Politique

L’économie souterraine dans le viseur d’Annick Girardin

Dimanche 17 Mars 2019 - 17:10

Le point d’étape post-Gilets jaunes exposé ce dimanche matin en préfecture a été l’occasion pour la ministre des Outre-mer d’ouvrir un autre sujet sensible : celui du travail au noir. 

La ministre a pris appui sur le rapport du Conseil économique, social et environnemental régional pour développer son argumentation. 

"J’ai lu l’intégralité de leur rapport", annonce la ministre qui retient les deux priorités édictées par les membres du CESER. "Il y a deux effets sur lesquels il nous faut agir : La baisse des prix et vous avez vu qu’on y travaillait et que ça ne se réglerait pas en trois secondes. On a réussi à faire baisser le Bouclier qualité prix et j’espère faire baisser d’autres tarifs et lutter contre les monopoles", a-t-elle rappelé.

"Se dire un certain nombre de vérités"

Outre la baisse des prix, la synthèse du CESER s’applique à promouvoir la production péi pour favoriser la création d'emplois.

"Produire davantage local, c’est l’essentiel du rapport du CESER. Ça veut dire quoi produire davantage ? Sans doute de meilleurs prix mais ça veut dire aussi de l’emploi. Ce deuxième volet - et c’est la priorité du Président de la République - c’est que l’emploi soit toujours plus payé que les minima sociaux. C’est ça qu’il faut qu’on arrive à faire. Et puis c’est lutter contre tout ce qui est informel dans ce pays, toute l’économie informelle du territoire. Parce qu’elle existe ! Et peut être se dire un certain nombre de vérités sur ces choses. Et moi c’est ce que je veux savoir dans les deux - trois mois qui viennent. Et à partir de là il y aura un certain nombre de décisions qui vont peut être surprendre mais qui deviendront des évidences, et de l’emploi qui pourra se créer", a-t-elle lancé à la fin de sa toute première intervention de ce déplacement sur trois jours à La Réunion.

Ce mardi à Saint-Pierre, la ministre assistera justement à une séquence consacrée à l'emploi lors d'une visite d'une entreprise de production locale.
LG
Lu 6345 fois



1.Posté par zistice le 17/03/2019 17:26

Mais arrétez d'écouter cette femme!!!! elle ne raconte que des bobards pour gagner du temps.........Elle est aussi nul que son Président Macro!!!!!!!

2.Posté par Travail au noir le 17/03/2019 17:36

Sujet sensible.
Deux communautés sont essentiellement concernées à la Réunion.

3.Posté par Hardcore le 17/03/2019 17:53 (depuis mobile)

Dans les annonces surprises si la dame a prévu d'annoncer la fin de la surremuneration elle va mettre la réunion exsangue, et la situation va devenir explosive. C'est peut-être ce à quoi on doit s attendre vu que le pr adore le feu.

4.Posté par PEC-PEC le 17/03/2019 18:38 (depuis mobile)

En France le travail au noir est estimé à 20 %du PIB. Quel est le pourcentage dans l'île ? difficile à évaluer mais vraisemblablement beaucoup plus... La fin du Black ferait passer tous les comptes sociaux en positif.. Il faut le dire.

5.Posté par Tijean le 17/03/2019 18:40 (depuis mobile)

Enfin un truc sensé. Effectivement l'économie sous terraine est un problème dans le département.

6.Posté par Aurore le 17/03/2019 19:16

Si les emplois étaient réellement créés et s'il y avait moins de licenciements, il serait probable qu'il n'y aurait pas d'économie souterraine... Ce gouvernement est un gouvernement usurpateur, donc toutes les lois qu'ils font passer ne sont pas valables. Par contre, ce gouvernement usurpateur nous coûte un pognon fou en déplacements...

7.Posté par Nostra le 17/03/2019 19:39 (depuis mobile)

Le travail au noir va être traqué par le gouvernement ! Ceux qui sont au RSA et qui font du noir devront faire obligatoirement une remise à niveau et suivre une formation sur du long terme, voire 1 ou 2 ans...Le RSA coupé sinon..

8.Posté par GIRONDIN le 17/03/2019 20:59

J'ai préféré regarder un épisode des lapins crétins.

9.Posté par La gitane le 17/03/2019 21:29 (depuis mobile)

autrement dit : rien ne changera

l''art de dire et de ne rien faire de concret !


10.Posté par Evi danse le 17/03/2019 21:32 (depuis mobile)

Pas de pouvoir d'achat..pas de creation d'emplois..cqfd..

11.Posté par Soka danse le 17/03/2019 21:33 (depuis mobile)

Territoire zero charge et hop..le travail au noir n'est plus un probleme.

12.Posté par MICHOU le 17/03/2019 21:43

Tous ceux qui touchent le rsa ne travaillent pas au noir car la recherche d’emploi est un travail a temps plein non remunere et vu les transports en commun qu’on a ça mobilise des journées entières. Et les profs qui donnent des cours de soutien?

13.Posté par IKKI le 17/03/2019 22:34 (depuis mobile)

Par travail au noir elle entend évasion fiscale ? Par travail au noir elle entend baisse des charges des PME ? La France la plus taxée d'Europe ! Par travail au noir elle entend LREM financée par le fabricant du Glyphosate ?

14.Posté par Maskagaz le 17/03/2019 23:31

"Il faut que l’emploi soit toujours plus payé que les minima sociaux" nous dit cette dame qui n'a jamais vraiment travaillé que dans des bureaux climatisés où l'on sert le thé à 16 heures. Mais cela est faux, archi faux! Demandez aux artisans ce qu'ils en pensent! J' en connais des dizaines qui bossent dur, mais qui, accablés par les cotisations de toutes sortes, se retrouvent à la fin du mois avec moins de 800 €. Donc ils mettent la clé sous la porte, touchent le RSA et bossent au black. Je ne les approuve pas, mais je les comprends...

15.Posté par Un couillon le 17/03/2019 23:38

Contre le Monopole ?
Et celui de la CGSS on en parle ?

16.Posté par Batofou974 le 18/03/2019 04:46

Si les gouvernements et celui de Macron en particulier n'avaient pas inventé / créé d'autres taxes, l'économie souterraine n'aurait pas existé. Faut savoir que quand on crée une entreprise, eh ben, on n'a pas encaissé 1 euro qu'il faut déjà payer l'état. Et là on fait pas semblant avec tous leurs régimes à la con. Moins de taxes c'est plus de salariés à bosser. Je comprends qu'il y ait des taxes incompressibles, mais y a des taxes PARTOUT et à tout bout de champ !
Cette ministre prépare le terrain des élections européennes avec de l'enfumage comme d'habitude. C'est vraiment un gouvernement, qui sait que se dégosiller mais rien de concret. Que du blabla en veux tu en voilà. Quant à croire "territoire zéro chômeur" on nage carrément dans l'utopie la plus absurde. Macron a déja dépensé PLUS qu'il n'en fallait en 2 ans et c'est pas pour autant que les choses se sont arrangées Pire, tous les samedis (c'est devenu un rituel), les gens (je ne dis plus gilets jaunes, mais les gens) descendent dans les rues de Paris et cassent et brulent et totochent la police ...l'anarchie totale, et ceci pendant que Macron fait du ski ! Paris brûle, Macron s'amuse ! Quelle responsabilité...et le lendemain son ministre de l'intérieur va avec des fleurs sur les endroits saccagés ! Le "pélerinage" de la honte ! Il devrait aussi penser à fixer un "ex-voto". Revenons donc à ce ministres qui commencent à débarquer sur l'ile pour nous poudrer les yeux...retenez que les européénnes approchent et que le "grand débat" de Macron n'a été qu'une mascarade stérile ....les gens pillent deux fois plus ...
On va mettre un pansement sur un autre pansement !!!

17.Posté par CONTRIBUABLE le 18/03/2019 05:39

A LA RÉUNION LE TRAVAIL AU NOIR EST MONNAIE COURANTE UN FLÉAU QU IL?FAUT ÉRADIQUER SANS MÉNAGEMENT .

18.Posté par Veuillez qui ont créé les problèmes... le 18/03/2019 06:07 (depuis mobile)

Ne peuvent les résoudre.

La chasse au travail au noir est une oppression politique coloniale.
Il n a y pas de travail au noir à la Réunion puisque l argent est réinjecté dans l economie. Cahuzac a fait du travail au noir.

19.Posté par vérité le 18/03/2019 06:31

50 personnes va venir de france pour réadiquer la dengue et les moustiques ,ben ministre batt' carré ,prend les RSA diplomés sur l'ile ...

20.Posté par Pro no stick le 18/03/2019 06:31 (depuis mobile)

Les elus et.ministres inefficaces dans.le.viseur des.electeurs..

21.Posté par souverainetéaupeuple le 18/03/2019 07:28 (depuis mobile)

Hallucinant. C''est se moquer du monde. L''UE nous met dans cet situation avec la complicité du gouvernement. Et c''est ENCORE sur les personnes les plus vulnérables qu''est jeté la responsabilité. Et les Racistes anti pauvres qui répètent les mensonges

22.Posté par Elle est pas belle la vie le 18/03/2019 10:47 (depuis mobile)

Poste 12 Michou du grand n'importe quoi ce que vous dites , même certains artisans prennent des RSA pour bosser avec eux et j'en connait ,et la plupart du black est fait par des RSA certains arrive a gagner jusqu'à 1000€ par mois plus les 500€ de RSA

23.Posté par JEAN CLAUDE le 18/03/2019 11:21

LE travail au noir, de caisses enregistreuses qui oublient la TVA certes c est vrai

Mais un ministre qui cache son argent dans un ou des paradis fiscals

les avantages hors normes de nos elus

et voudriez lutter contre les pauvres qui trichent un peu mais personne ne lui dira en face

24.Posté par JEAN CLAUDE le 18/03/2019 11:30

Ce sont les grosses entreprises qui magouillent le plus et qui defisalisent a tous va

le FRANCAIS EST GENTIL MAIS ATTENTION

25.Posté par tizozo le 18/03/2019 11:45

100 rsa qui font du black détourne moins d'argent qu'un seul élu déclaré.la merde ne vient pas d'en bas...

26.Posté par MARIE le 18/03/2019 11:52

Comment vous appelez un ex ministre qui se verse 10.000€ mensuel a concurence de 250.000€.

resultat 1 an ferme amenageable donc pas de prison

une amende de 70.000€ soit 7 mois de prime illegal


et on veut embeter le petit travail

27.Posté par OKLM le 18/03/2019 12:31

Madame ainsique votre Patron, anagramme : MONARC vous êtes dépassé par les évènements. Le preside le plus iincompétent de la 5eme république avec cartaner le guignole' une bonne paire de brochette de nullo, vous avec, tous a la mer. Vos propisitions sont de la coquille vide. Pas d'obligation de loi pour la grande distribution, pas de retrait de l'octroi de mer, pas de zone franche sut toute la reunion, il faut arrêter avec la continuité territoriale sens metro-reunion, pas d'égalité audio visuel, internet plus chère, abonnement tv, net. Voituretrop chère. Nous des laissés pour compte nous les ultramarins.... arrêter vos bobards et agissez.

28.Posté par Dagobert le 18/03/2019 14:02 (depuis mobile)

Merci post 25 je suis pour qu un pauvre arrondis ses fin de mois les jaloux n'ont cas faire pareil !

29.Posté par Jeff le 18/03/2019 14:40 (depuis mobile)

Travail au noir business zamal et arnaques bon coin.....tout ce sui permet de voir des chariots de supermarches a 400 euro toujours payes en especes....qu on arrete de noys parler de seuil de pauvreté....il ne depasse pas 10% de la population ici

30.Posté par Alain le 18/03/2019 15:09

PLUS facile de s'attaque aux pauvres qui peine a gagner leur vie

par contre faire payer les grosses entreprises vous n 'y arrivez pas et meme les GAFA c est refusé a Bruxelles

Personne pourj lui dire en face

31.Posté par jacques le 18/03/2019 17:07

c'est épuisant d'entendre ce genre de discours : vous avez vu du travail où, vous ?
Eh bien mes cocos on est pas sorti de l'auberge...

32.Posté par lo rhumlépabonméliboikammême@ le 19/03/2019 17:00

les grands donneurs de leçons balayez devant votre porte déjà à l'élysée le castaner avec ces mafieux de Marseille et tant d'autres qui fréquentent le diable pour mettre le peuple de France à genoux, parole parole de bénalla je ne mens pas je lève ma main droite et je dis la vérité dictée par l'élysée ma parole je ne suis pas un menteur j'écoute les consignes du président entre nous je suis payé pour raconter des bobards bénalla le sous marin de l'élysée

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie