MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

L'éthique en politique


Par Aimé LEBON - Publié le Mardi 13 Octobre 2015 à 05:48 | Lu 385 fois

L'éthique en politique
Le fossé entre les citoyens et leurs représentants se creuse de plus en plus. En attendant une réforme en profondeur, comme le non-cumul des mandats dans le temps – encore faut-il trouver une majorité solide pour la voter –, il importe de trouver des règles d'éthique de façon à donner une meilleure assise à la démocratie. Mais dans la pratique actuelle, éthique et politique ne font pas bon ménage, surtout quand certains analystes réduisent la situation à des soi-disant dérives personnelles.

Ce n'est pas l'individu élu, en servant sa personne et son entourage, et en tournant le dos à l'intérêt général, qui en est responsable. Le système actuel caractérisé par une professionnalisation poussée de la politique entretient la défiance permanente. Chacun sait que les accords électoraux tournent autour de la répartition des indemnités de postes d'adjoints, de vice-présidence de communautés d'agglomération ou de présidence de SEM et autres, dans le dessein de renforcer les moyens des chefs de clans ; la recherche d'une synthèse à partir des différents programmes n'est que secondaire ; un Jean-Paul Virapoullé rejette le SAR, une compétence forte de la Région, et, pourtant il a la charge du programme de Didier Robert. D'ailleurs, les responsabilités effectives en montage des projets, en utilisation du bon sens de l'élu, ne sont que rarement exercées par les accapareurs d'argent public, car ce sont les cabinets politiques empâtés qui assurent le travail, les élus superbement indemnisés ne s'occupant que des contacts électoralistes sur le terrain.

Mais ce ne sont pas des comportements individuels qui peuvent dédouaner certains responsables de la caution globale qu'ils apportent au système, la manipulation "institutionnalisée" du champ associatif à des fins purement politiciennes en est la preuve.

Ainsi, c'est une fuite en avant que de s'abriter derrière la loi qui n'interdit pas ces fortes indemnités, l'assiduité n'est pas en elle-même une position éthique à réclamer, surtout à considérer que ces vice-présidents ne font rien et ne communiquent en rien sur le fond.

D'autant que ceux qui appliquent au mieux la loi pour servir leurs intérêts personnels sont les mêmes à réclamer dans d'autres secteurs une adaptation de la loi à la situation particulière de la Réunion. Et le comble, assurent-ils, pour raison d'efficacité !

Les candidats aux régionales devraient s'engager sur l'adoption d'un code d'éthique et de déontologie, à l'exemple de l'Assemblée nationale du Québec. Et si chaque tête de liste pour mettre en valeur la mission de l'élu par rapport aux attentes de la population désignait au cours de la campagne un candidat au poste de commissaire régional à l'éthique et à la déontologie... Ce serait un premier geste pour encourager la volonté de porter les valeurs éthiques que sont l'indépendance et la transparence dans l'action publique.

Aimé LEBON
Bois-de-Nèfles Saint-Paul



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes