MENU ZINFOS
L'Edito de Pierrot

[L'édito de Pierrot Dupuy] Vous avez quatre heures


Par - Publié le Mercredi 20 Juin 2018 à 09:49 | Lu 1670 fois



Le bac… On est tous ou presque passés par là !

Le stress de révisions, le stress les jours qui précèdent, le stress le jour de l’examen quand il faut se réveiller aux aurores en se demandant si tous les efforts consentis vont être couronnés de succès.

En général, la pression retombe dès que le surveillant vous a remis le sujet, et re-stress jusqu’à la publication des résultats.

Au risque de relancer la polémique, admettons que cette peur de l’exam n’est plus la même aujourd’hui qu’il y a 10 ou 20 ans. Aujourd’hui, il est beaucoup moins difficile d’avoir le bac. Les mauvaises langues vous diront même que ce diplôme est donné et qu’il faut vraiment être particulièrement mauvais pour ne pas l’avoir.

Un prof de français me racontait, la veille du bac de philo, qu’auparavant l’orthographe comptait pour 5 points sur les 20, contre 2 ou 2 et demi seulement actuellement. Car, me disait-il, si on devait vraiment compter des points en moins à chaque faute, il n’y aurait plus beaucoup d’élèves qui auraient des notes supérieures à zéro.

C’est le même professeur qui me racontait, il y a de cela quelques années, comment l’inspecteur d’académie demandait aux correcteurs de relever leurs notes pour que le maximum d’élèves obtiennent leur examen. De façon à permettre au recteur de venir faire le beau devant les caméras annoncer fièrement que l’académie s’est encore améliorée, vu que le nombre d’admis est légèrement supérieur en pourcentage à celui de l’année précédente. Et presque égal à celui de la métropole… 

Du foutage de gueule, passez-moi l’expression.

Tout le monde sait que ces chiffres sont bidons, mais tout le monde fait mine de les croire. Et tout le monde est content.

Lundi, c’était donc l’épreuve de philo. Les sujets, vous les connaissez : « La culture nous rend-elle plus humain ? », « Peut-on être insensible à l’art ? », « Eprouver l’injustice, est-ce nécessaire pour savoir ce qui est juste ? » ou encore « L’expérience peut-elle être trompeuse ? »

A noter que deux sujets, celui des « L » et celui des « ES » avaient trait à la vérité. Un régal pour un journaliste : « Peut-on renoncer à la vérité ? » et « Toute vérité est-elle définitive ? »

Je vous laisse choisir. Vous avez quatre heures. Je passerai tout à l’heure pour récupérer les copies…


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Pascal Maillot du RN le 20/06/2018 11:29

Ohhhhhhhhhh, aucun commentaire!!!!
Pierrot, tout le monde s'en fout.... Dommage, le cours que j'adorais au lycée..... 3 ou 4 dans la classe.....
Suis philosophe quelque part, je crois..... La vérité? Sujet banal, laquelle, celle des puissants.....de la science......
J'ai 4 heures......

2.Posté par OUI, la réponse est OUI pour les jeunes Réunionnais le 20/06/2018 11:34

Nos jeunes ne peuvent pas entendre des orgues, rarissimement un piano de concert (aucun grand-queue à Champ-Fleuri ou à Grand-Moune-Lélé), aucun clavecin, le prix est rédhibitoire pour visiter le Louvre à Paris, le musée Picasso à Barcelone ou le National Gallery à Londres.
J'avais pu regarder à Saint-Denis sur le poste de télé N&Bl quand j'avais 15 ou 16 ans le magnifique Requiem de Berlioz avec des vues très belles de l'édifice cultuel où c'était filmé, mais ça, c'était AVANT...
Comment peut-on être sensible à l'art quand on en voit ou n'entend jamais ?
A La Réunion, c'est la démagogie qui tient lieu de politique culturelle.
Pierrot, quelle note mets-tu à mon commentaire ?
Armand Gunet

3.Posté par GIRONDIN le 20/06/2018 11:36

Peut-on renoncer à la vérité ?


La vérité s'apparente à un idéal. Elle constitue notamment l'un des devoirs moraux fondamentaux (l'interdit du mensonge), mais aussi une obligation sociale, l'objectif du travail judiciaire (participer à la manifestation de la vérité)... bref, la vérité semble être un devoir. Dès lors, il paraît contradictoire d'y renoncer. Comment pourrions-nous avoir le droit de renoncer à dire la vérité? De quel droit pourrions-nous nous taire? Ou pire, mentir ?...

Mais renoncer à la vérité, ce n'est pas seulement renoncer à la dire, ce peut être aussi renoncer à la chercher. Le sujet nous demande donc aussi si nous pouvons nous satisfaire de notre ignorance, ou de nos illusions. Alors, il s'agira de se demander pourquoi. S'il peut nous arriver de préférer renoncer à la vérité, c'est-à-dire faire le choix délibéré de ne pas la dire ou de ne pas la chercher, ou si nous pouvons revendiquer un droit à l'ignorance ou au mensonge, c'est que nous y voyons de bonnes raisons.
Philomag

Zinfo la vérité de l'info ou de la communication?

4.Posté par Marc le 20/06/2018 14:09

3. Sans manquer de respect à Philomag, ce n'est pas l'angle que j'aurais choisi.

Déjà, renoncer à la vérité, est-ce possible? Les sciences nous apprennent qu'il n'y a pas de vérité définitive. La méthode scientifique, c'est la recherche constante de la vérité mais surtout l'acceptation que tout ce que nous tenions pour vrai peut être remis en cause demain. C'est pour cela qu'en science la vérité scientifique à l'instant T est appelée une théorie: elle est un élément pour lequel nous avons suffisamment d'éléments de preuves vérifiables pour estimer pouvoir nous baser dessus pour agir sur le réel. Mais elle est réfutable. D'ailleurs, des scientifiques argumentent sur le fait que la vérité pure est inatteignable : ce sont les théorèmes d'incomplétude de Gödel, par exemple.

La question n'est donc pas tant "est-ce possible de renoncer à la vérité" mais "est-ce possible de renoncer à rechercher la vérité" (je trouve donc le sujet mal formulé). En effet, si l'on suit Descartes dans le discours de la méthode, même si l'on suppose que la vérité est inatteignable parce qu'il existe un esprit malin qui perturbe toutes nos sensations, il n'en reste pas moins une vérité fondamentale: l'existence du soi. Cogito ergo sum, donc. Si le soi existe, si nos sensations, toutes mensongères soient-elles, existent, alors ces sensations, cette existence, sont une vérité qui s'impose à nous. On peut alors basculer sur des discussions plus "traditionnelles" sur le sens de la vie, par exemple partir des stoïciens qui distinguent la réalité de la sensation et son impact sur notre ressenti. Les stoïciens ont fondé leur doctrine sur la discipline, la maîtrise de soi et dans ces conditions la recherche d'une vérité objective extérieure à notre ressenti subjectif ne fait pas nécessairement sens.

5.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 20/06/2018 16:27

@4

Avec l'épisode Tchernobyl la France nous a fait une démonstration de la vérité scientifique.

6.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 20/06/2018 16:57

2.Posté par OUI, la réponse est OUI pour les jeunes Réunionnais le 20/06/2018 11:34

Nos jeunes ne peuvent pas entendre des orgues ...
....................................

Entendre un orgue et les mauvais vents d'un joueur méphitique est sûrement contraire à la vérité.

Autre sujet d'examen: L'odeur des samoussas, dès matines, exacerbe t-elle la paranoïa chronique chez un totalitaire souffrant d'opilation intellectuelle chronique?

7.Posté par klod le 20/06/2018 18:00

"C'était en 1940, après je ne me souviens plus
La vérité est dans la rue, au parti ou dans les églises
Les épiciers l'ont dans le buffet et les filous dans leurs miroirs
Ne dites que la vérité, n'essaye pas de me rouler
Mets-toi à table sinon méfie, la véritable démocratie
Le vrai sauveur de la patrie, la vrai bataille d'Alger
Les faux témoins les faux papiers, les vrais cons les faux diplômés
Les vérités de la police, tout ce qui se passe dans la coulisse ..........."

extrait de "la vérité" de Bernard Lavilliers, auteur - compositeur ................... Special featuring ............ à chacun ses références .

8.Posté par MARIE le 20/06/2018 19:44

l ancienne ministre de l education n a t'elle pas dit

que les parents sont heureux de voir leurs enfants avoir le BAC

Reflexion surprenante mais aprés tout ce n est qu'un passeport pour la FAC mais pas l assurance de sans sortir dans la vie

9.Posté par Qui vivra verra le 20/06/2018 22:40 (depuis mobile)

Peut-on être insensible à l''art ? Oui. Peut-on renoncer à la vérité ? Oui. La culture nous rend elle plus humain ? Non. Eprouver l''injustice est-il nécessaire pour savoir ce aui est juste ? Non. Expérience trompeuse ? Oui et non. Vérité définitive ?

10.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 21/06/2018 01:37

9.Posté par Qui vivra verra le 20/06/2018 22:40 (depuis mobile)

Peut-on être insensible à l''art ? Oui.
.................................................
Et au lard du cochon ?

11.Posté par Hugh le 21/06/2018 05:45

Je me souviens avoir eu comme thème: " Commentez ANATOLE FRANCE " ?

Je n'avais pas pu voir le match, je révisais.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes