L'Edito de Pierrot

[L'édito de Pierrot Dupuy] La mort annoncée de la sur-rémunération

Jeudi 17 Mai 2018 - 10:12



Et voilà que l’on parle de la sur-rémunération. Il fallait bien s’y attendre un jour ou l’autre. Encore que, en l’espèce, seules sont remises en cause les indexations sur les primes, et non pas sur les salaires, et uniquement dans le secteur hospitalier.
 
Imaginez le ramdam si demain ça devait être pareil dans toute la fonction publique : d’état, des collectivités locales et du secteur hospitalier, et sur l’intégralité des salaires !
 
Pourtant, chacun est bien conscient que ce problème arrivera tôt ou tard. Si ce n’est pas sous ce quinquennat, ce sera sous le suivant. Mais une chose est sûre, ça arrivera un jour.
 
Pourquoi ? Tout simplement parce que cette sur-rémunération n’a plus lieu d’être. Elle avait été accordée dans les années 50 pour inciter les fonctionnaires métropolitains à venir dans les DOM. Il est vrai que les conditions de vie n’y étaient à l’époque pas très réjouissantes : outre le fait qu’il fallait trois semaines pour venir en bateau, les routes étaient embryonnaires et les conditions d’hygiène et de santé plus que sommaires. Normal donc que l’on sur-paye pour inciter les gens à venir. Un peu comme aujourd’hui à Mayotte ou les fonctionnaires bénéficient de primes bien supérieures à celles de la Réunion.
 
Mais les conditions ont bien changé. Il ne faut plus que 10h de vol pour venir à la Réunion, et le prix des billets a considérablement chuté. Qui se souvient qu’un billet en avion dans les années 70 représentait plus d’un mois de salaire ? Et que seuls pouvaient voyager les très hauts fonctionnaires et les grands patrons dont c’étaient les entreprises qui payaient ?
 
Les routes, les hôpitaux et les conditions de vie d’une façon plus générale ont considérablement évolué. Au point qu’aujourd’hui, on serait plutôt menacés par un trop-plein que par un manque de main d’œuvre.
 
Mais surtout, surtout, le coût de la vie a considérablement chuté. Je ne sais pas si l’INSEE a raison quand elle estime le surcoût à 6%, mais une chose est certaine : ce n’est plus 53%.
 
Donc, il serait logique, équitable même, que ça change, ne serait-ce que par rapport à tous ceux qui ne sont pas fonctionnaires et qui, outre le fait qu’ils ne bénéficient pas de la sécurité de l’emploi, ne touchent pas la sur-rémunération. Or, la vie est chère pour tout le monde.
 
Comment faire ? La solution imaginée par Emmanuel Macron pour la SNCF pourrait facilement être transposée ici : tous les fonctionnaires en place conserveraient leurs avantages acquis jusqu’à leur retraite et on appliquerait le salaire métropole, plus une prime correspondant au réel surcoût de la vie, à compter d’une date donnée pour toutes les nouvelles embauches.
 
Face à cette évidence, les syndicats jouent les ahuris, faisant mine de découvrir le problème alors que ça fait des années qu’ils savent que la sur-rémunération sur les primes n’a aucune base légale.
 
De même, les politiques sont tout autant hypocrites. Pour ne pas se mettre à dos leur électorat, ils jouent les démagogues, tout en sachant très bien que la refonte du système est inéluctable.
 
Mais c’est Ericka Bareigts qui remporte haut la main la palme des faux culs. Elle a été ministre des Outre-mer, donc elle connaissait parfaitement le problème. Et elle fait mine aujourd’hui de prendre la défense des fonctionnaires… Pourquoi n’a-t-elle pas, en son temps, fait voter une loi pour sécuriser ces primes, si vraiment ça lui tenait tant à cœur ?
 
Tous des hypocrites, je vous dit…
Pierrot Dupuy
Lu 5971 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

62.Posté par Domdom le 20/05/2018 11:13 (depuis mobile)

Et crois pas parce que un jour y enleve cette prime la que le maléré va gagne un centimes dessus. Mais cette lé sur c que la réunion entière va perdre en pouvoir d''''achat et ça c''''est une réalité. Moyen de rende à nous encore plus pauvre.

61.Posté par contribuable indignée le 19/05/2018 09:47

à @ 60.Posté par Grand Yab le 18/05/2018 17:03 qui déclare:

" Que certains infirmiers libéraux qui travaillent UNIQUEMENT SUR PRESCRIPTIONS MEDICALES gagnent très bien leur vie; il en est même qui roulent en Audi ou en BMW."

Je confirme ...

J'en connais un à La Possession qui vient de s'acheter le dernier modèle de chez Porche !!!

Cherchez l'erreur, quand on sait que les caisses de la Sécu à La Réunion sont en déficit chronique et que l'ARS veut faire des économies surtout sur le dos du personnel hospitalier en bas de l'échelle, en ne touchant pas aux émoluments de certains "doctes pontifes" ayant pourtant largement dépassé l'âge de la retraite qui continuent pourtant de percevoir des prestations à faire pâlir nos parlementaires cumulards !!!

Peut-être, ferait-elle mieux d'effectuer plus efficacement ses contrôles en interne envers ceux, qui, avec la bénédiction de quelques uns de leurs cadres sur-rémunérés, proches de certains élu-e-s, tolèrent ce genre d'abus consistant à détourner de l'argent public en toute impunité, en fermant les yeux sur les multiples actes inutiles, prescrits par certains médecins libéraux :

- Radios-scanners-IRM-prises de sang-kinés-soins à domicile ou ordonnances à rallonges qui enrichissent les laboratoires et les officines pharmaceutiques ou les associations genre Aurar, ainsi que les ambulanciers dont certains ne possèdent même pas les habilitations requises !

Combien de temps encore, l'Etat par le biais de ses représentants dans notre Département, va-t-il tolérer, au prétexte odieux qu'il s'agit de notre santé à tous, que ces comportements inadmissibles perdurent ???

60.Posté par Grand Yab le 18/05/2018 17:03

@54 Nos infirmiers péï. Avant de juger il est très utile de se renseigner : Les infirmiers libéraux travaillent UNIQUEMENT sur prescription médicale. Si le médecin prescrit "surveillance glycémique matin et soir", l'infirmier est tenu de le faire et, par conséquent, de coter cet acte. Le malade, vous et moi, n'avons qu'à dire à notre cher médecin que nous surveillons nous-mêmes notre glycémie capillaire... C'est facile de tirer sur l'infirmier qui n'est qu'un EXÉCUTANT des prescriptions médicales !!! Par ailleurs, lorsque nous parlons de la soi-disant sur rémunération il convient de souligner le salaire de l'infirmier à l'hôpital. Si en libéral il gagne effectivement bien sa vie (mais pour rouler en Audi ou en BMW il se lève tous les jours à 4 h du matin, qu'il pleuve ou qu'il vente, dimanche et jours fériés compris, 7 jours/7 pour finir à 13 h et reprendre à 16 h jusqu'à 20 h et que la plupart des soins du matin consiste à sortir vos grands-pères ou grands mères dans la merde), il n'en est pas de même à l'hôpital où le salaire de base oscille entre 1500 et 2000 euros net par mois avec les contraintes déjà soulevées : responsabilité civile et pénale (il s'agit quand même d'actes effectués sur des êtres humains), horaires décalées (travail de nuit, de week-end et jours fériés), conditions pénibles (faut-il rappeler que les malades font leurs besoins, vomissent, et aux urgences il y en a qui, sous l'emprise de l'alcool, insultent et frappent... Bref, un métier de merde mal payé !

59.Posté par bernard lazare le 18/05/2018 11:47

@50 : lol le cador de l'internet.


ceci dit, en parlant avec ma clientèle, et en faisant le tour des sites d'info réunionnais, y a qu'ici que ça parle suppression de la surremunération.
+ le journaliste est connu pour être "contre" cette mesure, et c'est le seul qui exprime cet avis.

donc bon.

58.Posté par patouche le 18/05/2018 09:24

Sur rem réinjectée dans l économie locale... le fonctionnaire vit mieux , tant pis pour les jaloux chroniques... et Le commerce et l emploi profitent.... lorsque le virus de la précarité s abattra, les grandes gueules claqueront les dents en cherchant d autres coupables.... A plus dans le bus !

57.Posté par le colonisé le 18/05/2018 08:56

J'attends un article aussi pointu genre ' La mort annoncée de l'abattement fiscal pour les journalistes" !

56.Posté par oncram le 18/05/2018 08:45

ZERO POINTE M DUPUY!!!! Votre logique est la même que celle des tenants du nouveau capitalisme ; tout le monde au smic , travailleurs corvéables à merci ....Mais au lieu de tirer sur les fonctionnaires, pourquoi ne pas exiger l'amélioration du sort de tous??? DIVISER POUR MIEUX REGNER ...

55.Posté par Daragon le 18/05/2018 08:27

C'est très bien de reprendre ce marronnier (la sur rémunération des fonctionnaires des DOM). Succès assuré quand on voit la noria de réactions. Alors, jouons le jeu.
La disparition de la classe moyenne, qui a été un acquis post seconde guerre mondiale, tant en France continentale que dans l'outre-mer, est "en marche" depuis quelques années déjà. La France comptera, à terme, une classe de "très riches" et une classe de "sans dents".
Il reste que, dans le monde du travail, lorsque l'on s'engage dans une profession, il y a un contrat de passer avec l'employeur. Ce contrat porte sur un certain nombre de conditions, notamment salariales. En cours de route, peut-on en modifier les conditions premières, primordiales? Quel salarié l'accepterait?
Il est évoqué, de façon récurrente , l'éventuelle possibilité d'établir de nouvelles conditions de salaire pour les futurs fonctionnaires. Libres à ceux-ci de les accepter ou pas et la concurrence entre "public et privé" sera en exacerbée. Le problème n'est donc pas insoluble. Dès lors, pourquoi faire couler autant d'encre où transparaît les sentiments les plus vils, tels que la jalousie, face à des situations estimées avantageuses? Pourquoi pérenniser les oppositions entre ceux considérés (souvent à tort) comme des "nantis" et ceux qui n'ont pas le même statut? Est-ce-que s'attaquer à un corps de métiers fera mécaniquement progresser les autres? N'est-il pas plutôt judicieux d'étudier les voies et moyens d' accroître le pouvoir d'achat des salariés moins bien lotis?
Nous devons aller dans le sens de l'amélioration des conditions de vie des Hommes et non dans le sens contraire.

54.Posté par Et nos infirmiers peï ? le 18/05/2018 08:17

Un autre exemple "d'acquis" qui ne vont pas durer dans le temps. Prenons le cas des infirmiers peï...

Une fois sous une vidéo d'essai d'un SUV j'avais fait la remarque : " les infirmiers vont adorer". Et un infirmier de métropole m'a répondu : " sauf qu'on n'a pas les moyens de se le payer...mes collègues et moi roulons dans des Duster d'occasion". Etonné je lui fais remarquer que chez nous certains infirmiers roulent en X3, X6, Porsche Cayenne, Range Rover ! Il était sur le cul, le pauvre gars ! "Mais comment font-ils ?" Comment ? ...

Imaginons un malade qui arrive à prendre sa tension lui-même et à la noter dans un carnet qu'il présente chaque mois à son médecin. Un infirmier peut lui proposer de venir prendre la tension le matin, à sa place. C'est fin, ça se mange sans pain et quand on en fait une dizaine dans la rue, ça finit par rapporter gros.

D'autres vont prendre la mesure glycémique du diabétique le matin. Chose que le malade peut faire lui-même.

Quand tu factures 30 actes par patient par mois. Acte qui dure 30 secondes bonjour et au revoir compris. A la fin, le X6 ne semble pas si cher. Même en 258 chevaux toutes options.

Tout le monde le sait : patients pris de sympathie pour les infirmiers et qui les font travailler, docteurs, sécurité sociale.

Un beau jour, un ministre dira : CA SUFFIT ! Et les petits escrocs à la seringue iront bloquer les routes.

53.Posté par tite retraitée le 18/05/2018 07:11

Devise de notre France Républicaine : Liberté... Egalité... Fraternité...

Comme aurait dit le regretté Coluche,...

Les ponctionnaires de La Réunion, Département français le plus assisté où l'argent public coule à flot, sont des français plus égaux que d'autres !!!

Alors que les taux du chômage et d'analphabètes y sont les plus élevés et que nous avons les fiers élu-e-s péï, les plus cumulards et démagogiques, tous fervents adeptes du népotisme !!!

Comme disait justement notre ami Pierrot:

Hypocrites.... vous avez dit TOUS des hypocrites ?

52.Posté par Lève toi et marche le 18/05/2018 06:41 (depuis mobile)

47.
Vos propos donne envie de.devenir client...

51.Posté par Fidol Castre le 18/05/2018 06:14

46.Posté par Touriste le 17/05/2018 20:27

@42 :

Non, il commandera sur internet et se fera livrer. Comme tout bon citoyen au 21ème siècle. Faut vivre avec son temps les gauchos!


Ils n'auront peut-être plus les moyens de se payer une connexion internet, qui sait ?
Bah...ils commanderont par pigeon voyageur.

50.Posté par Fidol Castre le 18/05/2018 06:12

47.Posté par bernard lazare le 17/05/2018 20:33

@ fidol:

rien à foutre de l'économie, je parle de mon cas perso.

ça sert à rien de monter sur tes grands chevaux, avec tes exemples à la con,
tes grandes phrases (...) t'en sais rien au fait.
j'ai pas parlé de fonctionnaire pilier de mon cul sur la commode, juste de mon business

+ à la fin tu mets "faudra vous asseoir dessus".
ben je crois pas qu'ils s'assoient dessus, pour le moment ils en profitent bien apparemment.
et moi et d'autres, ils me font vivre avec accessoirement.


J't'ai vexé là....aaahhhh j't'ai vexé ! ptdr

Après avoir visionné la vidéo, je te fais une ordonnance :
- va sur google (ou duckduckgo)
- entre les mots clés suivants : recette+tisane+calmante
- pète un coup et compense en allant respirer en forêt

49.Posté par Patoche. le 18/05/2018 05:30

Le vrai cout de la vie à La Réunion est en réalité équivalent voir plus faible que celui de la métropole.

Si l'on calculait un vrai cout de la vie en tenant compte de tout de l'électricité, du chauffage, du prix du coiffeur, du prix du logement , du prix du fromage ( si cher au défenseur de la sur rémunération) , du prix du pot de Nutella , du prix de l'auto, du prix du coiffeur, du prix des vêtements, du montant de l'IR et de l'IS etc...

On s'apercevrait bien vite qu'en réalité les fonctionnaires ultra marins gagnent bien mieux et ont bien plus de pouvoir d'achat que les fonctionnaires de métropole.

La preuve est d'ailleurs souvent faite par le niveau de vie des fonctionnaires sur rémunéré.
La plupart des professeurs de l'ile par exemple ont des jardiniers ou des femmes de ménage et prennent l'avion 1 fois par an minimum alors qu'en métropole les mêmes professeurs n'ont ni jardinier, ni femme de ménage et les vacances c'est loin d être un voyage par en direction des Antilles ou de La Réunion mais plutôt 1 semaines vite fait en Espagne avec comme mode de transport leur voiture pour ceux qui ont fait attention à leur budget

Soyez un peu sérieux, vous n'êtes plus crédible a parler du prix du fromage et du pot de Nutella.

Il est normal que vous défendiez votre pot de yaourt si bon mais trouvé au moins des arguments valables.

Perso, à votre place je dirais la vérité et ce n'est pas grave. Etre fonctionnaire en outre mers c est un el Dorado que la gentille France donne.

Perso, je ne vous en veux pas de vous gavez de pognon. J'ai un couple d ami prof et a chaque je fois je rigole quand je vois leur niveau de vie par rapport à un couple d amie prof en métropole.

Ne soyez pas honteux de vous en foutre plein les poches en tant que fonctionnaire sur rémunéré cela devient vexant de prendre les gens pour des cons. Vous bénéficiez d'un sytème qui pour le moment vous permets de vous gaver de fric alors profitez en mais arrêté de faire croire que le cout de la vie est plus cher à La Réunion par pitié.

Si le cout de la vie était vraiment plus élevés vous vivriez comme des profs de métropole avec une petite clio, des difficultés de fin de mois, l'impossibilité souvent à devenir propriétaire de votre résidence principale, pas de voyage, pas d'investissement immobilier, etc etc.

48.Posté par philippe le 17/05/2018 21:42

Mr Pierrot, si vous pensez aussi bien que vous écrivez, on comprendra la pertinence de votre feuille de ch...

Finir un article par un glorieux "je vous dit" faut le faire ! Cela ne fait pas très sérieux pour un prétendu journaliste qui veut jouer les hauts chroniqueurs.

En 2002, Monsieur, un type travaillant auprès d'une agence immobilière, prétendu conseiller fiscal, m'avait déclaré, tandis que je m'informais sur les biens de la défiscalisation que la surrémunération, c'était fini dans 10 ans (soit en 2012).

Son collègue qui voulait me vendre sa merde à St Pierre, un minable appartement sous les combles, pour 120000 euros rien que ça !, une enflure qui m'avait même servi un bon rhum arrangé à volonté pour me faire signer un bon de commande déjà tout rédigé, est passé du sourire faux cul de vendeur, à un sourire bien jaune...J'étais mort de rire au fond de moi-même. Ce fut le premier contact avec la malhonnêteté commerciale made in Reunion qui sait si bien se gaver indirectement de la surrémunération locale.

Il y avait de quoi : le gars venait de m'ouvrir les yeux comme vous Mr PIERROT ! La surrémunération va disparaître ? Très bien, je vais encore être plus frileux pour dépenser mon pognon ici. Faut pas être fou non plus ! Me lancer dans un crédit alors qu'on va me sucrer du pognon d'ici peu, faut pas déconner. C'est con un terrain m'intéressait bien avec une petite villa piscine, une petite mercedes aussi (désolé au concessionnaire local) pour faire joli dans le jardin.

Voyez monsieur Pierrot, votre jalousie à peine dissimulée, votre désinformation (trop drôle les 6% !), ne fait pas que m'inquiéter. Elle freine encore un peu plus ma volonté de dépenser sur le département.

Alors à tous les entrepreneurs, les commerçants d'ici, remerciez bien ce cher journaliste. Sans rire, il accentue une certaine angoisse qui ne peut que nuire à la volonté de dépenser sur du long terme.

MERCI MONSIEUR DUPUY. VOUS ETES UN VRAI MENTOR.



PS : mais par pitié, vérifiez vos énormes coquilles orthographiques et puis par la même occasion, soyez enfin un bon journaliste. Fiez-vous à la charte de 1971 signé à Munich sur les droits et devoirs du journlisme. Vous ferez des progrès. Prenez le temps de la lire SVP.

47.Posté par bernard lazare le 17/05/2018 20:33

@ fidol:

rien à foutre de l'économie, je parle de mon cas perso.

ça sert à rien de monter sur tes grands chevaux, avec tes exemples à la con,
tes grandes phrases (...) t'en sais rien au fait.
j'ai pas parlé de fonctionnaire pilier de mon cul sur la commode, juste de mon business

+ à la fin tu mets "faudra vous asseoir dessus".
ben je crois pas qu'ils s'assoient dessus, pour le moment ils en profitent bien apparemment.
et moi et d'autres, ils me font vivre avec accessoirement.

46.Posté par Touriste le 17/05/2018 20:27

@42 :

Non, il commandera sur internet et se fera livrer. Comme tout bon citoyen au 21ème siècle. Faut vivre avec son temps les gauchos!

45.Posté par ticouyon le 17/05/2018 20:25

il faudrait commencer par supprimer tous les avantages de nos élus , nos députés , nos sénateurs , nos ministres ,nos cumulards , nos présidents . etc
quant à nos politiciens locaux , ce ne sont que des hypocrites et des démagogues .Et vous Mr Dupuy , il faudrait aussi supprimer vos avantages fiscaux .

44.Posté par MICHOU le 17/05/2018 20:17

Il était grand temps et comme on a augmenté la csg pour tous et enlevé 5e d' APL, on supprime à tout le monde et on regarde la vie chère pour tous point.

43.Posté par Fidol Castre le 17/05/2018 19:59

39.Posté par rabi Jocab le 17/05/2018 18:45

Enlever la sur-rémunération ... le vieux Paul du Port a essayé en son temps, sans succès . Et toi tu crois naïvement que Jupiter va nous l'enlever ???? je n'y crois pas une seule seconde.


J'ai le plus grand mépris pour Macron. Mais il faut reconnaitre que contrairement à ses prédécesseurs, il tient la barre face à la rue.

Ne sois donc pas si optimiste.

42.Posté par Fidol Castre le 17/05/2018 19:56

37.Posté par bernard lazare le 17/05/2018 17:18

y bien 2 tiers de mes clients qui sont fonctionnaires.
dont la majorité sont des créoles comme moi.
s'ils ont plus d'argent je fous la clé sous la porte c'est clair


L'économie ce n'est pas de l'arithmétique.

Si le fonctionnaire ne peut plus foutre le camp à chaque période de vacances pour faire les soldes à Paris ou à Bangkok, il achètera à la Réunion. Il ira au cinéma à la place.
S'il ne peut plus acheter de voiture neuve, il achètera des pièces et des pneus.
S'il ne peut plus acheter de piscine, il prendra un jacuzzi.
S'il ne peut plus acheter de mac dernier cri, il prendra un Chromebook.
S'il ne peut plus se payer le coiffeur en ville de Saint-Denis, il ira chez le Barber Shop.
S'il ne peut plus consommer de Nespresso, il achètera Café le Lion.
Etc...etc...

J'en ai assez de ce chantage du fonctionnaire pilier de l'économie française. Le fonctionnaire est payé parce que des entreprises et des salariés du privé créent des richesses. Il faut arrêter d'inverser les rôles. Le fonctionnaire est payé par le privé et non l'inverse.

De toute façon, l'Etat n'a plus les moyens de payer. Car pour satisfaire les caprices des enfants gâtés de la fonction publique il a :
- emprunté et donc endetté les français sur plusieurs générations.
- pillé les entreprises et tué les salariés du privé

Aujourd'hui, il ne reste plus que le canal de l'emprunt grâce à la planche à billets. Les entreprises sont soit mortes, soit à bout de souffle.

La surrém, les retraites dorées, les primes, les faux congés maladie, les grèves merguez...etc...vous pouvez vous asseoir dessus les gars !

41.Posté par possessionnais le 17/05/2018 17:14

😱

40.Posté par cmoin le 17/05/2018 18:49

C'est ca légalité,la vie est un peu plus chère qu'en france pour tout le monde et pas seulement les fonctionnaires.

39.Posté par rabi Jocab le 17/05/2018 18:45

Enlever la sur-rémunération ... le vieux Paul du Port a essayé en son temps, sans succès . Et toi tu crois naïvement que Jupiter va nous l'enlever ???? je n'y crois pas une seule seconde.

38.Posté par @70 le 17/05/2018 18:42

@ 15.Posté par Enfin !

Les prix mécaniquement baisseront, excellente nouvelle !
...........................


Vous êtes un mauvais rêveur. On devrait vous nommer ministre des finances.


Vous avez déjà vu des baisses automatiques du prix de produits ou services ?

37.Posté par bernard lazare le 17/05/2018 17:18

y bien 2 tiers de mes clients qui sont fonctionnaires.
dont la majorité sont des créoles comme moi.
s'ils ont plus d'argent je fous la clé sous la porte c'est clair

36.Posté par Soleille le 17/05/2018 16:51

Si Ericka Bareigts remporte haut la main la palme des faux culs, toi bonhomme tu remportes la palme des ignares.
Tu dis que la vie est chère pour tout le monde... donc il faudrait qu'on crève tous de faim ? ! ? Rêve toujours...

35.Posté par herve le 17/05/2018 16:40

Post 15 - soit tu plaisantes soi tu es idiot

il ne s'agit en aucun cas d'une mesure qui va etre mis en place mais juste une conversation sans autre but que de faire couler de l encre

34.Posté par herve le 17/05/2018 16:39

post 9 - etes vous sur que cette loi ne soit pas appliquée??
J ai un am ex miltaire qui a quitte en 2009 et qui ma dit qu il ne touchera pas la sur remuneration a la retraite.

33.Posté par Redflag le 17/05/2018 16:10 (depuis mobile)

6% avec ou sans octroi de mer?

32.Posté par @ 11 merci patron le 17/05/2018 16:03 (depuis mobile)

En "tirant vers le haut" comme vous dites, on relance l''inflation, seul bénéficiaires, les commerçants !
Je ne parle pas des retraités dont la retraite n''augmente pour ainsi dire pas du tout et qui perdront encore plus de pouvoir d''achat grâce à vous

31.Posté par Phil le 17/05/2018 16:02 (depuis mobile)

Arrête pierrot tu risques de donner des idées au petit macron !

30.Posté par Fidol Castre le 17/05/2018 15:55

Pour détendre l'atmosphère :

Electronik Supersonik

29.Posté par Jp POPAUL54 le 17/05/2018 15:52

Nul besoin d'imaginer une solution très alambiquée pour une diminution du taux outrageux actuel de 53 %...
Tout simplement comme il est passé de 25 % à 35 % puis à 53 %,...
un simple décret ou un modeste arrêté pourrait revoir ce chiffre aujourd'hui à la baisse.
En le baisant à 15 ou 20 %... cela ferait grogner... mais cela passerait comme une lettre à la poste !!!!

Surtout que les 2/3 des bénéficiaires sont fonctionnaires de l'éducation nationale, ceux qui seraient mécontents
pourraient retourner en métropole... cela ferait autant de place pour les natifs de l'île.

28.Posté par robert le 17/05/2018 15:45

IL SERAIT EGALEMENT SOUHAITABLE DE SUPPRIMER L ABATTEMENT DE 30% GENTIMENT OFFERT SUR L IMPOT SUR LE REVENU. ON SERAIT A EGALITE AVEC LA METROPOLE !!!

27.Posté par requin le 17/05/2018 15:08

15.Posté par Enfin ! le 17/05/2018 12:26
Comme ça tu pourras rester dans ta merde et y croupir avec les tomates à 6 euros etc...

26.Posté par Pro no stick le 17/05/2018 14:39

que dit Pierrot Junior pour la défense d'EB?

25.Posté par Lesseps le 17/05/2018 14:10 (depuis mobile)

Quitte à faire sauter toutes les aberrations et autres avantages : qu’en est il de l’abattement de 7500 euros royalement octroyé aux journalistes ? On les entend pas nos journalistes pour condamner cette gaterie d’état !

24.Posté par Au revoir le 17/05/2018 14:09 (depuis mobile)

Au revoir à ma femme de ménage et à mon jardinier !
Avec quelques collègues nous avions trouvé une chouette femme de ménage et un chouette jardinier ... Sans la sur-rémunération nous ne pourrons plus les garder !

VIVE LE CHÔMAGE

23.Posté par yabos le 17/05/2018 14:02

Entre les statiques de surcoûts de l'Insee et la réalité il y a une large différence. 6% pour l'Insee ce n'est vraiment pas ce que je constate quand je fais mes courses. Il doit bien y avoir un juste milieux. Le tout est de le trouver . Pour les futurs fonçtionnaires et pourquoi pas le secteur privé aussi. Les surcoûts touchant toute la population .

22.Posté par Jak Kier le 17/05/2018 13:58

On supprime aussi les "avantages fiscaux dont bénéficient les journalistes, les journaux et les maisons d'éditions de presse" ?

Total : 1,305 milliard d’euros en 2016 et 60 millions d'€ de déduction d'impôts pour les journalistes :

- https://liberation.checknews.fr/question/19281/quels-sont-les-avantage-fiscaux-dont-beneficient-les-journalistes-les-journaux-et-les-maisons-deditions-de-presse
-https://www.latribune.fr/technos-medias/aides-a-la-presse-la-cour-des-comptes-incite-l-etat-a-soutenir-le-numerique-767489.html
- Ces rapports de la Cour des comptes que les médias ignorent: Aides à la presse, un scandale qui dure
(https://www.monde-diplomatique.fr/2014/11/FONTENELLE/50945).

21.Posté par MT CRISTO le 17/05/2018 13:23

Combien gagnes-tu mon cher Dupuy ?

20.Posté par PHILIP le 17/05/2018 13:16

Pourquoi ne pas supprimer tout simplement les fonctionnaires? ça coute cher, ça ne sert pas à grand chose pour ne pas dire à rien. Bon c'est vrai, s'l n'y avait pas la fonction publique pour embaucher ces gens, quoi en faire car le privé n'en veut surtout pas. Publiez moi.

19.Posté par @70 le 17/05/2018 13:12

Pour l'huile (pour alimentation humaine), c'est 18% de taxes. On est donc loin des 6% .


S'il s'agit de l'huile de tournesol c'est 28% de taxes.

18.Posté par @70 le 17/05/2018 13:10

Mais surtout, surtout, le coût de la vie a considérablement chuté. Je ne sais pas si l’INSEE a raison quand elle estime le surcoût à 6%
.................................

C'est se foutre des gens.

Exemple pour la farine importée vous avez déjà 6,5 % de taxes sur le coût de la denrée auquel s'ajoute le coût du transport.

17.Posté par Pamphlétaire le 17/05/2018 13:08

.../ "Donc, il serait logique, équitable même, que ça change, ne serait-ce que par rapport à tous ceux qui ne sont pas fonctionnaires et qui, outre le fait qu’ils ne bénéficient pas de la sécurité de l’emploi, ne touchent pas la sur-rémunération." /...

Serait logique, équitable même, que ça change, ne serait-ce que par rapport à tous les fonctionnaires ou autres qui œuvrent dans l'hexagone. L'égalité et la légalité pour tous au même taux permettrait de voir la diminution des prix de l'immobilier et des terrains à la Réunion, n'est-ce-pas?

16.Posté par Veridik le 17/05/2018 12:55 (depuis mobile)

On ferme Réunion dernière ou 0 1ère à la technopole je vous assure qu'on ferai bcp d'économies.
En plus ça ne serai pas vraiment une perte.

15.Posté par Enfin ! le 17/05/2018 12:26 (depuis mobile)

Enfin une bonne nouvelle, ça fait plaisir !
Il y aura moins de zorey ou de réunionnais qui voudront venir ici, pour beaucoup, c'est une motivation majeure pour venir/revenir à La Réunion.
Les prix mécaniquement baisseront, excellente nouvelle !

14.Posté par Touriste le 17/05/2018 12:18

Par contre, le billet d'avion coute toujours 1 mois de salaire..

13.Posté par Liam le 17/05/2018 12:11 (depuis mobile)

C’est à cause de journalistes et penseurs de votre espèce que la France n’avancera jamais dans le bon sens !
Au lieu de revoir à la baisse que ce soit pour la SNCF ou les hospitaliers, pourquoi ne pas revoir à la hausse pour tous ?

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 17 Octobre 2018 - 09:01 Remaniement : Tout ça pour ça…