MENU ZINFOS
Santé

L'épidémie de dengue terminée en Guadeloupe, La Réunion toujours à la traîne


Bonne nouvelle pour la Guadeloupe. Empêtrée dans une épidémie de dengue historique depuis 2019, l'île est parvenue à surmonter l'épidémie ont annoncé les autorités sanitaires et la préfecture dans un communiqué.

Par NP - Publié le Samedi 22 Mai 2021 à 16:29

C'est le comité de gestion co-présidé par le préfet de région et la directrice générale de l'ARS Guadeloupe, qui a acté la fin de l’épidémie de Dengue en Guadeloupe, après 78 semaines de phase épidémique.

Cette dernière avait débuté en octobre 2019 et a traversé toute l’année 2020, pour marquer le pas en mars dernier (semaine 09), soit 78 semaines au total, soit la plus longue épidémie de dengue jamais enregistrée en Guadeloupe.

Au total, 23 590 cas de dengue ont été confirmés  pour 218 hospitalisations dont 3 décès.

"La phase de faible circulation du virus qui caractérise la situation actuelle doit être l’occasion pour les collectivités, acteurs majeurs de la lutte contre la prolifération des moustiques, de mettre en place des actions de formation des personnels mobilisables en matière d’habitat ou de gestion de l’environnement", indique la préfecture de Guadeloupe, afin de diminuer au maximum les gîtes larvaires et éviter une reprise épidémique.

Avec l'aide des organisations professionnelles en charge du bâtiment, la préfecture ainsi que l'ARS se sont engagées à sensibiliser les professionnels de la construction sur les règles à respecter en matière de construction ou de rénovation pour éviter la prolifération des gites à moustiques, notamment dans les zones en hauteur, difficiles à contrôler.

"Par ailleurs, les équipes de l’ARS travaillent sur des solutions innovantes telles que les moustiquaires de citernes, les pièges de nouvelle génération ou encore l’expérimentation de la technique de l’insecte stérile (TIS) visant à diminuer les populations de moustiques vecteurs de la maladie, présents dans les zones à risque ou à proximité des habitations", ajoute la préfecture de Guadeloupe.

Une excellente nouvelle pour la Guadeloupe, qui a dû faire face dans le même temps à une autre épidémie, celle du coronavirus, qui a fait 245 décès.

Un exemple dont peut se servir les autorités locales à La Réunion, préfecture et ARS pour ne pas les citer, qui ont toutes les peines du monde à freiner les épidémies de dengue et de coronavirus.




1.Posté par kreole le 22/05/2021 15:19

M Le Préfet et Madame la Directrice de l ARS Réunion sont à court de décision et d actions..... Il n y a pas de schéma National pour la lutte contre la dengue...
C est un sujet qui sort du cadre et ben je ne sais pas
En attendant malheureusement la dengue fait plus de dégâts

2.Posté par DOGOUNET le 22/05/2021 18:19

OUKILE la lavandière ek son GLAIVE ? OUKILE l'EX lamok ?

3.Posté par Mwin la pa di le 22/05/2021 18:42

Nos chers élus et nos chers concitoyens ne font absolument rie contre la dengue, cherchez l'erreur !Nos élus passent leur temps à incriminer l'Etat au lieu de combattre ce fléau par nous m^me !

4.Posté par Damnatio memoriae le 22/05/2021 19:32

Il faut remplacer Ladoucette par la Directrice de l'ARS Guadeloupe qui a l'air beaucoup plus compétente et efficace.
A mon avis, cette dame passe moins souvent à la télé et travaille vraiment.
Vite, dégagez Ladoucette.

5.Posté par Dr Anonyme le 22/05/2021 19:48

A court de décisions ?

Epidémie de dengue : non seulement des résultats sont attendus ! Mais en plus l’épidémie s’accentue avec plus de décès ! Je propose de passer à une tout autre façon de faire. Passons à l'ivermectine non pour guérir la dengue mais pour empêcher sa diffusion. Sur quelles bases ?

Certaines régions endémiques pour le paludisme en Afrique sont également infestées par la filariose et la population y bénéficie régulièrement de traitements par ivermectine. Prenons juste un seul exemple celui de la cécité des rivières qui sévit sur ce continent. L'élimination de l'onchocercose est réalisable au moyen du traitement par l'ivermectine, selon des données publiées mardi dans la revue Neglected Tropical Diseases de la Public Library of Sciences

Le Lancet émet l’hypothèse que ce traitement pourrait également prévenir le paludisme d’une façon indirecte. Il est en effet possible que les anophèles ingérant de l’ivermectine présent dans le sang des personnes traitées soient tués, réduisant ainsi globalement le risque de transmission à l’échelle de la communauté.

Les habitants de quatre villages du Burkina Faso se sont vu proposer une administration d’ivermectine toutes les trois semaines (avec 6 prises de traitement en tout), durant la saison des pluies (entre juin et novembre). Les villages contrôles recevaient comme tous les ans un seul traitement par ivermectine. L’attribution de chaque village au groupe d’intervention ou au groupe contrôle était due au hasard. Succès inattendu !

Comment est-ce possible ? L'ivermectine est un antihelminthique. C’est un dérivé des avermectines isolées à partir de la fermentation de bouillons de la bactérie Streptomyces avermitilis. Elle agit en paralysant la transmission nerveuse des influx. Les vertébrés ont des nerfs qui transportent ces influx. Les invertébrés n’ont en ont pas. Et pourtant ils bougent. La preuve : vous coupez un ver de terre en quatre. Les quatre morceaux continuent de se tortiller. C’est qu’une substance transmet l’influx.

Laquelle ? L’Ivermectine présente une affinité importante pour les canaux chlorure glutamate-dépendants présents dans les cellules nerveuses et musculaires des seuls invertébrés et interagit avec d'autres canaux chlorure ligand-dépendants que celui faisant intervenir le neuromédiateur GABA (acide gamma-amino-butyrique).


Les mammifères et les invertébrés ne possèdent pas de canaux chlorure glutamate-dépendants. Les avermectines n'ont qu'une très faible affinité pour les autres canaux chlorure ligand-dépendants.


Par conséquent tout moustique qui pique pour son repas de sang un malade atteint de la dengue ayant pris 20 mg d'ivermectine ne peut que mourir sur le champ. Voilà comment casser non pas la dengue mais l'épidémie de dengue ! Merci de m'avoir lu chers confrères. A vous d'agir ! Préparez vous à remplacer les directives sanitaires actuelles, elles vont devenir obsolètes.

6.Posté par Réveillez vous le 22/05/2021 21:37

LOL

après 2 cas de dingue dans un lotissement, et une multiplication de moustique/piqure, suivi d'une notification dans la boite au lettre de l'ARS ....

DU coup, appel de l'ARS pour une démoustification qui explique ne pas intervenir car il ne le font PLUS AU DOMICILE...

seul un camion passera suivant...le planning
Prévu dans .....aucune date de prévu pour l'instant...lol


Ca va on a le temps de l'attraper .....mais on s'étonne que la dengue augmente ?? sérieux...
y a pas de personnel disponible ? y a plus de chômeur a la réunion ?

Y a 3 ans, on appelait et une personne se déplacer après Rendez vous au domicile...

Les temps changes...

7.Posté par nattivel le 22/05/2021 23:42

une telle i.action des élus est inadmissible !!!c est vrai qu'ils st okp d être élus/ plus de passage de camions le soir kom pour le chicungunya/ où va ton?
plus de spirales en vente depuis au moins 2 mois.
vivement qu on les fasse Piquer qu ils comprennent où sont les PRIORITÉS.
L ARS ne se dérange pas alors que
4 résidents l ont attrapée .c est pas important - démerdez vs par vous-mêmes

8.Posté par emm le 23/05/2021 06:47

Typiquement le genre d'article qui va allumer les esprits persécutés dépressifs ou désœuvrés en manque de ronchonnage hostile et stérile.....
Le yakafokon va encore frapper

9.Posté par Cloaca maxima le 23/05/2021 07:10

Peut-être qu'il faudra porter plainte contre l'ARS ou contre Mme Ladoucette, voire le Préfet.
Il faut trouver un motif recevable.
Un avocat peut nous renseigner?

10.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 23/05/2021 07:44

*"GESTION-de-L'ENVIRONNEMENT"

*Spécifique - ICI, à La Réunion.

*Forcément SPÉCIFIQUE...

11.Posté par Marron Run le 23/05/2021 09:05

Le PRS2 voté entre complices que nous allons dénoncer avec prise illégale d’intérêt et mise en danger de la population, libérez les places à domenjob, ils arrivent

12.Posté par Marron Run le 23/05/2021 09:07

C’est surtout E. Billot qu’il faut dégager, celui qui agit dans l’ombre

13.Posté par l''''antivol le 23/05/2021 09:22

Alors sommes nous plus couillons que les Guadeloupéens ou bien ont-ils simplement un bien meilleur directeur ou directrice de l'ARS ? Il faut bien se poser cette question !
Madame Ladoucette n'avez-vous pas honte suite de cette information ?
La Guadeloupe est aussi confrontée au Covid et malgré cela l'ARS de ce département réussit à démoustiquer. Ici on ne peut pas faire deux choses à la fois alors que l'on est, en plus, en présence d'une forme très aïgue de ce virus de la dengue avec beaucoup d'hospitalisations sérieuses.
Il est grand temps de mettre un coup de balai à l'ARS Réunionnaise avec un Préfet qui dit "AMEN" à cette association. Je ne serais pas étonné d'apprendre que même à Mayotte ils fassent beaucoup mieux
qu'ici.
Pauvre Réunion où vas-tu ?

14.Posté par Dr Anonyme le 23/05/2021 10:08

Au lieu d'agacer M BILLOT allons donc voir comment les antillais ont éradiqué la dengue. NON ?

Lisez. L'ARS de guadeloupe a compris au moins une chose : le moustique qui a porté le virus de vous qui êtes atteint à vos enfants encore intacts eh ien il est né chez vous. Ah voilà du neuf enfin ! Il est ainsi plus simple de vous protéger. Au lieu d'aller de pots de fleurs en pots de fleurs et de payer des pompiers qui vont tomber malades de leurs insecticides !

Avec cette nouvelle clarté je propose de passer à une tout autre façon de faire. Passons à l'ivermectine 20 mg deux jours que vous devriez prendre non pas pour guérir la dengue, celle que vous avez mais pour empêcher sa diffusion à vos enfants, c'est cela une épidémie, une transmission. Voir post 5

Simplement en tuant le moustique qui vit chez vous s'il vient à vous piquer. Le reste n'est pas inutile pour les touristes. Pas pour les abeilles.

15.Posté par Vaccin Astrazérika le 23/05/2021 11:18

Mais qu’est-ce-qu’elle a fait quand elle était ministre des outre-mers??? Rien...un concept virtuel de l’Egalite Réelle qui fait qu’en Guadeloupe fini la dengue et à La Réunion ça flambe! Tiens ça flambe comme le pognon de dingue qu’elle a consommé carbone en allers-retours sur Paris et...ailleurs. C’est pas l’AstraZérika qui va nous sortir d’affaire ni le Bois d’Annette en infusion mi dit a zot toute!!!

16.Posté par cyclope éxalté le 23/05/2021 12:13

Faut reconnaitre aussi qu'aux Antilles ils ont assimilés quelques notions basiques d'hygiène qui nous font toujours défaut….

17.Posté par Dr Anonyme le 23/05/2021 13:52

Hygiène aux Antilles plus répandue que chez nous ? Je suis allé 25 fois aux Antilles. Ce n'est pas mon avis.

18.Posté par MôvéLang le 23/05/2021 15:30

'' Un exemple dont peut se servir les autorités locales à La Réunion, préfecture et ARS pour ne pas les citer, qui ont bla bla bla bla...''
Parfois, il vaut mieux une petite maladie bénigne comme la dengue au lieu de son éradication n'importe comment.
Rappellez vous la bonne santé des bananiers des Antilles et les conséquences qu'ils auront à subir pendant au moins 100 ans

19.Posté par titi974 le 23/05/2021 15:38

Peut-être qu’en Guadeloupe ils ont compris que nettoyer ses espaces vert et que la nature n ´est pas compatible avec les déchets, pneus , carcasses automobiles étaient efficaces contre la dengue .Alors que chez nous cela perdure à la Réunion aussi bien en hiver qu´en été ....band cochon en est la preuve chaque jour qui passe.

20.Posté par Gabu le 24/05/2021 09:31

L’ARS serait donc responsable de l’esprit Makote qui règne sur cette île ???? C’est un vaccin anti Makotes qu’il nous faut, viiiiiite….

21.Posté par JORI le 24/05/2021 13:11

C'est vrai que le réunionnais a besoin d'une décision du préfet pour vider chez lui tout ce qui peut être un nid à moustiques 😂😂😂

22.Posté par JORI le 24/05/2021 13:32

14.Posté par Dr Anonyme le 23/05/2021 10:08
Non seulement vous achetez votre Ivermectine en Chine pour la payer moins chère mais en plus vous semblez avoir des actions chez vos fournisseurs ! 😂 😂 😂

23.Posté par Dr Anonyme le 24/05/2021 23:01

JORI fé pitié !

24.Posté par Dr Anonyme le 25/05/2021 17:15

@18 Rappellez vous la "bonne santé" (sic) des bananiers des Antilles et les conséquences qu'ils auront à subir pendant au moins 100 ans. Hum ! Un commentaire par un urologue.

Le cancer prostatique ? Il est loin d'être établi que le chlordécone en soit responsable. En effet, les animaux dont les structures anatomiques et hormonales sont semblables aux nôtres qui vivent dans la même ambiance insecticide n'ont jamais eu de cancer de la prostate. Tiens pourquoi ? Il y a autant de cancers prostatiques humains en métropole que dans les DOMTOM ! Et ceci est établi depuis 1870 par un grand savant : VON RECKLINGHAUSEN. 75 % à 75 ans pour retenir facilement.

25.Posté par JORI le 25/05/2021 22:39

23.Posté par Dr Anonyme le 24/05/2021 23:01
Ou la vérité est plutôt blessante ??
Au juste, l'ivermectine pour le cancer de la prostate, ça marche ?? 😂😂😂

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes