MENU ZINFOS
National

L'enseigne Tati en cessation de paiement


Par Zinfos974 - Publié le Samedi 29 Avril 2017 à 18:22 | Lu 14425 fois

L'enseigne Tati est en cessation de paiement depuis vendredi. Un redressement judiciaire pour changer de mains est probable, 10 ans après le rachat de l'enseigne de mode à bas prix par le groupe Eram.

En difficulté depuis plusieurs années, Tati a été mis en vente en février par son propriétaire. La déléguée syndicale CGT s'est étonnée de l'annonce du dépôt de dossier de redressement judiciaire alors que six repreneurs seraient intéressés pour racheter les magasins. 

Alors que l'enseigne emploie plus de 1700 personnes sur 130 magasins, les salariés sont inquiets pour leurs emplois.




1.Posté par Fidol Castre le 29/04/2017 18:45

L'effet magique des macroneries.
Votez Macron les enfants, et c'est le pays qu'on va liquider aux banquiers. Et votre cul avec.

2.Posté par Choupette le 29/04/2017 19:18


Pas étonnant. Franchement, celui de la rue Mal Leclerc est vraiment nul (pour être gentille).

Les fringues, on dirait de seconde main ... .


3.Posté par RIPOSTE974 le 29/04/2017 19:37

Pas d'inquiétude , le cavalier Macron arrive sur son cheval ...

4.Posté par pat le 29/04/2017 19:45

ya pas une enseigne fraichement ouverte a Mayotte?

5.Posté par rr47 le 29/04/2017 23:42

Tati Réunion et Tati Mayotte sont des franchises Ravate donc non concernée par cette liquidation.

6.Posté par marco le 30/04/2017 00:45

faut quand même reconnaître que la qualité des articles laisse à désirer, produits moins cher mais cela ne vaut pas le savoir faire bien français avec des articles bien coupés avec des bons tissus, marre des synthétiques et autres.

7.Posté par John le 30/04/2017 06:47 (depuis mobile)

Au post 1 : Quel rapport avec Macron ? Tu es à coté de tes pompes toi...

8.Posté par Pamphlétaire le 30/04/2017 09:20

La confection des vêtements et autres n'est plus de la qualité du Nord de la France. D'ailleurs, la majorité des vêtements de la Redoute et des Suisses proviennent de l'étranger...Ici, dans l'Océan Indien, cela doit venir directement d'Asie, Indochine où ils sont fabriqués par des "salariés" peu payés quand ces salariés ne sont pas des mineurs, n'est-ce-pas?

9.Posté par @7 le 30/04/2017 10:15 (depuis mobile)

Vive la Macronnerie. ...

10.Posté par Fidol Castre le 30/04/2017 10:24

Au post 1 : Quel rapport avec Macron ? Tu es à coté de tes pompes toi...


Cinq ans de politique économique sous les conseils de Macron, tu ne vois pas le rapport ?
Va voir sur www.quotidien.com, tu verras le rapport.

11.Posté par Le consultant le 30/04/2017 11:11 (depuis mobile)

@rr47, TATI Mayotte ce n''est pas Ravate mais le groupe cananga.

12.Posté par Le Consultant le 30/04/2017 11:18 (depuis mobile)

@Pamphlétaire, oui comme quasiment tout ce que nous avons dans une maison, tout comme le téléphone ou l'ordinateur qui vous permets de lire l'article... pour les leçons il faudra revenir...

13.Posté par L'Ardéchoise le 30/04/2017 20:53

Et c'est sûrement Macron qui était responsable de la première cessation de paiement de la marque en 2003, qui a trouvé repreneur en 2004 ?
Au passage, il y a actuellement 6 repreneurs en lice pour le rachat...

12, si tout ce que vous avez dans votre maison est asiatique, je vous plains.
Et vous participez aux difficultés des entreprises françaises en n'achetant que du qui coûte pas cher, qui au final coûte cher en raison de l'obsolescence programmée...

14.Posté par Youssef le 02/05/2017 20:53 (depuis mobile)

Ah le labėpierre des pauvres africains et européens va partir?
Ils vont le pleurer a l''avenir et pas seulement les parisiens mais tous les européens.
Espérant qu''on va pleurer dans 50 ans ceux qui ont aujourd''hui 50 diisipent les angoisses

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes