ZinfosBlog

L’homme qui aimait les livres


Et voilà, il est parti. Brutalement. Dans un vacarme de ferrailles et de cris. Lui, c’est Gonzague Saint Bris. Il aimait les livres, il aimait l’Histoire, il aimait vivre. Il ne ressemblait à personne parce que sa vie, dédiée aux livres, aux rêves était une vie particulière ! Il était charmeur et charmant et avait lancé en 1983, le festival du film de Cabourg.

Au-delà de ses multiples casquettes : journaliste, écrivain, éditeur, il était (cela me fait tout drôle de parler de lui au passé) à l’initiative d’une grande manifestation annuelle "la forêt des livres". Une journée en Touraine, entre Tours et Poitiers et des milliers de livres et de visiteurs. Chaque dernier dimanche du mois d’août, le monde des écrivains se retrouvait sous les grands arbres centenaires de Loches. La forêt des livres c’était "le bébé" de Gonzague Saint Bris. Depuis plus de 20 ans, il a soufflé de toute son énergie sur les flammes de "la forêt des livres", et l’a fait grandir pour devenir une fête populaire.

Merci Gonzague !


Pour mieux le connaître voici deux ouvrages parmi la cinquantaine que compose sa bibliographie :
  • les vieillards de Brigthon :  une histoire étrange, celle d’un enfant de cinq ans enfermé dans un hospice avec des vieillards parce qu’il s’était disputé avec son frère. Cette histoire c’est son histoire. Pour de vrai. Entouré de vieillards excentriques, l’auteur raconte l’enfermement qui a marqué à tout jamais le restant de ses jours. Parfois moqueur mais jamais méchant, ce très beau récit tout en poésie a obtenu le Prix Interallié en 2002.
 
  • Savez-vous que Gonzague Saint Bris a fait la connaissance de Michael Jackson le temps d’un périple en Afrique ? Proche de la pop star, il dépeint dans l’ouvrage très bien  "Au paradis avec Michael Jackson" une facette du chanteur en privé.
Bonne lecture !
 
 

Suivez le ZinfosBlog de Gilette Aho.
Mercredi 9 Août 2017 - 08:10
Gilette Aho
Lu 1030 fois




1.Posté par Mag le 10/08/2017 09:43

Oui une grande perte!
Bel article qui m'apprend l'histoire avec M. Jackson...dont je suis fan!

2.Posté par bert le 10/08/2017 11:03

Pour entrer à l'Académie française, il faut se porter candidat alors que pour être admis à la table du jury du Goncourt, il faut être proposé.

" Que faut-il pour devenir Immortel ?
Avoir moins de 75 ans au moment de postuler, un casier vierge et participer au rayonnement de la culture française par ses travaux, qu’ils soient scientifiques, littéraires ou politiques. Et encore? Entretenir de bonnes relations avec ses pairs mais sans complaisance. Courtiser, harceler, intriguer n’est pas la bonne solution. A force d’être recalé, Gonzague Saint Bris commence à le savoir. La stratégie dite du blitz est préférable: envoyer sa lettre de motivation au dernier moment pour créer la surprise. Les Immortels ne détestent pas la méthode hussarde.

3.Posté par L''''homme qui aimait les livres et l''''alcool. le 14/08/2017 16:25

Pourquoi aucun média ne révèle que ce célèbre auteur est mort ivre en faisant une sortie de route contre un arbre? Il sortait du Normandy de Deauville après avoir bu verre sur verre au bar de ce célèbre établissement.
Il est quand surprenant de constater que lorsque l alcool tue des notables au volant, personne n'ose en parler.

4.Posté par yabos le 25/08/2017 18:24

J'avais cru comprendre que c'était son épouse qui conduisait!! Donc si monsieur était ivre , cela n'a aucune importance. Nous attendons les précisions qui s'imposent pour mieux comprendre.les faits.

5.Posté par (Dédé) André Pierre Guichard le 02/09/2017 12:18

Merci Gilette Aho, de retracer quelques lignes sur Gonzague Saint Bris, et nous faire comprendre au travers de ton commentaire au combien est importante ce qui nous reste des êtres ou bien des choses de par leur existence, et honorer leur oeuvre écrite où la lecture en dame nature nous interpelle par : "la forêt des livres".
Pour aimer les livres, il nous faut aimer lire, pour aimer la lecture, il nous faut savoir lire, pour savoir ce qu'on lit, il nous faut comprendre l'écriture, etc.... Oui, si j'avais le moindre pouvoir de décision, j'aurais créé un poste de "déléguée à la lecture et à l'écriture" de manière itinérante afin de pouvoir donner cet enseignement à toutes les personnes illettrées, déjà de la Réunion.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 26 Novembre 2017 - 20:43 Encore un vol d'Air Mauritius annulé. Un de plus