Courrier des lecteurs

L’heure du JT à 19h est-elle encore adaptée au nouveau mode de vie des Réunionnais ?

Lundi 28 Octobre 2019 - 09:24

Lorsque j’observe le nombre de clients dans les supermarchés entre 18h et 20h ; les embouteillages monstres qui se poursuivent au delà de 19h ; le nombre croissant de Réunionnais qui ne sont pas ou plus devant leur télévision à l’heure de la Grand Messe Historique de l’information, à 19h00, ne serait-il pas pertinent de revoir ce postulat qui est de dire que La Réunion se couche plus tôt qu’ailleurs ? Et pourquoi ? L’arrivée précoce de la nuit ? Nous ne sommes pas des poules.

Pour exemple, Pas loin de chez nous, à Maurice l’île sœur, le JT démarre à 20h00 et constitue à priori une meilleure chance de disposer à cette heure d’un bassin d’audience plus conséquent. Le « bassin d’audience » étant le cumul des téléspectateurs devant leur télévision à une heure précise. Y aurait-il une différence aussi fondamentale entre les habitudes Mauriciennes et Réunionnaises ? 

Effectivement, on constate que l’audience est plus forte au moment des JT… Mais les Réunionnais ont-ils le choix ? Est-ce donc la présence supposée du plus grand nombre de téléspectateurs à 19h qui construit l’audience ? ou, à l’inverse, est-ce l’heure du JT qui amène cette audience bon gré mal gré ? Qui de l’œuf ou de la poule (encore elle) ? 

Les mesures d’audiences actuelles à La Réunion ne permettent pas vraiment de répondre à cette question. Et pour cause ! Car, contrairement à la Métropole, qui dispose d’un système électronique de mesure (Médiamat) installé dans un panel important de foyers et qui enregistre minute par minute le temps consacré aux différentes chaînes, l’audience à la Réunion est réalisée au moyen de sondages déclaratifs (environ 1500 personnes interrogées par téléphone sur 3 mois) dont les résultats officiels sont trimestriels. Pour le coup, nous lé plutôt moin que plus. Trop cher paraît-il pour notre petit pays malgré les moyens technologiques actuels.

Il y a 15 ans, le JT était à 19h30 et attirait, sur les 2 chaînes locales, un nombre plus important de téléspectateurs qu’aujourd’hui, compte tenu de l’évolution démographique au cours de cette période et d’une offre, à l’époque, beaucoup plus faible. Les 2 JT concurrents à cette heure étaient alors consommés par un auditoire qui se répartissait sur l’une ou l’autre des chaînes.

Puis le JT est passé, sur Antenne, à 19h20 ! Une astucieuse tactique pour être première sur l’info. Puis à 19h15 peu de temps après, puis enfin à 19h00. La chaîne publique n’a pas changé son horaire tout de suite et aurait peut-être bien fait de s’abstenir. Car nous avons connu pendant quelques temps une expérience plutôt intéressante et inédite avec 2 JT qui s’enchaînaient. Possibilité pour chacun de regarder l’un ou l’autre en fonction de ses habitudes, ou les deux, permettant d’avoir une information plurielle. 

À cette époque (2005/2006) l’audience des 2 JT était quasiment similaire, en décalé, et doublait l’attrait de la télévision locale.

Mais le désir de concurrence frontale entre les rédactions, les contraintes commerciales, ont rapidement pris le dessus et les 2 JT se sont calés à 19h00. Redivisant mécaniquement par 2 l’audience qui a dû choisir entre l’un et l’autre.

La précocité de l’heure de l’information à La Réunion n’a-t-elle pas, par ailleurs, précipité le déséquilibre ressenti dans les sondages d’année en année entre les 2 principales chaînes locales ? Peut-être, tout simplement, parce qu’il y a désormais moins de monde devant sa télévision à cette heure. 

Une autre hypothèse concerne les modalités de mesure des audiences par sondage. Le déclaratif profite traditionnellement au leader qui bénéficie inévitablement des effets de notoriété plutôt que l’audience elle-même. 

Un exemple, parmi d’autres, fut la série « Les Experts » diffusée d’abord sur Antenne avec un notable succès. Puis quelque temps plus tard sur Réunion 1ère. Beaucoup ont continué à penser que cette série était toujours diffusée sur la chaîne d’origine. Car ce n’est pas la chaîne qui fait l’audience, c’est le programme bien sûr ! Et la méthode de mesure par sondage ne permet pas de vérifier la véracité des déclarations, de bonne foi, des personnes sondées. 

Ce postulat, du JT à 19h, encore vivace aujourd’hui, est-il basé sur une véritable étude récente et indépendante des nouveaux modes de vies ? En 15 ans on est en droit de supposer qu’ils ont évolué, de surcroît en pleine révolution de l’industrie des médias ? 

Les nouvelles offres de consommation de contenus sur les plateformes ou autres services de replay n’ont-elles pas entraîné un glissement inévitable vers le digital permettant de regarder le JT ou tout autre programme à l’heure voulue par le consommateur ? Bien entendu ! Et ce n’est pas une bonne nouvelle pour les chaînes linéaires qui doivent reconquérir leur public.

Une problématique générale de toutes les télévisions « traditionnelles » du monde. Pourquoi La Réunion échapperait-elle à ce changement de paradigme mondial lié à la croissance exponentielle de l’industrie digitale ?

La réponse à cette question conditionne la survie de nos télévisions, locales en particulier. 

Elles jouent un rôle essentiel dans l’exposition des thématiques locales qui doivent, en principe, être plus attractives, renforcées par le caractère Insulaire de notre territoire éloigné, que les contenus nationaux ou internationaux. À condition bien sûr que ces programmes péi ne soient pas que de pâles copies locales de concepts nationaux (eux-mêmes bien souvent adaptés de concepts internationaux).

L’heure du JT n’est sans doute pas la solution magique pour ramener le public devant la télévision. Mais une vraie réflexion sur un horaire aujourd’hui mieux adapté pourrait constituer une première étape dans la reconquête de l’audience. 

À 20h00, par exemple, il y a de toute évidence beaucoup plus de monde à la maison. Et donc plus de chance qu’ils allument la télé pour regarder l’info qui reste l’atout majeur des chaînes.

Le questionnement des Directions de nos chaînes devrait aujourd’hui tenir compte de nouveaux paramètres pour ralentir l’érosion naturelle de l’audience des télévisions en ligne au profit des plateformes de replay ou de streaming.

Et ce questionnement ne doit pas se limiter au simple horaire du JT bien entendu. Mais s’inscrire, dans un univers qui a radicalement changé en 15 ans. Peut-être la première pierre d’une véritable refonte de l’offre télévisuelle locale ?

Nous avons la chance d’avoir, dans notre département, les meilleures chaînes locales de France !

Il faut œuvrer pour conserver cet avantage.
Olivier Beaudet, Directeur de production indépendant Acteur et défenseur acharné de la télévision locale dans son ensemble.
Lu 631 fois




1.Posté par Modeste le 28/10/2019 10:38

cela a un avantage certes, au moins on regarde pas :) et on se branche sur les autres chaînes avec une actualité plus développée déjà et plus intéressante que par exemple l'arrivée d' un marmaille chanteur.....!

2.Posté par Emmanuelle HOARAU le 28/10/2019 10:54

Il n'y a pas que l'heure du J.T. qu'il faut modifier, la façon même dont est présenté le journal qu'il faut revoir, donner la parole au premier quidam venu, n'est pas la bonne méthode pour rapporter une information sur un.
faits-divers ,ou sur tout autre évenement , il faut que les journalistes fassent du télévisuel, et non de la radiotélévisé.
Un mot pour la météo de Réunion 1ière , ce type de présentation est valable pour un immense pays,et non pas pour ce petit bout roche qu'est la Réunion ; avec ces nuages qui viennent de St Rose et qui s'arrêtent pile-poil à l'entrer EST du Tampon !.

3.Posté par KMA le 28/10/2019 12:09 (depuis mobile)

2005/2006 c’est surtout la période où Antenne Réunion passe devant La 1ere et ne sera jamais rattrapée, la chute de la 1ere ayant commencée en 2000 ! C’est bien le changement d’horaire du JT d’AR qui a permis cela !

4.Posté par KMA le 28/10/2019 12:11 (depuis mobile)

Le vrai problème est celui de la baisse permanente du nombre de téléspectateurs et en même temps de la durée d’écoute par jour de chacun ! L’offre télé classique et sa grand-messe du JT correspond de moins en moins au demande des téléspectateurs...

5.Posté par KMA le 28/10/2019 12:16 (depuis mobile)

Bon nombre de ces personnes que vous croisez dans les supermarchés n’auraient avant pour rien au monde manqué leur JT... aujourd’hui les nouveaux usages et modes de consommation numériques bouleverse la donne ... c’est ça la vraie question

6.Posté par télé-guidê le 28/10/2019 12:40

Alterner une actualité importante avec trois accidents, suicides ou catastrophes ne sert que certains intérêts commerciaux, c'est une stratêgie marketing terriblement anxiogène mais efficace.
Les chaînes internationales sont plus sérieuses.

Et que dire de ces mesures impopulaires qui, comme par hasard, ne sont favorablement commentées que par deux ou trois passants choisis "au hasard" ?

Et les recettes de cuisine en plein JT...

7.Posté par Grangaga le 28/10/2019 13:38

Otéééééé!!!!!!!!
Ou lavé pa vu l'az' bann' na, déssi noutt' promyié télé lokal'...
Sa y dorr' mèm' l'èrr' k'poul' sa, kan y arivv' a sètt' az' là.....
Di Zinfos ar'mètt' lo foto pou ou, si ou krwa pa mwin.....
Ou poura fèrr' in l'idé a ou mèm'.......

8.Posté par pragmatisme le 28/10/2019 15:00

Pour ceux qui se lèvent plutôt de bonne heure, et qui ont besoin de leurs 8-9 heures de sommeil, c'est la bonne heure 19H00 pour le JT, cela laisse un peu de marge pour un divertissement ou un film après (et encore...assez souvent, si c'est un bon programme, mieux vaut l'enregistrer pour le voir à un autre moment le week end par exemple, je ne compte plus le nombre de fois où je vais au lit quasiment après pour profiter d'une bonne nuit réparatrice, un peu de lecture avant le dodo c'est pas mal aussi !)

9.Posté par GIRONDIN le 29/10/2019 04:59

8.Posté par pragmatisme
👍🏿

10.Posté par Janus le 29/10/2019 07:00

Poser ce genre de questions montre bien que notre société est malade ...

Qui regarde encore les actualités du JT ?
Les gens qui sont devant leur téléviseur à ce moment-là, sont en train de dîner, et vous pouvez leur mettre n'importe quel programme ils s'en contenteront.

Les gens "connectés", même s'ils ne représentent^pas la totalité de la population ont eu leurs informations toute la journée sur INTERNET ...
Ceux qui sont dans leur voiture l'ont eu à la radio ...
D'autres l'ont eu dans la presse écrite ...
Certains suivent les chaînes d'actualités en boucle à la télé ...
D'autres encore se foutent complètement des actualités ...


Il n'en reste pas beaucoup à attendre le JT de 19H, de 19H30 ou de 20H ...

Alors sincèrement, ils peuvent mettre leur "journal" à l'heure qu'ils veulent, cela ne changera rien à la vie des réunionnais ☺☺☺

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Février 2020 - 17:04 Démagogie ou projet réaliste pour Saint André?