MENU ZINFOS
Faits-divers

L'ex-directeur de la Sodegis, sa collaboratrice, l'avocat parisien et son gendre devant la justice


Le rapport de l’Ancols pointant de nombreuses irrégularités à la direction de la Sodegis sous l’ère Bachil Valy a débouché sur des poursuites pénales. Ce jeudi, son ancien directeur Philippe Aservadompoulé, sa collaboratrice, un avocat parisien et la société du gendre de ce dernier sont appelés à la barre du tribunal correctionnel de Saint-Pierre. Il leur est reproché des faits d’abus de biens sociaux, d’atteinte à la liberté d’accès dans les marchés et du recel de biens. Leurs explications devront attendre. Le procès a été renvoyé.

Par - Publié le Jeudi 1 Avril 2021 à 00:01

Le siège de la société d'économie mixte Sodegis au Tampon
Le siège de la société d'économie mixte Sodegis au Tampon
Un épisode judiciaire s’ajoute au feuilleton de la gestion de la Sodegis. Si le maire de l'Entre-Deux n'a pas été poursuivi, le directeur général Philippe Aservadompoulé est accusé de diverses irrégularités durant ces deux dernières années d'exercice. Des malversations opérées au détriment des intérêts de la SEM dont l’actionnaire de référence est la CASUD. Pour le défendre,  Philippe Aservadompoulé s'est attaché les services de Me Alain Rapady. L'avocat absent ce jeudi au tribunal correctionnel de Saint-Pierre pour des raisons liées au Covid, le procès a été renvoyé au 14 octobre prochain. Un troisième renvoi qui nécessitera de nouveaux déplacements pour les avocats parisiens. 

Si le parquet de Saint-Pierre s’est intéressé de près aux activités du bailleur social, qui gère plus de 3000 logements dans le sud, c’est qu’un rapport de l'Agence nationale de contrôle du logement social (Ancols) entre 2014 et 2017 a révélé un certain nombre de défaillances et d’irrégularités.

Elles concernent une politique salariale "très avantageuse" en premier lieu pour le DG, par le biais de primes mais aussi de remboursements de billets d’avion non utilisés en 2009-2010 et 2014 sans autorisation préalable du conseil d’administration. Mais avant de voguer vers de nouveaux horizons moins sombres et de négocier des indemnités de départ à 116 000 euros, Philippe Aservadompoulé serait impliqué dans l’attribution de marchés irréguliers. 

Au total, l’Ancols a relevé 1 million d'euros de factures payées à un avocat-conseil. Entre janvier 2014 et mars 2017, Didier Quinchon, inscrit au barreau de Paris, bénéficie d’une convention d’assistance juridique signée avec la SEM sans que publicité et mise en concurrence préalable n’aient été faites. Les factures de l’avocat-conseil "acceptées par le DG totalement déconnectées du temps réellement passé par l’avocat sur les dossiers" sont nombreuses et récurrentes. Des montants exorbitants de factures d’heures supplémentaires, de frais de déplacement mais aussi des primes exceptionnelles de résultat "sans intérêt ou contrepartie pour la Sodegis", ont d’ailleurs été pointés par l’Ancols. 

Des contrats de prestations informatiques irréguliers
 

La gabegie semble poussée tout aussi loin quant au marché des prestations informatiques, là encore sans avis de publicité ni mise en concurrence. Le bénéficiaire n’est ici que le gendre de l’avocat parisien. A travers la SARL Développement intégration et maintenance des systèmes d’information (DIMSI), le gendre a joui de 229.000 euros par le biais de trois contrats. Des prestations informatiques et un service de maintenance qui, finalement, se sont révélés peu fonctionnels. Pourtant, là encore, des frais de déplacements ont été facturés à la Sodegis et des prestations payées à l’avocat-conseil en appui dans ce dossier.

Autre volet de l’affaire : l’augmentation de 110 % d’une cadre qui s’est vue confier la mission de correspondante informatique et libertés alors que "l’utilité n’apparaît pas primordiale", écrit l’Ancols. L’Agence n’a d’ailleurs pas retrouvé d’éléments permettant d’expliquer une telle hausse de salaire de la collaboratrice de Philippe Aservadompoulé. Cette dernière devra donc également répondre de faits de recel ce jeudi à la barre du tribunal correctionnel de Saint-Pierre. 


En charge de la région sud de l'île, j'ai la main verte, le pied marin et la tête dans les nuages.... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Créole le 01/04/2021 05:19

Nous l’est capable !!!! Tout cela n’est rien !! Ce qui est important c’est que cet ex directeur de la Sodegis a un ancrage territorial !!!
Nous attendons que la justice fasse son travail .

2.Posté par MôvéLang le 01/04/2021 06:00

Il ne faut jamais accorder deux mandats d'affilés au moins élu .
Ratenon avait dénoncé des magouilles de gonthier, on entend toujours rien de Atchapa.

3.Posté par Black snake le 01/04/2021 06:11

Vive la SODEGIS
Continuer paye loyer la SODEGIS pou engraisse bandes voleurs

4.Posté par Nicox le 01/04/2021 06:50

Et à coté de çà, ils louent des logements à la limite de l'insalubre et disent qu'il n'y a pas d'argent pour rénover ou pour entretenir les parties communes.

5.Posté par Pillage familial le 01/04/2021 07:01

Force est de constater que tous ceux qui gèrent l'argent public organisent un pillage familial .

6.Posté par Lulu le 01/04/2021 07:19

ouais ben il était temps que le ménage soit fait pfffff ! pas de nom cette collaboratrice?????

7.Posté par Le Jacobin le 01/04/2021 08:50

Si la Justice voulait être Juste, elle saisirait tous leurs bien, mais nous avons une justice de complaisance avec les détrousseurs de tombes. Ils aurons leurs SURSIS comme tous les autres, au pire 10 000€ d'amande, et une partie de rigolade.

Que la fête commence.

8.Posté par SaintPierre le 01/04/2021 08:51

Des magouilles toujours des magouilles............................et de l argent public gaspillé...

Il faut que la justice frappe fort encore une fois sur cette voyoucratie........

9.Posté par jocelyne fontaine le 01/04/2021 08:52

Mais jusqu'à quand va -t-on les laisser Sévir avec la bénédiction de l ' état ?????????????

10.Posté par Dupont le 01/04/2021 08:54

Au final qui va payer cette gabegie ? Troublant quand même que le maire de l’Entre 2 n’ait pas été poursuivi ? Aurait-il été l’homme de paille ou plus grave une incompétence notoire du Président de ce machin ? Quant on voit la nomination de ce Directeur magouilleur , on se pose des questions....Comme d’hab la justice sera plus clémente que clémente. Pathétique !

11.Posté par MICHOU le 01/04/2021 09:25

Et personne pour contrôler tout ça, des sommes énormes et pourtant cela n'inquiète personne.
Entre ceux qui se servent allègrement dans les deniers publics, ceux qui s'exhibent, ceux qui volent, qui tuent, on n'est pas sortis de l'auberge

12.Posté par la di la fé le 01/04/2021 09:53

La Réunion lé pas misère... De moune nana l'argent.

Arrêt pleurer su zot sor.

13.Posté par LOL le 01/04/2021 10:43

pour trouver l'ex directeur de la Sodegis il faut se rendre à la Sodiac ou il exerce maintenant ses talents mdr!!! Logement social à la Réunion une aberration!!!

14.Posté par Employé de la Sodegis le 01/04/2021 11:04

Ceux qui ont travaillé avec cet ex directeur peuvent témoigner de son incompétence. Nous savons tous qu’il pas les compétences pour ce genre de poste. Nous savons tous qu’il a été recommandé par des politiques.
Mais il avait un avantage !!! Il avait un ancrage territorial !!!
Il était z’enfant la case, ça nous l’a fait !!!
J’aimerais entendre Ratenon, Leperlier, les syndicats et tous les autres.
Et en plus pas vantard pour deux sous !!!

15.Posté par GIRONDIN le 01/04/2021 11:37

Question bête : le politique est de faite et par nature totalement irresponsable ?

16.Posté par GIRONDIN le 01/04/2021 11:38

Question bête 2: Philippe Aservadompoulé, bénéficie t'il de suffisant d'ancrage local ?

17.Posté par ah,ahah, le 01/04/2021 12:18

C'est ça l'ancrage local!
Disons qu'au moins les voleurs sont de chez nous!
ça console!
ils sont incompétents , pas grave , ils sont ancrés!

18.Posté par Dignité le 01/04/2021 12:31

L'ancrage territorial est souvent un alibi pour favoriser des recrutements d'individus douteux et cupides.

Je pense sincèrement que le candidat idoine doit être honnête avant tout et ce, qu'il soit d'ici ou de là-bas. C'est ça que veut la République.

Il est déplorable d'organiser une chasse à l'homme en matière de recrutements publics dans notre île parce que le candidat retenu a des origines métropolitaines et non réunionnaises.

Nous sommes en France et c'est l'esprit d'égalité entre candidats qui doit primer.

Je préfère avoir affaire à un "zoreil" intelligent et impartial plutôt qu'à un réunionnais stupide et "macro".

19.Posté par LOL le 01/04/2021 13:42

a 18 dignité pour ma part je préfère avoir affaire à un créole intelligent et impartial... l'intelligence et l'impartialité ne sont pas les monopoles des zoreils loin s'en faut! Il vous faut peut être ouvrir votre esprit et vos fréquentations au delà de votre "entre soi" pour le remarquer...

20.Posté par Bleu outre mer le 01/04/2021 13:49

La silence radio de tous nos politiques, sur ces magouilles, la raison c'est de l'ancrage local, donc adoubement de toute la classe politique, ils et elle font pareils.......

21.Posté par Disons les choses le 01/04/2021 20:19

Il y a plus rien d étonnant !
Un peu de pouvoir !
De l’argent entre les mains et BIM on devient voleur ..

Nous citoyens savons que le moindre écart et la France nous mettra en prison ..

En tant que chef d entreprise la moindre déclaration non effectué ou l’oublie d’un versement tout de suite la vie peut devenir un cauchemar bancaire et juridique !

Et en plein Covid c est juste le feu d’artifices !!

Et ça sera toujours ainsi car nous laissons ces gens encore et encore accéder à des postes clés !

En France ou ailleurs le problème de la main qui gratte c est international !

Mais cher France tu peux faire le ménage encore et encore cela rendra un peu de justice aux personnes qui volent juste un œuf pour ce nourrir et non jamais parfois le temps
De
Voler un bœuf !

22.Posté par JOCELYNE FONTAINE le 01/04/2021 20:22

Si toutes ces SEM étaient un peu plus fréquemment contrôlées ou quand un citoyen le demande , ce genre de magouilles seraient moins fréquentes ! Si on se réfère aux chiffres d 'affaires de 23 millions de francs de CA en 2017....qui a fondu au soleil ...Quand on pense qu 'à la mairie de l 'étang -salé le conseil municipal apporte sa caution de tous les prêts de sodegis sur 40 à 50 ans !!!!!!!!!!! L exigence de la transparence est indispensable et ou incontournable ...
La CDC actionnaire de sodegis aurait du tirer le signal d 'alarme depuis les premiers "soubresauts "...à moins que TOUS les autres actionnaires soient aveugles et sourds ??

23.Posté par Bleu outre mer le 01/04/2021 21:33

22.Posté par JOCELYNE FONTAINE le 01/04/2021 20:22
Normal , ils se renvois l’ascenseur........
Comment voulez qu'il fasse différemment, les autres en profitent pourquoi pas lui, ce n'est pas les autres qui vont se plaindre........
Vous allez constatez qu'aucun politiques va en parlez, c'est normal c'est l'ancrage.
Après certains s'étonnent que les gens vont voter à l'extrême droite, qui eux aussi font pareil., certains vont même les dédouaner parce que les autres le font.......
Tant qu'il y aura des gens pour applaudir et les cautionner cela continuera, les premier à virer c'est nos zélus. Les premier à ne pas donner l'exemple, quant est ce auront nous sur la table, le nombre de fonctions ainsi de combien gagnent nos zélus. La beaucoup s’apercevraient comment ils utilisent l'argent du contribuable et aussi comment il manœuvre pour leur intérêt et de leur proches.......
Tout en ayant un discours de préférence régionale.....

24.Posté par Dignité le 01/04/2021 22:11

post 19 (LOL)

Vous n'avez retenu de mon propos que ce qui sert votre approche de la situation.

Pour moi, l'honnêteté et l'impartialité ne sont pas l'apanage d'une composante particulière de la population. C'est une affaire d'individu et non d'origine ethnique.

J'ai seulement voulu dire que nous ne devons pas être obnubilés par l'ancrage territorial pour recruter le meilleur candidat car entre deux candidats dont l'un est créole et l'autre métropolitain c'est le MEILLEUR qui doit être retenu. C'est ça l'esprit de la République.

A force de pratiquer le localisme à tout prix on condamne les recruteurs publics , notamment les Collectivités territoriales, à puiser dans le vivier local même si ce vivier est très appauvri.

25.Posté par Marie Pierre le 01/04/2021 23:04

Pas grave ce détournement d'argent public par un cadre de catégorie A+ ! C'est un marmaille la cour la fé!

26.Posté par JOCELYNE FONTAINE le 02/04/2021 09:55

Réponse à @23 à @24 et à @25 : ....Surtout si ce vivier est très appauvri..... et pauvre en culture....

Je vous invite à lire le post de Jean François Nativel que nous avons publié sur la page des révoltés du 974.

27.Posté par magouille&famille le 02/04/2021 10:12

le copain de Lebreton...
pilleur d'argent public.
merci l'ancrage local et familial

28.Posté par Lulu le 02/04/2021 11:26

à 18.Posté par Dignité le 01/04/2021 12:31....."Je préfère avoir affaire à un "zoreil" intelligent et impartial plutôt qu'à un réunionnais stupide et "macro". .....et vous avez oublié VANTARD et ORGUEILLEUX!

29.Posté par Maxo le 02/04/2021 16:33

P18 et28 tout a fait daccord ek zot

30.Posté par GIRONDIN le 02/04/2021 19:19

28.Posté par Lulu
👍🏻

31.Posté par Lulu le 03/04/2021 11:18

à 13.Posté par LOL le 01/04/2021 10:43 , attention celui de la SODIAC porte le même nom certes, ne faites pas l’amalgame !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes