MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

L'héritier de la famille Hayot accusé d'agression sexuelle en Martinique


Les Réunionnais connaissent bien le groupe Bernard Hayot (GBH), propriétaire entre autres à la Réunion des marques Renault, Danone, Carrefour, Décathlon et Mr Bricolage. Du lourd donc... Un groupe qui pèse 1,8 milliard de chiffre d'affaire et qui compte 6.000 employés.

Bernard Hayot, le fondateur du groupe, est aujourd'hui âgé de 79 ans et c'est son fils aîné, Stéphane, qui est pressenti pour prendre sa succession. Or, ce dernier fait actuellement la Une des journaux aux Antilles pour une sombre histoire de mœurs dont il est bien difficile de prédire la suite judiciaire. Son ancienne assistante de direction l'accuse de harcèlement et d'agression sexuelle, ce qu'il dément formellement.

Par - Publié le Jeudi 15 Août 2013 à 20:09 | Lu 29520 fois

L'héritier de la famille Hayot accusé d'agression sexuelle en Martinique
C'est le site martiniquais bien connu Bondamanjak.com qui a révélé l'affaire dans un article publié hier. Selon le site, Alexandra D. "a été recrutée en janvier 2013 par le Groupe Bernard Hayot. Elle a été embauché pour assurer la fonction d’assistance de direction de monsieur Stéphane Hayot. Madame D. a porté plainte entre les mains du procureur de la République en Martinique. Elle reproche à Monsieur Stéphane Hayot des faits de harcèlement sexuel et des faits d’agression sexuelle. Madame D. a été mise à pied le lendemain des faits et licenciée sans aucune explication. Madame D. est actuellement suivie à l’hôpital pour un choc post traumatique lié à l’agression".

Dans l'heure qui a suivi, les avocats de Stéphane Hayot ont publié un communiqué duquel il ressort que "Stéphane Hayot a été gravement mis en cause dans un article publié le 14 août 2013 sur le site internet www.bondamanjak.com. Comme le montrera l’enquête, les accusations de Madame D. sont totalement mensongères et diffamatoires, et portent gravement atteinte à l’honneur et à la réputation de notre client. Bien avant que Madame D. ne porte plainte auprès du Procureur de la République de Fort-de-France, notre client a porté plainte auprès du Procureur contre Madame D. pour chantage et tentative d’extorsion de fonds. Le licenciement de Mme D. est motivé par des raisons strictement professionnelles et a scrupuleusement respecté les procédures légales. En juin dernier, notre client a pris la décision de se séparer de Madame D. pour insuffisance professionnelle caractérisée. Alors que la procédure de licenciement était déjà lancée, celle-ci a colporté des accusations graves, ne reposant sur aucun fondement, à l’encontre de notre client. Il est apparu clairement que les manoeuvres de Madame D. n’avaient d’autre objet que d’obtenir une indemnité de licenciement d’un montant au moins égal à deux années de rémunération alors qu’elle n’était en poste que depuis 7 mois. C’est dans ce contexte que notre client a décidé d’une part de poursuivre jusqu’à son terme la procédure de licenciement en notifiant le 5 août 2013 à Madame D. son licenciement pour faute lourde ; d’autre part de porter plainte le 6 août 2013 auprès du Procureur de la République de Fort-de-France pour chantage et tentative d’extorsion de fonds".

Comme on le voit, c'est la parole de l'un contre la parole de l'autre. Reste maintenant à la Justice à faire son travail.

Une affaire malgré tout très embarassante pour une famille qui a fait de la discrétion la ligne directrice de sa stratégie de communication. Voila le père et le fils, à leur corps défendant, sous les projecteurs de l'actualité...

Bernard et Stéphane Hayot
Bernard et Stéphane Hayot


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Binoul le 15/08/2013 20:44 (depuis mobile)

Une des dernières grande dynastie héritière du sombre passée de notre beau pays...

2.Posté par R I P O S T E le 15/08/2013 21:19

Une info qui n'empêche pas aux réunionnais de dormir paisiblement !
Il y a d'autres choses plus important sur l' île , le chômage des jeunes , le logement , se nourrir correctement , se vêtir , vivre avec un salaire descend à la sueur de son front !
C'est la préoccupation majeur de tout réunionnais !

3.Posté par Hoaro le 16/08/2013 03:39 (depuis mobile)

Il faut savoir que ce groupe fais travailler des antillais lors d un remodling des ces grandes surfaces

4.Posté par PECPEC le 16/08/2013 07:05

Ou se trouve la présomption d’innocence dans cet article...Attention Pierrot a faire du copié collé de papiers antillais.
Tu as peut être raison, mais aussi peut être pas ! ! !

5.Posté par DSK le 16/08/2013 05:53

Stéphane, mon fils!

6.Posté par polo974 le 16/08/2013 11:47

C'est bête, tout de même de ne constater une insuffisance professionnelle caractérisée qu'après la période d'essai...

7.Posté par Choupette le 16/08/2013 20:55

L'élégance aurait été de ne pas s'étendre sur des arguments archi-connus -et facilement démontables- des accusés (en général) dans ce genre d'affaires.

L'élégance.

Mais porter une cravate ne fait pas toujours l'élégance...

8.Posté par L'argent rends aigri le 19/08/2013 15:49

Et voilà, nouq observons bien là l'esprit colonialiste. C'est fini les mecs, il y les zaÏyas pour ça.
Aller au trou car j'ai mes collègues qui souffrent dans votre entreprise, petite salaire et abus sur les horaires. Y'a une justice sur terre. Enfin il est présumé coupable ou innocent. L'image i prend un coup tjs.

9.Posté par O.de Trogoff le 23/08/2013 10:54

Médisez, médisez il en restera toujours quelque chose; Malheureusement, là il semble encore une fois que la presse fasse que trés peu cas de la présomption d'innocence qui est un des principes consentement bafoué de notre code pénal. Cette accusation est l'arme absolue qui donne de suite à n'importe qu'elle femmes aujourd'hui la faculté d'être désignée comme victime, le mâle lui étant toujours obligatoirement coupable....... Sans aucune preuve. Mais fort heureusement il ne sera pas "jugé" à la Réunion où là il serait déjà condamné et emprisonné....

10.Posté par Il y a un problème? yes sir.... le 23/08/2013 12:22

"alors qu’elle n’était en poste que depuis 7 mois."
------------------------
7 mois pour constater l'insuffisance professionnelle? C'est de l'insuffisance patronale....

11.Posté par kafir le 31/08/2013 23:00

C'est une affaire qui va faire pschitt !!!!!! il faut savoir que cette famille martiniquaise reste puissante et bien appréciée dans l'ile aux fleurs. De surcroit la personne concernée est métropolitaine.

KAFIR

12.Posté par une chabine le 01/09/2013 17:41

@11.Posté par kafir

Parce que si la personne concernée avait été une créole Martiniquaise vous pensez que l'affaire n'aurait pas été divulguée dans la presse locale ???

13.Posté par kafir le 01/09/2013 23:19

Pour la chabine goyave

Si c'était une créole martiniquaise; l'affaire serait plus amplifiée, voire et probablement politisée.

KAFIR

14.Posté par Réunionnais pas couillon le 02/09/2013 07:38

@13.Posté par kafir

STOP à l'hypocrisie !!!

En Martinique comme à La Réunion,... croyez-vous que la promotion canapé, comme nous l'a montré ce film sur La Poste, n'existe qu'au cinéma ???

15.Posté par cabanon le 02/09/2013 14:59

Il y en a des personnes qui disent etre des reunionais et meme ILS POSSEDENT DES COMMERCES, associations ayant pour logo ile de la reunion et puis voilà qu'ont ont les regardent un peu de plus prés on découvrent que c'est des caraibéens , portuguais ,. des asiatiques et arabes caraibéens.Là en lisant cet article c'est toujours avec la meme émotion que j'apprends que ce n'est pas une famille reunionaise qui dirige la plus part des grands magasins à la reunion mais une famille MARTINIQUAISE: mais certaine personnalité de l'ile aurait mieux a faire de se faire enrichir sans se forcer leku.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes