MENU ZINFOS
L'Edito de Pierrot

[L'édito de Pierrot Dupuy] Non, nous n’avons pas trop de fonctionnaires !


Par - Publié le Vendredi 13 Avril 2018 à 09:02 | Lu 1891 fois



Il y a un monde entre les belles paroles des politiques et la réalité.
 
Depuis le début des incidents à Mayotte, Annick Girardin, la ministre des Outre-mer, ne cesse de mettre en avant la volonté du gouvernement de développer Mayotte, tout en promettant des millions pour résoudre les problèmes les plus urgents.
 
Pourtant, à y regarder de plus près, le gouvernement, son gouvernement, avait décidé de baisser de façon significative la participation de l’Etat à Mayotte en 2018.
 
Mayotte était le seul département français pour lequel on ait décidé une telle coupe des budgets.
 
Et ce n’était pas anodin : -7,1%, en comptant les charges de personnel des fonctionnaires de l’Etat, et -17,5% hors personnel, c’est-à-dire sur le développement pur.
 
Concrètement, ça donnait une diminution des autorisations d’engagements de l’Etat de 84 millions d’euros ! Dont 4 millions pour le seul secteur agricole. Et -60 millions en crédits de paiement.
 
Selon Le Journal de Mayotte qui rapporte ces chiffres, Annick Girardin, la ministre, aurait expliqué, pour justifier une telle baisse, que Mayotte manquait de projets. Une ineptie quand on voit le nombre de propositions qui sont bloquées par les services de l’Etat.
 
D’autant que selon un rapport d’experts commandé et remis à la Commission européenne, ce sont près de 2 milliards d’euros qu’il faudrait dépenser à Mayotte rien que pour rattraper le retard de l’ile en terme d’infrastructures et de services publics…
 
Pourquoi je vous parle de ça ? Parce que le problème est le même à La Réunion, même si c’est dans des proportions moindres. On nous dit qu’il y a trop d’Etat à La Réunion ? Faux ! Dans quasiment tous les services, nous sommes en manque de fonctionnaires et très en retard par rapport aux moyennes métropolitaines quant au nombre de fonctionnaires par rapport à la population de notre île.
 
Les besoins sont criants en nombre de policiers, de personnels soignants, dans les tribunaux. J’en passe et des meilleurs.
 
Nous ne demandons pas que tout soit idéal, avec des services qui fonctionnent parfaitement. On sait que c’est impossible. Non, nous demandons simplement d’être traités comme la moyenne des départements métropolitains.
 
Est-ce trop demander ?


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par JORI le 13/04/2018 10:18 (depuis mobile)

Et dire que fillon voulait, lui, supprimer 500 000 fonctionnaires et qu'il a gagné les primaires avec ça !!.

2.Posté par les chiffres le 13/04/2018 11:07

"On nous dit qu’il y a trop d’Etat à La Réunion ? Faux ! Dans quasiment tous les services, nous sommes en manque de fonctionnaires et très en retard par rapport aux moyennes métropolitaines quant au nombre de fonctionnaires par rapport à la population de notre île."

Mr Dupuis quels sont vos sources? Si vous avez des chiffres plus pertinents que ceux de l'insee il serait intéressant de les partager.

En Effet, selon les chiffres de l'insee (voir ci-dessous) en date du 21/03/2018 la seule administration déficitaire à la Réunion est la fonction publique hospitalière où effectivement la Réunion doit rattraper son retard (ou continuer à laisser le champ libre à des cliniques privées) ...


Le taux d’administration pour l’ensemble des trois fonctions publiques est en moyenne de 71,9 agents (civils) pour 1 000 habitants en métropole en 2015. Il est nettement plus élevé dans les régions d’Outre-mer (85,0 en moyenne et 78 pour la Réunion). A noter que l’Ile-de France (81,6) se distingue, en raison de la forte concentration de services de l’Etat en région parisienne.

S’agissant de la fonction publique territoriale, le ratio moyen est de 6,8 agents pour 100 emplois en métropole et de 11,7 pour 100 dans les régions d’Outre-Mer (11 % à la Réunion). En métropole hors Corse (9,7 %), l’écart est de 37 % entre la région où ce ratio est le plus fort, l’Occitanie (8,1 %) et celle où il est le plus faible, l’Ile-de-France (5,9 %).

Le taux d’administration par les fonctionnaires civils de l’Etat est en moyenne de 29,9 agents pour 1 000 habitants en métropole et de 35,3 dans les DOM 32,5 pour la Réunion.

Le taux d’administration de la fonction publique hospitalière est en moyenne de 16,3 agents pour 1 000 habitants en métropole et il est plus faible dans les DOM (14,5). La Réunion est la région où le taux d’administration hospitalière est le plus faible de France (11,4) et la Martinique celle où il est le plus élevé (21,3).i[

3.Posté par cmoin le 13/04/2018 12:27

Beaucoup trop de fonctionnaires territoriaux.

4.Posté par Inconnue💦 le 13/04/2018 12:29 (depuis mobile)

Et si l''objectif était d''appauvrir, de déposséder, d''asservir, de décourager & faire fuir les habitants des belles et riches îles avant appropriation et véritable développement lequel profitera surtout aux supers riches d''ici et d''ailleurs. Qui sait?

5.Posté par Simandèf le 13/04/2018 12:30

La problématique avec les fonctionnaires c'est qu'ils sont lents et cela malgré l'informatique.

6.Posté par Marc le 13/04/2018 12:51

En réalité, c'est difficile à dire, pour plusieurs raisons:

- en Hexagone aussi, vous avez énormément de services sous-staffés après les réformes des précédentes années (depuis la RGPP, en fait)
- les besoins à La Réunion et en hexagone ne sont pas les mêmes: l'île est structurellement plus consommatrice de services publics, pour deux raisons. D'abord, parce que la taille du département ne permet pas d'économie d'échelle et requiert d'avoir beaucoup de services sur places qui, en hexagone, ne se trouveraient jamais dans un centre de population aussi faible. Rien que le fait d'être une île nécessite des douanes et services maritimes que vous n'auriez pas en Creuse par exemple. Ensuite la structure de sa population (plus pauvre, moins formée, ...) et un marché privé incapable de répondre à tous les besoins de la population rend nécessaire une plus grande présence de services publics.
- les chiffres disponibles sur les dépenses de l'Etat précisent quelles sont ses dépenses de personnel en Outremer (8 001 209 425 euros très précisément en 2018) mais ne déclinent pas territoire par territoire. Qui plus est, un décompte en euros est assez difficile à exploiter à cause de la sur-rémunération, qui biaise les chiffres à la hausse: il faudrait un décompte des ETP.

7.Posté par A m"diter le 13/04/2018 13:05

Bienfait pour tous ceux qui ont donné la majorité au gouvernement maintenant il se croit roi et fait ce qu'il veut!

8.Posté par ti kreol savate deux doigt. le 13/04/2018 13:32

"nous demandons simplement d’être traités comme la moyenne des départements métropolitains.
Est-ce trop demander ?" M. Dupuy.

Oui c'est trop demander. Et cela n'arrivera jamais. Il faut a un moment donné être réaliste.
Cela fait plus de 70 ans que nous demandons le même traitement que les départements métropolitains.

Nous ne serons jamais traité comme de vrai citoyen de France hexagonale. Il est grand temps d'en tirer les conclusions qui s'imposent.

9.Posté par Antiflic le 13/04/2018 14:29

Et qui les paye ces fonctionnaires ?
Nous les contribuables

Il y en a bien assez et même de trop dans beaucoup d'endroits

10.Posté par Cessons d'etre stupides le 13/04/2018 15:07 (depuis mobile)

Reaffectons la sur.rem à la creation d'emplois..et.hop..

11.Posté par dada le 13/04/2018 12:20

pour payer plus d'impôts non y faut tout privatisé

12.Posté par Mike le 13/04/2018 15:55 (depuis mobile)

L Allemagne a 50 fonctionnaire pour mille habitants et la France en a 90 pour mille. Et les fonctionnaire allemand ne font la loi

13.Posté par FA le 13/04/2018 16:24

la c'est macron ,si c'était fillon au pouvoir ,il applaudissait pour dimunier 500000 fonctoinnaires. Mais c'est vrai qu'il manque de postes fonctionnaires a la réunion.

14.Posté par JORI le 13/04/2018 16:32 (depuis mobile)

6. Marc. Vos chiffres sont-ils aussi sûr que votre certitude que super cumulard didix robertix alors sénateur n''avait pas fait voter un amendement visant à réduire le budget du RSMA ?. Moi, je vous en ai apporté la preuve, j''attends toujours la vôtr

15.Posté par spartacus974 le 13/04/2018 16:53

Notre Pierrot a viré sa cuti...En effet,ses idoles criaient haut et fort que les fonctionnnaires ruinaient le pays et aujourd'hui,Pierrot ,la girouette,nous annonce tranquillement qu'il manque des fonctionnaires à Mayotte ,à la Réunion.Il ne faut pas oublier de comptabiliser tous les fonctionnaires (Etat ,hospitalier et territoriale).Mayotte et la Réunion ont vu le nombre de fonctionnaires territoriaux exploser avec une gestion des effectifs souvent très discutable.Notre zorro de la dépense publique nous fait aujourd'hui un édito à contre courant de ses idées d'hier.

16.Posté par retraitée indignée le 13/04/2018 17:08

Monsieur DUPUY, vous qui avez l'art et la manière de faire diversion sur certains sujet qui fâchent,...

En votre qualité de créole réunionnais, quand aurez-vous le courage et la volonté de traiter à fond sur Zinfos 974 et sur RTL,...

De la réelle inégalité qui divise les salariés et retraités de notre île, par rapport aux fonctionnaires privilégiés des DOM, dont nos élu-e-s démagogues,...

Qui perçoivent une scandaleuse sur-rémunération qui tire tous les prix vers le haut enrichissant toujours plus les mêmes profiteurs,...

Que ne perçoivent aucun de leurs collègues de métropole ???

(Réponse de Pierrot Dupuy : Ecoutez (ou lisez) mon édito de lundi matin...)

17.Posté par ORNERO le 13/04/2018 18:14

C'est pas nécessaire trop de fonctionnaire à Mayotte c'est du gachis du pognon
foutu en l'air pour rien. Ils seront mieux ailleurs qu'à Mayotte d'autant que ça ne sert
strictement à rien notamment en augmentant les effectifs de Police et de Gendarmerie
Tout le monde sait bien que cette ile est une vraie passoire et que les clandestins arrivent
chaque jour en masse par tous les moyens alors autant leur donner l'indépendance et qu'ils
rejoignent leurs frêres des Comores ça nous fera faire des économies.
Quand la France aura ça elle aura tout compris...

18.Posté par Marc le 13/04/2018 18:17

14. Vous avez montré une preuve? Désolé, au bout d'un moment, je cesse de lire les vieux articles, je ne me souvenais même pas qu'on avait parlé de ça. Mais effectivement, j'avais souvenir qu'il avait échoué à le faire voter en séance publique mais je me souvenais mal. Je ne vois pas bien pourquoi vous ramenez ça sur le tapis, cependant.

Quant à mes chiffres, ce sont ceux de la loi de finances. Vous pouvez les consulter dans le document de politique transversale qui y est annexé, dans le récapitulatif de l'effort budgétaire et financier de l'Etat en Outre-Mer, et notamment ce que l'on appelle le "titre 2", qui recense les dépenses de personnels.

12. Ce type de comparaisons internationales est un peu biaisé. En effet, le périmètre de la fonction publique n'est pas le même: l'Allemagne emploie beaucoup plus le "para-public", des structures financées sur fonds publics mais embauchant des salariés du privé (l'équivalent du monde obscur des contractuels, établissements publics, sem et autres). Qui plus est, les besoins n'y sont pas exactement les mêmes avec une démographie très différente (la population allemande vieillit, au point que la population mineure recule, la croissance de la population s'appuyant beaucoup sur l'immigration), une croissance plus forte et un chômage plus faible (mais une plus grande pauvreté) et donc moins de dispositifs sociaux, ...

2. Tiens, c'est intéressant ça, mais je ne retrouve pas le document de l'insee dont vous parlez. Il m'étonne, en plus, car il est très difficile pour l'Etat de fournir ainsi un point géographique de ses effectifs à un instant T. Après, cela ne signifie pas qu'il n'y a pas de souci dans le staff public ultramarin. L'exemple type est celui des corps type police qui ont tendance à envoyer en outremer des personnes dont la métropole veut se débarrasser pour diverses raisons. Comme je l'ai dit ailleurs, également, il y a la difficulté du besoin: il peut y avoir 10 fois plus de personnel dans un hôpital mais s'il y a 15 fois plus de malades...

19.Posté par Antisocialo le 13/04/2018 21:14 (depuis mobile)

Les fonctionnaires mdr
Les seuls qui ne savent pas c koi une valeur ajoutée , un roe, travailler !
Un mai 68 s impose

20.Posté par les chiffres le 13/04/2018 23:20

Poste 18.

https://www.fipeco.fr/fiche.php?url=La-r%C3%A9partition-des-fonctionnaires-sur-le-territoire

21.Posté par les chiffres le 13/04/2018 23:25

et le rapport source : https://www.fonction-publique.gouv.fr/files/files/statistiques/rapports_annuels/2017/Rapport_annuel-FP_2017.pdf

22.Posté par Citoyen attentif le 14/04/2018 10:48

A@16.Posté par retraitée indignée le 13/04/2018 17:08 et @20.Posté par les chiffres le 13/04/2018 23:20

https://www.fipeco.fr/fiche.php?url=La-r%C3%A9partition-des-fonctionnaires-sur-le-territoire

Je suis aller visiter ce site officiel de La République française sur la répartition de ses fonctionnaires...

EDIFIANT ET SCANDALEUX que ces privilèges dignes des colonies, qui contribuent à accroître les injustices, puissent encore exister en 2018 alors que l'esclavage y a été aboli en 1848 !!!

Quand est-ce que le président Macron, pour qui les réunionnais n'ont pas voté au premier tour, mais qui a été élu démocratiquement, par une large majorité de français pour réformer l'Etat en déficit chronique, va considérer réellement tous les citoyens français égaux en droits et devoirs sur l'ensemble de ses territoires, métropole et DOM -TOM compris, en abolissant ces privilèges indignes d'une République ???

Depuis des décennies, NOS fiers élu-e-s péï, sont coupables par leur langage démagogique, d'entretenir ces privilèges parce qu'eux mêmes et leurs proches en bénéficient.

Ces fervents adeptes du népotisme, ne seraient-ils pas mieux inspirés devant leurs électeurs, de changer leur comportement, trop souvent immoral par le gaspillage de l'argent public, en ayant le courage de faire face à leurs responsabilités, au lieu d'accuser l'Etat de tous les maux ?

Que fait La Réunion pour La France ???

23.Posté par Marc le 14/04/2018 11:45

21. Ah, oui, je comprends mieux, vous parliez de l'INSEE, ce n'est pas d'eux dont il s'agit. Cela dit, pour les agents d'Etat, le rapport évoque lui même le sujet de la centralité. Après, pour la territoriale, nous avons tous conscience qu'il y a un problème.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes