Océan Indien

L’image de l’offshore mauricien écornée par une vidéo en caméra cachée de médias britanniques

Mardi 27 Novembre 2012 - 14:41

L’image de l’offshore mauricien écornée par une vidéo en caméra cachée de médias britanniques
L’offshore mauricien est sur la sellette après la vidéo en caméra cachée réalisée par des médias du Royaume-Uni (BBC1 et The Guardian) mettant en lumière les dessous de ce milieu d’affaires.
 
Un professionnel britannique du secteur basé à Grand Baie, dans le Nord de Maurice, explique à un faux client, journaliste de métier, les rouages de l’offshore mauricien, véritable sésame pour une évasion fiscale réussie.

"La possibilité de se faire attraper est très faible"
 
Le journaliste, se faisant passer pour un actionnaire d’une société basée à Panama, annonce vouloir éviter de payer des taxes en Grande-Bretagne sur ses florissantes activités ultramarines, comme le relate le site lexpress.mu. Le faux client concède qu’il a peur d’être découvert. Son interlocuteur, bien placé dans l’offshore à l’Ile Maurice, va tout de suite le rassurer. "La possibilité de se faire attraper est très faible", lui affirme le professionnel. "C'est très rare, les autorités fiscales (Ndlr : Britanniques) n'ont pas les ressources pour traquer tout le monde", précise-t-il.
 
Le professionnel de l’offshore déclare également au journaliste : "Si vous voulez dormir tranquille, payez les 40 % de taxe et vous aurez probablement une petite pénalité également". Dans le cas inverse, le professionnel lui fait comprendre qu’il sait maintenant que le risque est faible pour se faire repérer.
 
Le journal britannique The Guardian a lancé cette semaine, en collaboration avec des journalistes d’investigation du monde entier, une série d'enquêtes au cœur des secrets de l'offshore sur la planète.
 
Leurs investigations ont révélé que nombre de directeurs d’offshore ne sont là qu’en couverture. Les vrais propriétaires de fortunes colossales se cachent derrière des prête-noms, et ce, pour éviter d’avoir des ennuis à terme avec le fisc de leur pays.

Source : http://www.indian-ocean-times.com

Lu 1642 fois



1.Posté par kaloupillé le 28/11/2012 00:58

L'île Maurice est loin d'être juste une plage de sables blancs , c'est d'abord une Passerelle idéale pour faire des affaires en Afrique , Inde , Asie , plus de 9 000 Sociétés OFFSHORES ont déjà été crées entre l' AFRIQUE du Sud et L' Inde les investisseurs dans le secteur bancaire ont déjà atteint plus d'un Milliard de Roupies et la plupart ds grandes banques Internationale s'y ont installés depuis 2005 car l'île Maurice à supprimé des Taxes sur les Biens visant à transformer l'île en un Paradis SHOPPING trés peu de Taxes , mains d'oeuvres gratuit ou pas chers , pas besoin de vous déplacer vous téléphoner au 025881063 depuis la Belgique ou depuis la France au 01 82 88 48 77 votre CALL/ CENTER et de faire des virements à votre succursale Locale sans que le Fisc ne trouve rien à dire et vous dise même comment blanchir l' argent à l'ile Maurice ....Sur la Planète il y a deux Bases à BRUXELLES et au LUXEMBOURG que 60 % des Actionnaires de CLEARSTREAM et EUROCLEAR sont Actionnaires et aucun Contrôle Financier extérieur qui sont les plus grandes machines à blanchiment du MONDE certains parlent de 500 Millions de Dollars par An et les grandes Banques Françaises sont concernés plus de 8 000 Comptes non publiés ( la boite noire de CLEARSTREAM et EUROCLEAR ( étouffement de l' affaire sont importantes les enquêteurs sont Hallucinants la Loi du silence fonctionnent aussi chez certains Banquiers comme chez les Maffieux ( la Criminelle Financière ) il sufirait de voir tous les transferts éffectués dans ces chambres de COMPENSATION pour comprendre l' économie Planétaire ( SWIFT / et CHIPS /
exp/ comme la Société Holding / Renault Finances à Lausanne en SUISSE / ou la Société UNILAC de NESTLE dans les CARAÏBES à Méditer !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >