MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

L'éducation des enfants avant et aujourd'hui à La Réunion


"Les époux assurent ensemble la direction morale et matérielle de la famille. Ils pourvoient à l'éducation des enfants et préparent leurs avenir".
Article 26 "toute personne a droit à l'éducation (...) respect des droits de l'homme et des libertés fondamentale, favoriser la tolérance et l'amitié entre toute les nations (...) pour le maintien de la paix". Une éducation est fondamentale, pour assurer l’avenir d’un enfant…

Par Talerien Catherine - Publié le Jeudi 12 Février 2015 à 10:17 | Lu 10009 fois

Les parents sont aptes à choisir le genre d'éducation à donner à leurs enfants. Pourtant nombreux sont les témoignages de parents dépassés par leurs enfants, de même pour les enseignant qui ne comprennent plus ces enfants jugés "mal élevés".

Cela est-il dû à une éducation trop laxiste ? Ou cela est-il dû à la tête dure de l'enfant même? Les réponses à ces questions ne sont pas si simple car de nombreux point de vue sont possible, d'aprés des témoignages des mamans et des papa déclarent : "komé la marmay i fé tro nimport koué , i kroi sé zot lo sef dan la kaz , i vé pi i kommand a zot , zot i fé set zot i vé parfois zot i mérit in bon pti bèzman", "na in pé lé tro gaté , é kan lé tro gaté i vien pouri konm di kréol !", "parfoi lo bonn parent lé bon zot , mé sé lo bonn zanfan la tèt lé dir apré rodé poukoué i arrive a zot problème, néna bonn zèn fi komé la i vé grandi avan lo tan la sa parfoi i ariv, ou bien mi pé di aussi ké bonn marmay i pran pi le tan koz ek domoun ou ek momon papa konm i fo la! I ress devan lordinatèr ..."

Tous ces propos sont négatifs. Aujourd'hui à La Réunion, je pourrais en déduire que l'autorité et la patience parental disparaissent de plus en plus. Il y a comme un laissez aller. Par exemple certains enfants ou adolescents ne veulent plus vraiment aider les parents dans les tâches quotidiennes, ou encore quand les adultes discutent , les jeunes interviennent dans les conversations , se mêlant de ce qui les regardent pas, certains sortent sans autorisation , vont chez leurs amis ou petite amie… et même parfois sont violents. I

Il y a un manque de respect évident. La violence verbale plus présente à la Réunion que La violence physique chez l'enfant, cela n'est pas forcement dû à l'éducation donnée par les parents, mais la société d'aujourd'hui a tendance en quelque sorte considéré la "grossièreté" un langage très familier. Ceci n'est pas encore le plus important. Les enfants d'aujourd'hui à La Réunion croient que la vie est facile. Tout ce qu'ils demandent à leurs parents … et les parents sont prêts à faire d'énormes sacrifices pour satisfaire les besoins matériels (nouveau téléphone, nouvelle console de jeux ) de leurs progéniture souvent, malheureusement, au détriment de leur bien être. Pensant être aussi de bons parents alors qu’ils pourraient passer plus de temps avec leurs enfants, tout simplement, aller marcher dans la forêt, prendre l'air au bord de la mer…

La politesse aussi devient de plus négligée. Les enfants ne disent plus "Bonjour"... On peut en conclure que certains parents d'aujourd'hui laissent trop faire leurs enfants, le côté "strict" n'est plus assez présent. Ce n'est pas comme avant.

Pour comparer à la "Réunion lontan", il y a une très grande différence : c'est tout le contraire de la Réunion d'aujourd'hui. Longtemps l'éducation des enfants était plus sévère, se faisait en famille, où chaque membre avait son mot à dire. La société alors était essentiellement rurale privilégiant, les rapports humains où chacun avait une place bien définie.

Ainsi, jeunes et vieux ne se mélangeaient pas et surtout les plus jeunes ne pouvaient intervenir dans la conversation des gramounes. Les enfants avaient une éducation plus basée sur le savoir-vivre mais pas vraiment tout ce qui est en rapport avec l’école, parce que il y avait pas vraiment les moyens de fourniture scolaire comme aujourd'hui que ce soit "cahier, stylo, sac..." Tout cela il y avait vraiment pas et à l' école c'était aussi plus strict , les professeurs en les injuriant allant même parfois jusqu’aux coups sur les enfants et de même pour les parents , alors que aujourd'hui on peut même avoir une amende si on frappe un enfant.

Longtemps il y avait l’APECA pour les enfants turbulents, structure qui a malheureusement disparu. Les enfants avaient beaucoup plus de respect pour leurs parents, et avait peur de leurs parents. Les jeunes étaient mieux éduqués qu'aujourd'hui. Ils respectaient les gens contrairement à aujourd’hui. Ils étaient plus débrouillards, aidaient dans les tâches ménagères. Ils avaient beaucoup plus de créativité, en créant leurs propres jouets...

Talerien Catherine
1ere LCR
Lycée Stella Saint-Leu




1.Posté par L'Ardéchoise le 12/02/2015 14:32

"éducation trop lascive" : -lascive- portée à la volupté ???
Jeune fille, très joli texte, mais orthographe, grammaire, syntaxe et expression française y sont tellement malmenés...
Mais c'est sans doute moins grave que ce que vous dénoncez.
Toutefois, faites quand même un peu attention, car si vous présentez lettre de motivation et CV de cette teneur, vous occultez les chances que l'on s'intéresse à vous, même si vous êtes bien élevée.
...

2.Posté par Laïcien le 15/02/2015 22:37

Madame Talerien ,, ozordi marmay la tête lé pi dir kom lontan ,, ozordi marmay kan i march dann' somin , zoti ri pi , zot lé énervé kan zoti march dann' somin ,,ou koné à koz çà ? Parské néna domoun kan la fine en lèr là , y'oubli ousa zot i sortt ,, enfin certain ,, les problèmes lé placé partou ,, exemple : hommes et femmes en politik ,, détournement par dsu détournement et ect .. ousanousava kom sa là !

3.Posté par PEC-PEC le 31/12/2015 13:05

C'est bien mademoiselle d'être réaliste, peut importe comment vous le dites. L'essentiel est que vous avez bien compris et cerné le sujet..
Je reprends tout simplement la bible :" Tu respectera ton père et ta mère." Tout est dit. Partant de là le reste en découle.
Bonnes fêtes de fin d'année, vous le méritez.

4.Posté par UNDE3 le 13/02/2016 23:26

BRAVO! Mé komela dan comenter y ekri tro : gramaire text franssé etc,,pe importe ,un pe y rode tro lobout dan lékritur! oubli pa nout kultur kreol ...

5.Posté par lamok le 22/02/2016 11:45

@larchedoise votre molière n a d'égal que vous même. en vous déplaise peut être mais cette jeune a trouver le moyen de s'exprimer dans sa tribune. Loin de votre piètrerie de pseudo professeur ou énarque! Nous avons été trop dirigés et nous en subissons les conséquences. Beaucoup de loi et droits se sont greffés sur l éducation réduisant la à l'état dans lequel elle se trouve aujourd'hui. Dans le chaos tout le monde a perdu pied même les pilotes. Nous devrions tous les déposer aux mains de l'ONU qui dernièrement a déclaré qu'il ne fallait plus donner la fessé!

6.Posté par Corinne JANAC le 26/02/2016 11:02

L'éducation a bien changé de nos jours, car les parents ont perdu des droits. Si l'État se souciait plus de l'éducation, il n'aurait pas cassé la famille. Ces hommes politiques qui ne restent jamais chez eux et ne voient que très rarement leurs gosses, ne savent pas à quel point les enfants d'aujourd'hui sont difficile. Internet casse la famille, le téléphone portable casse la famille, les jeux vidéos pire. Quand on a habitué toute une génération à la sédentarité à cause du numérique, les parents sont démuni fasse à ce fléau! Plus de communication à table, chacun de son coté, plus de respect car l'État a trop donné de pouvoir aux enfants sur leurs parents, aller, plus de fessée, plus de punition, ce fameux numéro vert que les jeunes utilisent pour un oui et pour un non pour faire leurs parents s'ils veulent les punir des bêtises qu'ils font. Trop de laisser aller à notre époque, aujourd'hui c'est l'enfant qui commande à la maison, il décide tout de lui même, alors pourquoi faire encore des enfants quand même notre autorité est limité. Et puis un enfant on le fait à deux, mais tout seul ! Pourquoi l'État n'obligerait-il pas au père de prendre leur responsabilité face à l'enfant qu'il a contribué à mettre au monde ? Pourquoi c'est toujours la femme qui doit subir les conséquences ? Je ne suis pas d'accords avec cette éducation à deux vitesse. Et les études ? Pourquoi les niveaux sont si bas en ce moment ? Pourquoi l'État a t-il baissé le niveau ? Car voyez-vous, quand ce même enfant qui sort dans un collège dont le niveau a été considérablement baissé, va au lycée, il est complètement dépasser ! Car il n'a pas appris à travailler dur au collège. Je ne parle même pas de l'université c'est pire ! On a peur quoi ? Il faut que le jeune apprenne à travailler dur pour avancer, ce n'est pas un être fragile. Laisser des jeunes apprendre la paresse ils vont faire de la société un chaos plus tard ! Oh oui l'autre connerie des parents d'élèves ou associations: les jeunes travaillent trop ils leur faut plus de jours de repos et des vacances de deux semaines tous les deux mois. Quelle connerie ! Les enfants ne sont jamais fatigués après une journée d'école il faut voir comment ça grouille dans les parkings des citées ou les parcs ! On voit des jeunes faire du bruit jusqu'à pas d'heures, faire des bêtises exprès pour embêter les autres et quand on les demande pourquoi ils ne sont pas chez eux, ils disent qu'ils s'ennuis. Ma génération n'est pas mort avec des semaines bien rempli du lundi au samedi. Et ces vacances de deux semaines tous les deux mois, qui rendent les enfants plus bêtes, car, ils ont tous oublier de ce qu'ils ont appris avant les vacances inutiles. L'école serve à quoi ? À enseigner des enfants à lire, écrire, compter, comprendre, analyser, documenter, observer, différencier, la logique, mémoriser...Elle n'est pas la pour revoir l'éducation, ça c'est le rôle des parents: apprendre à l'enfant à dire, bonjour, merci, pardon, bonsoir, s'il te (vous) plait, excusez-moi, avoir un bon comportement envers autrui, donner de l'écoute, de l'Amour, d'attention, de compréhension, de punition éducative, de suivre son enfant dans chaque étape de sa vie, lui donné de la sécurité, à manger, à boire, à s'habiller correctement, à surveiller son langage, à vérifier ce qu'il lit, regarde à la télé, surveiller ses fréquentation, lui donner des soins, un toit...Et un enfant sans ces repères est perdu, il va penser qu'il a tous les droits et que la loi est de son coté. Ça va devenir un adulte irresponsable de ses actes et qui va emmerder tout le monde. Avant que l'ONU dise des conneries, fait son enquête, il verra bien qu'un enfant n'est pas une graine tombé du ciel et qui a poussé tout seul. Derrière il faut un tuteur pour lui montrer le chemin. Et les tuteurs sont les parents, valeur incontestable et irremplaçable que ça soit biologiques ou adoptifs.

7.Posté par Malzack le 20/04/2016 09:54

Ce sont les parents qui sont responsables de l'éducation de leur(s) enfant(s). Certains enfants sont de nature plus turbulents que d'autres mais cela n'enlève rien à la responsabilité de ceux qui les ont fait naître. On récolte ce que l'on sème

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes