MENU ZINFOS
L'Edito de Pierrot

[L'édito de Pierrot Dupuy] Le propriétaire de la maison du Maniron n’en est qu’au début des ennuis


Par - Publié le Lundi 30 Avril 2018 à 10:38 | Lu 10647 fois



Je ne devrais pas, mais j’ai presque envie de plaindre le propriétaire de la maison de l’horreur, celle située chemin Maniron dans les hauts de l’Etang Salé.
 
Alors que la mairie avait dans un premier temps fait savoir que la maison disposait d’un permis de construire en bonne et due forme, voilà que le Quotidien de vendredi révèle qu’elle n’en possédait en fait aucun.
 
Comme beaucoup de propriétaires à la Réunion, celui du terrain du Maniron a souhaité augmenter ses revenus en y construisant une maison, non loin de celle qu’il occupait.
 
Sur un strict plan administratif, il en avait le droit puisque la construction qu’il envisageait se situait en lisière de la zone bleue du plan d’occupation des sols, dans une zone d’aléa moyen » pour les mouvements de terrain.
 
Ce qui lui a permis d’obtenir dans un premier temps, en 2004, un permis de construire de la mairie de l’Etang Salé. Là où ça a posé problème, c’est que la surface au sol n’était pas suffisante. Si la mairie avait accordé une dérogation, celle-ci a été cassée par la sous-préfecture de Saint-Paul lors du contrôle de la légalité.
 
Cette absence de permis n’a pas arrêté le propriétaire qui n’a pas voulu renoncer pour si peu à une rentrée de revenus non négligeables. Il a donc construit la maison quand même.
 
Comment a-t-il pu le faire ? Bonne question. On sait que les maires ferment souvent les yeux, surtout en période électorale. Or, on est presque tout le temps en période électorale à la Réunion…  Il n’y a qu’à voir le nombre de maisons sans permis pour prendre conscience du problème.
 
Tout aurait pu continuer comme ça, sans autres difficultés.
 
Il a fallu que Fakir passe par là et arrose les hauts de l’ile avec des pluies diluviennes, qui venaient s’ajouter à des jours et des jours de pluie au cours des dernières semaines. Et ce fut le drame que l’on connait, qui a emporté dans la fleur de l’âge deux pauvres jeunes gens qui ne demandaient qu’à vivre et à profiter de la vie qui s’ouvrait devant eux.
 
Pourquoi je disais que je plaignais le propriétaire ? Parce qu’il n’imagine même pas les problèmes qui vont s’abattre sur lui. Si plainte des parents il y a, et on imagine mal comment il pourrait ne pas y en avoir, sa vie va devenir un enfer. Il va probablement être condamné. Peut-être à de la prison, et si c’est le cas, ce sera probablement avec du sursis. Mais surtout, il va devoir indemniser les parents des deux victimes. Et comme aucune assurance n’acceptera de prendre en charge les frais, du fait de l’absence de permis, j’ai bien peur qu’il ne soit obligé de vendre la maison en cause, et peut-être même celle dans laquelle il habite, pour payer ce qui va lui être réclamé.
 
Mais comme à toute chose, malheur est bon, peut-être cela servira-t-il de leçon à tous ces propriétaires qui n’hésitent pas à construire sans permis. Au moins maintenant, ils ne pourront plus dire qu’ils ne connaissaient pas les risques qu’ils encourent…


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 30/04/2018 12:01

*Ah, bon !!!

2.Posté par Cimendef le 30/04/2018 12:10 (depuis mobile)

Moi je ne le plains pas ! Qu''il assume jusqu''au bout !

3.Posté par marie le 30/04/2018 12:33

Franchement à la Réunion c'est tout le temps comme ça, partout, tan ke na point probléme lé bon .. là aujourd'hui c'est un drame. Et on en parle des "artisans" coupables de mal construire (pas tout le monde heureusement) résultats des maisons insalubres, humides toute l'année ?? Du trop plein de constructions dans les hauts, qui inonde les centres villes ... et kan in cyclone y arrive sak lé déja fréle y résiste pas

4.Posté par le colonisé le 30/04/2018 12:36

Bellon, le kuku et ratenon vont lui organiser une cagnotte de soutien, le ti kreol a le droit, que dis je le devoir de ne pas respecter la lwa kolonial tant qu'il ne bouche pas la vue sur la mer d"un apparatchik péi !

5.Posté par Marie le 30/04/2018 12:40

je m'attendais à cela, mais hélas beaucoup sur cette ile sont dans ce créneau et tant qu'un drame ne se produit pas .....mais comment a t'il fait pour avoir l’électricité et l'eau puisqu'il faut avoir la conformité. sauf si le compteur a été "piraté"....?

6.Posté par captain igloo le 30/04/2018 12:52

Et encore, boug la na la chance i habite pas bord'mer, sinon karl bellon i totoche a li ek son band kamarad dpm

7.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 30/04/2018 12:55

*Voyons, Pierrot !

*Quand mon voisin - tueur de femme... ami de Victoria,

*A, en 2005, engagé la construction d'un IMMEUBLE, sans Permis de construire,

*En limite du CD 42, au vu et su de tous,

*Toute la municipalité de Saint-Denis a été frappée de cécité...

*C'était gros comme le nez au milieu de la figure, Mais non, CIRCULEZ !

*J'étais la seule à voir le chantier progresser, vitesse grand V

*Et, à Maniron AUSSI, la mairie n'aurait RIEN VU ?? - Voyons, Pierrot !!

8.Posté par ticolon le 30/04/2018 13:00

Est ce que le permis de construire aurait permis la coulé de boue d'éviter la maison , pourtant tous les maisons ou immeuble inondé avaient le permis de construire

9.Posté par Fredo974 le 30/04/2018 13:00

Il est permis de douter : un jour sans permis , le lendemain avec , puis ....
Attention , la vengeance du géant vert à la masse et du KKK sera terrible !

10.Posté par Choupette le 30/04/2018 13:02

6.Posté par captain igloo

Reviens plus souvent !

^ ^
O

11.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 30/04/2018 13:11

À Post.5 - Marie:

*Je vous explique, Marie:

*L'idéal, comme pour le cas Maniron,

*C'est d'avoir déjà une maison construite sur le terrain (Comme mon voisin...)

*Il suffit, alors, de bricoler un branchement entre les deux constructions.

*C'est comme ça, qu'après, les locataires n'ont pas de compteur,

*Et vont crier sur Freedom...

12.Posté par Jp POPAUL54 le 30/04/2018 13:37

Après le Fakir ... la planche à clous !!
Une histoire bien fangeuse.
En substance, des revenus potentiels pour le propriétaire mais qui vont lui faire vendre sa propre maison.
Lui est toujours là mais son pronostic vital financier semble bien engagé.

Condoléances aux familles des disparus.

13.Posté par Elle le 30/04/2018 13:39 (depuis mobile)

"... j’ai bien peur qu’il ne soit obligé de vendre la maison en cause"

Comment pourrait il vendre une maison inexistante (puisque sans autorisation) ?

14.Posté par bordel total!. le 30/04/2018 14:41

a quoi sert la police municipal payes par les contribuables...??

15.Posté par presumes coupables..! le 30/04/2018 14:43

en cas de plainte on peut remonter jusqu'a la source...

16.Posté par A. HOAREAU le 30/04/2018 14:45

Mr Dupuy,
Je vous ai, maintes fois, écrit à propos des agissements des Maires (de ST_Denis) et de la DDE dans le cadre des opérations immobilières autorisées, puis abandonnées, tout au long des berges de la Ravine Boucan-Launay.
Je n'arrête pas de mettre l'accent sur le dernier chantier merdique qui a débuté en 2005 et stoppé en 2008 ! Tout ce temps pour édifier une digue hors norme : un mur d'enrochement libre, long de 50M et haut de 5M ! Le tout, les 'pieds dans l'eau' (DPF) et bien évidemment, sans fondation !
Les vestiges de ce cauchemar se sont achevés suite à un décret SPECIAL pondu par l'ex sous-Préfet de St-Benoit !
J'ai questionné toutes les instances à propos de cet abandon de chantier, et, pur hasard, je n'ai obtenu aucune réponse !?
Le Maire de l'époque avait donné son feu vert, un Sous-Préfet avait étayé le projet, et puis, soudainement, tout est abandonné !
A toute fin utile, je précise que le chantier s'était ouvert sur un terrain classé en zone rouge du PPR !

17.Posté par JORI le 30/04/2018 16:01 (depuis mobile)

Qui a autorisé tous les branchements sachant que sans permis cela n'est pas possible ??. Dessous de table ?.

18.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 30/04/2018 16:18

*Sous le titre: "Maniron: pas d'action judiciaire", le Jir d"hier, 29.04.18

*Nous livre un petit article DÉGOÛTANT, signé JNF,

*Ayant pour but de protéger le propriétaire, ( et QUI d'autre ??)

*La construction étant "désormais réputée légale" (sic) pour cause de prescription...

*Il faudrait "creuser" un peu plus profond que "les autorités judiciaires",

*Pour commencer à mettre un peu d'ordre dans l'URBANISME-PEÏ en folie.

19.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 30/04/2018 17:07

À Post.16 - A. HOAREAU:

*Monsieur Hoareau, je me souviens parfaitement de vos protestations contre ce "chantier merdique";

*Lequel a commencé en même temps que celui de mon voisin - le tueur...,

*Ami du député-maire VICTORIA et de... Gilbert ANNETTE, son successeur.

*Estomaquée par les audacieux travaux engagés par ledit voisin, croyant rêver,

*J'ai fait les premières photos de son chantier ( sur les centaines qui ont suivi), le 3 décembre 2005.

*Le premier courrier (faxé), interpellant la mairie de Saint-Denis est daté du 24 avril 2006...

*...suivi de près de centaines et de centaines d'autres, à TOUTES les "autorités" et... POUVOIRS.

*Que vouliez-vous qu'il advienne, sur ce territoire pourri jusqu'à la moelle ???

20.Posté par Nicolas le Malouin le 30/04/2018 19:00

la DEAL aurait elle oublié de procéder à la destruction de la dite construction...?

21.Posté par Cricri le 30/04/2018 20:12

Quelques precisions qui ne sont mlaheuresement pas donné par la presse. Le permis a ete retoqué par la sous,prefecture de st paul car la surface minimale pour construire sur les hauts de l’etang sale est de 800 m2. Or la parcelle faisait un peu plus de 600 m2. Cela n’a rien a voir avec le risque de coulee de boue... la surface minimale est imposé par le schema d’assainissement autonome. Le sol de l’etang sale les hauts est souvent rocheux et donc pour assurer un epandage de la fosse septique il est demandé 800 m2, ce qui au prix du foncier n’est pas une chose simple. Sur la parcelle, il y avait deja une maison datant de 1935, donc deja des branchelents eau et electricite et surement une fosse septique. La mairie a du juger vu le sol pluto de la terre vu la coulee que cette surface etait suffisante pour assurer l’assainissement autonome et a delivré le permis et a lon avis a juste titre vu qu’unemaison etait la depuis plus de 60 ans. .... la question a se poser c’est pourquoi en 60 ans la vielle maison n’a jamais ete concerné par une coulee de boue et la en 10 ans la nouvelle maison est balayé.... il y a du y avoir du changement en amont...voila juste pour,preciser les,choses

22.Posté par Marie le 30/04/2018 20:41

oui et quand EDF relève les compteurs ils doivent bien voir les branchements. avec 2 maisons et un seul compteur enregistré....et ils ne font rien???

23.Posté par que dire le 30/04/2018 21:36

bien sur il perçoit des loyers sur une maison sans permis de construire
il ne paye pas d 'impôts foncier ni locaux
les revenus de ces loyers sont aux black
en taule et pour longtemps svp!!!

24.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 30/04/2018 22:04

À Post.22 - Marie:

*E.D.F. (Électricité de France...) ??

*Vous plaisantez, Marie !!

25.Posté par Les responsables le 30/04/2018 22:06 (depuis mobile)

Les responsables : la mairie de l'étang Salé et le propriétaire.
Pas de communiqué de Defaud (mairie Etang salé) ex indépendantiste ?

26.Posté par JORI le 30/04/2018 22:20 (depuis mobile)

20. Nicolas le malouin. Le personnel de La deal comme celui du service de la légalité à la préfecture est à la Réunion non pas pour bosser mais uniquement toucher la sur rem et aller à la plage ou à la montagne.

27.Posté par JORI le 30/04/2018 22:23 (depuis mobile)

21. Cricri. Petite questionpuisque vous semblez bien connaître le sujet: si l''ancienne maison a tenu 60 ans, y a t il eu un permis de démolition avant construction de la nouvelle ?.

28.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 30/04/2018 22:58

À Post. 20 - Nicolas le Malouin:

*La DEAL ?

*Tous les "responsables" de la DEAL que j'ai approchés dans l'affaire citée,

*Étaient des individus sourds, muets et aveugles.

*Et, comme me le disait l'architecte des Monuments de France:

*"Il n'y a PAS de construction illégale à La Réunion"

*TOUS les préfets-peï (depuis Maccioni, j'en suis à mon cinquième...) confirmeront.

29.Posté par Kayam le 30/04/2018 23:14

Et "quid" (le fameux mot à la mode) des grands-gros nana larzen et y gainlle fé deboute zot chato malgré ke le terrain lé pas constructib ? Le mèm linge : pou in pé y fé mète bon koté, pou lote pé, y fé mète à lenvers !!

Si domoune y sava construi dan'n fon la ravine lé normal lé riské mé in moune la gainlle in'n ti place dans la kour son moman, papa é si terain lé plate, koça y dérange a zot ? Na in pé y gainlle détourne à zot profi mèm si lé dan lilégalité et lé zote y rète à tèr... Pas dakor ek biznèss la ! Si lavé pa ariv in drame mwin noré di for : lèss demoune viv don !!

Si la tèr, na la place pou NOUTE TOUTE akokiyé ! Rode pa tro pou allongé... Na fé ça kan nou bougera pi... nou lariv la, la tèr lété là --- noute toute va kiné, sra la mèm !! ---- Lè a personne.

30.Posté par Réunionnaise le 30/04/2018 23:23

Bien mal acquis ne profite jamais.

31.Posté par taz le 01/05/2018 00:24

Il ne faut pas trop en vouloir à la DEAL puisque ce sont les maires qui accordent les PC à leurs administrés qui leurs font des ronds de jambes au moment voulu (moment électoral sous-entendu mais moment permanent dans la réalité). Chacun sait qu'il est bon de caresser l'élu local dans le sens de son pelage pour obtenir quelques faveurs et facilités qui profiteront à titre personnel / privé. En outre, vu la faiblesse du turn-over politique local (on s'agrippe même aux vielles pontes au CV chargé d'infractions et de condamnations), autant continuer à lécher les c.... de l'élu local (deuxième religion sur l'île après le picnic du dimanche) pour obtenir ce que l'on attend depuis si longtemps parfois. Malheureusement, que deux mômes innocents en perdent la vie ne changera rien à cette mauvaise habitude devenue tradition locale depuis si longtemps (comme ailleurs, d'ailleurs et comme en France métropolitaine pour commencer).

32.Posté par Marie le 01/05/2018 05:07

oui mais pour rappel à cricri il y a là DEUX maisons celle du proprio et l'autre louée.....laquelle est illégale???? j'imagine que c'est celle qui est louée....et si on suit les propos de cricri 2 maisons donc sur 600m2 de terrain.....!

33.Posté par Dadou le 01/05/2018 09:15

Comme le dit kayam, les gros richards et amis des élus, peuvent construire sans problèmes et jamais leurs maisons seront détruites ! À bassin plat, un mur à ete édifié dans la ravine pour agrandir le terrain d'un privilégié et boum détruit par La force des courants et obstruction plus bas et tous les dégâts qu'on connait mais chuuut !!!!
La coulée de boue n'est pas liée à une construction illégale mais un manque de structures pour permettre l'écoulement des eaux car de nos jours les caniveaux n'existent plus et il y a de plus en plus de béton !!!
Au dessus de cette maison, un lotissement à été construit et il y a fort à parier que les ruissellements sont en mode libre!!

34.Posté par A Dadou le 01/05/2018 11:15 (depuis mobile)

Faut porter plainte ou dénoncer à la sous préfecture. Stop aux magouilles.

35.Posté par Choupette le 01/05/2018 11:46

21.Posté par Cricri
33.Posté par Dadou


Voila des écrits sensés.

Faire le procès de ce propriétaire et déjà demander sa tête ne relèvent que de la hargne et de la méconnaissance; je dirais même de la jalousie.

Faut arrêter.

Ces gens sont déjà dans ses petits souliers ... . Eux aussi doivent pleurer sincèrement la disparition de ce couple. Responsables oui, mais coupables ... . J'éviterais de les accabler.

Il a été dit que des terrassements ont eu lieu au-dessus.

36.Posté par momo le 01/05/2018 16:35

les maisons sans permis c est comme les restaurants de plage tout doit etre rasé n est ce pas mr ratenon

37.Posté par amelie le 01/05/2018 17:14

Il faut arréter de juger ce petit propriétaire , si j"ai bien compris sa maison date de 2004 donc il y a prescription et en plus il semblerait que la cause principale de ce drame serait les nouvelles constructions situées en amont.

38.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 01/05/2018 21:54

*Une chose est sûre:

*Jamais les administrés réunionnais ne s'engageraient en illégalité,

*S'ils ne savaient pas pouvoir compter

*Sur la "bienveillance " de leurs maires - voire leur cupidité.

*Qui connait l'existence des "Messieurs-Dix-pour-cent" ??

39.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 01/05/2018 22:33

*Autrement dit: parce qu'ils sont là pour garantir le respect des règles-

*Et, par là, la sécurité de leurs administrés,

*Les maires réunionnais sont - au premier chef - RESPONSABLES

*Des "désordres" et "drames" générés par leur triste gabegie.

40.Posté par JORI le 01/05/2018 22:51

37.Posté par amelie le 01/05/2018 17:14
Si je vous suis bien, il suffit donc de viser la prescription pour construire illégalement une maison???.

41.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 02/05/2018 09:21

À Post.40 - JORI:

*Avant la "prescription",

*Il y a la "régularisation"...

*Une "RÉGULARISATION-PEÏ"... spécifique.

*Je vous laisse faire vos recherches...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes