MENU ZINFOS
L'Edito de Pierrot

[L'édito de Pierrot Dupuy] Le budget du Département : Beaucoup de non-dits


Par Zinfos974 - Publié le Vendredi 8 Juin 2018 à 10:01 | Lu 1468 fois



Mercredi, à l’unanimité, les conseillers départementaux ont refusé de signer le contrat de confiance avec l’Etat qui prévoyait un plafonnement de l’augmentation des dépenses du Département à un maximum de 1,2%, d’une année sur l’autre.
 
Voilà un dossier très complexe où chacun se prévaut de bonnes intentions. En réalité, derrière les arguments avancés, se cachent des arrières pensées politiques moins avouables.
 
Officiellement, l’objectif de l’Etat est noble. Il faut réduire les dépenses. Il s’est lui-même engagé à le faire et les collectivités doivent en faire de même. En échange d’un plafonnement de leurs dépenses à 1,2% par an, l’Etat assure qu’il maintiendra le niveau actuel des dotations qu’il leur verse.
 
Il faut dire que ce sont les collectivités locales qui ont surtout vu, au cours des dernières années, une forte augmentation de leurs dépenses de fonctionnement. Mais là aussi, tout n’est pas si simple puisque c’est souvent à la suite de transferts de compétences de l’Etat, sans nécessairement que les moyens financiers aient suivi.
 
Mais, comme nous l’avons déjà expliqué ici, cette décision de l’Etat n’est pas sans arrières pensées. En privant les régions, départements et communes de marges de manœuvres financières et en supprimant la plupart des contrats aidés, Emmanuel Macron affaiblit ces barons de la politique, tout en renforçant les chances des candidats En Marche aux municipales.
 
En face, les conseillers départementaux ont beau jeu de mettre en avant la situation particulière de la Réunion, où 42% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté, où le taux de chômage est de 25%, où nous détenons un record national de nombre d’allocataires du RSA et où la population vieillit. Et le problème, c’est que la situation ne risque pas de s’améliorer dans les années à venir.
 
Et ils ont raison.
 
Mais comment ne pas penser en même temps que ces élus essaient de se préserver quelques marges de manœuvre pour pouvoir distribuer quelques aides, quelques petits contrats à la veille des prochaines municipales, histoire d’acheter quelques voix qui leur permettront peut-être de sauver leur tête ?
 
Comme toujours, un dossier n’est jamais tout noir ou tout blanc.
 
Le problème, c’est qu’en agissant de la sorte, Emmanuel Macron donne quelques arguments supplémentaires à ceux qui tentent de le faire passer pour le Président des riches. Quand ce n’est pas des très riches. Celui qui prend dans la poche des plus démunis pour le donner aux plus aisés.
 
Pour le moment, il l’assume et continue à avancer. Les sondages continuent à lui être étonnamment favorables, bien plus qu’ils ne l’étaient pour ses prédécesseurs. Pourvu que ça dure…




1.Posté par JORI le 08/06/2018 10:37

Une région monodépartemenale, quelle aberration!!!

2.Posté par toto le 08/06/2018 10:41 (depuis mobile)

oui biensur les elus reunionnais aiment acheter les pauvres. il faut arreter avec le gaspillage dargent public. qui parle daugmentation du minimum vieiellesse, aux handicapés, et laide aux femme seules par exemple. H.Bello peut etre?

3.Posté par JORI le 08/06/2018 10:45

Je rappelle que les intercoms: CIVIS, CASud, CINOR, CIREST, TCO avaient pour but de mutualiser les moyens entre communes pour réduire les budgets de fonctionnement. Quels en sont les résultats?. Hormis placer des amis et famille, aucun budget de ces collectivités n'a été maîtrisé. Il s'agit de nos impôts dont on parle.

4.Posté par marie le 08/06/2018 11:25

Soyons méfiants sur les sondages qui peuvent être manipules

Pour le moment j attends avec impatience qu'il prennent des mesures sur ou contre les plus riches

A l heure actuelle ce sont les francais moyens voir tres moyens qui en patissent.

La perte de 5 euros sur les APL n est pas negligeables
les 1.7 sur la CSG des retraites est enorme


si notre president continu sur cette lancée je sais pour qui je ne voterai pas....

Mais pour qui voter

ici le problème est différents, nous avons de repris de justices ou malhonnete aux pouvoirs.

et on voit le résultat

5.Posté par Recrutement le 08/06/2018 11:39 (depuis mobile)

On supprime les recrutements politiques et communautaires de .... ce serait un bon début.

6.Posté par abus et dérapages le 08/06/2018 11:53

Cette fameuse décentralisation dont on nous a tant vanté les mérites d'efficacités et d'économies budgétaires, a pondu dans les faits des entités collectives générant trop souvent le contraire ; plus il y a d'hommes aux manettes des pouvoirs, moins il y a paradoxalement de responsables, et plus inévitablement les faiblesses humaines sont tentées par les abus et les dérapages, il est plus que temps d'y mettre un frein, avant peut être un jour un terme définitif, en revenant au vieux système pyramidal qui a fait ses preuves, de maîtrises et de contrôles surtout, depuis des siècles dans toutes les civilisations

7.Posté par JANUS le 08/06/2018 11:53

" Celui qui prend dans la poche des plus démunis pour le donner aux plus aisés. " ...

Voilà une expression avec laquelle je ne suis pas d'accord ...

Pour l'instant, il prend dans les poches des classes moyennes, et non pas dans celles des plus démunis ...

8.Posté par GIRONDIN le 08/06/2018 17:04

.................e problème, c’est qu’en agissant de la sorte, Emmanuel Macron donne quelques arguments supplémentaires à ceux qui tentent de le faire passer pour le Président des riches.............
AH HA HA


vous prenez votre carte EN MARCHE ARRIERE, QUAND?????????????????????????



...............Et le problème, c’est que la situation ne risque pas de s’améliorer dans les années à venir. ..............

ET votre copain didiX dépense 175 000 000€ de billet pour batkaré ???????????????????

9.Posté par Jp POPAUL54 le 08/06/2018 17:32

Ce qui a conduit notre île dans "cette situation si particulière" que l'on aime tant à mettre en exergue...
c'est surtout cette irresponsable largesse avec laquelle nos "responsables locaux" ont fait et font gabegie de l'argent qui n'est pas le leur.

10.Posté par klod le 08/06/2018 18:28

"ET votre copain didiX dépense 175 000 000€ de billet pour batkaré ???????????????????"


yes ................ girondin !


en période ou les "justes humanistes" se font avoir : Italie , pologne , hongrie où les "natios" gagnent ............... , un retour des bruns !!!

comme dit l'éditorialiste du "nouvel obs de cette semaine " ( respect total à Jean Daniel ............ un grand , s'il en est , comme Raymond AROND , /////////////pour que "la droite" ne s'offusque pas !! pour les "anciens du XX ième siécle !!) ", ceux qui s'intéressent à l'histoire framçaise, de droite ou de gauche , comprendront ) :

:

"non à vous fascites "......................... yes i


que l'Europe mette au pouvoir en Italie , hongrie , pologne des "extremes droites " ..................


pov européens ! certains applaudissent . un rapport avec LA PETITE ile dit 974 ????????????................. kriké , kraké ......... la vie est un tout sur une petite ile ou ailleurs ................... pov ex sarko , ex fillon .......... nouveau pro wauquiez .

ouf , combien de pro wauquiez en 974 ???????????? et de pro fn .................... sniff ?

vive la République ?

11.Posté par JORI le 08/06/2018 18:31 (depuis mobile)

8. Girondin.
Il les prend à qui ces 175 millions pour "bat carré" notre super cumulard didix robertix ?.

12.Posté par Travailleur le 08/06/2018 18:50

mettre en avant la situation particulière de la Réunion, où 42% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté,

Allez voir à Madagascar ou en Inde et vous saurez ce que c'est que la pauvreté
Bande d'assistés

13.Posté par GIRONDIN le 08/06/2018 19:00

11. JORI
Bonsoir, très bonne question.
À priori pas de sa poche car on doit lui donner 2300€ par mois '' '' d'aide au logement''' .
Du coup les 2300 € viennent d'où ?

Pour les 175 000 000 cela fait à 2000€ brut mois = 160 personnes pendant 45 ans.
Des taties ? Des secrétaires ? Des ATSEM ?
Je me trompe ?


10. klod
Salut l'ami, et bon we

14.Posté par JORI le 08/06/2018 21:12

13.Posté par GIRONDIN le 08/06/2018 19:00
Bonsoir.
Les questions sont posées!. Aura t on peut être un jour une réponse??.

15.Posté par TITJOSEPH le 09/06/2018 04:51

QUAND ON VOIT L? INTERVENTION TOUT AZIMUTS DU CCAS DANS MA VILLE DE SAINT JOSEPH MI COMPRENDS QUE LE BUDGET COMMUNAL EST GRANDE PARTIE DÉPENSÉ POU S ATTIRER UNE MAJORITÉ A LA PROCHAINE ÉLECTION AU DÉTRIMENT DES CONTRIBUABLES QUI ASSISTENT IMPUISSANTS DES BÉNÉFICIAIRES QUI N ATTENDENT QUE LES AIDES SANS AUCUN EFFORTS CAR DISENT CA C EST L ARGENT DE LA COMMUNE OU DE L ÉTAT VOILA COMMENT RÉAGISSENT CES BÉNÉFICIAIRES CROYANT QUE TOUT CA LEURS SONT DUS ALORS POURQUOI S EN PRIVER ILS ONT PERDUS LE GOUT DE L EFFORT TOUT CA PARCE QUE NOS ÉLUS ENTRETIENNENT UNE CERTAINE DÉPENDANCE POUR EN TIRER PROFIT IL FAUT REFORME TOUT CA QUE TOUT INTERVENTION DU CCAS SOIT FACTURE ET DÉCLARÉ DANS LE REVENU DE LA PERSONNE .IL FAUT QUE LES ÉLECTEURS SE MOBILISE ET DEMANDE DES COMPTES A LEURS ÉLUS IL FAUT RÉDUIRE LE BUDGET DES CCAS QUE LES BÉNÉFICIAIRES DONNE UNE CONTRE PARTIE A LA COLLECTIVITÉ ON NE PEUT TOUT AVOIR SANS LA SUEUR DE SON FRONT.

16.Posté par dadou le 09/06/2018 06:34

Les sondages !!!! On leur fait dire ce qu´on veut !vu les relations de macron , très facile pour fausser les règles !
Quelles économies le gouvernement est en train de faire ??? A part sur le dos des citoyens ??


17.Posté par BERTRAND le 09/06/2018 18:13

DUPUYS EST UN GRAND JOURNALISTE

18.Posté par CREOLE le 10/06/2018 05:55

SI NOS ÉLUS QUI SE PLAIGNENT AUJOURD’HUI DE LA RESTRICTION BUDGÉTAIRE ALORS ILS DEVRAIENT FUSIONNER LA RÉGION ET LE DÉPARTEMENT EN UNE SEULE ENTITÉ AFIN DE MUTUALISER LES MOYENS TOUT AU CONTRAIRE ILS SONT FORTS POUR SE PLAINDRE ET AUGMENTER LEURS PRIVILÈGES ON CONNAIT LA CHANSON TOUJOURS LA MÈME RENGAINE LA FAUTE AU GOUVERNEMENT EN MÉTROPOLE ON FUSIONNE LES RÉGIONS QU ATTENDENT NOS ÉLUS S ILS SONT RESPONSABLE COMME ILS LE DISENT DE SUIVRE LE MÊME EXEMPLE ?

19.Posté par polo974 le 10/06/2018 13:39

7.Posté par JANUS le 08/06/2018 11:53
"""
" Celui qui prend dans la poche des plus démunis pour le donner aux plus aisés. " ...
Voilà une expression avec laquelle je ne suis pas d'accord ...
Pour l'instant, il prend dans les poches des classes moyennes, et non pas dans celles des plus démunis ...
"""

Ah bon, il n'a pas piqué du blé aux petits retraités en augmentant la csg ? ? ?


Pour ce qui et de "l'aide au logement" de didix2300, c'est à mon avis un truc border line, ce qu'ils ont fait, car les textes prévoient une indemn journalière, donc calculée au jour de présence à la pyramide inversée fatale. Et comme il n'y est pas tous les jours (et de loin), le montant mensuel est surévalué.
Mais que fait la justice ? ? ?

20.Posté par A mon avis le 10/06/2018 15:25

Prendre aux plus démunis (ou plus exactement aux classes moyennes comme le fait remarquer @ 7 JANUS) pour en faire profiter les très riches, c'est ça le vrai ruissellement : le ruissellement de l'entonnoir !...😊😊😊

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes