MENU ZINFOS
Faits-divers

L'ex-gendarme adjoint auxiliaire qui a violé sa propre fille: 15 ans de réclusion criminelle


Par - Publié le Mardi 12 Février 2019 à 13:09 | Lu 17187 fois

Jérôme E., ancien gendarme adjoint auxiliaire de 35 ans (et qui a quitté l'institution il y a quinze ans, ndlr), a été condamné à 15 ans de réclusion criminelle pour le viol de sa fille de 11 ans à leur domicile à Saint-Joseph. Des faits qui ont eu lieu jusqu’à ses 16 ans. D’abord des attouchements, il lui aurait ensuite imposé des actes de pénétration pendant plusieurs années.
 
Jugé pour ces faits commis entre 2013 et 2017, le père de famille l’est aussi pour atteintes sexuelles sur sa deuxième fille, à savoir, lui avoir demandé de lui montrer son sexe. Il nie ce dernier acte. S'il reconnaît la multitude d'actes de pénétration sur la plus grande, il affirme que cela n'a débuté que lorsqu'elle avait 15 ans. L'âge de la majorité sexuelle.
 
Des faits passés sous silence pendant longtemps; ce n’est que lorsque la plus grande tombe amoureuse d’un garçon qu’elle côtoie depuis quelques mois que les faits sont révélés. Jérôme E. n’aurait pas accepté cette relation et aurait menacé la famille. La mère décide d’éloigner ses enfants du domicile familial et c’est à ce moment-là que ses filles lui révèlent le calvaire qu’elles subissent.

L'avocat général avait requis 15 ans de réclusion criminelle.


Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Joe le 12/02/2019 13:46 (depuis mobile)

Rienk sa meme! Nimportekoi

2.Posté par petitlu le 12/02/2019 10:49

Espérons qu’il réfléchira sur ce qu’il a fait en prison et qu’il ne recommencera pas en sortant.

3.Posté par Le Jacobin le 12/02/2019 14:05

15/20 C'est une bonne note pour ce crétin.

4.Posté par Gigie le 12/02/2019 15:07 (depuis mobile)

"il affirme que cela n'a débuté que lorsqu'elle avait 15 ans. L'âge de la majorité sexuelle. " On croirai presque qu'on pourrai l'excuser parce qu'il a commencé lorsqu'elle a eu 15 ans et non avant !! Sérieusement ?? Boug koma faut coupe les burnes.

5.Posté par lesage le 12/02/2019 16:59

Que 15 ans pour de tels faits, car les circonstances aggravantes pleuvent dans cette affaire , mineur, par ascendant direct, qualité du père gendarme etc.............

Courage à ces enfants et à cette famille ...................

6.Posté par emasculer le 12/02/2019 17:39 (depuis mobile)

Coupe son zaffair!

7.Posté par IKKI le 12/02/2019 19:02 (depuis mobile)

Elle est belle la gendarmerie ! 15 ans de reclusion criminelle ? Elle est belle la justice !

8.Posté par Joseph le 12/02/2019 19:25

En prison, il risque de bien payer pour ses saloperies !

9.Posté par Santa le 12/02/2019 19:33 (depuis mobile)

Lorqu'ont dit 15 ans l'âge de majorité sexuel sa porte à confusion, force et courage pour ces filles, même si la vie vous a blessé, soyez fortes se sera pas facile, combaté la vie

10.Posté par Lali le 12/02/2019 19:35 (depuis mobile)

C'est très grave sa propre fille ou vas ton il y a bien des dégénère de partout moi tu aurai fais ça tu passer pas la nuit non mais Ho ta progéniture que tu a vue naître grandir pffff

11.Posté par Vous inquiétez pas Madame, on n''''est pas de la police (Coluche) le 13/02/2019 06:30

Il a un "big" problème psychologique, cet ex-gendarme!

5.Posté par lesage le 12/02/2019 16:59

Oui, rien à rajouter. Seulement que j'espère que les 2 filles pourront continuer de grandir et vivre plus ou moins normalement.

12.Posté par philip le 13/02/2019 04:57

Salopard !

13.Posté par Lolo le 13/02/2019 08:02

Dommage que ces filles n'ont pas parlé à leur mère, ce n'est pas sa faute à elle, il faut insérer ça dans la prévention à l'école, l' oser parler. Et que les mères parlent à leurs enfants, garçons et filles: personne n'a le droit de te toucher, personne n'a le droit de te faire toucher, en montrant bien les endroits.

14.Posté par berny le 13/02/2019 08:34

Précision : Cette personne n'était pas gendarme. Il a fait sont service militaire dans la gendarmerie.

15.Posté par Céline 12/02/2019 le 13/02/2019 11:00 (depuis mobile)

Mon dieu comment un père peut faire une chose pareille a sa propre fille . J'espère en prison il lui feront la même chose

16.Posté par Cyanure le 13/02/2019 16:36

A 15 ans elle n'était donc plus sa fille... Quel crétin!

17.Posté par Jp POPAUL54 le 17/02/2019 09:45

Pourquoi ecrire "ancien gendarme adjoint auxiliaire"
Le mec a fait un passage éclair dans la gendarmerie il y a 15 ans et n'a jamais été gendarme adjoint volontaire.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes