MENU ZINFOS
L'Edito de Pierrot

L'édito de Pierrot - Quels liens entre la DEAL et les restaurants de plage ?


Retour sur un sujet qui fait couler beaucoup d'encre : l'occupation du littoral par les restaurants de plage.

Par Zinfos974 - Publié le Jeudi 1 Mars 2018 à 09:34 | Lu 2748 fois






1.Posté par DEAL CoRPORATION,,, le 01/03/2018 10:42

un grand ménage a faire dans ce grenier a rats!.

2.Posté par villenrequin le 01/03/2018 10:20

En plus du soleil de la mer et surtout gros l’arzent il faut bien qu’ils ou elles mangent

3.Posté par une réunionnaise 97410 le 01/03/2018 16:20

il est 16h18 sur notre ile.Je n'ai pas le son, je pensais que c'est un problème chez moi, non.C'est le site qui a un problème.

4.Posté par SITARANE le 01/03/2018 16:55

Visiblement, mon précèdent post a été censuré par la gestapo. Il y a des évidences qui s'apparentent à la vérité !!!!!!!!!

5.Posté par ma sonnerie le 01/03/2018 17:15

http://www.reunion.developpement-durable.gouv.fr/organigramme-r23.html

6.Posté par CICERON le 01/03/2018 18:46

Bravo.
Analyse claire et objective.
Merci

7.Posté par dupont le 01/03/2018 18:52

probleme sur vos serveurs apparemment depuis plusieurs jours a vous de vérifier !!b[ probleme de lecture de xon de selection des objets

8.Posté par plagiste le 01/03/2018 19:02

Construction illégale d'un bar dur la plage par un l'hotel restaurant et privatisation d'une partie de la plage publique principale de Saint-Pierre.

Le directeur de la DEAL ne bouge pas. Ne jetons pas la pierre aux employés de la DEAL, si le chef préfet ne veut pas, il ne peuvent rien faire.
Le sous-prefet de Saint-Pierre ne bouge pas.
A quoi servent ils donc?

Le maire, n'en parlons pas, la loi il connait pas. Comment peut il faire peur à ce point au préfet et le sous prefet?
Saint pierre ville de la République bananière?

9.Posté par OREO974 le 01/03/2018 20:56

Blablabla, de la poudre aux yeux.

On stigmatise encore Zoreyland. Sous ce grand débat des restaurants de plage (2 restaurants concernés) se cache un combat politique sournois et raciste.
En quoi cela dérange?? je me le demande encore. La plage est très longue et pas remplie partout.
Peut être que le problème vient du fait que c'est un endroit où on peut presque se garer sur la plage et cela gêne surement ceux qui veulent emmener leurs maisons pour le picnic.

Entre nous, cela ne me dérange pas plus que les groupes électrogènes qui puent l'essence et qui servent à mettre la musique à fond juste pour emm.. les voisins.

Si on démonte ces restaurants, alors il faudra démonter toutes les constructions de maison illégales qui sont dangereuse et qui polluent le paysage en bord de ravine ou autres. Et là on va rigoler.
En quoi certains auraient le droit de construire illégalement quand on l'interdit aux restaurants de plage.

Enfin, le sort des touristes n’intéresse personne sur cette île subventionnée par la France. Ce sont ces cartes postales qui font venir les touristes, et tous ne veulent pas marcher dans les montagnes par 35°C.

Enfin, je ne comprendrai jamais pourquoi les réunionnais vomissent sur leur océan, sur la plage et les touristes.
Comme le dirait un mauricien "Peut être le symptôme d'enfants gâtes".

10.Posté par christophe le 01/03/2018 21:57

Vous devriez aussi vous intéresser des liens entre la Deal et certains hoteliers et société commerciales de l'ouest qui depuis des années font du transport de personnes à la réunion, concurrencent les taxi et VTC péi sans aucune autorisations.
Ils embarquent des touristes à l'aéroport ou autres pour les ramener à un point B, c'est donc une prestation de transport de personnes.
La situation perdure depuis des années, ses sociétés ne sont inscrites sur aucun registre des transporteurs et pourtant malgré des signalements à la Deal, ils peuvent s'afficher sans complexe en mettant le nom de leur hotel ou autres sur leurs véhicules!!
La deal doit toucher de belles enveloppes, puisque certains transporteurs marrons font désormais leur prestation carrément dans des bus bien visible de tous.....sauf de la Deal, ils doivent etre aveugles surement :)
Entre ca et le pseudos resto du littoral, la deal semble plutot là pour couvrir les fraudeurs!!

11.Posté par SITARANE le 01/03/2018 22:16

OREO 974 devrait enlever le 974 car il habite une île qu'il ne comprend pas, il est arrivé conditionné, il repartira blasé comme beaucoup avant lui. L'île sera toujours là , avec tous ses défauts..............................

12.Posté par Oréao gâté le 01/03/2018 23:24

9.
à croire que tu n'as rien compris à la problématique !!

on dégage les profiteurs et ceux qui bénéficient de passe droit avec la DEAL !

Les réseaux de frangins n'ont qu'à bien se tenir !

13.Posté par Nono le 01/03/2018 23:56

@9 Vous devriez déménager à Dubaï, ça va vous plaire.

14.Posté par Kaloupillé le 02/03/2018 01:03

Si certains ne comprennent pas le LANGAGE de la LOI Française .... il faut faire comme la CORSE .... et là je suis sur qu'il vont prendre en compte c' est le seul moyen pour se faire respecter n' est ce pas ? à bon entendeur !!!

15.Posté par Jf a poste 11 le 02/03/2018 07:24

Bien parlé .....Sitarane

les dires du poste 9 : "Enfin, je ne comprendrai jamais pourquoi les réunionnais vomissent sur leur océan, sur la plage et les touristes."

Alors va habiter ailleurs ....(ex. Maurice )

De plus on n'a peut être pas envie que la Réunion ressemble à l’île Maurice (tous pour les touristes et rien pour les habitants )

16.Posté par Pierre delatrer le 02/03/2018 04:59

Excellent oreilles, c'est exactement ça.

Par ailleurs, tout ce qui est dénoncé c'est quoi les suites lol 😂

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes