'élève à 14% chez les hommes de 20 à 59 ans et 4% chez les femmes du même âge.

Migration des îles voisines plutôt féminine et généralement plus qualifiée

En 2006, environ 21.000 personnes natives de Madagascar ou Maurice résident à la Réunion. Elles sont généralement de nationalité française : 90% sont natives de Madagascar et 80% natives de Maurice.

Entre 1999 et 2006, le solde des arrivées et des départs est positif de 3.750 personnes entre 15 et 64 ans pour les natifs de Madagascar et de 1.250 personnes pour les natifs de Maurice. Les migrations féminines sont plus nombreuses et s'observent à tous les âges, mais elles sont plus importantes chez les jeunes de 15 à 34 ans.

La population native de Madagascar ou Maurice est globalement plus qualifiée que l'ensemble de la population réunionnaise. Les hommes sont, en général, plus diplômés et les femmes le sont un peu moins. Le taux d'emploi masculin est équivalent à celui de l'ensemble de la population (59% entre 20 et 59 ans), celui des femmes est par contre inférieur de 11 points. Ils sont surreprésentés parmi les commerçants et les chefs d'entreprises.



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

130.Posté par lephilconducteur le 02/07/2010 22:11

Le modeste avis d'un créole pur jus travaillant en Europe :

- ces statistiques personnellement ne me choquent pas du tout. Pour comprendre une situation il faut des chiffres fiables (normalement l'INSEE sait faire ça), une photo claire et nette de la situation. Sans eux, comment percevoir le problème et le traiter ? Tout est dans ce que l'on fait ensuite de ces chiffres et comment on les transforme en politique. "Get the data" : c'est fondamental même si ce n'est pas toujours agréable à lire,

- la question de la formation est peut-être aussi à poser. Il existe en effet plein d'endroits en métropole (ex : petites universités de province, nées du volontarisme de tel ou tel élu) où des formations existent sans que ceux qui les obtiennent aient pour autant facilement du travail. Formation inadaptée, trop exotique, peu (re)connue etc. > même si on est BAC+5, pôle emploi :-/ Je ne dis pas que c'est le cas à la Réunion (je ne connais pas assez bien son université) mais c'est sans doute aussi à étudier. Il existe des particularismes locaux qui pourraient faire l'objet de partenariats intéressants avec les universités. En France, l'expertise dans le solaire se trouve principalement en Rhône-Alpes (formation, entreprises). Ne pourrions nous pas former des bataillons d'artisans, techniciens, ingénieurs (Il en manque cruellement dans ces domaines) autour de cette richesse naturelle ? L'ESTIA de Biarriz avait un diplôme d'ingénieur formant aux métiers de la glisse (conception des produits de loisirs, etc.). On aurait pu faire de même. Idem pour le tourisme : nous aurions pu développer le "pôle de compétitivité tourisme" (on en aurait bien eu besoin en local ;-) avec des formations de pointe en conception de projets, etc. Le terrain de jeu d'application dans l'océan indien est vaste avec Maurice, etc.
Idées peut-être déjà étudiées (?) et abandonnées à juste titre, mais sait-on jamais ?

- Je crois aussi qu'il est indispensable de se frotter à l'extérieur (enrichissement des expériences et compétences) pour revenir à la Réunion avec une chance de trouver du travail. C'est dur mais salutaire. Après mon bac je ne voulais pas quitter la Réunion, les copains/copines, etc. Je voulais rester sur l'île, passer un BE pour pouvoir enseigner les arts martiaux et en vivre. Mes parents s'y sont fortement opposés et du coup je me suis retrouvé à étudier (puis à travailler) en métropole, plus tard en Europe. Je crois avec le recul qu'ils ont vraiment eu raison. Qu'on le veuille ou non - et je ne dénigre pas la Réunion en disant ça - ce sont des expériences qui enrichissent vraiment.

- Je ne serais pas choqué de la mise en place d'un système d'autorisation d'implantation en fonction des raisons motivant cette installation. Si mes souvenirs sont bons cela existait il y a 30 ans, je crois même que l'Europe le prévoit dans Schengen pour des cas dûment motivés (sans certitude absolue je crois que Roumains et Bulgares par exemple n'ont pas encore droit de libre installation dans l'UE). En effet je pense que quand une zone souffre d'un chômage endémique comme à la Réunion l'État devrait reprendre la main sur la dynamique d'implantation pour s'assurer que l'impétrant a de vraies bonnes raisons de s'installer ("regroupement familial", création d'entreprise, etc.) Histoire de ne pas gonfler encore un peu plus les rangs des allocataires du RMI. Et on lève ces mesures de restriction dès lors qu'on passe en dessous d'un certain taux de chômage à définir. Il ne s'agit aucunement de mesures "racistes" car cela peut être le cas pour tous les départements français, c'est simplement une mesure d'aménagement du territoire réaliste,

- j'atteste aussi qu'il existe parfois un problème d'emploi en métropole pour certains Réunionnais. Ça ne les touche pas eux spécifiquement, mais ça les touche en fonction de... leur apparence physique. Je suis légèrement mat de peau et je bronze de plus très facilement comme beaucoup de réunionnais. Je me souviens d'un de ces entretiens de recrutement pour un poste de cadre où j'étais dans la short-list pour rencontrer le grand patron. Quand on me fait rentrer je vois son visage un peu surpris et après quelques secondes de silence bizarre il me dit (sans répondre à mon bonjour) "de quelle origine êtes-vous" ?... Je n'ai pas été retenu. Je ne peux affirmer que c'était pour ça (il n'en a plus reparlé après) mais sa question en dit long :-) Il existe parfois en métropole (pas partout heureusement) une ségrégation anti "facies du sud" (ce n'est pas moi qui le dit, c'est la HALDE - cf polémique du CV anonyme) dont un réunionnais peut être victime, il ne faut pas se voiler la face. Pas de vraie solution contre ça, si ce n'est se défoncer pour essayer d'être vraiment le meilleur profil...

129.Posté par Un quidam le 08/05/2010 07:15

Post 105 a raison.Cette île n'aurait jamais du être habitée mais classée comme réserve naturelle.
Ses vrais habitant les tortues, les perroquets et j'en passe.
En 350 ans comme elle a vieilli.

128.Posté par Bayoune le 07/05/2010 20:05

7 05 2010 14h05
C'est vrai qu'il y aurait " beaucoup" de réunionnais en France... Pourquoi?? Qui sont les responsables qui ont voulu que les réunionnais aient le besoin de vouloir partir "librement" pour survivre, on va quand même pas nous faire croire que ces sankoulèrs sont ici pour une question de survie, alors qu'en Europe, d'une façon générale les portes du paradis leur sont toute grande ouvertes après avoir été chassé des autres colonies - qui se sont libérées de joug colonial français... La raison principale, reste qu'avec le concours de leur gouvernement, ils sont là pour " justement - changer le rapport démographique de la population de notre pays bien aimé, en vue, demain, en cas de crise grave, de nous proposer démocratiquement un référendum " démocratique" - lé pa grave nout zanfan la finn parti, nout bann granmoun i ginyera pi alé voté, kass pa la tète, "généreusement " nos protecteurs vont voter pour nous, Abul larak avèk, de fwa plito kin dann karousèl, konm té i fé avan, dann tan Debré. Ke zot i youbli pa, an Algérie osi la fé référendum, dans un pays qui était également " Département Français" - Il a bien fallu la " pacification" pour ramener l'occupant à la raison et au départ, chassé par l'occupé, ke navé mare de fé trète azot bougnoul, sale arabe ou bicot dans son pays. Les autorités françaises pensaient qu'en transformant l'Algérie en département la question de revendication nationale des patriotes Algériens allait être réglé. Ce qui ne fut pas le cas, comme en Afghanistan, on a dépêché la troupe, et les crimes ont commencé, y compris à Paris, on retrouvait des cadavres de pauvres travailleurs algériens dans la Seine.... Néna i koné so listwar, mais malheureusement les enfants de la Réunion l'ignorent. C'est pour cela, que certains s'en donnent à cœur joie, et jonglent sur la naïveté des réunionnais, leur faisant prendre des vessies pour des lanternes - exactement ce qu'on fait les Vergès CRADS de l'époque. En l'an de grace1946, des députés chargés de donner une Constitution à la France, au détriment du peuple réunionnais se sont compromis, et ont voté en catimi, à la sauvette, cette loi de 1946. En ce temps là, la France n'avait pas de gouvernement, non plus d'Assemblée nationale législative, qu'importe les CRADOS Vergès Raymond et Lepervanche, partis CRADS donc, sont revenus, promotionnés communistes français. Ils venaient de trahir le vote pour lequel ils étaient élus. Sans doute ce qui explique, qu'au bout de 2 mois et 9 jours, ces deux députés ont été traîtement remerciés. La France lété kontan, ézot osi, la Réniyon i devené insi pou toute sat i moukate lo réniyoné, in léspèss tère d'akèy, après avoir été chassé d'ailleurs, y compris de Corse, ce peuple semble avoir trouvé le langage VRAI de la persuasion

127.Posté par ti colon le 07/05/2010 18:49

Ok
Maintenant que tout ce ressenti est « balancé » de part et d'autre, pourrait-on revenir sur la question centrale de la structuration sociale, économique, politique et culturelle de cette région, au même titre que toutes les régions de France et de Navarre ?
Pourrions-nous nous poser, sans tabou, avec objectivité, sans aucunes arrière-pensées la question de la place du « natif », à compétence égale avec le « migrant », dans l'organigramme structurel de sa région ?
La déconsidération du « natif », mite ou réalité ? L'INSEE nous amène à penser que c'est une réalité…
La situation mérité alors une appropriation individuelle puis collective, tout cela à des fins républicaines…

Cette problématique a été évoquée au plus haut niveau de l'État. Le président de la République, lors de son passage à la Réunion nous a parlé d'une « politique de développement endogène durable » pour notre l'île. Quelles sont les conditions pour y arriver ? Quels sont les préalables nécessaires ; et surtout en prenons-nous le chemin ?
Posons-nous la question du concept même du «développement endogène durable ». Quel serait donc le modèle de structuration, qui serait à même d’assurer cet objectif de développement endogène ? Avec qui et avec quelle structure pouvons-nous espérer l’obtention de ce développement endogène ? Quelle serait alors la place des « natifs » et des « migrants » dans cette structure ; tout en ne perdant pas de vue que nous sommes en République !!!

Nicolas Sarkozy nous a assuré vouloir « changer le regard des uns envers les autres » en outre-mer et en métropole. Il souhaite faire évoluer les mentalités et « le regard de la métropole sur l'Outre-mer » en consacrant l'année 2011 aux ultra-marins.
Quels seraient alors les indicateurs de réussite à propos de cet objectif ?
L’organigramme structurel de tous les centres de décision et des pouvoirs doit être à mon sens, l’indicateur principal. Quelle est la région qui accepterait une structuration où ses « natifs », à compétence égale, seraient les laissés pour compte ? Force est d’admettre qu’il y a des déséquilibres qui seraient mauvais pour tout le monde.
Il y a des situations, des postures, des regards, qui pourraient être interprétés comme des situations de tutelles ; et qui forcément mériteraient réflexions et solutions.

Je vous le redis, ne voyez rien d’autre dans mes propos qu’un simple questionnement légitime, voire l’évocation de quelques points de vigilance. En tout cas c’est ma manière de contribuer à un questionnement qui visiblement dérange et divise, mais qui est nécessaire à toute société qui aspire à grandir en maturité…
La Réunion est une région de France qui a une société qui s’appelle la société Réunionnaise ; et comme toute société elle aspire à grandir en toute liberté, en toute égalité et bien évidemment en toute fraternité ; mais pour cela il y a des conditions…

126.Posté par INSEE le 07/05/2010 17:25

Post 125 En Guadeloupe les métros fuient car ils doivent marcher droit. Ils viennent à La Réunion car ils peuvent y dire et y faire n'importe quoi

125.Posté par mwa la pa di le 07/05/2010 16:02

Poste 121 ta conclusion est plus que simplette et même malhonnête : en Guadeloupe, il y a du tourisme et de la production qui donne plus de travail en % qu'ici. Le chômage ici n'est pas comparable sur des critère raciale ou ethnique ou d'origine x ou y . Peux tu indiquer le nombre de nos compatriotes qui travaillent en France métropolitaine et dans le monde ? Réunionnais nous contribuons tous au développement des endroits où nous travaillons.

124.Posté par Tous des Batards ! le 07/05/2010 14:27



Nous les Français nous sommes tous des enfants de BATARDS !
bretons, auvergna, alsacien réunionai......
Nous sommes tous des batards

c'est pour ça que l'on rale le conte sur des question aussi bete que qu'est ce qu 'estre franaçsis ou encore islam,, nationalismes, imigration ...

D'autre nation ne se dispute pas autant

Pour voir une race pure il fait allez en SCANDINAVIE ou encore en EUROPE CENTRALE
las bas il y a de la Discipline !

En Espagne c pareil c des batards arabo-berber-wisigoth

Continuons dans ce gros bordel !

123.Posté par Frank Einstein le 07/05/2010 11:55

///...il est évident qu'il y a bien plus de réunionnais installés en métropole que de métros installés ici...////

Argh !! Et voilà donc l'argument unique. Celui qui tue. Celui qui extermine. Tout est foutu.

Et cela change TOUT.... à ce que j'ai pu exprimer.

..tu es trop fort... ou bien t'es con...?!!

..ou qu'est-ce..??!!! ..ça alors..!!!! "Proportionnellement" en tout cas.... tu l'es..!!
Waouh !!! C'est extra ordinaire. C'est dingue. Vraiment.

Après... je te répondrais bien que... rapportée à, à l'étendue de ces territoires qu'allègrement tu compares, à savoir une île, un département, ..et puis la "France métropolitaine" (!!!) et considérant l'audace sans nom, avec laquelle tu souhaites mettre en parallèle une description de l'économie de l'île, ou de son marché de l'emploi... avec celle(s) sans communes mesures.. que l'on pourrait mener à propos du territoire national (!!!) bref, ...que de vouloir confronter ..et surtout de la sorte.... un département à son pays.... illustre comment tu peux être aussi pugnace ....qu'absurde.

..Il ne s'agit pas ici de comptabiliser combien de ceux-ci... ou de ceux-là.... sont présent ici et là triple buse...!!. Des soldes migratoires sur 30 ans... ça ne peut pas signifier grd chose..!!! Que veux-tu démontrer..?! Car alors combien d'originaires des comores à Marseille...?! Et ce qui impliquerait quoi..?!! ..tu peux me répondre "charmant" examinateur de "kreoland"... et de l'histoire et de la politique de la France... et de ses ex-colonies ?! ....si tu permets que je t'emprunte tes tournures si étoffées.. et si peu ....simplificatrices....!!! ....ah oui c'est vrai... que "nous" / "vous" devons tant.....!!

Aussi démartelle toi la tête "inepte" sociologue... et admire que nous considérons ici l'évolution de la société sur l'île, ...la structure de sa population... et plus loin, comment s'établit le mode de distribution sociale... la description des classes.

Et les résultats ici présentés, ...décrivent que bcp de jeunes quittent l'île, ..que les nouveaux arrivants (qu'ils soient d'origine camerounaise, berrichonne... ou réunionnaise!!!!) souvent appartiennent à un milieu aisé, ...qu'ils accèdent rapidement à des emplois dits supérieurs... et que peu de ces nouveaux arrivants se retrouvent ouvriers, ou chômeurs.

De même, ..il semblerait que les classes ouvrières, ou associés, ...soit surtout représentés par des originaires de l'ile. Et évoluent peu.

Et qu'en gros l'écart se creuse... chichement !!! Et ds ces conditions là.

Voilà tout. Une description. Un constat.

Et là où nous aurions pu aborder le taux de chômage, le volume et le profil des offres et des demandes d'emploi, les caractéristiques des demandeurs, les bassins d'emploi, les secteurs porteurs, les offres de formation... tu vas furieusement t'embourber ds une fange la plus abominable... un véritable forcené..!!!! ...étrange cette rage....

Alors bien sûr nous sommes tous égaux... et ce sont les textes qui le garantissent, et nous sommes tous citoyens français... et bien sûr.. nous sommes tous libres d'agir et de faire, ..nous avons tous les mêmes chances... tout ça est bel et bien écrit quelque part c'est sûr..(!!!) et puis, que voulez-vous.... c'est l'évolution qui veut ça, ..lesfrançais st libres d'aller et venir sur le territoire, ..il sont aussi libres d'être cons..et désormais la société réunionnaise, compte de plus en plus de type de ta trempe..... et c'est avec amour et solidarité que nous devons les "accueillir"... (enfin, si le terme ne te parait pas trop déplacé..?!!) Ah des types de ta trempe.... t'inquiètes c'est une évidence : nous allons les aimer. Nous allons les choyer. Nous allons les chérir.

Et ne reste plus qu'à convaincre ton voisinage. Ou l'opinion publique locale....
Expose leur donc tes Zécrits.

;] !

122.Posté par nicolas de launay de la perriere le 07/05/2010 11:04 (depuis mobile)

Conclusion de cette comparaison totalement bidon!

121.Posté par INSEE le 07/05/2010 08:02

Population d'origine métropolitaine : Guadeloupe 9000 ( 2% ) / La Réunion 80000 ( 10% )
Taux de chômage : Guadeloupe 25% / La Réunion 31%
PIB ( richesse ) par habitant par an: Guadeloupe 23000 Euros / la Réunion 19000 Euros

il y a donc un lien entre la présence de Métropolitains et la santé économique d'un DOM: PlUS y'en a...... MOINS ça va.

120.Posté par Bayoune le 06/05/2010 23:44

Post 100, karpate osi i yème tété bèf, comme les vautours aiment les cadavres, lo piss losiyin. Zot i pé yème nout péi, nou osi nou na lo drwa yème nout Patri la Réniyon.

Zot i krwa pa, ek tousa zalman navé a Paris inpé partou an France , lé boch osi té yème la France, é pourtan lé fransé la sass azot Poukwé??? parce qu'il occupait la patrie de Victor Hugo, de Molière et compagnie... Zot i wa zot minm!!!!!!!!

Abul larak, li dwa déza ète bouré ek pastis ou du Ricard, kosa ou di?

119.Posté par Abul larak le 06/05/2010 23:03

Et rev'la Bayoune avec son allégorie du coucou à la con.....


Sauf que pour la nichée réunion, des parents zoizeaux qui auraient vu leur oeuf remplacé par celui d'un coucou...il n'y en a pas !!! TOUT FAUX....


Ici pas le zimbabwe, pas l'algérie... arrête débloquer et de jouer à l'indien dépossédé de ses terres.....pas un seul INDIGÈNE à la Réunion avant que les français décident de mettre ce caillou perdu en valeur , et de le peupler de français !!



Terre minée...les comparaisons foireuses, ici personne n'est Kanak !!!

118.Posté par Bayoune le 06/05/2010 22:48


Mwin la trouve inn pti poinm Kanak, réniyoné i fo zot i lire, La démocratie du coucou, zot va war, inn koloni minm fardé statu départman, i rète in koloni.

Lo départman, dizon lé konm fanm péi déor,biyin abiyé, makiyé toute, mé la oubliyé asté savon pou binye ali.
Lo Abul larak, i vé savwar poukwé zot lé nonbré la Réniyon, sé parske zisteman konm Messmer la di dan lo tan, "il faut peuplé blanc pour contrecarrer toute velléité d'autonomie ou d'indépendance". Domin, inn sé zour va fé konm an Kanaky, la Fraaance va organizé in référendum " démocratik , konm la fé an mars 2009, o Komore à Mayotte sans carte d'identité, sans carte électorale, minm parfwa san réziste élektoral- é konm à Mayotte, tout le monde voudra rester français, inpé konm i viyin fé an Afghanistan osi pou fé rète Karzaï o pouvwar pou bann rikin i kontinu tuyé la populasiyon civile, san trape in " taliban"


La démocratie du Coucou

Nous vivions paisiblement dans une maison entourée d’un
jardin fertile ; sur une partie caillouteuse, éloignée de la maison,
une cabane ou nous rangions les outils.

Un jour, deux étrangers frappèrent à notre porte.
Comme de coutume nous offrîmes l’hospitalité.
Dès le lendemain, ils nous réunirent et déclarèrent
« Nous vivrons désormais ici »
Ils avaient des armes à la main, nous dûmes nous soumettre…

Quelques temps après, un des nôtres proteste contre l’intrusion.
Ils le tuèrent.

Ils firent venir des leurs, prirent pour domestiques des hommes
d’une île voisine.

Alors, ils nous expliquèrent : « la cohabitation n’est plus souhaitable,
vous ne vivez pas comme nous, et de toute façon la maison n’est
pas assez grande…
La cabane, au fond du jardin, reste inutilisée, vous vous y installerez ! »

Plusieurs années s’écoulèrent. Nous décidâmes
de ne plus supporter cette situation.
Nous allâmes réclamer justice auprès des autorités du pays.
« Qu’à cela ne tienne, nous répondit-on,
nous organiserons un vote de
Tous les résidents de ce domaine… »
La voix du pouvoir ajoute : « - Un vote dans le respect de la
démocratie : un homme une voix. »
Dans la cabane, avec les enfants, nous étions 7.
Dans la maison, avec les domestiques, ils étaient 10.

Nous étions, nous sommes kanaks

Terre brimée
Terre brimée
Terre aimée

Terre boue
Terre Nous
Terre taboue

Terre feu
Terre femme
Terre foulée
Terre forcée

Terre nuit
Terre hier
Terre nickel
Terre jour

Terre mine
Terre demain
Terre mère
Terre misère

Terre rouge
Terre nue
Terre tout

Terre brisée
Terre brimée

Terre aimée

117.Posté par alonlevé le 06/05/2010 20:56

abul larak a bu trop d'arak , il va se faire du mal à la F(i)N !

116.Posté par Abul larak le 06/05/2010 20:52

112.....N'en fais pas trop, tout le monde va deviner que tu es un indépendantiste camouflé qui joue à faire de la provocation....


Si tout le monde doit voir un indépendantiste provocateur... tu seras bien plus vite ciblé que moi !!!
Bien essayé tout de même...


PS. jamais dit qu'il était ridicule de planter, et tu confonds les CPF et les Domiens...Pépé le planteur cannes ne t'as donc pas appris à distinguer les graines ?

115.Posté par Maboule larak le 06/05/2010 20:46

ya - 120000 zoreys à la Réunion , hips ! tous ceux qui disent le contraire seront envoyés dans la creuse....

114.Posté par Abul larak le 06/05/2010 20:38

Je ne saurais peut être pas bâtir une entreprise de cette taille mais je saurais défendre les miens contre les gens de votre espèce.

Alors kamarad, le couteau entre les dents, paré à l'assaut ??? mort aux zoreils, vive la kreolie libre !!!
c'est sur qu'il est plus facile de jouer au guerilléro pei que de créer une entreprise, la faire vivre......et d'avoir la chance de donner au boulot à plein de gens, de créer de la richesse !!!




je penses qu'il devrait y avoir dans un sens plus de gens comme vous ,on verrait de meilleurs réactions a la Réunion.

Les réactions......les vôtres sont du pain béni pour le front national !!!

Plus les métropolitains de métropole sauront que sur la prétendue merveilleuse ile de la Réunion vivent un tas de cocos racistes qui crachent ouvertement à la gueule de la France et des blancs......plus des Domiens s'efforceront par des interventions débiles à renforcer cette image d'enfants gâtés, pleurnichards, jaloux et paresseux qui leur colle à la peau....plus les métros n'auront aucun scrupule à avoir sous peu des réactions de rejet...dans les rues ou dans les urnes !!!

113.Posté par Le Pacifique le 06/05/2010 18:43

- La Réunion est un beau pays où il fait bon vivre certes, mais pleins de contradictions. En effet,a lire certains commentaires concernant l'Immigration Métropolitaine, on reste confus devant tous ces "Antis-n'importe quoi ", anti-créole, anti-comoriens, anti-zoreil etc...etc..., ce n'est pas du racisme, mais ça y ressemble.
- Qu'on le veuille ou non, le racisme existe,il est latent, ici comme ailleurs dans le monde car dès qu'il y a un problème, un incident quelconque, on sort tout de suite l'arsenal du rejet de l'autre.
- Pourtant, si l'on veut vivre ensemble, il faut éradiquer ce racisme et le remplacer par le mot "Compétence dans le travail ". Etre compétent pour être compétitif. Voilà, la solution idéale.
- Ce message sera-t-il entendu.

112.Posté par Tcherno-Bill le 06/05/2010 18:37

Abul Larak Merci de m'aider à compléter ma liste:
Et que avoir un grand père planteur de canne est ridicule
Et que etre Paris est devenue une poubelle car infestée de Domiens
Et que les métropolitains sont des grands frères qui sont là pour nous guider dans la vie
Et que les métropolitains déversent des tas de sous pour nous empêcher de crever de faim
N'en fais pas trop, tout le monde va deviner que tu es un indépendantiste camouflé qui joue à faire de la provocation....

111.Posté par fredboyer le 06/05/2010 18:09

Je ne saurais peut être pas bâtir une entreprise de cette taille mais je saurais défendre les miens contre les gens de votre espèce.
je penses qu'il devrait y avoir dans un sens plus de gens comme vous ,on verrait de meilleurs réactions a la Réunion.
"Oté aminn amwin kamarad
anon trionf ansanm
ou pé giny amwin po mwin swiv aou
mi vé pa mon kér néna plin lo trou
néna bonpé kadav militér
zot tété na méday
i giny arpa Tatav mon ti frér
li profér bréd méday"

110.Posté par Abul larak le 06/05/2010 18:09

104...du tcherno beurk....

MERCI à tous pour cette démonstration éclatante de l'amour , du respect et de la considération que vous portez au peuple Réunionnais



Tu récoltes ce que tu sèmes., Pépé planteur de canne t'a pas appris ça donc ???

A force de cracher sur tes compatriotes, toi et quelques excités indépendantistes, à tenir des propos primaires, racistes et mensongers.....faut pas faire l'étonné lorsque le boomerang te revient en pleine gueule !!!!


Et pourquoi ne pas donner l'exemple, au lieu de verser des larmes de crocodile....fais nous là donc cette fameuse démonstration éclatante de l'amour , du respect et de la considération que vous portez aux peuples des métropolitains ???


Après tout ces gentils français, quasiment sans contreparties et de manière désintéressée....toujours selon l' INSEE ...ouvrent largement leurs portes aux Domiens, les logent, leur donnent du travail, leur permettent d'accéder à des études supérieures et des postes à responsabilité, rachètent la canne au dessus des prix du marché, déversent des flots d'argent pour le social et développer la Réunion, les soignent dans leurs hôpitaux de pointe., cotisent plus que largement pour eux, ont laissé faire de Paris ( l'ex belle cité gauloise...) une poubelle CPF qu'on rebaptise " plus grande ville de l'outre mer.".....etc etc....

ÇA VAUT BIEN UNE MEGA DÉCLARATION D' AMOUR !!!........et d'accepter ici quelques uns des leurs avec le profond respect qui leur est du ,.....le genre de respect qu'on a lorsqu'on est bien élevé pour un grand frère qui t'a toujours aidé, le genre de frangin qui se prive de vacances pour t'aider à payer ton loyer.........par exemple !!!!

109.Posté par Abul larak le 06/05/2010 17:31

Pauvre FredoBoyer....tu donneras des conseils de management aux dirigeants de grandes entreprises lorsque tu auras abandonné ton tractopelle et fais tes preuves en tant que DRH....


Si les dirigeants de grosses boites préfèrent déplacer des cadres plutôt que d'employer des locaux, c'est qu'ils s'y retrouvent économiquement parlant, même en payant billets et logements...c'est aussi bête que ça .....alors ne viens pas nous dire que tu sais mieux qu'eux ce qui est rentable ou non !!!!



Quant à Négropolitains, terme grâce auquel tu te découves des dons de voyance......le terme n'est pas de moi, c'est l'expression consacrée inventée par nos amis antillais !!!





Pour l'aéro einstein, l'homme qui a toujours tout compris mais dont les propos restent mystérieux pour tous.....je n'ai rien compris une fois de plus à tes divagations !!!!


Reprenons...
Le solde migratoire est la différence entre le nombre de personnes qui sont entrées sur le territoire et le nombre de personnes qui en sont sorties pendant une période donnée.
( hors séjours passagers type vacances dans le cas qui nous intéresse bien sur...)


Donc si sur une période de 30 ans 80 000 métros et 6000 mahorais se sont installés durablement.....pendant que sur la même période 200 000 personnes d'ici sont sorties pour faire souche en métropole....on en est bien à une différence de 120 000 ,..... un solde migratoire négatif...c'est pas plus compliqué que ça ! ( je le laisse de coté les iles voisines non françaises et le quebec...pour ne parler que des migrations métropole réunion...)


Ramené à l'année, même en tenant compte des divers allers retours que font les membres des deux communautés et des naissances hors département d'origine des parents......il est évident qu'il y a bien plus de réunionnais installés en métropole que de métros installés ici....200 000 Kréopolitains étant le chiffre communément admis, donc le solde migratoire ne peut être que négatif !!!



Plutot que de se perdre dans les explications foireuses d' aérococo qui cherche à embrouiller tout le mode pour faire son cours de Vergès attitude, j'invite les zinfonautes à lire l'ouvrage dont j'ai mis le lien plus bas ....celui dont aéro ne pipe surtout pas un mot , car il va radicalement à l'encontre de son discours haineux et simplificateur !!!


Vers la page 164 de cet ouvrage incomparablement plus complet et subtil que l'article de zinfos......vous pourrez y voir un magnifique tableau des migrations pei avec une moyenne quasiment toujours en négatif....établi toujours selon les sources INSEE .... mais rectifiées, affinées, expliquées par quelqu'un de métier !

108.Posté par alonlevé le 06/05/2010 17:27

De toutes façons, la France, quasi-ruinée, ne pourra maintenir longtemps les priviléges dont bénéficient les fonctionnaires à la Réunion en matière de revenus.
Quand il n'y aura plus de primes et autres majorations, le tri se fera tout seul, et on verra repartir ( ou ne plus venir) ceux venus se faire du fric au soleil et mener grand train.
Cela ne remettra en cause ni la CAF, ni le RMI ni la Sécu , cela n'obligera en rien les Réunionnais vivant en métropole à revenir et cela libèrera des postes de travail pour les locaux.

107.Posté par Kréol_la cour le 06/05/2010 17:16

post 107 :

A mon avis c'est la seule manière que la Corse a trouvé pour se faire respecter et ça marche!

106.Posté par fredboyer le 06/05/2010 16:33

Peut être pour se faire comprendre on devrais réagir comme la Corse?

105.Posté par je et wing le 06/05/2010 16:12

Ah, la Réunion ti paradis bondieu!

L'ile té bien mieux sans nous, avant l'arrivée de l'homme, des blancs.
Ensuite, le bann zesclave, le bann zengagés indien, tout çà la pou peuple une ile.

Jordi, nana deux trois i di sa ta li? Mais li appartiens pas personne. Nou doit artourne en afrique, en inde, madagascar, en métropole, pou le bann métisse lé emmerdant, nous nana le choix, et quand nana trop le choix nou lé indécis.

Bon, mi reconnais, lé pas trop logique cet mi dis, mi passe pou in gazé.
Alors, allons essaye vive ensanm, sans jir momon l'autre.

104.Posté par Tcherno-Bill le 06/05/2010 16:10

Arguments le plus souvent développés par les zoreys:

Et que ici c'est la France et que j'ai le droit d'être là
Et que si vous nous supportez pas ça on va vous couper la CAF et le RMI
Et que y'a 200000 Réunionnais en métropole et qu'on va vous les renvoyer fissa
Et que les créoles sont des feignasses racistes
Et qu'ils ne savent ni créer ni entreprendre etc... etc....
MERCI à tous pour cette démonstration éclatante de l'amour , du respect et de la considération que vous portez au peuple Réunionnais



103.Posté par Posté par Aero Freins le 06/05/2010 16:01

le 11/05/2009 10:28

Je me positionne pour l'embauche préférentielle de candidat réunionnais, lorsque ceux-ci affichent des compétences en rapport avec le poste, et le cas échéant, je considère que le critère 'originaire de' ne doit être considéré 'QUE' comme un plus. Néanmoins, je vais un peu plus loin en effet. .. en disant qu'il faudrait l'encourager à la Run, car jusqu'ici, cela était limite interprété comme un moins... et ce d'ailleurs, parfois, avec de meilleures compétences..!!?!!!!!

Ensuite, ce n'est pas de la mauvais foi, que d'en parler, ou que de l'exiger, notamment du fait de réciproques multiples que cela 'pourrait' encourager, et ce d'autant plus, que ces réciproques ne sont pas potentielles... mais bel et bien effectives : ds les régions à identités fortes, comme tu dis : c'est clair ! En Corse ou le Sud-Ouest, et pourquoi pas en Alsace, crois-moi on ne se gêne pas !!! Un recrutement favorisant les 'originaires de' agit sans états d'âmes, je te laisse le soin, de peu ou prou, le vérifier.

Enfin, j'ai écrit noir sur blanc crème, que ce communautarisme, peut prdre ttes les formes possibles, et qu'il est bien vain, de l'identifier ou de le nier. Le post précédent parle de réseaux, ou autres cercles d'influences, ces carnets d'adresse étant même l'intérêt affiché d'écoles de commerce de prestige, et qu'une certaine "communauté" 'encore ?!) et sociale cette fois-ci, se vante de pouvoir offrir.... à ses rejetons. De même, il y a à la run, une grosse communauté zorey, et je pense que ce serait bien de la mauvaise foi, que de prétendre que celle-ci n'organise ou n'encourage l'embauche et l'installation... de leurs dalons.

A ce sujet, je trouve d'ailleurs... que ces rapprochement, et donc distanciations, communautaires se renforcent. Les métros se retrouvent surtout entre eux, ...de plus en plus automatiquement.... un phénomène qui rappelle les pratiques expat'.... à l'étranger !!

Alors communautarisme, réseaux, racisme, ou copinages, nomme-le comme tu veux cela n'a que peu d'importance.... mais hélas, les principes Républicains : tout le monde s'en tape..!! Et ce n'est pas du fatalisme, ou de la résignation, que d'écrire ça, tu me verras d'ailleurs, encore m'y référer, mais je t'avoue que ce combat idéaliste est vain, ou difficile, ds la mesure où ces règles que tu t'imposes, ne sont plus pratiquées par aucun.... (!!!!)

Alors en attendant, je ne suis né ni à Miramas, ni à Lavera, et je n'y peux rien... s'il n'y a plus grd chose à sauver par la-bàs... Sorry pr ceux qui en sont originaires, et tant mieux si ça leur convient, mais je sais mon île autrement plus préservée, et accueillante, et attractive (!!!!) avec d'autres noyaux aromatiques, et je comprd parfaitement que bcp, m^me originaires d'ailleurs, pensent comme moi, et souhaitent y vivre, mais qu'on ne m'en veuillent pas, en tout cas pas outre-mesure, si j'apprécierais que ce soient les miens qui en bénéficient.... en priorité !!!!

102.Posté par Franck Einstein le 06/05/2010 15:45

C'est bien c'que j'pensais...!!! Comme quoi.... n'est pas Einstein qui veut...!!!

...et aboul n'a donc RIEN compris à la définition du solde migratoire... puisque exactement comme il le reproche à d'autres... il sombre avidement ds la bêtise la plus crasse, et confond ...nombre d'individus ayant résidé ds un autre département l'année(*) précédant le recensement... ET nombre de personnes étant désignés comme "originaire de". *(L'année, ou plusieurs années.. selon la période d'étude voulue)

Reprenons donc, ...pr les plus crétins : il faut faire la distinction entre calcul du solde migratoire, et le recensement "statique", ...qui à un instant t... comptabilise la population, selon son age, son sexe… ou son département de naissance.... en l'occurrence..!!!

Ce dernier décompte reste donc accessible, (j'vous assure..!!) puisque aboul lui même... parvient à nous préciser qu'il y a ainsi 200 mille réunionnais en métropole... et 80 mille métros à la Réunion. Et ces définitions, "réunionnais" ou "métros" sont donc ici je le rappelle, établies selon le département de naissance. Et valent donc, …ce qu’elles peuvent...!!

Il n’empêche, et considérons donc une marge d’erreur possible, il reste intéressant de reprendre la description que fait l'INSEE, ..à propos de cette population dite métropolitaine à la Réunion:

///…Ils sont plus diplômés et le taux d'emploi est élevé : 76% des métropolitains de 20 à 59 ans sont sur le marché de l'emploi, contre 59,2% de l'ensemble de la population.

Pour la même tranche d'âge, 64% des métropolitains ont un emploi, contre 43,3% de l'ensemble de la population. Ces travailleurs métropolitains sont "surreprésentés[" parmi les cadres, professions intermédiaires, commerçants et chefs d'entreprise. Ils sont par contre "sous-représentés parmi les agriculteurs, les ouvriers et les employés."..///

En gros, ..le peu d'offres d'emploi de cadres ici disponible... est majorirairement pourvus par l'embauche de métropolitain. Et puis, ..et bien... peu de metros sont coupeurs d'cannes.

Alors non !! Ne revoyons pas DU TOUT les modes d'accès à l"emploi sur l'île... Non, Non... ne faisons pas la lumière sur les modes de recrutement...et surtout, que la population d'ouvriers et petits employés, ..de chômeurs..!!! ...restent bien sagement ds les clous, ..à attendre que le tissu industriel s'étoffe..., que les terrains se vendent... et qu'ils ne s'amusent pas à porter un jugement sur cette distribution sociale.non mais oh !! ..Ils se montreraient bien mesquins n'est-ce pas...?!

Et la provocation debilo-rageuse de personnage tel qu'aboul ..voilà de quoi.... les calmer, les apaiser... voilà ce qui permettra l'harmonie...!! Il n'y aura pas de confrontation... ah ça c'est sûr...!!! ...c'est promis... nous sommes si cools...!!

101.Posté par fredboyer le 06/05/2010 15:38

Ah bon, une entreprise métro ne doit pas employer de métros ???
Ce n'est pas une question de métro c'est une question d'employé la main d'œuvre locale plutôt que de faire des frais excessifs pour en faire venir de métropole.
Mais cette affirmation laisse long a penser sur votre façon pensée ,la Réunion ne retiens pas les gens comme vous .
Je pense que la d'où vous êtes vous devez voir la mer?
Alors prenez le large.

tous les 200 000 négropolitains
Ah ben voila le véritable personnage .

100.Posté par MRS le 06/05/2010 15:05

Maronaz vous n'avez rien compris à ce que j'ai écrit. Je n'ai jamais prétendu connaitre LA Réunion mieux que les natifs, je dis juste que pour essayer de vivre pleinement ici, il est quand même naturel de s'intéresser à ce qui a fait cette île aujourd'hui : son histoire, sa culture, ses gens... Mais bon apparemment qu'un zoreil puisse avoir une telle démarche c'est du colonialisme... je suis triste pour vous... en fait il vous faudrait un monde sans zoreil... un zoreil qui reste dans son coin sans s'intégrer c'est un colon et un zoreil qui essaie de s'intégrer, bah en fait c'est un colon aussi... ça vous fait mal que quelqu'un d'extérieur aime cette île au point de vouloir y rester, y faire sa vie. Vous devriez en être fier au contraire, c'est bien la preuve que les gens s'y sentent bien et apprécient l'accueil qui leur est fait. et arrêtez de tout ramener à l'argent, tous les gens qui viennent ici ne le font pas pour l'argent...

99.Posté par Abul larak le 06/05/2010 12:59

Les réunionnais en ont assez de cette situation ... le temps viendra où nous saurons comment nous faire respecter ... respectez-nous ou partez !!!




Bien dit mon raciste pei !!!! les métros sont morts de peur....et pour te faire respecter, commence par être respectable (...) !!!

Pour le respect, tu feras comme les malgaches ????....en tendant la main pour l'aumône et en prostituant tes filles ???

parce qui les métros s'en vont, fini l'argent braguette et les aides en tous genres....faudra assumer, tout seul, et avec le boulet du au retour de tous les 200 000 négropolitains qui se seront fait foutre dehors...HOLALA....c'est autre chose que de jouer au guérillero sur un PC cette histoire..., et 99, 5 % des votants réunionnais ne te suivent pas pour faire des conneries pareilles !!!!

98.Posté par William le 06/05/2010 12:54


post 95... ce qui fait peur ce n'est pas que nous réunionnais prenons nos responsabilités mais que quelques irresponsables prennent des responsabilités ! Quand je lis certains post, je me dis que la légitime fierté réunionnaise, celle de mon pays, est de plus en plus salie par des imbéciles sans cervelle !

Ce type d'affirmation est complétement honteuse pour la Réunion :

"Aujourd'hui, nous sommes à plus de 100 000 zorey (é la dan na poin rénioné né an Frans, na riynk bann moun y sort par laba minm).
Pour ce qui est des mahorais, les chiffres avancés par l'INSEE sont faux, il suffit de regarder autour de nous, ils sont presque aussi nombreux que les zorey. "

L'autre exemple donné précédemment au sujet de la nation américaine est complétement inverse : la nation américaine est colonisatrice ! Les symboles de la nation américaine sont opposés à son peuple ! Est-ce que les Yankee sont représentatifs du peuple américain ? Quelle place prennent les tribus indiennes ? Quelle place prennent les descendants d'esclave ? Manifestement, vous ne connaissez pas ce pays ! Est-ce vraiment l'exemple à suivre ? Dans ce cas, commençons à construire nos propres réserves dans lesquelles nous seront parqués dans peu de temps ! Faites comme moi ... aller voir ailleurs et puis revenez ! au moins vous pourrez parler des choses que vous avez vu et essayer d'apporter votre expérience à la Réunion.

La réunion change et doit changer ! Il ne faut pas se voiler la face et tenter de mettre l'ile sous une cloche pour éviter le changement ! L'évolution et le changement sont nécessaires... Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas et apparemment, il y a beaucoup plus d'imbéciles que je pensais accroché à notre caillou...

97.Posté par politique le 06/05/2010 12:45

Le problème n'est pas tant de savoir si la personne que vous embauchée et diplomée ou pas, que de savoir si elle a des expériences significatives dans des entreprises conséquentes.
Les formations à La Réunion sont certainement bonnes, encore faut il que les diplomés puissent, par la suite, intégrer des sociétés leur permettant d'acquérir une expérience à valeur ajoutée. Or, pour ce faire, il est quasiment obligatoire, de s'expatrier un certain nombre d'années dans de grandes métropoles.
Dans le monde d'aujourd'hui, il est très difficile d'envisager une carrière professionnelle dans un périmètre géographique restreint. Cela est également vrai en métropole à la différence que le nombre de kilomètres à effectuer se compte en centaines et non en milliers.
La personne qui nait à La réunion, qui fait ses études à La réunion et qui veut un travail d'encadrement de suite à La Réunion a très peu de chance de l'obtenir.
Les entreprises ont des critères d'embauche incluant à la fois les formations et l'expérience, tout au moins en ce qui concerne les cadres. Les cadres qui ont acquis cette expérience dans des structures conséquentes, et ce quelle que soit leur origine ont donc de plus forte chance d'obtenir les postes.
Les dirigeant s d'entreprise ne sont pas des philantropes, ils préférent réduire leurs coûts d'embauche et ne recrutent pas des cadres en provenance de métropole par pure racisme ou favoritisme.
Arrêtons de croire à cette légende urbaine et analysons objectivement les raisons de cette situation.
Quelques idées :
Partenariat Région-entreprises privées de grandes métropoles (Paris, Shangai, Sydney...)
Stages obligatoires hors de La Réunion dans les écoles de commerce et d'ingéniérie
...

96.Posté par Socrate le 06/05/2010 12:15

Chers compatriotes réunionnais je comprends le désarroi , voir le désespoir et la honte de beaucoup d'entre vous à la lecture de ces chiffres de l'INSEE qui ne font que traduire la réalité de notre ile. Je partage aussi la souffrance de certains qui ont déjà un certain âge et qui ont vu la Réunion changer à grand galop et qui ont perdu toute maitrise de leur vie. Ceux-là peuvent se demander à quoi ont servi les sacrifices de nos ancêtres. Ce sont eux qui ont construit ce pays dans les conditions que l'on sait. Nos épouses , nos mères et peut-être nos grand-mères se souviennent de l'époque héroïque où la Réunion ne savait que faire de ses nombreux enfants. C'était l'époque où la contraception était interdite en France (ne parlons pas de l'IVG!). Mais , nécessité faisant loi , la contraception a été introduite chez nous , notamment la fameuse piqûre de 3 mois dont les dommages sanitaires n'ont jamais été évalués à ma connaissance. Tout cela pour que nos enfants aient un avenir meilleur. Toujours dans le même contexte on se souvient de l'exportation massive , plus ou moins choisie , d'enfants plus ou moins orphelins vers les régions déshéritées de la métropole. C'était pour un bonheur annoncé. Aujourd'hui nos enfants sont plus diplômés mais toujours sans travail , ou alors ailleurs. Nos enfants sont moins nombreux mais n'ont toujours pas de logement décent. Nos enfants ont le superflu mais pas le nécessaire. Les arguments pour justifier cette situation sont nombreux. Ils sont d'ordre économique , sociologique , historique , affectif , moral , psychologique , administratif , juridique , etc.... Ils sont connus. Ils ne changent pas . Ils reviennent sans cesse en une ritournelle sans fin. Chacun choisit dans toute la panoplie ceux qui l'arrangent. Mais nous remarquons que l'Histoire s'écrit toujours dans le même sens.
Alors mes chers compatriotes vous m'avez compris. Ce qui n'a pas été fait hier ne se fera pas aujourd'hui ni demain. Epargnez-vous la douleur de certaines réflexions teintées de ressentiment , d'amertume , de rejet , de xénophobie. Cela ne vous grandira pas , ne nous grandira pas.
Mes chers compatriotes les élections approchent. Je serai encore votre candidat et votre élu. Vous me connaissez. Vous connaissez mon programme. Les promesses du passé sont éternelles. Elles resteront les promesses de demain et d'après-demain. Votez donc pour moi. C'est tout ce que je vous demande. Vous ne serez pas déçus.

95.Posté par Zkaèl le 06/05/2010 11:52

Ces chiffres de l'INSEE ne sont qu'une partie de la vérité ... en plus ces données remontent à 2006.
Aujourd'hui, nous sommes à plus de 100 000 zorey (é la dan na poin rénioné né an Frans, na riynk bann moun y sort par laba minm).
Pour ce qui est des mahorais, les chiffres avancés par l'INSEE sont faux, il suffit de regarder autour de nous, ils sont presque aussi nombreux que les zorey.

Dénoncer la situation coloniale de La Réunion a toujours dérangé, agacé, énervé ... ceux et celles qui veulent perpétuer ce système de privilèges (toujours au profit des mêmes) et maintenir les réunionnais dans une situation de dépendance ... et de soumission.

Le vrai problème qui se pose, ce n'est pas spécialement le nombre ou la présence des zorey ... se sont les raisons pour lesquels ils sont à La Réunion et leurs place dans la socièté ... demandez-vous pourquoi derrière pratiquement tous les postes à responsabilité dans notre pays ... on trouve un zorey ? A t-on peur que les réunionnais prennent des responsabilités ? Et pourquoi ?
En attendant on vide La Réunion de ses forces vives, de sa jeunesse, de ses diplômés ... pourquoi ?

Comment peut-on nous traiter de raciste, alors que nous réclamons le respect, le droit de vivre et de travailler dans notre pays, le droit d'être fier d'être réunionnais, le droit de pouvoir librement affirmer son identité et vivre pleinement sa culture !!!

Ceux qui nous traitent de raciste aujourd'hui, sont ceux qui perpétuent ou/et cautionnent un système, qui n'a cessé de rabaisser et d'humilier le réunionnais depuis près de 350 ans ... l'esclavagisme, l'engagisme, le colonialisme ... la départementalisation néo-coloniale.

Les réunionnais en ont assez de cette situation ... le temps viendra où nous saurons comment nous faire respecter ... respectez-nous ou partez !!!

94.Posté par Abul larak le 06/05/2010 11:47

MARONAZI...."Abul larak" olié pléré é aporte in jujman si mwin ék bayounn , poukwé ou rant pa an frans?


Quel "rentrer" mon pov' Mao pei qui pèse à peine.... 0, 5 % ?

je suis déjà en France, la Réunion c'est la France même couillon !!!

93.Posté par Abul larak le 06/05/2010 11:20

fred boyer..a Abul larak
Le fait que le siège de cette entreprise se situe sur le territoire métropolitain ne justifie pas que celle ci fasse venir des employés plutôt que d'embaucher localement ce qui lui aurait valu un gain économique (pas de billet d'avion ,ni de logement de fonction a payer )



Ah bon, une entreprise métro ne doit pas employer de métros ???

En tous cas la qualification "d'entreprise réunionnaise" était pour le moins galvaudée....vous avez dit là une belle connerie , surement une manifestion de fièvre réunionnite !




Pour aéro einstein..... !

Abul larak a ecrit : Le solde migratoire pei reste toujours négatif, ce qui veut dire que la Réunion exporte des personnes de manière bien plus importante qu'elle n'en accueille !!!

Pourriez-vous, je vous prie citez vos sources, ...ou votre mode de calcul mon cher larak...?!! sans vous obliger...?!!

Outre le fait que 200 000 réunionnais vivent en métropole, pour 80 000 métros vivant ici...
ce qui donne déjà moins 120 000...

Un ouvrage complet, dans lequel un porcelet naissant dans une bergerie n'est pas comptabilisé comme étant né mouton !!!!



http://books.google.fr/books?id=XpJQpzh4aLQC&pg=PA164&lpg=PA164&dq=solde+migratoire+réunion&source=bl&ots=b6huqK1lCL&sig=FgcLqQs7Gnwz_JYT5Yi3CrkODcg&hl=fr&ei=qmjiS8LaI4OmmAPek9BL&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=6&ved=0CCMQ6AEwBQ#v=onepage&q=solde%20migratoire%20r%C3%A9union&f=false




92.Posté par maronaz le 06/05/2010 09:39

William, normal si oulé konsérné i fé vomi aou ti frér!! arét avek bann analys an surfas la!!! gard inpé lo fon du problém dalon... pou mwin o kontrét 86 ék 87 i donn amwin kouraz...

91.Posté par maronaz le 06/05/2010 09:35

MRS idi "zoreil installé depuis plus de 10 ans, ayant fait une partie de mes études ici, je ne repartirai pas en métropole" , dizan é lé ga lé an térin konki pouli. li pans kéli koné la rényon pliské nou, li dwa byin konét kosa i vé dir viv an kréol. lé pa parské i ékouté danyél waro, i bat karé mafat, imanz rougay sosis lé kréol té!!!!. Dizan kosa i roprésenté dan in vi.
mi koné domounn i viv an frans dopi vin tan... lé touzour nwar étranzé mém. a koz sa? sa??? aparaman 10 zan lé sufizan pou ni "kréol réyoné" , paréy sa in ras batar, i vyin an fonksyon lotan.
Kombyin dtan i fo bann zarab ék ban afrikin i viv an frans pou ni fransé , 5 , 10, 20 an????? ou byin zamé?? sé zistéman se kalité boug konm "MRS" i fos toute lo zafér. i réspék pa nou , i pran nou pou in sou ras, i impoz a zot parské soi dizan nou viv ék larzan la frans. zot lé zot kaz la!!! ferme out guél kréol , i donne aou larzan!!!! finalman lo fon lo problém sé kréol mém: tro genti, tro dosil, tro pér révolté...

90.Posté par fredboyer le 06/05/2010 09:22

poste 86 et 87... vous me faites vomir !
"Voila le sot Mr William"

89.Posté par William le 06/05/2010 08:52

poste 86 et 87... vous me faites vomir !

Il y a des post qui ne devraient pas être publiés ! Il ne faut pas se cacher derrière la liberté de parole pour laisser de tel propos monter les uns contre les autres.

Est-ce vraiment la seule solution pour gagner de l'audience Mr Dupuy ?
Trop facile et irresponsable (sans pour autant donner plus d'importance qu'il en a à ce site)

88.Posté par ilo le 06/05/2010 08:39

C'est incroyable le sujet ... on va arriver à une centaine de commentaires ... il y a plus important en ce moment comme sujet surtout que l'on est tous des français ; il y a des auvergnats ; des aveyronnais ; des bretons ; des languedossiens ....... des réunionnais ........ et en plus c'est une ile qui a été peuplé par des continentaux . en faite , il n'y a que des cons qui crie au racisme d'un coté comme de l'autre ! messieurs les français , je vous conseille de voyager et vous verrez la différence ; certain n'ont rien et vous offre l'hospitalité avec une tendresse jamais égalée .... au diable les religions, les croyances politiques, .......
c'est le coeur qui doit parler ;un exemple , regardez l'emission pekin express sur m6 ....... les voyages forment la jeunesse et évitent de dire certains propos déplacés .

87.Posté par Va s'y l'INSEE le 05/05/2010 23:20

Le probléme c'est que sortant de Trou sur Bouse, la grande majorité des zoreils arrivant ici se pense sortie de la cuisse de Jupiter, dés qu'elle pose le pied à Gillot. Créole revenu à la Réunion depuis 3 ans, je me vois devenir anti-zoreil alors que j'ai des amis zoreils en Métropole. Ici, les zoreils quand ils ne sont pas fonctionnaires spécialistes des anciennes colonies françaises (c'est une vraie catégorie de fonctionnaire je vous assure et pas forcément les meilleurs) se sont des loosers qui n'ont pas réussi en Métropole, mais qui ici, y arrivent. La faute à qui? Uniquement aux créoles. Le peuple de cette ile a été rabaissé, humilié pendant des siècles. Il n'ose pas, il doute trop. Il a peur. Il est crédule. Il est devenu assister.
Au marché de Saint-Pierre l'autre jour, j'ai été halluciné par cette scène. Un vendeur de lo coco. Le gars lé zoreil. Navé la queue devant : 2 ou 3 touristes et le reste rien que créoles, navé même deux ek un bouteille 1l5.

Té arrête un coup! la pa dit arrive raciste mais fait respecte à zot oté, un peu de fierté non.

86.Posté par Bayoune le 05/05/2010 22:17

Beaucoup de ceux qui se sont invité chez nous à la Réunion considèrent le réunionnais comme une sous-race. Pourtant, c'est bien un peuple qui s'est constitué au fil des siècles. Pourquoi il existerait un peuple Etas Uniens USA - qui s'est constitué a peu près dans le même temps que le peuple réunionnais, é nou, nou seré pou la peau patate, nou noré pa lo drwa de dire ke nou lé réniyoné ? POURQUOI ?

Tousa konpozante nasiyon la fé nout péi, la bataye ek bann groblan, la défriss la tèr, la asésé bann létan, la fé in péi, zordi dé sankoulère arivé dann lo kof du CRADS des Vergès, i vé vole anou sat lé anou. Akoz si i di pa nou poukwésa Hortefeu zot minis la sass pré 30 000 zétranzé an France, poukwa zot i di pa nou, kan bann viyiéviyé lotèl i brule, na riyink nwar i krame konm sarbon etc...
200 000 réunionnais survivent en France justement, parce que leur place ont été confisqué par cette population que l'Etat français a débarqué chez nous avec l'aide des harkis locaux, néna pliss inn, à partir du moment qu'on les paie, ils vendent leurs frères.
A ceux qui se posent la question de savoir, si un enfant de réunionnais né en France est considéré comme zorey ou réniyoné... la question ne se pose même pas, il est plus qu'évident qu'un français né au Sénégal, ou en Chine, sera francais - Pourquoi un petit de réunionnais serait un zorèy??? Lé inpé konmsi inn pti kanar i sar vnu in ti poule parske li lé né dan lo minm poulayé. an pliss dosou in mère poule. Zot la konpri. Si les français veulent resté français, même en faisant comme les coucou, dann lo ni
réniyoné li va rète zorèy minm. D'ailleurs, en France, il n'y a pas de Maîtrolitain, ils s'adoubent de cette qualité en débarquant à Gillot-Roland-Garos, par la suite ils se découvrent bwana -zorèy pou mépriz lo pti réniyoné a tèr ke zot lé venu prann la plass. Na in zour i yapèl domin, baton va sanz do boute.... Les envahisseurs finissent toujours par être chassé, de l' Algérie de l'indochine, de l'AOF, de l'AEF, lé vré ke lé sankoulèr la kouyone in bonpé lo bann kaf té i lave zot piyé an Afrique. Il faut absolument éviter que l'histoire, cette histoire se répète. Que chaque réunionnaise, que chaque réunionnais prenne garde - si nous ne voulons pas disparaître à jamais comme peuple de l'océan Indien. Doboute pour ne pas être demain les Palestiniens de l'océan Indien ....

85.Posté par INSEE le 05/05/2010 20:45

Guadeloupe: Population 450.000, Zoreys 9000 ( 2% ), prime fonctionnaires +40%
La Réunion : Population 800.000, Zoreys 80000 (10%), prime fonctionnaires +50%

84.Posté par chikun le 05/05/2010 20:29

82.Posté par YAB le 05/05/2010 19:33
Je suis bien une Réunionnaise et depuis de nombreuse génération et pourtant quand je lis tous ces commentaire anti zoreil ca me rend triste!!
Je ne voit vraiment pas de quoi polymiqué avec cette article une personne qui à fait des études et des recherches nous met juste en face d'une vérité qui apparement est difficil à accepter à savoir que les Réunionnais sont moins diplômé


Et surtout, moins mobiles, moins entreprenants et moins fonceurs ;

Des zoreys, des zarabs, des hindous : des fonceurs......... Les créoles ?

83.Posté par alonlevé le 05/05/2010 20:20

Beacoup de fonctionnaires Zoreys choisissent La Réunion et évitent La Guadeloupe
Pourquoi? parce que la sur-rémunération est inférieure aux Antilles, et parce que, en Guadeloupe, les zoreys la ramènent pas...

82.Posté par YAB le 05/05/2010 19:33

Je suis bien une Réunionnaise et depuis de nombreuse génération et pourtant quand je lis tous ces commentaire anti zoreil ca me rend triste!!
Je ne voit vraiment pas de quoi polymiqué avec cette article une personne qui à fait des études et des recherches nous met juste en face d'une vérité qui apparement est difficil à accepter à savoir que les Réunionnais sont moins diplômé et je ne pense pas que quelqu'un aille inventer des chiffres juste pour faire chier les pauvres réunionais que nous sommes. Puisque nous somme moins former et bien il faut ce former l'europe, la france propose des aides pour payer des études et pourtant j'en connais des RMIste qui se plaigne tous les jours:"ah moin lé misère" et qui n'on absolument pas envie de se former et d'aller chercher du travail. moi j'ai un bac+3 et je travaillait. j'ai perdu mon emploi et je ne trouve pas de travail eh bien je ne me pleint pas qu'à cele ne tienne je prépare une formation payer par l'Europe et la france.

81.Posté par Un Métropolitain le 05/05/2010 19:24



la Reunion c'est la France pourquoi établir des chiffres qui n'ont pas lieu d'etre donnés !


Vous dites qu'on prend votre travail mais c'est le travail des français!
Si c'est pas un français c'est qui ? un étranger qui va prendre le travail ?
pourquoi ne ralez vous pas avec les étrangers qui commercent ou qui exerce des prof libérales.

Au lieu de travailler et développer des commerces vous avez laissé la place a des étrangers qui se sont appropriés des quartiers entiers ,
il est légitime que les français travailleurs et battants reviennent reprendre la place qui leurs est du !!!


1 2 3
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes