Courrier des lecteurs

L’exclusion ratée des LR pro-Macron est pitoyable

Lundi 30 Octobre 2017 - 09:56

La situation ubuesque à LR, qui a décidé d'exclure de ses rangs mardi soir les pro-Macron, sans pouvoir le faire faute de quorum suffisant, fait grincer des dents. Exclura? N’exclura pas? Le bureau politique de Les Républicains a tourné à la farce, mardi soir 24/10/2017. Faute de membres suffisants à avoir fait le déplacement, le parti, bientôt dirigé par Laurent Wauquiez, n'a pu exclure formellement ses cinq responsables pro-Macron, à savoir Édouard Philippe, Gérald Darmanin, Sébastien Lecornu, Franck Riester et Thierry Solère. Si l'exclusion a été actée, elle ne pourra être juridiquement validée que lors d'un nouveau bureau politique, mardi 31/10.

En attendant l'officialisation des choses, les cadres et ténors LR opposés à l'exclusion des pro-Macron s'en sont donnés à cœur joie, mardi, raillant la situation. La plus caustique a sans nul doute été Rachida Dati qui a comparé la soirée au film Le Dîner de cons. « C'est effarant! Je n'ai même pas de mot pour dire à quel point tout ça est ridicule », ricane de son côté l'ancien patron du parti Jean-François Copé. Si le départ de LR du Premier ministre a été acté, faute d'être venu défendre son cas devant les instances du parti, il ne s'est pas officiellement exprimé sur la soirée chaotique. Gilles Boyer, l'ancien bras droit d'Alain Juppé débauché à Matignon lorsque Édouard Philippe -lui aussi juppéiste- a été nommé par Emmanuel Macron, ne s'est pas privé de critiquer cet acte. Face au fiasco, Alain Lamassoure, le député européen et vice-président de la délégation française du groupe PPE au Parlement européen a, lui, tout simplement décidé de claquer la porte de Les Républicains. Pitoyable !

D’après l’Express
Dr Bruno Bourgeon, président d’AID
Lu 258 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 10:37 Jusqu’où l’hybris ?