L'Edito de Pierrot

[L'édito de Pierrot Dupuy] Rencontre Trump/Kim Jong-un : Victoire du dictateur nord-coréen par KO

Jeudi 14 Juin 2018 - 10:17



Au lendemain de la rencontre « historique » entre le président américain et son homologue nord-coréen, les médias occidentaux ont pour beaucoup insisté sur le bon coup de Donal Trump.

En fait, selon moi, il n’en est absolument rien. Un vainqueur, et un seul, est sorti de cette rencontre au sommet et ce n’est pas celui que l’on croit.

Oublions un instant le moment chargé en émotion de la poignée de main et posons-nous simplement la question : Qu’est-il sorti concrètement de ce sommet ?

A la veille de la rencontre, Donald Trump avait insisté sur trois exigences absolues : le désarmement des Nord-Coréens devait être « complet, vérifiable et irréversible ».

Or, dans le document signé, rien ne va dans ce sens.

Complet ? Trump n’a obtenu que le démantèlement d’un site d’essai de moteurs de missiles. Sans dates ni contrôle réel, pour le moment.

Vérifiable ? Nulle part il n’est fait mention de l’envoi d’observateurs. Tout juste si le président américain s’est contenté de préciser qu’il y aura des « gens » sur place…

Irréversible ? Qui peut le garantir ?

Et nulle part, il n’est question des missiles, de sanctions, de reprise des relations diplomatiques ou de signature d’un traité de paix.

Par contre, pour obtenir cette poignée de main dont il compte bien se servir pour les élections de mi-mandat, Trump a beaucoup lâché. Finies les manoeuvres militaires conjointes avec la Corée du Sud, une vieille exigence de Kim Jung-un. 

Mais surtout, il a permis au dictateur nord-coréen de traiter sur un pied d’égalité avec le dirigeant de la plus grande puissance mondiale, lui le paria qui ne sortait rarement de son pays que pour rendre visite au grand frère chinois.

Puisqu’on parle de la Chine, voilà assurément l’autre grand vainqueur de cette journée. Vous imaginez si Donald Trump retirait réellement les troupes américaines de Corée du Sud et supprimait le parapluie nucléaire américain dont bénéficie entre autres le Japon et la Corée du Sud ? La Chine se retrouverait seule puissance nucléaire d’Asie. Même dans ses rêves les plus fous, le président chinois n’en avait pas rêvé !

Et dire que Trump a récemment déchiré l’accord nucléaire conclu en 2015 avec l’Iran au motif qu’il n’était pas assez complet et ne prévoyait pas assez de contrôles. Cet homme est décidément un clown. Mais un clown dangereux !
Pierrot Dupuy
Lu 1720 fois



1.Posté par que dire le 14/06/2018 11:43

trump montre ses biceps mai il a le pantalon sur les chevilles

2.Posté par galimatia le 14/06/2018 11:56

La réunification du Vietnam s'est faite par la force,de l'Allemagne par le peuple,celui de La Corée se fera par la société de consommation ......nihil supernum ou business is business d'autant que Kim Un Jong aime les selfies .
.

3.Posté par DJ974 le 14/06/2018 12:10

Qu'est-ce que vous y connaissez en Politique Internationale ? Vous répétez ce que les "Grands Médias" rapportent, c'est tout.

4.Posté par Jean Rigole le 14/06/2018 12:41

Avant les élections tout le monde traitait Trump de fou, de clown, de dangereux,...

En tant que Président, on le traite encore de fou, de clown, de dangereux,...

Mais depuis quelques mois, on commence à parler de sa probable réélection...

La plus grande erreur que puissent faire ses adversaires, c'est de sous-estimer ce président...

Trump :1 Anti Trump : 0

5.Posté par JORI le 14/06/2018 13:00

"Victoire du dictateur nord-coréen par KO", c'est certain.

6.Posté par DOGOUNET le 14/06/2018 13:07

En toute décence, Mr Dupuy, veuillez laisser ce type d'analyse à des experts en géo-stratégie. Il vous en sera rendu grâce.

7.Posté par Morderire le 14/06/2018 13:54

Notr jupitérirn Manu nous l'a rappelé récemment: la recette des andouilles ne se divulgue pas...

8.Posté par Philip le 14/06/2018 14:18

Sérieux, vous commencez vraiment à nous emm... avec Trump. Regardez plutôt dans quelle merde se trouve la France avant d'aller nous bassiner régulièrement avec Trump.Voila c'est dit.

9.Posté par A mon avis le 14/06/2018 16:32

@ 4.Posté par Jean Rigole
Que Trump soit fou et dangereux n'exclut pas qu'il ait des supporteurs !
Ce c'est pas le premier fou et dangereux qui dirige un grand pays et qui se fait réélire !
Mais dans l'histoire, ce sont bien des fous et dangereux qui ont mené à la catastrophe avec l'appui des bons peuples populistes. Ces fous dangereux se sont toujours présentés en rempart contre l'envahisseur, (qu'on qualifie aujourd'hui d’immigrants).
Trump est de cette lignée ! Et il a des supporteurs en Amérique !

Et n'existe-t-il pas d'autres Trump de par le Monde ?

10.Posté par Mi kok féroce le 14/06/2018 18:10

N'empêche que Trump mérite le Prix Nobel de la paix. Pas comme le criminel de guerre Obama.
Et si on s'était pris la Clinton (amie intime d'Epstein, propriétaire d'une île privée et d'un avion surnommé Lolita Express) on serait déjà en guerre contre la Corée du Nord et contre l'Iran.


11.Posté par L'INSOUMIS le 14/06/2018 20:08

3.Posté par DJ974 le 14/06/2018 12:10
4.Posté par Jean Rigole le 14/06/2018 12:41
6.Posté par DOGOUNET le
8.Posté par Philip

Entièrement d'accord !

Vous commencez a radoter Pierrot, reprenez vous ....!

12.Posté par JORI le 14/06/2018 20:13 (depuis mobile)

10 mi kok féroce. Et pourquoi ce devrait être Trump qui devrait avoir le prix Nobel.

13.Posté par Choupette le 14/06/2018 21:38

Il a dû déchirer le papelard dans son avion mais il attend encore un peu pour le faire savoir. Ha ha ha ... .

Au joufflu coréen le prix Nobel de la plaie ... .

14.Posté par Zouave le 15/06/2018 00:55

Qui est le dictateur?
- l'homme d'affaire américain
- le président de la Corée, pays où le droit de grève n'existe pas
- le président français qui ignore les mécontentements populaires et engraisse les nantis
- le 1er ministre israélien qui fait tirer sur des enfants désarmés à Gaza

Qui est le dictateur?
Qu'on me le dise!

15.Posté par Ah le nucléaire le 15/06/2018 01:42 (depuis mobile)

Mr Pierrot Dupuy. J''y suis + que - d''accord avec vos éditoriaux, mais je pense que vous vous trompez sur cette affaire. Sauf erreur. Ou les US sont des branquignols. ?

16.Posté par Jp POPAUL54 le 15/06/2018 07:04

Le réchauffé commence à sentir vraiment le brûlé, Mr Dupuy.

17.Posté par Leonidas007 le 15/06/2018 23:35

Analyse à l'emporte pièce qui n'a pas du prendre beaucoup de temps à son auteur! Il s'agissait pour les deux protagonistes de faire un premier pas, sans objectif bien défini, et de montrer une bonne volonté, sous les yeux brillants de la Chine et de la Russie.M.Du Puy n'a pas compris que le véritable dialogue n'a pas encore commencé!

18.Posté par Môvélang le 15/06/2018 23:41

N'empêche que la tromp est entrain de niker ses plus fidèles alliés,à mon avis il n'est pas moins dictateur que les autres, entre les deux , je préfère le Kim Jung Un,

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter