MENU ZINFOS
International

L'exécution d'un déficient mental aux Etats-Unis repoussée de plusieurs semaines


Par Samuel Bertil - Publié le Mardi 24 Juillet 2012 à 12:02 | Lu 831 fois

L'exécution d'un déficient mental aux Etats-Unis repoussée de plusieurs semaines
Warren Hill, un déficient mental de Géorgie, a gagné un sursis de quelques semaines. Condamné à perpétuité en 1986 pour le meurtre de sa petite amie, il avait été condamné à mort pour le meurtre d'un codétenu en 1991. Deux heures avant son exécution, prévue lundi à 19 heures heure locale, la Cour suprême de l'Etat de Géorgie l'a suspendu pour se donner le temps d'étudier la légalité du changement de méthode d'exécution, l'Etat de Géorgie ayant adopté l'exécution par l'injection d'un seul produit, le pentobarbital, au lieu de trois précédemment. Or ce produit est encore trop mal connu. 

L'exécution de Warren Hill fait polémique et pourrait être annulée définitivement par la Cour suprème fédérale. Celle ci avait en effet dans une décision de 2002 interdit l'exécution des déficients mentaux par peur d'une "exécution arbitraire" mais avait laissé le soin aux Etats de fixer les critères pour déterminer si un accusé est déficient mental. Or l'Etat de Géorgie est le seul Etat américain qui demande une preuve "au delà du doute raisonnable", les 49 autres Etats se contentant d'une "prépondérance de preuves" . Mais, si Warren Hill a été diagnostiqué comme ayant un QI en dessous de 70, les juges géorgiens ont estimé que ce n'était pas suffisant pour être considéré comme déficient mental au regard des critères pour les exécutions. 

La Géorgie a été le premier Etat à interdire les exécutions de déficients mentaux mais a, de ce fait, adopté une règle très stricte. L'ancien président Jimmy Carter, la France et les Nations Unies ont demandé à ce que Warren Hill ne soit pas exécuté. La Cour suprême américaine a dans un premier temps refusé de statuer sur cette affaire mais l'avocat de Warren Hill leur a demandé de reconsidérer ce refus. Elle aurait repoussé sa décision du fait du sursis accordé au meurtrier. 

La Cour suprême de Géorgie devrait prendre plusieurs semaines avant de rendre son verdict sur la nouvelle méthode d'exécution. En attendant, les combats politiques et juridiques des défenseurs de Warren Hill continuent. 




1.Posté par France : Mêle toi de tes Fèces, et écoute les français ... le 24/07/2012 13:33

L'ancien président Jimmy Carter, la France et les Nations Unies ont demandé à ce que Warren Hill ne soit pas exécuté.
Pourquoi la France se mêle de la politique intérieure des USA ? C'est le rôle de l'ONU, pas de la France. Au lieu de passer pour un nain enragé qui fait des bons pour se mettre à la hauteur des plus grands, on ferait mieux de s'occuper des ses fèces ...

Même en prison, ce type est dangereux. Les USA ont bien raison de vouloir s'en débarrasser. Il faut toujours que la France moralise. Au nom de qui ? + de 60% des français étaient pour la peine de mort au moment de son abolition.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes