MENU ZINFOS
L'Edito de Pierrot

[L'édito de Pierrot Dupuy] Affaire Benalla : Un poisson pourrit toujours par la tête en premier


Par Pierrot Dupuy - Publié le Mardi 24 Juillet 2018 à 10:21 | Lu 2387 fois



Je suis un peu embêté ce matin pour vous parler de l’affaire Benalla.
 
D’un côté, j’ai envie de crier « stop au feu ». Je trouve qu’on en fait un peu beaucoup autour de cette histoire qui, si on y regarde bien, est somme toute assez banale.
 
Un type de 26 ans, qui a grimpé un peu trop vite l’ascenseur social, passant en quelques mois seulement, deux ans tout au plus, du statut de gamin issu des banlieues à celui d’intime d’un président de la République, qui pète un câble en voyant deux individus, un homme et une femme, lancer des projectiles, apparemment des bouteilles en verre contre des CRS et qui procède à leur interpellation. Quitte à les bousculer un peu. Jusqu’à preuve du contraire, il n’y a pas eu de blessés puisque son chef d’inculpation est pour « violences en réunion n’ayant pas entrainé d’ITT ». D’ailleurs, le couple en question n’avait pas cru bon de porter plainte. Preuve qu’ils considéraient eux-mêmes que ce n’était pas si grave que ça.
 
Et n’oublions pas non plus le contexte : une manif extrêmement violente avec jets de galets, de bouteilles, voire de cocktails molotov sur les forces de l’ordre, à qui on demande de rester stoïques sous les coups et de ne pas réagir.
 
Que, dans ce contexte, quelqu’un ait dérapé, on peut comprendre.
 
Mais d’un autre côté, on ne peut s’empêcher d’être interloqué -et le mot est faible- par tout ce que l’on découvre sur l’univers Macron. Rappelons quand même que son principal thème de campagne était de faire de la politique autrement, sans retomber dans les travers de ses prédécesseurs.
 
Or, que découvre-t-on ? Qu’un jeune de 26 ans, sans compétences ni diplômes particuliers, peut devenir chef de cabinet adjoint de l’Elysée par la seule volonté, j’allais dire pour le seul bon plaisir- d’un homme, le président. Qu’à ce titre, il bénéficie d’un salaire de 10.000€ par mois, qu’il était pressenti pour prendre la direction du service de sécurité de la présidence de la République, et à ce titre commander de vrais professionnels, policiers et gendarmes. Que d’ailleurs, sans aucune habilitation, il se permettait déjà de donner des ordres à des officiers de police et de gendarmerie…
 
Qu’il bénéficiait d’une voiture de fonction avec chauffeur digne d’un ministre, une Renault Talisman, avec tous les équipements d’un véhicule de police : gyrophare, deux tons, etc…
 
Qu’il était logé dans une annexe de l’Elysée, là même où François Mitterrand cachait sa maitresse et sa fille illégitime…
 
Qu’il passait ses vacances à la neige avec le couple présidentiel. Qu’il avait les clés de leur villa au Touquet et qu’il s’apprêtait à les accompagner au fort de Brégançon…
 
Que pour le défendre, le porte-parole de l’Elysée n’a pas hésité à mentir, affirmant qu’il avait été sanctionné et qu’il n’assurait plus la sécurité des déplacements présidentiels. Chose immédiatement démentie par des photos prises les 13 et 14 juillet, à une date où la sanction aurait normalement dû être déjà effective…
 
Mais surtout, elle nous fait nous interroger sur l’ambiance au plus haut sommet de l’Etat. Dans un premier temps, j’ai pensé que c’était des policiers ou des gendarmes du GSPR qui avaient balancé la vidéo au Monde, histoire de se venger de toutes les humiliations qu’ils subissaient. Mais un habitué des cabinets ministériels m’a fait remarquer que c’était impossible. Que la fuite ne pouvait venir que d'un très, très proche du chef de l’Etat. Très peu de personnes, 4 ou 5 seulement selon lui, pouvaient savoir qu’Emmanuel Macron avait visionné la vidéo alors qu’il se trouvait en Australie et qu’il avait approuvé les sanctions prises contre Alexandre Benalla.
 
Si ça c’est vrai, alors vraiment c’est inquiétant. Et ça signifie que le grand déballage est loin d’être terminé…




1.Posté par GIRONDIN le 24/07/2018 10:50

....... autour de cette histoire qui, si on y regarde bien, est somme toute assez banale.......

Banal pour les habitués du marigot !

2.Posté par Fredo974 le 24/07/2018 11:16

Tous les anti Macron seront déçus car cette histoire se dégonflera comme un soufflé . Le Benalla en question va morfler , les fusibles ( c'est leur fonction ) vont sauter et le pouvoir restera en place . Macron a été élu et c'est cela la démocratie . Le pouvoir a besoin de stabilité et non de couler à la première brise de mer .

3.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 24/07/2018 11:56

*Un "GRAND DÉBALLAGE" PLANÉTAIRE...

*Une "MISE-EN-L'AIR" de la France HORS NORMES...



4.Posté par Titi or not Titi le 24/07/2018 11:57

Personne ( journalistes) Ne Se Demande Qui Sont
Les 2 Personnes ( La femme et puis l'homme brutalisés ) ? 😜

Et Dires Que Les Dépités Se sont Jetés Dessus Comme Sur
Un Non'os Gaté ! 😂😂 LaBello Bille En Tête ! 😂
Aprés L'Intox : Lieutenant-colonel, 10000€/mois ...
Ils Vont Tous Nous Sortir Benalla + Mamoudou Balcon ( voir Google )😂😂
Et Celle De L'agent Marocain Infiltré... 😂😂

France Insoumise + Fn + 2,3 Anciens Coco ... Toujours Adeptes De La Théorie Du Complot .. 😂

ANouLa©®

5.Posté par Hypocrite le 24/07/2018 11:59

est somme toute assez banale.


Banale quand ça touche le camp des Macron, Hollande, Sarkozy, Dupuy...
Si un gars du service d'ordre du FN avait fait le dixième, Dupuy nous sortirait son numéro de vierge effarouchée qui lutte contre les méchants nazis.


6.Posté par Macron catastrophe le 24/07/2018 12:59 (depuis mobile)

Une ligne de défense se dégage : l'exécutif va nier en bloc sa responsabilité et dévier les regards vers des lampistes. Une attitude méprisable, qui éclaire la face cachée du pouvoir absolu qu'Emmanuel Macron espérait s'octroyer.

7.Posté par Kaoupillé le 24/07/2018 13:38

Ce qui est plus inquiétant pour la France ... sous les Lambris du Pouvoir de la haute Finance TILLONS - BORDE .... ATTALI ...et MACRON .... se sont Liés D' Amitiés des 2007 ...MACRON était dans l' ombre de son Pouvoir au Cours des Dossiers les plus intimes du BUSINESS ROYAL avec le ROI Mohammed VI ... et
L' Elysée dans un STORYTELING inventant au plus jeune Président que la France ait connue une Fausse Virginité MAROCAINE ... MACRON lorsqu' il était BANQUIER chez ROTHSCHILD à Négocié en personne l' entrée de 2012 du Géant Agro Industrie SOFIPROTEROL.... ( Lesieur Cristal alors Filiale de la Holding Royale SNI.... du Roi du MAROC VI .... aujourd'hui le Roi a changer la donne la SNI .... à un Nouveau Nom .... est devenu AL - MADA .... dans 24 Pays de L' Afrique .... au MAROC .... ( Positive Impact ) c 'est à dire une Machine à CASH .... qui appauvrit les Sociétés et Exploite les Travailleurs .... avec la Croissance Africaine à l' échelle PANAFRICAINE... le Business Royal a prospéré dans une Discrétion Absolue ....... LA FORTUNE OU LE POUVOIR ?

Le ROI MOHAMMED VI du MAROC .... est Surnommé le Roi des Pauvres il a mis au point une véritable Machine à CASH faisant Main Basse sur tous les Marchés Publics du Pays grâce à sa Holding Royale plus Riche que L' EMIR du QATAR ... il a fait sa Pompe à Finance dans le Roi Prédateur le M6 ne connait pas la Crise Financière .... plus de 5 Millions d' Habitants du Royaume Vivent avec moins de un euro par Jour il s' est livré à un HOLP- UP... à l' encontre de L' économie de son Pays et aussi Mondial un Véritable Coup D' ETAT économique ....1 Milliard d' euros à été interdit sur le Territoire Marocain une Mine à ciel ouvert et L' Intérêt National n' existe pas un Système de Confiscation Organisé et Légalisé au dessus des Lois il est Payé par le Peuple à travers les Impôts L' ETAT Subventionne les Entreprises du ROI , le TGV ... Marocain à couté 1 Milliard d' euros aux Contribuables Français ...la Monarchie des Copains et Coquins pour Accéder aus entrailles du Royaume au MAROC et deviens la Machine à CASH du ROI Mohammed VI .... LA PIEUVRE ROYALE ... comme moyen d' assoir une Puissance Politique c'est du Rachat Social avec la Caisse de Dépôt .....

Et si un jour le Président vous annonce à L' Elysée il y a un Ministre qui Dirige la Boite de PANDORE de la FRANCE sous la Houlette du Roi du Maroc VI .... et avec des Sociétés écrans VIDE que deviennent les Français ? en attendant LA PIEUVRE MAROCAINE ... fera son chemin à MADAGASCAR sous le Nom AL - MADA ....à l' échelle PANAFRICAINE ... qui servira que pour enrichir la Holding Royal Marocain ... à bon entendeur !!!

8.Posté par Orange is bad le 24/07/2018 13:46 (depuis mobile)

Me Dupuy ne faites pas comme tous vos confrères .Arretez de braire comme des ânes.Prenons du recul 3 enquêtes en cours Walt and see

9.Posté par anti macron le 24/07/2018 14:38

Macron baisse dans les sondage de facon vertigineuse dans son propre camps

les black block du 1er mai peuvent se rejouir de voir leur effort recompensés et un encouragement pour continuer dans les manifs anti retraite

les parlementaires à l'assemblée ont reussit le tour de force de faire capoter la majorite rem pour l'examen de la reforme de la conchtituchion

10.Posté par une réunionnaise 97410 le 24/07/2018 15:11

On est dans la logique une « merde » n'arrive jamais toute seule, elle arrive et « chope » les autres "merdes" et les mettent à sortir en escadrilles.C'est ce qui arrive, en escadrilles, et là tout sorte, et on ne peut rien.

11.Posté par mortier le 24/07/2018 15:13 (depuis mobile)

Hormis de ses avantages et familiarité avec l''Élysée, ce Demalla a évité le pire en tordant le coup de ce manifestant CASSEUR. C''est une brigade ce genre qu''il faudrait créer pour combattre les brûleurs de poubelles & briseurs de magasins.

12.Posté par GIRONDIN le 24/07/2018 15:48

4.Posté par Titi
Salut, contrairement aux écrits du poissonnier, les jeunes ont porté plainte.

Ce n'est que le début !

13.Posté par Fredo974 le 24/07/2018 16:06

POST 4 TITI OR NO T TITI :

Les deux personnes en question sont en théorie de simples " badauds " . Mais le gars aurait balancé une carafe d'eau sur les CRS et la femme aurait balancé un " objet " sur les CRS et leur aurait fait un bras d'honneur . Bref , de simples promeneurs en goguette !

14.Posté par Macron est détesté le 24/07/2018 16:53 (depuis mobile)

Vous êtes vous rendu compte, Macron est détesté par :
- les sans dent
- les pauvres
- les fonctionnaires
- la classe moyenne
- les contrats aidés
- les retraites
- les journalistes (retournement)
- Quelques employés de l Élysée ...

15.Posté par Chasseur Tangues le 24/07/2018 17:08

Eh OUI un poisson pourrit tjrs par la tête en premier … Et ça fini bien souvent par la Queue !!!!

16.Posté par La France d'en bas le 24/07/2018 17:26 (depuis mobile)

L'Elysée n'a pas l'exclusivité des magouilles.

Jeune de 26 ans :
- salaire 10 000 euros
- logement de fonction prestigieux
- voiture de fonction ... prestigieuse
- lieutenant colonel à 26 ans ... etc etc

Une République exemplaire ?

17.Posté par Ici la voix le 24/07/2018 17:30 (depuis mobile)

Ceux qui défendent Macron :
- les millionnaires (Cac 40, rentiers luxueux...)
- et les cons ( si il ny en a encore).

18.Posté par kersauson de (p.) le 24/07/2018 17:37

que des fakes news
salaire de 10k , FAUX
"il passait ses vacs avec Macron" FAUX , il accompagnait pour proteger
"il logeait la ou Mazarine avait ete logée" FAUX , et puis combien ont (eu) un logement de fonction
etc etc
sarko bismuth c est plus grave : Korruption d un juge
sarko et khadafi ...
etc etc

19.Posté par kersauson de (p.) le 24/07/2018 17:39

post14 "macron est detesté.."
ben non ! pas par ts les retraités, la preuve
tout comme certains lechent le cul de didix fricotin ici

20.Posté par copinage malsain le 24/07/2018 18:00

c'est bon d'avoir mis en examen les 3 commissaires qui broutaient le q de benalla dans l'espoir d'avoir des primes au merite.

il faudrait faire pareil avec les ambitieux pret à tout dans les autres ministeres comme la DGFIP et l'education nationale. On comprend mieux pour la promotion intene met en place les pires incompetents.

21.Posté par Titi or not Titi le 24/07/2018 18:28

Girondin / Fredo974😜👍

Que D'Histoire Pour Rien ! 😜
Tous Nos Politiques Ont Des Nervis ... 😜
( Ex: Annette 351Magnum ,Bareigt, ... Lepen ... Fillon ( sa femme😂😂) )
Et Pourtant Aucun D'Entre Eux N'Ont D'Accréditation Police / Gendarmerie ..

Sur La Vidéo De Médiapart, On Voit La Suite !
( menotte dans le dos , gazé, roué de coup par les huiles Cie 1A,1B )
( les journalistes filment même pas ! 😜)

Ça Aura Surtout Brodé L'Aprés Coupe Du Monde ! 😜
La Rentrée De Septembre Promet ! 😂
( Nouvelles taxes, mesures ....)
Et Là, Pas De Commision, Personne Dans Les Rues ..💃🏿

ANouLa©®

22.Posté par kersauson de (p.) le 24/07/2018 18:33

ca gene qui , qu il ait les cles de la maison du Touquet ??
pas moi
yen a bien un qui n a meme pas besoin des cles de la case de didix fricotin pour y aller porter ses offrandes

23.Posté par une réunionnaise 97410 le 24/07/2018 18:36

imaginez la scène, vous etes lieutenant colonel,officier,un vrai qui a ses diplomes normalement,fait les écoles, vous voyez, vous assistez à une scène, où vous voyez vos supérieurs se faire mettre à plat ventre,à genoux, se faire engueuler par un type comme Benalla, tout simplement parce que Macron, a afficher sur sa poitrine, la poitrine de ce type, son pouvoir à lui Président, intouchable.

On est en France?

24.Posté par James Martine le 24/07/2018 19:14


16.Posté par La France d'en bas le 24/07/2018 17:26 (depuis mobile)

L'Elysée n'a pas l'exclusivité des magouilles.

Jeune de 26 ans :
- salaire 10 000 euros
- logement de fonction prestigieux
- voiture de fonction ... prestigieuse
- lieutenant colonel à 26 ans ... etc etc

Une République exemplaire ?


Une République.
Point. A la ligne.

25.Posté par mortier le 24/07/2018 19:40 (depuis mobile)

23.une réunionnaise.

Malheureusement ça existe dans pas mal de nos collectivités.

26.Posté par @ post 19 le 24/07/2018 19:46 (depuis mobile)

C vrai post 19.

Les rares qui soutiennent Jupiter :
- les millionnaires
- les cons
- et les leche fils

Et des leches culs peuvent être cons.

27.Posté par Tristes auditions le 24/07/2018 19:55 (depuis mobile)

Tristes auditions.
Des admistratifs mis en cause alors au ils ont fait plus ou moins le job et des politiques "lâches" qui balances sur les fonctionnaires.

Le responsable tweet sur les incendies et n'est pas présent.

Triste France.

28.Posté par Champion du monde le 24/07/2018 20:02 (depuis mobile)

Une chose est sûre.

Macron ne sera jamais au Panthéon.

L HISTOIRE retiendra un grand causeur mais un petit faiseur.

29.Posté par On nous prend pour des abrutis le 24/07/2018 20:11 (depuis mobile)

Si ça continue comme cela on va nous dire ke Benalla :

- touchait le Smic,
- habitait en HLM,
- prenait le bus etc etc

On ira voter la prochaine fois mais pas pour la République en marche et ni pour Macron.

30.Posté par D apres Macron le 24/07/2018 20:14 (depuis mobile)

D après Macron l'affaire Macron est un.poisson d avril.
Il ne s'est rien.passe.

Une République exemplaire disait-il.

31.Posté par Moi président le 24/07/2018 20:57

"Mais un habitué des cabinets ministériels m’a fait remarquer que c’était impossible"

On peut donner une vidéo à Benalla, mais pas l'envoyer à Le Monde. Faudra m'expliquer.
Faudra aussi m'expliquer pourquoi on a refilé la vidéo à Benalla. Souvenir personnel ? Pour tenter de gagner à Vidéo Gag ?

Et pourquoi ça finit à Le Monde, et pas à un autre journal ? Et que cherche Le Monde ?
On se souvient que la révélation de l'affaire Lafarge, c'était Le Monde également.
Pourtant, au départ, Le Monde semblait rouler pour Hollande. Est-ce le fait qu'il ait commencé à toucher au Code du travail qui a suscité la révélation de l'affaire Lafarge ?

Quant à ceux qui lisent Le Monde, ils savent que Macron y est dénigré depuis son élection. Le Monde doit rouler pour les socialistes classiques tendance Aubry, Montebourg, Hamon ...

Je me demande maintenant pourquoi ce n'était pas Le Monde également qui a révélé l'affaire Fillon.

32.Posté par @ Moi président le 24/07/2018 23:04 (depuis mobile)

@ Moi président, votre cas n'est pas si désespéré que cela. Ça se soigne.

Adopteunbonpsy

33.Posté par Ça part en c..... le 24/07/2018 23:29 (depuis mobile)

Le responsable du fiasco des célébrations de la victoire des Bleus serait... Alexandre Benalla. Il aurait notamment "imposé une cadence d’enfer au convoi, selon le journal. Avec à la clé: l’assurance pour Macron de faire l’ouverture des 20 heures TV

34.Posté par Pas son amant le 25/07/2018 01:53 (depuis mobile)

Macron à précisé que Bellana n'est pas son amant.

Cela veut tout dire.

Mdrrr

35.Posté par Modeste le 25/07/2018 07:27

en clair ce sont nos journalistes qui dirigent la France :) !

36.Posté par Pfffff le 25/07/2018 07:30

juste une question, quand est ce que nos journalistes "pays" feront le tour de nos collectivités pour mettre en "lumière" tous les passes droits, emplois de complaisance et abus de pouvoir....je crois qu'à ce niveau on détient le record! mais c'est mieux de regarder ailleurs n'est ce pas cela occupe les foules!

37.Posté par Nono le 25/07/2018 09:43

j’ai pensé que c’était des policiers ou des gendarmes du GSPR qui avaient balancé la vidéo au Monde, histoire de se venger de toutes les humiliations qu’ils subissaient.

J'ai pensé la même chose, cette vidéo n'est pas arrivée 'innocemment'.

Mais un habitué des cabinets ministériels m’a fait remarquer que c’était impossible.

Pourquoi? C'est quand même plus vraisemblable qu'un proche de Macron. Les policiers ont aussi des opinions politiques, suivez mon regard.

38.Posté par MT CRISTO le 25/07/2018 10:15

Cette affaire n'est pas du tout banale, elle est le signe finale de la décadence de la république. C'est un instant très grave dans l'Histoire de la France et il vaudrait mieux que ce individu, élu avec une minorité de voix, démissionne. La France était une grande Nation, elle est à présent la risée du Monde entier. Le peuple subit et il n'est plus le bon peuple respecté autrefois.

39.Posté par Moi président le 25/07/2018 12:41

Néanmoins je préfère quand-même que la presse soit capable de nous révéler des scandales, plutôt que l'on ne sache rien.
La plus grosse erreur de Macron, dans cette affaire, est justement de ne pas s'être douté que tout cela finirait par se savoir. C'est pas un signe de grande intelligence, ça rappelle le coup de Wauquiez et de son discours devant des étudiants.

40.Posté par Soldat Macron le 25/07/2018 17:04

Mathieu Pigasse, qui révait de devenir Président de la République, est l'un des propriétaires du Monde. Ce journal est à l'origine des attaques subies par MACRON : Extrait de Wikipédia : "Décrit comme son "meilleur ennemi", Emmanuel Macron partage de nombreux points communs avec Matthieu Pigasse : même génération, passé par Sciences Po et l'ENA, proche du Parti socialiste. Leur rivalité apparaît en 2010 lors de la reprise du quotidien Le Monde. Emmanuel Macron, conseiller de la Société des Rédacteurs (SDR) doit s'incliner face au trio Bergé-Niel-Pigasse. Cependant, en 2012, lors de la bataille Nestlé (conseillé par Rothschild) contre Danone (conseillé par Lazard) pour le rachat de la division nutrition de Pfizer, c'est Macron qui remporte une transaction estimée à 9 milliards d'euros. La guerre entre ces deux hommes s'arrêtra-t-elle à cette 'péripétie' Benalla? La suite au prochain épisode.

41.Posté par Moi président le 25/07/2018 19:51

@40 Soldat : merci !

42.Posté par PATHÉTIQUE le 25/07/2018 21:28 (depuis mobile)

PATHÉTIQUE

C'EST PIGASSE QUI A FRAPPÉ LES JEUNES ET C'EST LUI QUI A ESSAYÉ D'ENTERRER L'AFFAIRE

PATHÉTIQUE !



43.Posté par Sindicat le 25/07/2018 22:19 (depuis mobile)

Secrétaire général du syndicat Unité SGP Police FO, Yves Lefebvre a notamment dénoncé une "intimidation constante allant jusqu''à insulter des gardiens de la paix".

44.Posté par Sindicat le 25/07/2018 22:20 (depuis mobile)

Différents syndicalistes ont en effet dénoncé "la confusion des rôles, l'ambiguïté des fonctions" de l'ex-collaborateur du chef de l'État et décrit les "relations exécrables" qu'il pouvait entretenir avec les forces de l'ordre.

45.Posté par Sindicat le 25/07/2018 22:20 (depuis mobile)

Il venait très souvent sur les services d'ordre, pour des debriefings. Les cadres de la préfecture de police le connaissaient comme une autorité", a assuré David Le Bars, secrétaire général du syndicat des commissaires de la police nationale (SCPN).

46.Posté par Sindicat le 25/07/2018 22:21 (depuis mobile)

Garde du corps ou conseiller du chef d'Emmanuel Macron? "La confusion des rôles, des missions, l'ambiguïté des fonctions de M. Benalla, nous posent de graves problèmes, notamment sur la lisibilité des instructions qu'il pouvait donner à nos collègues

47.Posté par Sindicat le 25/07/2018 22:22 (depuis mobile)

Il se comportait comme un cador. Il a été vu sur plusieurs opérations, plusieurs debriefings et plusieurs voyages présidentiels", a souligné le secrétaire général du syndicat des cadres de la sécurité intérieure (SCSI), Jean-Marc Bailleul.

48.Posté par Soldat Macron le 26/07/2018 00:50

Pathétique! Oui, pathétique de ne pas savoir faire une lecture correcte. Je mentionne une querelle entre deux personnages partisans de la gauche, riches de surcroit, l'un (Macron) réalisant le rêve de l'autre (Pigasse). Il y a donc frustration. Maintenant , je n'ai à aucun moment laissé entendre que Pigasse ait tapé sur des jeunes ou que Macron ait envoyé Benalla totocher ces mêmes jeunes.
S'attendre ensuite à ce que les syndicats prennent le parti de Macron c'est faire preuve d'un angélisme infantile sachant que Macron détricote pas mal de situations (je ne dis pas privilèges) établies sans tenir compte des desiderata de ces syndicats. La fonction publique, par exemple, va morfler. Retenons quand même que le Directeur de la Police Nationale Morvan a reconnu n'avoir jamais été informé, par un quelconque syndicat, d'un quelconque malaise de policiers s'agissant de Benalla. Le Général de l'Elysée semblait n'avoir que de l'admiration pour l'action de Benalla et a argumenté sur le fait qu'il n'y avait pas de barbouzes à l'Elysée. Faut donc pas pousser le bouchon trop loin. Macron réalise en somme la prophétie de Chirac : "Les réformes que vous refusez actuellement (quand Chirac était au pouvoir) ce seront vos enfants et vos petits enfants qui en paieront le prix". Nous y voilà : le prix à payer est lourd à porter mais il faudra bien le porter. Personnellement je n'ai pas voté Macron : j'ai voté Marine Le Pen. Elle était au second tour et je me suis dit que si les Français sont assez irréfléchis pour voter pour une telle personne, eh bien, allons-y, franchissons le Rubicon même en me pinçant le nez. Je suis dans une situation où je n'ai rien à gagner ou à perdre en fonction du résultat d'une élection quelle qu'elle soit. C'est assez amusant de voir tous les frustrés de l'élection présidentielle récente se donner la main pour faire tomber Macron : Le Pen, Saint-Aignan, Mélenchon, le LR, les communistes et tutti quanti. Si Macron se représente, c'est sûr, je vote pour lui. Finalement, il a les qualités nécessaires pour diriger ce foutu pays qu'on nomme la France. Pour finir, sur le site du journal le Monde, il est surprenant de voir le nombre de commentaires de lecteurs qui s'indignent du positionnement de ce journal sur l'affaire Benalla. Ils disent que le Monde n'est plus ce qu'il était, qu'il ferait mieux de s'attaquer à des sujets d'une autre teneur. L'affaire Benalla est entre les mains de la justice, faisons lui confiance en citoyen responsable.

49.Posté par PATHÉTIQUE le 26/07/2018 11:47 (depuis mobile)

Soldat Macron
Comme quoi d''après vos écrits, il faut bien sauver le soldat macron.

Le citoyen doit être responsable, devant l'irresponsabilité du pouvoir ?
SANS MOI !!!

50.Posté par une réunionnaise 97410 le 26/07/2018 20:03

post 34, ce n'est pas bellana son nom, c'est benalla.Bellana c'est une jeune femme dans la série Star Trek.science fiction.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes