MENU ZINFOS
Société

L'homme de 82 ans transféré à St-Joseph contre l'avis de sa famille est décédé ce matin


Triste épilogue pour ce patient qui avait été transféré du service de réanimation de Saint-Pierre au service de gériatrie de Saint-Joseph, son état s'étant aggravé, il est décédé ce matin à 6h.

Par Nicolas Payet - Publié le Vendredi 24 Avril 2020 à 12:27 | Lu 23304 fois

C'est un homme triste, mais en colère, qui nous narre la triste fin d'une histoire hospitalière ubuesque. Eric* a perdu son père ce matin, décédé d'une malheureuse suite d'évènements, par la prise en charge erratique de l'hôpital de Saint-Pierre (la direction du CHU avait exercé son droit de réponse suite à notre article de lundi).

Arrivé samedi dernier aux urgences Sud pour ce qui s'avèrera être une dengue, l'homme avait attendu douze heures sur un brancard, sans manger ni boire. Déshydraté, il avait été placé en service de réanimation, mais les médecins avaient jugé bon de ne pas l'intuber, raconte Eric. Estimant ensuite son état suffisamment amélioré, les médecins demandent son transfert dès le lendemain au service de gériatrie de Saint-Joseph.

Là, son état s'aggrave, il fait une fausse route et doit être sédaté. La famille demande qu'il soit évacué de nouveau vers Saint-Pierre, en soins intensifs, mais il est jugé intransportable. Eric demande à rendre visite à son père, le médecin refuse, pour cause de protocole Covid: son père n'est pas en chambre individuelle. Après maints échanges "aigre-doux" avec le médecin, Eric a finalement autorisation de rendre visite à son père mercredi.

"Mon père était très affaibli, sédaté, branché de toutes parts, j'ai donc insisté pour qu'il soit transporté dans un service adapté, à Saint-Pierre", explique Eric. L'homme avait en effet fait une fausse-route lors d'une tentative d'alimentation, il était trop faible pour s'alimenter normalement. "Hier, je lui ai rendu une deuxième visite, il allait un peu mieux, mais ce matin à 6h, il est parti", souffle Eric.

"S'il n'était pas mort ce matin, je l'aurais moi-même transféré à Saint-Pierre, il est incompréhensible qu'il ait été placé dans un service non adapté à son état ! Ce n'est pas comme si les réanimations étaient débordées, comme en métropole, là, j'aurais pu comprendre qu'il ne soit pas prioritaire", s'insurge Eric, qui se réserve le droit de porter plainte, précisant ne pas jeter la pierre aux soignants de Saint-Joseph, mais regretter la légèreté de l'hôpital de Saint-Pierre.


* Prénom d'emprunt




1.Posté par Pascale le 24/04/2020 12:50

Pour l'avoir vécue je peux dire que ce genre d'histoire dramatique arrive bien plus souvent qu'on le croît! Je l'ai déjà dit mais on rentre à l'hôpital plus au moins en bonne santé et on en ressort dans un cercueil ici à la Réunion! :) mais tout va bien sur cette île :) pas de corruption, pas de détournement de fond public, pas d'assassinat en bande organisée etc... tout va bien :)

2.Posté par Pascale le 24/04/2020 12:54

En plus 12 heures d'attente sur un brancard aux urgences qui soient disant ne sont pas débordés par les malades du covid et autre, ça n'étonne personne :) ... les chiffres donnés par l'ars étant sans doutes véridiques ... :)

3.Posté par simbad le 24/04/2020 11:18

R.I.P

4.Posté par Gege974 le 24/04/2020 13:20

Hôpital de St Pierre il y a de très bon élément mais aussi des personnes moins impliqués, en arrêt pour un rien.
Pas étonnant si l'hôpital est dans cet état.
Condoléances a la famille.

5.Posté par MonGrainDeSeL le 24/04/2020 13:25

Courage à vous et condoléances à vous et toutes votre famille. 💐

6.Posté par Ar-no le 24/04/2020 13:42

Ma chère Pascale, un conseil amical : fais quand même attention aux termes employés, tu es (quasiment) dans la diffamation... "assassinat en bande organisée", c'est une accusation grave !
Je ne doute pas que tu as des preuves ?

7.Posté par li le 24/04/2020 13:48

Une victime de plus
Les médecins du Chu de Saint Pierre ont une conception particulière du droit aux soins.
Leur intellect a siphonné et leur âme et leur coeur.
Laissez ces êtres Supérieurs entre eux, Monsieur. Ils sont déjà condamnés.

8.Posté par MôveLang le 24/04/2020 13:57

Faut comprendre, l'État ne peut pas tout faire, soit il équipe ses forces armées de matériels derniers cris et hors de prix, soit il consacre cet argent au bien être des français, le bien être des français ne lui rapporte pas grand chose, surtout les vieux, le matériel militaire non plus, mais rapporte beaucoup aux banquiers, aux industriels, aux spéculateurs, aux faiseurs de guerre, de terrorisme, .
Exemple : ils n'ont pas encore trouvé les armes de destructions massives de Saddam Hussein, mais les conséquences continuent encore et pour longtemps à faire acheter et vendre des armes, pareil pour Khadafi et même Bachar-el-Assad qu'ils n'ont pas réussit à assassiner.

9.Posté par Domi le 24/04/2020 14:00

Indigne Pascale !!! Comme un vautour ! Se jette sur un cadavre et une famille endeuillée pour distiller son venin.
Vous êtes vraiment malade, mais il faudra vous faire soigner ailleurs qu’à la Reunion .
Je vous vois bien chez des marabouts.
Toutes mes condoléances à cette famille.
Il est vrai que quelquefois en gériatrie les repas ne sont pas adaptés à nos anciens.

10.Posté par Z.HERISSON le 24/04/2020 14:04

La réputation de l’hôpital de St Pierre n'est plus à faire, combien de cas similaires non médiatisés?
Cet homme serait sans doute encore la si il avait été pris en charge par une équipe compétente.
Paix à son âme.

11.Posté par Ah la la le 24/04/2020 14:07

On croit ici que l’on est débordé dans les hôpitaux. C’est n’importe quoi. En France oui pas ici. C’est du foutage de gueule ses fonctionnaires.

12.Posté par Véritas le 24/04/2020 14:13

Je confirme post 1.

13.Posté par La vérité vraie... le 24/04/2020 14:25

Plainte M. mais nous savons ce qu'il en adviendra...comme le dit @post1.

14.Posté par Dr Banania le 24/04/2020 15:10

pendant ce temps dans certains pays du tiers monde
les malades sont mieux soignés et il y a moins voir pas de covid

15.Posté par Veridik le 24/04/2020 15:35

@11
En effet, sûrement occupé à manger les repas du cap mechant ...

16.Posté par wtf le 24/04/2020 15:36

Bien triste cette affaire. Condoléances à la famille car c'est toujours ceux qui survivent qui en souffre.

Doit y avoir une dose d'inhumanité dans le traitement de ce monsieur, dans le sens ou à la longue, à force de côtoyer la mort, la souffrance et détresse humaine au quotidien, sans doute que certain traite les gens comme un dossier et non comme un être vivant (12 heures de côté sans rien sur l'estomac). Du coup, si vous tombez sur des gens bien, ça va, si vous tombez sur des gens pour qui vous êtes juste un numéro de dossier, c'est malsain.

D'un autre côté, avec la "bobologie" qui par engorgement fait perdre de vue les cas graves et le manques de moyens des hôpitaux publics, notamment dans le contexte actuel, ça amplifie ce genre de problèmes. En tout cas ce qui est sur, c'est que d'un point de vue infrastructure, ce CHU est impressionnant visuellement, mais concrètement vaut mieux éviter de tomber dans leurs lits.

17.Posté par Choupette le 24/04/2020 15:37

Tout d'même, sans boire une goutte d'eau pendant 12 heures ???

J'ai bossé en gériatrie, et on veillait à ce que les résidents ou patients aient toujours leur petit gobelet avec bec verseur rempli d'eau à leur côté. A charge pour le personnel de les faire boire s'ils ne le pouvaient pas.

C'est inhumain de laisser quelqu'un dans cet état, sachant que sur la fin, on quémande toujours un peu d'eau ... .

18.Posté par En passant le 24/04/2020 15:58

Proprement scandaleux , compassion et solidarité à la famille.
Je n' ai nulle envie d' aller voir le droit de réponse de la direction du CHU ( suite au premier article de Zinfos) , je lui fait confiance pour sa rhétorique dédouannante. ,
Courage à la famille et tenez- bon dans les décisions que vous aurez à prendre pour obtenir justice .

19.Posté par philippe le 24/04/2020 16:00

ARRETE UN PEU TES CONNERIES PASCALE ET TON ESPRIT VOYANT LE COMPLOT PARTOUT.

20.Posté par Yabeleso le 24/04/2020 17:44

L'hôpital de Saint-Pierre a une mauvaise réputation qui n'est plus à faire, il vaut mieux se faire soigner dans les cliniques privées au Tampon ou au Port! Le pire c'est que c'est un Chu qui forme des futurs médecins !
Condoléances à la famille.

21.Posté par Sérieux... le 24/04/2020 17:55

Mon père est allé aux urgences suites a un AVC, la prise en charge a été longue (7/8h), il est ressorti paralysé des jambes, confirmation de l'avc le lendemain.Il vaut mieux effectivement ne pas y entrer. Alors en période de coronavirus, j'ose même pas imaginer...

22.Posté par Phill 974 le 24/04/2020 18:12

A propos des urgence! On arrive le matin vers 10h00, ce qui a été mon cas en 2018, 2 heures après on vous fait une prise de sang, vous restez sur un brancard pendant des heures sans manger sans boire, à 22h on dit à vos proches qu'ils peuvent rentrer chez eux on vous garde, vers 1h du matin on vous trouve une quelque part dans un service, sans vous proposer pas même un verre d'eau. Voila les urgences à St Pierre. Mais je pense que c'est un partout la même chose

23.Posté par MACRON le 24/04/2020 18:18

La prime 1500e l'est presser pour aller prendre , malade en urgence l'est pas presser soigné
Comment zot n'aurai fait en france , arrêt fait honte la réunion .

24.Posté par alain le 24/04/2020 18:25

tous ceux qui rentrent à l'hopital he sortent pas dans un cerceuil tres heureusement
il arrive que l'on ne peux plus rien faire pour un malade
il arrive aussi que une petite erreur de soignant pourrait avoir de graves conséquence
il y a une trentaine d'années j'ai été opéré en neurochirurgie , le lendemain seul dans ma ma chambre j'ai eu des nausées j'ai fait un effort surhumain pour atteindre la sonnette qui était accrochée en haut du lit , heureusement ma femme est arrivée au mme moment
tous les médecins et infirmiers se sont retrouves dans ma chambre ma tension était descendu à-moins de 7 si il y avait un probléme on aurait dit décédé des suites de l'opération
il y a environ 8 ans je vais voir une personne agée à l'hopital et la sonnette était accrochée en haut du lit

25.Posté par Marie410 le 24/04/2020 18:34

Et la on ose leur envoyer du chocolat, leur donner la priorité pour les courses, favoriser leurs enfants pour un maintien de leur scolarité....
Tapez encore des mains...
En métropole ils ne chôment pas, ils sont au four été au moulin.mais ici ce n’est pas le cas.
Ils ont eu les chevilles qui ont enflées pendant ces dernières semaines. Ils ont profité pour remettre sur la table la revalorisation de leur salaire... comme s’ils ne touchaient pas assez... pensez vous à ceux qui vont perdre leur emploie, les nouveaux pauvres ? Comment pouvez-vous messieurs dames vous regarder dans un miroir?
Lors de cette pandémie on a pu voir le fond, la façon de gérer et la mentalité de chacun

26.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 24/04/2020 20:13

*Quatre vingt quatre ans aujourd'hui...

*Autant vous dire: je rase les murs !

27.Posté par maikouai le 24/04/2020 20:15

Sans porter jugement sur ce cas précis, mais il y a aux urgences un constat troublant, pendant que les patients s'entassent sur les brancards dans les couloirs la plupart du personnel soignant présent, reste pendant de très long moment rivé sur les ordinateurs de la salle de consultation. Une question est-ce bien nécessaire ces appareils à cet emplacement, d'autant que l'accueil administratif du malade a été préalablement effectué ? Avant l'intrusion des ordinateurs, comment faisait-on ?

28.Posté par Pascale le 24/04/2020 21:01

@Ar-no: mon cher Ar-no, d'une nous ne sommes pas amis! :) et surtout ton conseil ne me semble pas en être un mais plutôt des menaces! :)

29.Posté par Pascale le 24/04/2020 21:09

@Domi: Non je ne suis ni vautour, ni venimeuse, je n'irai pas non plus dans ton pays pour me faire soigner car je ne pense pas en avoir besoin! :) Toi par contre tu devrais retourner chez toi... Mais quelle violence dans vos propos!!! Si ce n'est pas du aux effets du prozac, je pense avoir dévoilé ici un point extrêmement sensible :)

30.Posté par Domi le 24/04/2020 21:59

Mais Pascale vous etes complètement folle !!!
Dites moi ce qui vous manque !!!
En France continentale je suis chez moi bien sûr et d’autant plus chez moi ici à la Réunion où j’y suis depuis la fin du 18 eme siècle .
Et vous vous n’êtes pas bien ici en France ? Il faudra vous chercher un pays après le confinement .

31.Posté par Intouchable le 24/04/2020 22:28

Au urgences chu sud j'ai même entendu une infirmière dire à une dame âgée de '' "fermer sa gueule et d'arrêter de gueuler comme un chien" alors qu'elle demandait juste à être déplacée vu qu'elle était en plein sous la climatisation vers 1 heure du matin alors qu'elle tremblait de froid...

32.Posté par Paprika le 25/04/2020 00:01

"on rentre a l hopital plus ou moins en bonne santé et on en ressort dans un cercueil"

Ya comme un non sens dans cette phrase.... Quand on est en bonne santé on entre logiquement pas a l hopital....
De plus, je trouve ca relativement injuste de taper sur les soignants de tel ou tel service. Malheureusement vous vous en prenez aux mauvaises personnes.... Si les services manquent de moyens ce n est tres certainement pas la faute du petit personnel.

Et, c est tjr difficile de perdre quelqu un..... C est un fait... Qu on ne peut pas nier.... Mais en service geriatrique avec des patients tres âgés avec une liste de comorbidité importante.... On ne peut pas sauver tout le monde et les remettre tous sur pied.. certes, peut etre qu il y a des cas d erreur médicale.. c est meme probable.. mais La dedans je ne sais pas si c est les soins prodigués qui sont réellement mauvais ou si parfois c est le deni des proches face a l etat de santé du malade qui mene a ce genre de reflexion peu productive....

33.Posté par Bien entendu le 25/04/2020 07:32

Je suis désolé de la mort de ce papy et prie la famille ici de trouver toute l'expression de ma compassion.
Et si on se posait la mauvaise question au sujet de la réputation de cet hôpital ? Permettez que j'apporte une autre vision de l'affaire. Cette institution existe depuis belle lurette. Il est à redouter que la réputation qu'on lui a faite, perdure jusqu'à nos jours, malgré les évolutions sensibles des services. La réputation étant tenace souvent les familles ne désirent aucunement voir leur parent être hospitalisé à Saint Pierre. Cela fait les affaires du médecin traitant qui va donc poursuivre les consultations d'un patient qu'en toute logique aurait dû être hospitalisé. Et c'est ainsi qu'un temps précieux est perdu. Lorsque le médecin traitant sent que les choses vont basculer, il va demander à la famille de bien vouloir accepter de l'envoyer à l'hôpital. Trop trad. On ne peut pas demander à du personnel soignant hospitalier de faire des miracles. Donc la personne décède à l'hôpital qui voit du coup s'enrichir sa réputation d'hôpital d'où on sort les deux pieds en avant. Le médecin traitant passera pour celui qui a bien traité le patient et l'hôpital pour une bande d'incapables.
Pris dans un autre domaine nous avons affaire au même scénario actuellement avec le traitement proposé par le Pr Raoult. Il a eu beau préciser que son protocole doit s'appliquer dès l'apparition de la maladie, les pourritures parisiennes qui ont voulu discréditer son protocole se sont évertuées à tester ledit protocole sur des malades en réanimation. Conclusion ont dit que le traitement du Pr Raoult ne marche pas. Sauf que certains en douce l'appliquent à leurs parents selon les préconisations du Pr Raoult et qu'ils obtiennent des résultats. Même l'armée s'y est mise. Mais ils n'en font pas de publicité.
Pareil pour le cas de cette personne décédée, il faudrait que les médecins de ville évitent de profiter de la mauvaise réputation de l'hôpital de Saint Pierre au fil du temps, pour se montrer complaisant avec les familles qui ont des préjugés à l'égard de cet hôpital. Qu'ils aient l'humilité de ne pas aller au delà des moyens ambulatoires dont ils disposent et qu'ils insistent pour ne pas adresser à l'hôpital des moribonds qui ont plus qu'un pied dans la tombe. L'hôpital n'est pas la cour des miracles. Comme la médecine est une famille soudée, jamais vous ne verrez l'hôpital mettre en cause la tardiveté de l'arrivée du patient dans leurs services. Et pourtant avec l'analyse des différents bilans établis, le retard d'hospitalisation en question peut être aisément prouvé.
Désolé de ne pas partager les opinions classiques. Je précise que je n'ai aucun intérêt dan cet hôpital Je veux juste exposer un point de vue qui mérite d'être prise en compte.

34.Posté par lila le 25/04/2020 07:33

A la famille condoléances et il faut porter plainte et surtout médiatiser. A la Réunion les CHU sont loin d être débordés comme en Métropole. alors rien ne justifie l envoi de patients âgés qui auront un besoin éventuel de réanimation dans des structures ne disposant pas de matériel adéquat.
Je comprends le désarroi et la colère des familles. Bon courage et ne lachez rien.

35.Posté par Une terrible agonie le 25/04/2020 08:33

je confirme le propos de pascale. C'etait en 2010

36.Posté par Ananass le 25/04/2020 08:45

Ne vous trompez pas de cibles!
Qui a démantelé l’hôpital publique?
Qui est en grève depuis plus d’un an pour améliorer les prises en charge des patients? Qui a essayé d’alerter la population sur le potentiel manque de soin à venir?
Qui a voté pour un banquier qui va rentabiliser les services publiques?
Facile de critiquer les soignants même si bien évidemment cette histoire est triste. Courage à la famille!

37.Posté par Betty le 25/04/2020 08:54

Tout va bien faites des gosses et a l'avenir ils connaitront le meme sort que ce triste monsieur de 82 ans dcd , sauf que vos gosses le connaitront a l'age de 65 ans ( en etant optimiste) .
Repos en paix a ce monsieur.

38.Posté par tito le 25/04/2020 09:32

Humm je lis vos commentaires hum...ouais vous avez tous des avis différent mais je suis d'accord avec tout vos réflexions.il faudrait un vrai debat...

39.Posté par toto le 30/04/2020 04:54

En reponse à tous les commentaires de merde, ces images ont été en partie tournee au CHU SUD
http://f24.my/6Pmx

40.Posté par Modeste le 01/05/2020 08:29

arrêtez de tirer sur l'ambulance, vous n'avez qu'une version édulcorée journalistique de zinfos dont on connait le chic pour transformer les faits !

41.Posté par Jose francois Payet le 03/05/2020 21:02

Cela n est pas rare même notre ancien sous préfet es mort dan les mêmes circonstances d un avc

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes