MENU ZINFOS
L'Edito de Pierrot

[L'édito de Pierrot Dupuy] Gilbert Annette ne se fait pas que des amis chez les policiers !


Par - Publié le Vendredi 27 Avril 2018 à 09:57



On se souvient de la polémique qui avait sévi suite aux incidents qui avaient éclaté le 23 mars dernier au niveau du skatepark sur le boulevard Sud à St-Denis, entre une centaine de jeunes et la police.
 
La manifestation avait été organisée par la mairie, avec un service de sécurité totalement insuffisant et surtout sans avoir prévenu au préalable les forces de l’ordre.
 
Au lieu de faire profil bas, Gilbert Annette n’avait rien trouvé de mieux, peu de temps après, de s’en prendre aux policiers qui, selon lui, n’intervenaient pas la nuit quand on les appelle.
 
Pas de chance, quelques jours plus tard, les mêmes policiers arrêtaient un « médiateur », la nuit, au Chaudron, après un délit de fuite à scooter. Lequel « médiateur », auparavant on aurait dit un nervi, avait un casier judiciaire long comme le bras et surtout avait été retrouvé en possession de balles de 357 Magnum, une des armes de poing les plus dangereuses au monde, qu’il aurait selon lui saisi sur quelqu’un lors d’une fouille dans le cadre de son métier à la Mairie de Saint-Denis. Pas de chance. Les « médiateurs » n’ont normalement pas le droit de fouille. En cas d’incidents, ils doivent normalement se contenter d’appeler les forces de l’ordre. Soit il a menti, soit il a effectivement procédé à une fouille. Ce qui est grave.
 
Suite à une telle série d’incidents, on aurait pu penser que le maire de Saint-Denis allait essayer de se faire oublier des policiers pendant un certain temps.
 
Perdu ! Mercredi soir, sans doute emporté par l’enthousiasme d’un Facebook live, il a à nouveau évoqué le sujet. Oh, rien de bien méchant. Il a simplement dit qu’il fallait que les Réunionnais aient de l’ambition et quand un jeune venait le voir en lui disant qu’il voulait présenter le concours de gardien de la paix, il fallait qu’il vise plus haut et qu’il se présente plutôt au concours de commissaire de police.
 
C’était certes démagogue. On imagine mal des files d’attente devant le bureau de Gilbert Annette de jeunes avec un Master 2 de Droit, diplôme exigé pour le concours de commissaire, alors que seul le Bac l’est pour celui de gardien de la paix. Mais après tout, ce n’était pas bien méchant.
 
Ce qui peut amener à s’étonner de la réaction assez virulente des syndicats de policiers. Mais c’est oublier un passage essentiel du communiqué du syndicat Alliance. « Monsieur le Maire veut-il la mort de la Police nationale au profit de milices ? »
 
Et là, on en revient aux fameux « médiateurs » embauchés par Gilbert Annette qui a choisi comme fournisseur de « gros bras » une association du Moufia dont le président, un champion de boxe thaï, n’est autre que le garde du corps d’Ericka Bareigts.
 
Et là, la boucle est bouclée entre les fameuses « milices » dénoncées par le syndicat de police et ce qu’on appelait auparavant des nervis. Il est vrai que la campagne électorale arrive à grands pas et qu’il est plus pratique de faire payer les nervis par le budget communal que par le compte de campagne…


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par GIRONDIN le 27/04/2018 14:20

..... Il est vrai que la campagne électorale arrive à grands pas et qu’il est plus pratique de faire payer les nervis....

Parole d'expert !

2.Posté par Marc le 27/04/2018 18:25

Sincèrement, les attaques des syndicats de police sont ridicules. D'ailleurs c'est toujours le même et il est bien connu que son porte-parole local avait des ambitions politiques qu'il n'a pas réussi à concrétiser aux dernières élections.

En revanche, il faut bien admettre que la manifestation d'il y a quelques semaines a été une catastrophe au niveau organisationnel de la part de la mairie.

Par contre, une remarque sur cette phrase: "On imagine mal des files d’attente devant le bureau de Gilbert Annette de jeunes avec un Master 2 de Droit, diplôme exigé pour le concours de commissaire, alors que seul le Bac l’est pour celui de gardien de la paix." Peut-être pas. En revanche on imagine très bien un maire dire aux jeunes avec le bac qui veulent devenir gardiens de la paix de continuer leurs études pour pouvoir plus tard passer le concours de commissaire. On pourrait même penser que c'est ce que font la plupart des élus dans cette situation. Mais il faudrait être objectif pour que cette interprétation vienne à l'esprit. Mais bon...

3.Posté par Dave le 27/04/2018 15:43

Qui c peut être un de ses policiers lui mettra les menottes un jours .

4.Posté par gege le 27/04/2018 19:51

après la case prison, la case piston ! et pas n'importe lequel. A vous lire, on pourrait presque croire qu'il pourrait appuyer les candidats au poste de commissaire de police alors qu'il est tout juste capable d'employer, sur les deniers de l'état, d'autres repris de justice. A quand une prime pour l'honnêteté, monsieur le maire sin dni ?

5.Posté par Révolution le 27/04/2018 20:48 (depuis mobile)

Peut-être qu''il a juste voulu dire que dans la vie il faut être ambitieux

6.Posté par A m"diter le 27/04/2018 21:34

A virer aux prochaines municipales: trop vieux plus dans le "in"...

7.Posté par yanamare le 28/04/2018 05:35

Par contre depuis quelques temps on les voit plus dans les rues. un lien ? et puis faut arrêter de dire n'importe quoi, il n'y a rien de mal de pousser nos jeunes à voir plus haut dans la vie sans dénigrer ce qui sont plus bas. A moins que ça choque de voir un chaudronnais avoir des rêves de se voir commandant plutôt que gardien de la paix ? oh my god ?? les petits fils d'anciens esclaves ont des rêves !!!!! Mais ou va t-on !!!!???

8.Posté par Pimentrouge le 28/04/2018 08:58

Lu la déjà fait un an de prison .........

Si lu continue peut être que lu va rentrer et certainement que la Police va bougé pour mettre a lu au "trou" car ce maire se croit au dessus des institutions et prétend à lui seul régler les problèmes de la cité avec les voyous qu'ils recrutent pour faire les médiateurs de nuit.

Par contre si le réunionnais était un peu moin " si ou plait Monsieur le Maire"peut être que celui ci ne serait pas le conseilleur de l 'ANPE, la Réunion doit se prendre en main et surtout ne pas chercher de l 'aide de la part de ces comiques.......

9.Posté par La vérité vraie... le 28/04/2018 11:49

Les policiers défendent les élus contre la population accablée...les élus accablent la police ! MDR
Nous, gens d'en bas ne pouvons compter que sur nous-mêmes...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes