Santé

L’épidémie de dengue diminue à La Réunion mais augmente à Saint-Gilles-les-Bains et Sainte-Marie

Mercredi 12 Juin 2019 - 12:18

La préfecture et l'ARS font leur point hebdomadaire sur l'épidémie de dengue.


L’épidémie de dengue diminue à La Réunion mais augmente à Saint-Gilles-les-Bains et Sainte-Marie
Du 27 mai au 2 juin, 393 cas ont été confirmés. Bien que le nombre de cas signalés diminue et que les conditions météorologiques sont à présent moins favorables au développement des moustiques, la circulation du virus de la dengue persiste sur l’ensemble des communes de l’île.

Comparativement à 2018 à même époque de l’année, les cas déclarés sont, cette année, davantage dispersés sur l’île et leur nombre est plus élevé. C’est pourquoi, la mobilisation de tous doit se poursuivre en ce début d’hiver austral pour continuer à freiner cette dynamique.

Situation épidémiologique au 12 juin 2019 (données de la Cire OI, Santé Publique France) :

La baisse du nombre de cas est à présent nettement amorcée, avec moins de 400 cas signalés par semaine (contre plus de 1300 par semaine au pic de l’épidémie), soit plus de 15 000 cas confirmés depuis le début de l’année. Mais la circulation virale continue de toucher la quasi-totalité de l’île et la dispersion se poursuit : la proportion de cas rapportée dans l’ouest et le nord continue d’augmenter au détriment des foyers du sud en baisse.

L’activité des foyers historiques du sud continue de baisser (sauf à Saint-Joseph). Comme depuis quelques semaines et malgré une baisse notable, Saint-Pierre représente toujours le foyer le plus important.

Dans l’ouest, une augmentation du nombre de cas est observée à Saint-Gilles-les-Bains. Ailleurs, l’activité est stable dans les autres communes de l’ouest qui comptent à présent pour plus d’un quart du nombre total de cas.

Dans le nord, le nombre de cas augmente sur la commune de Sainte-Marie mais se stabilise à Saint-Denis et Sainte-Suzanne. Cependant, à Saint-Denis, la dispersion des cas dans la commune est toujours marquée, avec notamment un foyer à la Bretagne. Le nord compte à présent pour 7% du nombre de cas total.

Dans l’est, la majorité des cas est localisée à Saint- André. Le nombre de cas dans les autres communes de l’est reste stable et peu élevé.

Depuis le début de l'épidémie :

• Plus de 22 000 cas autochtones confirmés (soit plus de 15 000 cas depuis le 01/01/2019)
• 670 hospitalisations 
(dont 514 hospitalisations depuis le 01/01/2019)
• 2 175 passages aux urgences 
(dont 1 700 passages aux urgences depuis le 01/01/2019)
• Plus de 68 000 cas cliniquement évocateurs (dont près de 42 000 cas depuis le 01/01/2019)
• 15 décès, dont 8 directement liés à la dengue. (Depuis le 01/01/2019 : 9 décès, dont 5 directement liés à la dengue).

Malgré l’entrée dans l’hiver austral, il faut continuer à agir pour limiter la dispersion des cas et poursuivre la lutte contre l’épidémie
N.P
Lu 2620 fois



1.Posté par Oté la Réunion le 12/06/2019 16:01 (depuis mobile)

Parce que Saint-Gilles les Bains et Sainte-Marie c pas la Réunion?

2.Posté par Dissimulation le 12/06/2019 18:55 (depuis mobile)

5 deces...dengue hemorragique..??

3.Posté par Joseph322 le 13/06/2019 02:20

ça me rends dingue tout ça !
en plus s il y avait moins d exhibitionnistes et de pervers
de 50 ans sur les plages de st gilles
les moustiques seraient moins attirés par la chair fraiche.
Ils feraient moins de manœuvres
d atterrissage forcé entre deux poils après la longue piste
pour atterrir finalement sur de veilles bourses fripés
qui les aident a refaire le plein avant de repartir en mission

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie