MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

L’heure de vérité approche


- Publié le Mercredi 22 Février 2017 à 16:03 | Lu 618 fois

L’heure de vérité approche
J’ai beaucoup aimé cette phrase de Patrick Lebreton, récemment entendue dans un JT, et que je retranscris de mémoire :
« le lundi, M. Macron est à gauche. Le mardi, il est à droite. Le mercredi, il est au centre. Le jeudi, il est christique. Le vendredi, il se prend pour De Gaulle...mais il a oublié une chose : les électeurs votent le dimanche ! » J’ai beaucoup aimé et j’ai beaucoup ri. Enfin, quelqu’un appelle un chat un chat ! Emmanuel Macron, qui se présente comme un homme du renouveau, est précisément l’homme du statu-quo. Enfant chéri et ingrat de François Hollande et de Manuel Valls, ancien banquier d’affaires biberonné au système Rotschild, il est l’incarnation de l’opportunisme et du vide. Quelle est sa ligne politique ? Il n’en a pas et il en est fier. Et il se trouve même des élus, à la Réunion, pour applaudir cela. Mais un candidat sans programme, n’est-ce pas un candidat sans âme.

Ni de gauche ni de droite ? De gauche et de droite ? Les quatre à la fois ? En fait, Macron est partout où il peut ratisser des voix, pour le plus grand bonheur de ces riches donateurs. Des donateurs dont il veut taire le nom et qui ressemblent davantage à des actionnaires. Ils investissent dans le produit Macron, qui leur promet en retour des dividendes et une suppression de l’ISF, l’impôt sur la fortune. Et des élus, qui n’ont de socialiste que la carte, s’apprêtent à faire campagne, à ses côtés, pour que le plus grand des cadeaux soit fait au grand patronat ? Si certains n’ont pas d’âme, d’autres l’ont définitivement perdu, pour des tactiques et des investitures. Dans cette histoire, ce sont les électeurs qui sont cocufiés. D’autres l’ont été avant eux.

Je viens de découvrir un article rédigé par un ancien codirecteur de la société des rédacteurs du Monde. Alors riche banquier, Emmanuel Macron leur avait fait les yeux doux et avait promis de les aider, bénévolement, dans leur quête d’un racheteur. Ils ont finalement réalisé qu’ils avaient été bernés et trahis par le sympathique Emmanuel. En cheville avec Alain Minc, il manoeuvrait depuis le début pour un groupe dont ils ne voulaient pas. Tout Macron est là. Les journalistes du Monde ont été cocufiés. Puis François Hollande. Puis Manuel Valls. Et demain la France ? Je ne le crois pas.

L’heure de vérité approche. Et chaque minute qui nous rapproche du scrutin fait peu à peu tomber le masque. Les contradictions, les déclarations changeantes et les impostures se succèdent chaque jour de la semaine. Vivement le grand dimanche !

Marie-Hélène Bernet




1.Posté par yabos le 22/02/2017 18:34

Macron est un opportuniste, il surfe sur la vague. Le Lebreton fait de même , en plus petit. Les deux sont à jeter à la poubelle. J'ai dit.

2.Posté par Pierre Balcon le 22/02/2017 19:57

Bravo pour cette analyse !
Elle dit tout sur ce personnage préfabriqué par le système médiatique parisien pour "sauver les meubles"
Le coup de "l'assistant" fictif de Paul Ricoeur n'est pas triste non plus .
Macron n'a , contrairement à ce qu'il a soutenu, jamais été l'assistant du philosophe .
C'est une imposture intellectuelle.

3.Posté par lili Rose le 22/02/2017 20:23 (depuis mobile)

Au contraire de Macron, Lebreton lui il est droit dans ses bottes. Il n''a jamais renié aucune de ses convictions par pur calcul électoraliste. Il aime sa ville et La Réunion et le prouve à chaque combat mené au nom des Réunionnais.

4.Posté par klod le 22/02/2017 20:59

kosé toujours ................... vaut mieux macron et bayrou et les écolos que la droite conservatrice à la fillon ou l'ortf le retour ( certains aiment!) et la gooooche émiettée !

5.Posté par y.féry le 22/02/2017 21:38

Beaucoup se rallient à Macron, d'autres encore le feront. Allez c'est le candidat qu'il faut descendre!

6.Posté par Alain le 23/02/2017 08:58

Je rejoins les propos de Yabos, c'est un opportuniste ce monsieur. Après qui ne tente pas sa chance ne peut connaître le succès. Sur le fond il a de belle phrase, il est nouveau donc tout le monde le regarde. Il faut se méfier des gens qui se positionnent en sauveur d'une politique.

7.Posté par Pierre Balcon le 23/02/2017 11:46

à KLOD

Vous faites vraiment une fixation sur l'ORTF.
Vaut mieux BFM de Drahi, Canal+ de Bolloré , LCI de le Lay , France Inter de Gallet ou l'ORTF ?
Eh bien je vais vous dire , j'ai pour ma part la nostalgie de l'ORTF .

Et en quoi la droite est elle conservatrice ?.
Les véritables réac sont de votre côté , mon ami :
- partisans de la préférence régionale du "zoreil et como" dehors ,
- thuriféraires du culte des ancêtres ,
- pistonnés de la fonction publique indexée à vie comme au 19 ème siècle ;
- rentiers de l'immobilier et des affaires ;
- encadrement militaire du PS et clientélisme industriel.
- PCR archaïque et stalinien ;
- pensée attardée fixée à 1960 avant l'AOF;
- obsession de Jules Ferry sur l'école pas sur la colonisation ;
- littérature attardée aux vieilles gloires ;
- anéantissement de toute philosophie et pensée politique ( F Fanon et Memmi comme références , c'est dire ! ) ;
- art décadent focalisé sur les soit disant "arts urbains" qui ressemblent plus à du bruit ou à des graffitis qu'à de la musique et de la peinture ( à ce propos il y a eu comme un malaise aux funérailles de P Vergès quand on a entendu " le requiem" de Mozart comme musique de fond ! )
- retour de Mayotte au moyen âge ;
- pensée dé-responsabilisante et déterministe de 1968 ;
- culte écolo contre le progrès et le retour à la nature supposée bienveillante.


La droite je vous le rappelle c'est :
- les trois lois fondatrices de la prise en charge du handicap ( 30 juillet 1975 , sous Giscard , 10 juillet 1987 Chirac et février 2005 à nouveau Chirac ) ;
- la Loi Pons de 1986 qui va booster tous les secteurs économiques et le logement;
- la loi Penchard sur la continuité territoriale ,
- la réforme constitutionnelle de Chirac du 28 mars 2003 et son fameux art 73 qui donne aux DOM une nouveau cadre libérateur .

Bon, je sais, je perds mon temps . Face à un esprit réactionnaire et borné , la cause est perdue .

Vive donc le retour en arrière , ça vous fera peut être avancer !!

8.Posté par GIRONDIN le 23/02/2017 12:20

Bravo Madame

Il faut juste ajouter que mr Lebreton était complice de ce banquier telévangéliste, de Vals et de Hollande, pendant 3,5 ans au gouvernement, donc c'est bien l'avis d'un expert dans le domaine des vents tournant

9.Posté par y.féry le 23/02/2017 13:15

Vous avez déjà vu un politique qui ne soit pas opportuniste?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes