Justice

L'avocat de Patrice Nirlo met en avant la "carence des services de l’Etat"

Lundi 2 Octobre 2017 - 14:49

La Cour d’assises devait fixer ce lundi après-midi le montant des indemnités réclamées à l’ex-caporal Patrice Nirlo. Mais en l’absence d’un avocat parisien, cette audience se tiendra finalement en février 2018. Une date qui devrait être précisée lors d’une audience de relais en novembre prochain.

Rappelons que l’ex sapeur-pompier pyromane avait été condamné en février dernier à 12 années de réclusion criminelle devant cette même cour d’assises pour les incendies volontaires du massif du Maïdo. 

Les parties civiles comprenant l’ONF, le Parc national et le SDIS réclament à l’ex-soldat du feu pas moins de 71 millions d’euros. 

L’avocat du condamné, Me Georges-André Hoarau, a d’une part affirmé qu’il y avait un doute sur la somme réclamée, oscillant entre 65 et 71 millions d'euros. Rappelant au passage qu’il s’agit ici d’une demande inédite en France, de par la somme et la variété des demandes. 

Et l’avocat de tenter de démonter le calcul de cette gigantesque somme en s’appuyant sur un rapport du SDIS faisant par exemple état de frais de restauration - à hauteur de 5000 euros - chez le restaurant Doudou deux ans après l’incendie. Des sommes dépensées par des équipes de pompiers toujours en charge à cette date de la surveillance d’une reprise du feu sous le massif, a ironisé l’avocat saint-pierrois.

"On a envie de se faire plaisir et de créer de la jurisprudence. Mais il y a des crimes contre l'environnement en Corse et en métropole ou des milliers d'hectares sont détruits et on ne demande rien à personne. Pourquoi dans ce cas-ci on se mettrait tout à coup à innover?" demande-t-il, même si la jurisprudence ne devrait pas "venir que de l'extérieur et qu'il n'y a pas vraiment de cadre juridique concernant l'environnement".

Pour Me Georges André Hoarau, la somme est tellement vertigineuse qu’il reviendra à l’Etat de régler la note. Mais il précise que les préjudices environnementaux ne sont pas pris en charge par le fonds de garantie. Il ajoute aussi que l’ampleur du feu du Maïdo résulte de la "carence des services de l’Etat qui ne dispose pas du même dispositif feu de forêt à la Réunion qu’en province ou en Corse", d'où la responsabilité de l'Etat, avant de rappeler la réponse tardive de l’Etat pour mobiliser à l’époque le Dash 8, également.

Sa réaction à la sortie de l’audience :

 

SH
Lu 2754 fois



1.Posté par cmoin le 02/10/2017 15:09

C'est lui qui met le feu et c'est l'état le problème?Aahahhaha!T'as qu'à payer maintenant!

2.Posté par AZALA le 02/10/2017 15:20

Et les carences intellectuelle des avocats???

3.Posté par Oté Jo Laflute le 02/10/2017 15:25 (depuis mobile)

Oté Jo ! Nous arrivons en fin vie ... mais quand même ! Défendre pour défendre ? Je peux écouter sue l'Etat à manqué de moyens. .. mais tu parles pour ton incendiaire ou pour toi.
Tes amis du dortoir du lycée du TAMPON. ..

4.Posté par Légayar le 02/10/2017 15:32

Cet avocat a vraiment le don de défendre les causes les plus tordues avec la pire mauvaise foi. Il prend l'Etat mais surtout les contribuables pour des c...

5.Posté par Caramba !! le 02/10/2017 15:50

Maitre Hoarau, vous etes payé par M. Nirlo. Ne racontez pas de bobards. Il est coupable, lui et lui seul, d'avoir détruit la nature. Maintenant il doit payer, au niveau pénal et financier.

6.Posté par Lo kaf le 02/10/2017 16:12 (depuis mobile)

C est un avocat s il faudrait tout les criminels son innocent pourvu qu'' on lui paye .barre et lo soir Mr l avocat ou voit pas lo mort ou en dirait ou dort su out deux z oreils ou copié su Maître V. la pas défend à li mort avc tous ce qui en suit.

7.Posté par Ti kreol la kour le 02/10/2017 16:45

LOL. Je l'aime bien cet avocat réynioné car avec lui quoi qu'il arrive c est toujours de la faute de la France et la France doit payer.
Les coups de ceinture d'une maman, de la faute des lois fraansies qui laisse pas tabasser son marmaille.
Un kreol qui fou le feu, à la France de payer.

J'adore ce notable réynioné car il me fait marrer à chaque coup.

Au moins un réynioné, qui assume clairement sa kreolité fièrement et qui se la joue pas adorateur de l Etat français.

8.Posté par contribuable indignée le 02/10/2017 16:45

Ce baveux est vraiment nul à chier !!!

Le temps qu'il y est, pourquoi ne réclame-t-il les primes versées aux sapeurs pompiers dont un certain nombre ( omerta réunionnaise oblige ...), qui sont intervenus sur les divers incendies allumés pendant des années par ce pyromane ???

9.Posté par Louloute le 02/10/2017 16:55

Quelle flûte celui là?

10.Posté par Bryandoht le 02/10/2017 17:57

71000000€ !!!! Hallucinant ! C'est plus une condamnation symbolique , sachant que le pompier psychopathe ne pourra jamais rembourser, sauf "rafler" tout ce qu'il possède encore.

11.Posté par Pleinlesboules le 02/10/2017 18:00

Pou sove out bougre de rembourser , allé di ossi :nana loto la monte descend
la perde caloin citerne pompier
la factir Doudou lé menter
Nana la réalité Maitre et ou veu fai la ficsion!!!!
nou lé pa dan out film
lo gar , fau pi sarse a li mai fo li paye

12.Posté par DOGOUNET le 02/10/2017 18:34

Ce zavoca maron, complexé par "l'autre", un certain J.V le cigarillo, finirait par nous vendre la corde pour le pendre !

13.Posté par Té ben le 02/10/2017 19:00

Mi na marre woir...son figuir !!!!!!

14.Posté par TICOQ le 02/10/2017 19:31

Toujours ces arguments éculés, sans queue ni tête sortant de la bouche d'un avocat sur-médiatisé et sous-représentatif d'une profession qui mérite beaucoup, beaucoup......beaucoup mieux !

15.Posté par Merlin le 02/10/2017 19:34

Monsieur Hoareau, l'Etat c'est qui ? C'est vous, moi, bref tous les con-tribuables et personnellement j'ai pas envie de payer pour la folie d'un pompier pyromane.

16.Posté par Choupette le 02/10/2017 19:46

Jules ? M. Bénard ?

Allez, un ptit mot pour la bouche ... ?

17.Posté par Choupette le 02/10/2017 19:47

13.Posté par Té ben

Faites attention, il pourrait vous montrer une autre face de son anatomie ... !

18.Posté par Jacques le 02/10/2017 19:55

"Pour Me Georges André Hoarau, la somme est tellement vertigineuse qu’il reviendra à l’Etat de régler la note...."

Que l'Etat ponctionne sévèrement les impôts de cet avocat du dimanche, il a est tellement "malin" de demander à la collectivité de régler les frasques de son allumé de pompier !

19.Posté par solidare le 02/10/2017 21:13

il a mis le feu et il doit payer , il y a pas photo ( il est incarcéré depuis plus de trois ans , donc il paie ) !!!!! pourquoi le feu a sauté !!!!!! hommes du feu expérimenté ou pas ! pourquoi il y avait autant de bois sec tout au long de la route forestière alors qu'il aurait du être collecté avant la période de sécheresse !!! pourquoi l'état a mis du temps pour envoyer les dash !!!! merci à huguette pour la pression !!!!! allez si on enlève les tas de bois secs , si on avait eu un des deux dash , il y aurait pas eu autant d'hectares brulés !!! il ne doit pas être le seul à payer

20.Posté par Jakouil le 03/10/2017 06:59

Pou paye gros lavocat néna larzen pou répare in pe dégâts c pou nou contribuables.
Aller marsé pou dormi don le hoarau.

21.Posté par jean claude payet le 03/10/2017 07:09

oui alle prend avocat qui a du nez pour sortir de la

22.Posté par Té ben le 03/10/2017 10:14

17.Posté par Choupette

Ses aisselles ?...

23.Posté par Choupette le 03/10/2017 11:45

22.Posté par Té ben

Beaucoup, beaucoup plus bas !
______________________
"Pour Me Georges André Hoarau, la somme est tellement vertigineuse qu’il reviendra à l’Etat de régler la note...."

Là, il parle de ce que lui doit son client.

24.Posté par Dazibao le 03/10/2017 11:59

Et l’avocat de tenter de démonter le calcul de cette gigantesque somme en s’appuyant sur un rapport du SDIS faisant par exemple état de frais de restauration - à hauteur de 5000 euros - chez le restaurant Doudou deux ans après l’incendie.
................................

Deux ans après le feu y couve encore ?

25.Posté par ou sa bonna i rale nou le 03/10/2017 14:27

il n a pas ort
y a pas longtemps un camion de pompiers est arrivé sans Eaux!
a mourrir de rire

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >