Société

L'égalité femme/homme comme "facteur de performance"

Mardi 31 Octobre 2017 - 10:28

La commission Territoire d’Excellence a organisé ce lundi un séminaire sur l’égalité professionnelle dans l’entreprise, dans l'amphithéâtre de l'Ecole de Commerce et de gestion.

Chancégal a initié -en partenariat avec la Délégation Régionale aux Droits des Femmes et à l’Egalité, la Région et l’Union Européenne- une demi journée d’échanges et de témoignages destinée à pousser l’idée de l’égalité femme/homme comme facteur de performance. Organisations syndicales, patronales et entreprises ont ainsi témoigné de leurs bonnes pratiques en matière d’égalité sur le territoire de La Réunion.

Un événement qui s'est déroulé en présence de Jean-Michel Monnot, membre du Haut Conseil à l’Égalité, présent sur l’île pour l'occasion. 

"Nous voulons faire en sorte que le monde du travail prenne conscience de l'intérêt d'une stratégie volontariste en matière d'égalité professionnelle. Nous voulons faire avancer l'idée qu'inclure pleinement la mixité développe la performance", explique Fabienne Rubira, directrice de Chancegal.

Cet après-midi est venu clore la Semaine de la Qualité de Vie au Travail.  
N.P
Lu 620 fois



1.Posté par margouillat974 le 01/11/2017 11:16

En tous cas, depuis la mixité à l'école, le niveau ne cesse de baisser : n'en serait-il pas de même dans les entreprises?
C'est juste une réflexion, pas mordre!

2.Posté par raminagrobit le 01/11/2017 16:11

Encore une tentative des hommes barthesiens et de l'axe républicain pour l'oppression et la culpabilisation de l'homme moderne

3.Posté par braccusrex le 01/11/2017 16:37

Je crois que des le lendemain de 1789 la république n'était déjà plus un lieu de rassemblement autour d'une grande idée mais déjà une idée de celui qui prendra le plus... En fait, dans l'histoire toutes les grandes idées ont finie par être corrompues, détournées, aujourd'hui c'est la république qui est devenu une arme des un pour asservir les autres... Heureusement, sur les autres continents ils sont pas du tout dans ce type d'aliénation.

4.Posté par braccusrex le 01/11/2017 16:40

L'égalité c'est un bizness, électoral, communautariste... C'est un peu le problème c'est que si tu tombes dedans ta société (civile) risque de payer cher son erreur, en particulier par une probabilité de régression systémique sur plusieurs niveaux.

5.Posté par oeufedepak le 01/11/2017 16:57

C'est pas la mixité qui fait reculer directement le niveau (ca y contribue certainement), mais c'est plutôt l'ouverture générale vers l'absurde au nom de principes qui ne s'embarrassent pas du réel

6.Posté par oeufedepak le 01/11/2017 17:01

C'est du même tonneau que ceux qui nous parlent la main sur le coeur de ces fameuses valeurs républicaines qui puis qui s'empressent d'aller commercer avec des dictatures en t'expliquant que si c'est pas eux ca sera un autre... Bref, les valeurs c'est seulement quand ça les arrange... Le dindon, lui il change pas par contre.

7.Posté par barbu le 01/11/2017 18:30

On dirait du néandertalien moderne... L'égalité ou la supériorité n'est pas quelque chose qui se demande mais quelque chose d'inné qui nous rend meilleur que l'autre. Dans tous les domaines. Sinon c'est comme demander a un coureur de 100m afro américain de courir moins vite pour que les blancs derrière puissent le rattraper. C'est un non sens. L'égalité ou mieux encore la supériorité car elle est plus gratifiante dans le monde que nature a créé pour nous, c'est quelque chose qui se prouve et qui se gagne. Le reste ne vaut rien.

8.Posté par barbu le 01/11/2017 18:32

Maintenant que c'est dit, ca pourrait une solution de culpabiliser Carl Lewis pour qu'il coure moins vite, on sait jamais ca pourrait marcher, la culpabilisation marche bien avec nous et ainsi on peut être le dépasser... Et alors a nous la victoire tant rêvée...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter