Océan Indien

L'île de Saint-Brandon désormais accessible aux vacanciers

Mercredi 22 Mars 2017 - 18:12

Capture d'écran Google Maps
Capture d'écran Google Maps
Jusqu'ici pratiquement inabordable, l’archipel de Saint-Brandon devient accessible à un plus grand nombre, rapporte l'Express de Maurice, qui souligne que le tarif reste élevé. 

Cette initiative est due à Christophe Desmarais, indique le média local. Celui-ci a eu l'idée de créer une "one-stop shop" (une sorte de guichet), qui permet de réunir les différents opérateurs et les parties concernées. 

Ainsi, à partir de mi-avril, un bateau de pêche de 65 pieds sera à la disposition de ceux qui souhaitent faire partie de l’expédition, avec des départs prévus chaque mardi, pour huit personnes maximum, rapporte encore l'Express de Maurice. Pendant une semaine, les visiteurs pourront notamment pêcher ou faire de la plongée en apnée.

Pour ce qui est de la préservation du site, Christophe Desmarais se veut rassurant, en affirmant que cette initiative permettra aux opérateurs de lever des fonds pour la réalisation d'un travail de conservation de l’archipel.
Lu 3905 fois



1.Posté par tonton le 23/03/2017 02:20

superbe, je vais y ouvrir un camping.

2.Posté par Nono le 23/03/2017 05:07

Décrit comme ça, cela ressemble plus à une privatisation pour riches touristes, avec promesses de conservation et d'écologie à la clef. Les blagues Réunionnaises s'exportent à Maurice on dirait...

3.Posté par Simandèf le 23/03/2017 09:45

Heureusement que ces îles mauriciennes ne sont pas revendiquées par la France.

4.Posté par Zarin le 23/03/2017 10:06

lorsque l'homme pose le pied quelque part c'est (toujours) la catastrophe...

5.Posté par ah zut! le 23/03/2017 10:48

Elle deviendra donc bientôt un dépotoir des merdes apportées par les touristes!

6.Posté par Olga Rajabith le 23/03/2017 13:32

La prostitution touristique toujours en pointe à Maurice !
Ces îlots ont survécu des millénaires sans aucune sollicitude des hommes ; aujourd'hui j'entends parler de " préservation" : le pire est à craindre , les makros ont les yeux posés sur leur future proie ; dans 20 ans un juteux condominion privé pour quelques milliardaires soucieux de s'extraire des miasmes d'un monde chaotique qu'ils ont généré pour bâtir leur fortune .
On parie ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues