MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

L'étrange cambriolage d'un coffre-fort à la SODIAC


Il se passe décidément toujours quelque chose à la SODIAC. On pensait que le départ de l'équipe de pieds nickelés gravitant autour de Philippe Naillet et de l'ancienne direction allait tout faire rentrer dans l'ordre mais il semblerait que non.
Il y a tout d'abord eu un signalement d'un syndicat concernant des pratiques pour le moins louches dans un service, pratiques qui existaient déjà sous l'ancienne présidence de Philippe Naillet comme l'avait dénoncé un rapport d'un organisme de contrôle.
Et dès que ces magouilles ont été dénoncées, les locaux de ce syndicat ont subi un cambriolage et un coffre-fort de 800kg s'est volatilisé, dans des circonstances qui laissent à penser que les auteurs étaient des gens qui connaissaient sur le bout des doigts les locaux de la SODIAC et leur fonctionnement.
Etrange, non ?

Par - Publié le Vendredi 13 Août 2021 à 10:49

Tout a commencé le 20 mai dernier avec le signalement par la CFDT au procureur de la République de présomptions de "saucissonnages de commandes", de double facturation, de "commandes successives aux mêmes entreprises sans mise en concurrence", etc... réalisés par un employé de la SODIAC. Un épisode évoqué par Clicanoo au mois de juillet.

Un signalement au procureur

La CDC Habitat, filiale de la Caisse des Dépôts et Consignations qui a repris la SODIAC après que l'ancienne direction présidée par Philippe Naillet, l'actuel député du PS, a laissé un trou de plusieurs dizaines de millions d'euros dans les caisses, n'a pas dû être franchement étonnée par de telles pratiques puisqu'elle siégeait déjà au conseil d'administration de la société lorsque l'ANCOLS (Agence nationale de contrôle du logement social), avait rendu un rapport qui dénonçait déjà "de nombreux achats, d'un montant significatif (...) passés sans publicité ni mise en concurrence".

Zinfos avait été le premier à l'époque à révéler ce rapport que la direction de la SODIAC avait longtemps cherché à minimiser auprès de ses propres actionnaires en ne leur remettant que des morceaux choisis dont les passages les plus accusateurs avaient été enlevés. Rapport qu'il avait dû se résoudre à rendre public après que nous en ayons révélé les passages les plus intéressants.

La direction lance un audit... qui ne sera jamais rendu public

Suite à ce signalement de la CFDT, l'actuelle direction, nommée par la CDC Habitat, a annoncé lancer un audit interne pour vérifier la véracité des faits. Et que ses résultats seraient transmis au comité d'audit de la société.

C'était au mois d'octobre. Depuis, plus rien. Ah si, pardon. Lors d'un conseil d'administration, en décembre dernier, le point a été abordé brièvement. Juste pour annoncer que l'audit n'avait trouvé que des broutilles. Pas de quoi fouetter un chat, avait-on dit.

Des broutilles, soit-disant

Ah bon???? Bizarre. Dans un autre courrier adressé le 22 octobre 2020 au procureur, la CFDT avait pourtant mis en exergue des faits graves : "saucissonnage des commandes : morcellement des commandes en vue de s'exonérer de l'obligation de mettre en concurrence les prestataires", "des commandes successives aux mêmes entreprises sans mise en concurrence et aucun contrôle sur les garanties exigées pour les prestations à réaliser", "double commande pour les mêmes prestations", "surfacturation", etc... J'en passe et des meilleures.

Pire encore. Une entreprise s'était vue déclarer dans un premier temps attributaire d'un marché par la commission d'appel d'offres. Pourtant, au final, c'est une autre entreprise, toujours la même, qui l'avait officiellement emporté. Devant les risques de contentieux, la SODIAC avait préféré indemniser le premier prestataire lésé. Comment la direction peut-elle dire après ça qu'elle n'était pas au courant et qu'il ne s'agissait que de broutilles ?

L'employé venait travailler au volant du 4x4 BMW du chef d'entreprise

Mais le summum est atteint quand on découvre dans ce courrier adressé au procureur que le responsable de service soupçonné de malversations a été vu à plusieurs reprises arriver au travail au volant du 4x4 BMW X5 du chef d'entreprise qui aurait bénéficié de ses largesses.

Dans ce courrier, le nom de cette entreprise était révélé ainsi que le détail des faits posant problème. Nous avons fait un rapide calcul. Il y en a pour plus de 70.000€. Une broutille, selon la direction.

Arrivés à ce point de notre narration, nous ne pouvons nous empêcher de nous poser la question : pour quelles raisons l'actuelle direction de la SODIAC protège-t-elle cet employé contre lequel des preuves évidentes ont été apportées ? N'importe quelle direction de n'importe quelle société en aurait profité pour s'en débarrasser. Pas celle de la SODIAC. Pourquoi ?

Des membres de l'actuelle direction ont-ils bénéficié des largesses de cette entreprise ? A moins que ce ne soient des élus qui siégeaient, et qui siègent encore pour certains, au conseil d'administration de la SODIAC ?

Un cambriolage dans des conditions rocambolesques

Les faits que nous venons d'évoquer sont déjà en soi très graves. Mais le pire est à venir.

Toujours au mois d'octobre 2020, alors que l'information selon laquelle le syndicat était en train de mener son enquête commençait à circuler dans l'entreprise, le local du comité social et économique de l'entreprise (CSE), dont le poste de secrétaire est assuré par la déléguée CFDT, est victime d'un cambriolage dans des conditions rocambolesques.

Dans le courrier au procureur, les faits sont exposés de la façon suivante : La déléguée syndicale est informée le vendredi 9 octobre 2020 en début d'après-midi "que le responsable de service (…) a pris contact avec l'ensemble de son équipe opérationnelle leur demandant d'être vigilants et de faire le nettoyage de ce qui a pu être fait de manière non règlementaire, car il a été informé que la CFDT a monté un dossier contre lui".

Nous sommes vendredi en début d'après-midi. Tout le monde part tranquillement en week-end et le lundi matin, surprise, l'agent d'entretien découvre que la SODIAC a été cambriolée. Oh, pas toute la SODIAC. Non, juste le local du CSE (anciennement dénommé comité d'entreprise) situé au 7ème étage, dont je rappelle que la secrétaire est la déléguée CFDT, ainsi que le bureau professionnel de cette dernière situé au 4ème étage.

Les cambrioleurs n'ont touché à rien d'autre. Pas même à du matériel informatique pourtant de valeur qui se trouvait juste à côté. Ils ont juste emporté le coffre-fort de 800kg du CSE et fracturé le bureau de cette déléguée syndicale.

Des locaux mieux protégés qu'une banque

Pour ceux qui ne connaîtraient pas les locaux de la SODIAC, il faut savoir qu'ils sont protégés comme une banque. Pas moyen d'y pénétrer sans présenter un badge.

Pour effectuer leur forfait, les cambrioleurs ont utilisé celui d'un ancien salarié travaillant dans le même service que l’employé mis en cause. Une coïncidence, sans doute.

Les cambrioleurs s'enfuient par un passage secret connu des seuls employés

Pour accéder au 7ème étage, il faut d'abord emprunter un ascenseur jusqu'au 6ème, puis prendre un escalier pour atteindre l'étage supérieur. Ce qui signifie que les cambrioleurs ont dû faire descendre le coffre-fort de 800kg par l'escalier jusqu'au 6ème. Première bizarrerie : ils n'ont laissé aucune trace sur le sol.

Arrivés au 6ème, ils se sont heurtés à un gros problème : l'ascenseur était en panne. Il leur a fallu utiliser un couloir menant jusqu'aux locaux mitoyens de la Sécurité sociale où ils savaient trouver un ascenseur en état de marche leur permettant de descendre jusqu'au parking au sous-sol, où ils avaient probablement garé leur véhicule. Seul le personnel de la SODIAC est au courant de cette possibilité de passer par la Sécu...

Au final, ils ont dû être très déçus. Le dossier sur les éventuelles malversations ne se trouvait ni dans le coffre-fort, ni dans le tiroir du bureau. Il avait été mis en lieu sûr et se trouve maintenant entre les mains du procureur.

Tout ça pour ça...


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Matulu le 13/08/2021 11:12

Il est louche ce P.N...

2.Posté par ZembroKaf le 13/08/2021 11:12

800Kgs dans un ascenseur 😱
Les cambrioleurs s'enfuient par un passage secret connu des seuls employés

Ce n'est plus "un passage secret" vu le nombre d'employés qui travaillent dans ces lieux 😂
Un roman de gare "cet article" 😂

3.Posté par Zorro le 13/08/2021 11:21

Ca sert à quoi que Ducros il se décarcasse?

4.Posté par jenaluc le 13/08/2021 12:01

Sacré SODIAC , !!!!
mdr Naillet la suite!!!
c compltmeent fou

5.Posté par Jujube le 13/08/2021 12:16

A la zodiac penchez vous un peu sur les employés leurs hiérarchie au parquet !
À côté de cela les salaires sont mirobolants et ils fraudent en plus !
En même temps pourquoi se priver !

6.Posté par Le variant du ragot le 13/08/2021 12:32

Les cambrioleurs s'enfuient par un passage secret connu des seuls employés


Du grand dupuy !

7.Posté par GIRONDIN le 13/08/2021 12:33

2.Posté par ZembroKaf
Salut l'ami........ Hihihihihihi,, 😂

8.Posté par Le Jacobin le 13/08/2021 13:00

Al Capone est encore vivant ?

800kg sur le dos par l'escalier partant du 6ème étage, trouver le coffre vide à l'arrivée ! il faut être vraiment motivé.

Alors qu'il était beaucoup plus simple de vérifier le contenu du coffre sur place. Il y en a qui sont génétiquement Cons...

9.Posté par Kunta Kinté le 13/08/2021 13:14

L'hologramme d'annette gilbert sort de sa sieste en ouvrant sa bouche pour dire : oublie pa mwin mi existe pas .

Sacré Naillet , tout le monde est son ami , même l'invisible

10.Posté par Méticuleux le 13/08/2021 13:15

Outre le fameux coffre fort volatilisé qui reste mystérieux, la sodiac est avant tout un satellite du système Annette tentaculaire avec des gestions douteuses comme la mairie, sociétés d économies mixtes et autres institutions.... Son clan peut sévir en toute impunité pour les malversations constatées, la justice ne fait rien quand il s agit d'Annette et ses proches.
Le plus important, c'est de savoir pourquoi la justice ne bouge pas . L'ancien procureur est parti, attendons de voir comment ça se passe avec le nouveau.
Que fait l'opposition ?

11.Posté par ZembroKaf le 13/08/2021 13:49

@7 GIRONDIN
Salut 👍
Fast and Furious "2026" avec "Vin DiDiX" 😂
Taper 1 : les "cambrioleurs sont C...s"😂
Taper 2 : Dupuy a une imagination débordante 😮
Taper 3 un "mix" des 2 💪

12.Posté par ah,ahah, le 13/08/2021 15:09

Pas étonnant , tout le monde sait à quoi servent ces sociétés où l'on place des copains coquins qui ne sont pas compétents sauf pour soutirer le fric des financeurs et s'en foutrent plein les poches .
Tous ces pseudo directeurs ou présidents sont des voyous et ils savent très bien jouer les vierges effarouchées quand ils sont pris les deux mains dans le pot de confiture! Et leurs copains au pouvoir ferment les yeux car ils attendent leur tour !

13.Posté par bob974 le 13/08/2021 15:40

étrange cette histoire...un.coffre fort de 800kilos ne se trimbale pas avec un diable La Reine Merline 🤨

14.Posté par Kaspalbol le 13/08/2021 18:10

Plainte ou pas plainte ? l'argent du contribuable et celui de familles modestes qui se décarcassent pour être réglo chaque mois, pour voir en face d'elles des gens malhonnêtes qui poussent leur vice à l'extrême ou qui facilitent celui d'autres personnes peut-être.

Ca rappelle un coffre disparu dans une commune de l'Est à une certaine époque qu'on croyait révolue ! Pour St-Denis c'est capital de se faire remarquer chaque jour !

La population a renouvelé sa confiance à cette équipe, aster gout !!!!! et si on gratte bien, il doit sans doute avoir quelques casseroles qui mijotent dans d'autres satellites.

Pas de fumée sans feu ! attendons la suite judiciaire si les responsables de la Sodiac ont le courage d'aller jusqu'au bout, comme ils l'ont fait en licenciant des collaborateurs abusivement et condamnée à sortir le chéquier.

C'est vrai ce n'est pas leur argent perso ! suspension des indemnités madame la Maire et des primes de la direction... Non c'est plus la mairie mais la CDC : c'est qui la CDC ?

Et ces gens là donnent des leçons aux autres ! allé kassièt don !

15.Posté par Bas les masques le 13/08/2021 18:23

Le procureur qui vient de partir était au courant de toutes les magouilles du clan Annette Bareigts et n'a jamais rien entrepris à leur encontre. Pourquoi??? Espérons que la nouvelle procureur prenne en main toutes ces affaires et condamnent tous ces élus et administratifs voleurs, menteurs, escrocs.

16.Posté par Ste suzanne le 13/08/2021 18:32

Et la grosse voiture acheter avec l argent de la Sodiac
Qui roule avec un moment c était pas lui

17.Posté par BinBin le 13/08/2021 18:34

..PARLONS A TOUS..
1 Remise de PEINE, 2 VACCINS

18.Posté par GIRONDIN le 13/08/2021 18:53

11.Posté par ZembroKaf
Un mix, zinfos974 2026.....

19.Posté par Saint Andréen le 14/08/2021 06:52

Que fait la police Pierrot, une plainte a t elle déposée? Il y a bien des caméras dans un tel établissement, l

Un coffre de 800 kg qui a des ailes ......?! de qui se fout on?

On compte sur ZINFOS pour connaitre la suite.

20.Posté par Idée collective le 14/08/2021 08:22

Il faut monter une association de défense des intérêts des contribuables de St Denis pour contrer l'impunité du clan Annette tentaculaire dans la gestion trouble de leurs institutions.

21.Posté par Cricri le 14/08/2021 08:32

Bienvenu à la réunion il parle de la sodiac mais la casi totalité des entreprises financé par les collectivités subissent ce genre de magouilles

22.Posté par LG le 15/08/2021 23:40

On a les élus qu'on mérite !
Je trouve que la justice n'est pas très véloce sur ce coup là.

23.Posté par Choupette le 16/08/2021 12:14

Certains louchent tout le temps, mais les cambrioleurs ont juste louché sur le coffre-fort.

24.Posté par jujube le 22/09/2021 09:28

Encore une affaire qui touche une SEM locale.
Mr DUPUIS depuis out article, avez vous des suites? au niveau du Parquet? silence radio?
on parle de préférence régionale, mdr...

25.Posté par mi pense que... le 25/09/2021 08:56

Ca confortera les stats. Reunion fait partie des departenents les plus corrompus🤔

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes