MENU ZINFOS
L'Edito de Pierrot

[L'édito de Pierrot Dupuy] Françoise Vergès, notre Tariq Ramadan péi


Par Pierrot Dupuy - Publié le Lundi 4 Juin 2018 à 09:57



Il y a quelques jours, j’évoquais le cas de Jean-Bernard Caroupaye, notre Jérôme Cahuzac péï, à qui le fisc reproche d’avoir « oublié » de déclarer à peu près autant que ce que l’ancien ministre de François Hollande avait planqué à l’étranger.
 
Ce matin, je voudrais vous parler de notre Tariq Ramadan péï, vous savez cet "universitaire" résidant en Suisse, petit-fils du fondateur de la confrérie islamiste des Frères musulmans, sous le coup de plusieurs plaintes pour viol de la part de cinq femmes, et qui dort en prison depuis quelques mois.
 
Outre ces accusations de viols particulièrement sordides, Tariq Ramadan fait l’objet de diverses enquêtes journalistiques. Il en ressort que Tariq Ramadan aurait usurpé ses titres universitaires, et que, contrairement à ce qu’il prétendait, il n'était pas professeur à l'université de Fribourg, mais qu’il se serait contenté d’y effectuer bénévolement, une heure par semaine, un exposé sur l'islam.
 
Et bien, mine de rien, et toutes proportions gardées, nous aurions aussi notre Tariq Ramadan péï, tout au moins dans le domaine de l’usurpation de titres universitaires.
 
Dans un article publié sur son blog sur Médiapart, Robert Chaudenson, un vrai universitaire celui-là, qui a longtemps enseigné à la Réunion et spécialiste international des créoles, et en particulier du créole réunionnais, Robert Chaudenson donc révèle que Françoise Vergès s’est inscrite sur une "foire aux conférenciers". En fait, une liste disponible sur internet dans laquelle de pseudos spécialistes, plus connus pour des interventions à la télé que pour leurs publications universitaires, proposent leurs services, moyennant finances, pour des conférences.
 
Et parmi ces conférenciers à vendre, Robert Chaudenson a relevé le nom de Françoise Vergès, qu’il compare justement à Tariq Ramadan. Elle se prévaut volontiers des titres de "professeur à l’université de Londres" ou "à l’université de Sussex". Alors que selon Robert Chaudenson, il est "très difficile de trouver trace de nominations effectives dans les documents administratifs de ces divers établissements".
 
Françoise Vergès a longtemps essayé de trouver une chaire de professeur quelque part, y compris à l’université de la Réunion comme nous l’avions révélé sur Zinfos, grâce à l’intervention pressante de son père alors président de la Région, et de Mohamed Rochdi, alors président de l’université et très proche du clan Vergès. En vain. A croire que ses diplômes et compétences posaient problèmes.
 
Ses seules "compétences" résident dans sa nomination en mai 2009, sous la présidence de Nicolas Sarkozy qui voulait s’attirer les bonnes grâces de son père, présidente du Comité national pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage. Une fois en place, elle a tout fait pour s’en faire nommer présidente à vie, ce qui lui a valu de ne pas voir son mandat renouvelé une fois arrivé à échéance. Il y a un an, le jour de sa passation de pouvoir à Emmanuel Macron, François Hollande a créé un groupe de travail en vue de la création d’une Fondation pour l’esclavage, dont fait partie Françoise Vergès, en souvenir d’une promesse faite à son père.
 
Un comble quand on sait, comme le révèle Robert Chaudenson, que les Vergès descendent de la famille Million Des Marquets qui en 1848 possédait, selon un document conservé aux archives départementales et qu’il a en sa possession, 121 esclaves dont 66 Créoles, 12 Malgaches, 39 Mozambicains et 4 Indiens ou Malais…




1.Posté par que dire le 04/06/2018 12:29

et que dire des promotions express de son frère

2.Posté par robert chaudenson le 04/06/2018 12:32

Attention cher Pierrot Françoise Vergès, à ma grande surprise, n'est pas encore dans la liste des "intervenants" potentiels : vous allez vous faire allumer !

3.Posté par Panpan le 04/06/2018 12:51 (depuis mobile)

Ah ces verges ! bien dressés pour mieux nous entuber :-)

4.Posté par Zéphir le 04/06/2018 13:41 (depuis mobile)

Merci Mr Dupuy. Dire que na un tas Kréol y connaît pas ça.

5.Posté par Jp POPAUL54 le 04/06/2018 14:02

Décidément, de récents articles ou éditos sont persillés de sottises.
On vous connaissait meilleur, Mr Dupuy !

6.Posté par Samem le 04/06/2018 14:17 (depuis mobile)

@ mr dupuy c ou le procureur dans l affaire ramadan ?.....

7.Posté par Jules Bénard le 04/06/2018 15:55

Salut mon cousin,
Je te signale que la Françoise s'est spécialisée dans la révision de l'Histoire façon dialectique URSS, qui veut que l'on raconte l'histoire en dénaturant les faits pour les plier à la vision que certains s'en font. Un peu comme les personnages disparaissaient des photos officielles quand ils étaient en disgrâce... c'est-à-dire qu'ils se suicidaient d'une rafale de mitraillette des les reins !
Tu t'attires un commentaire gentiment ironique du grand Monsieur Chaudenson, bravo ! Lui, au moins, il sait de quoi il parle quand il dit que l'orthographe n'a pas pour but de coller à une prononciation.
Qu'est-ce qu'il a pu se faire insulter quand il a osé dire ça !

8.Posté par A mon avis le 04/06/2018 16:31

Monsieur Dupuy, l'exagération fait perdre toute crédibilité.
Ne poussez vous pas le bouchon un peu loin en comparant Françoise Vergès à Tariq Ramadan dans votre titre :
"Françoise Vergès, notre Tariq Ramadan péi "
qui laisse accroire que Françoise Vergès est impliquée dans des affaires de violences sexuelles !

Quant à ses usurpations de diplômes, vos "affirmations" sont plutôt douteuses quand vous dites :
Elle se prévaut volontiers des titres de "professeur à l’université de Londres" ou "à l’université de Sussex". Alors que selon Robert Chaudenson, il est "très difficile de trouver trace de nominations effectives dans les documents administratifs de ces divers établissements".

Robert Chaudenson ne prouve rien, il ne fait que douter !

Par ailleurs, c'est plutôt misérable de reprocher à Françoise Vergès d'avoir des ancêtres qui ont possédé des esclaves ! Personne n'est responsables des actes de ses ancêtres !

Quant à l'universitaire Robert Chaudenson, (donneur de leçon) il n'a pas eu que des partisans, et il est loin d'avoir fait l'unanimité sur sa perception du créole !

9.Posté par ste suzanne le 04/06/2018 17:56

c est tout comme leur PARTIE
après avoir manipuler tout le peuple revoilà une notre couche
déjà payer a rien foutre avec un salaire de ministre pour une MAISON FANTÔME
AH SES COCOS ils nous ont vraiment eu pendant toute leur existence
IL Y A QUE CERTAIN COCOS DE STE SUZANNE QUI CROIRE ENCORE EN EUX

10.Posté par Vergès..prit es tu là ? le 04/06/2018 18:55

Françoise Vergès ...... épisode N° 3784 !

Bon elle avait des ancêtres esclavagistes !
Un père qui règlait son compte à un adversaire politique à coups de révolver
Un oncle défenseur de klaus Barbie

IL fallait bien être à la hauteur de la réputation familiale et être digne des ancêtres !

Du coup elle signe des pétitions de soutien à Tarik Ramadan qui viole et tabasse les femmes ou va s'afficher avec les Indigènes de la République et les camps décoloniaux interdits aux Blancs !

Les Vergès un fléau qui dure depuis 200 ans !!!

11.Posté par OMO le 04/06/2018 19:59

Bien Trouvé !
Politologue, historienne , juriste, philosophe , sans oublier experte transversale , que de titres et de fonctions selon les périodes , les interlocuteurs et les pays et tout cela en refusant de donner son CV .
Maintenant Présidente à vie c'est un peu dans l' ADN.
Une vraie Vergès quoi !
PS
Quand on fait de la nécessaire repentance de l' État Français son pain familial , après son oncle Jacques, comment s' étonner de ne pas voir s' appliquer, à l' échelle de la famille la même logique ?

12.Posté par Titi or not Titi le 05/06/2018 05:36

C'Est Son Gagne-Pain, La Misère Humaine !
C'Est De Famille De Génération En Génération ! 😜

ANouLa©®

13.Posté par En passant le 05/06/2018 06:10

C' est Ian HAMEL , longtemps journaliste au Quotidien de La Réunion, qui a mené un travail de biographie , non sans difficulté , révélant , les aspects controversés du personnage , alors adulé par une grande partie de médias parisiens ( TV / radios / presse écrite).
La presse parisienne , comme il se doit, a fait silence sur le travail de ce journaliste et son ouvrage , contrairement à Chaudenson qui , lui, a lu Hamel.
Suite à l' incarcération de Ramadan , une partie de la presse a fait mine de " découvrir" Hamel et son ouvrage .
C 'est ainsi qu' est remontée, notamment , la question des titres et fonctions dont se réclame Ramadan et qui était documenté dans le livre . Ainsi vont les médias français parisiens

A quand un travail sérieux , pas de propagande , sur F Vergès :

-sa thèse , sa soutenance , l' accueil du jury américain à son travail ,
- l' accueil académique réservé à son travail de thèse
- Comment , quand , où ( dans quelles instances académiques , laboratoires de recherche , universités ) elle s'est spécialisée sur l' esclavage ?
- son itinéraire professionnel et académique , depuis son bac dans ce lycée français d' Algérie , ses premières études universitaires à Alger , la bourse octroyée par le Conseil Général de la Réunion à l' époque, jusqu' à son inscription plus de deux décennies plus tard dans une université américaine , avec cette fois une bourse du Conseil Régional de la Réunion .
- la réalité de ses recrutements dans les établissements anglais dont elle se prévaut ( date , durée, période , volumes horaires , nature des contrats, cumuls ou non avec d' autres activités professionnelles où ? lesquelles ? ) ) .

Autant de points qui n' auraient pourtant pas à être demandés et qui font l' ordinaire des données d' une biographie d' universitaire . accessible par définition dans le milieu scientifique , sauf de F Vergès et de Ramadan avant le travail de Hamel .

Un nouveau travail pour le journaliste Y . Hamel qui connait bien ces arcanes et La Réunion , donc les Vergès ?

Un nouveau travail pour l' universitaire R Chaudenson qui connait parfaitement le fonctionnement de l' Université et La Réunion , donc les Vergès ?

Un travail pour le journaliste et directeur de Zinfos , P . Dupuy , qui connait bien le milieu universitaire et La Réunion des tribunes comme des cuisines , donc les Vergès ?

Titre possible :
F. Vergès la naissance d' une experte transversale .
De T Ramadan à F Vergès la fabrication médiatique d' une (im) posture intellectuelle.

Et bonne journée à vous tous , ici et la-bas .

14.Posté par betimmonde le 05/06/2018 08:09

ils sont combien à faire carrière sur la mémoire de l'esclavage .?C'est le meilleur moyen pour venir parader sur les plateaux de la télévision . à condition de faire peser le poids de la malédiction et du crime sur l'acheteur en oubliant le vendeur ,traqueur d'esclaves dans la brousse malgache ou africaine .

15.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 05/06/2018 11:46

*Françoise ?? - HO-LA-LA !!

*Il y a quelques années de ça:

*Je regarde la Télé dans ma maison de Hyères...

*Soudain ! , Françoise, LÀ !, sur mon écran, dans ma paisible salle de séjour !!!

*Elle cause... de quoi ? de... La Réunion !!!

*Elle s'adresse aux ignorants du monde: elle leur décrit l'ENFER Réunionnais...

*À tel point que le GOULAG est le "Club Méd", comparé à ce qui se vit à La Réunion...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes