MENU ZINFOS
Faits-divers

L’avocat de Joé Bédier contre-attaque


Après la prise de parole des avocats des Anges, Me Robin Binsard, l’avocat de Joé Bédier, a organisé une conférence de presse. Le conseil a tenu à "contrecarrer les contrevérités de la défense" et a rappelé que son client reste la victime dans cette affaire.

Par - Publié le Lundi 18 Janvier 2021 à 17:15

"Pourquoi cette conférence de presse? Vous l’avez entendu, des propos calomnieux, inexacts et imprécis, non corroborés de preuves, ont été prononcés. D’abord par les conseils de la défense, puis par les suspects eux-mêmes sur les réseaux sociaux", lance Me Robin Binsard en préambule de sa prise de parole. 

L’avocat de Joé Bédier estime "qu’il y a des limites à ne pas franchir, et cette limite-là est celle de la vérité". Selon lui, ces déclarations avaient "pour seul but de salir l’honneur de Joé Bédier".

Me Robin Binsard assure que "le sommet de la calomnie a été atteint hier dans Le Parisien où Ricardo, le principal suspect, est allé raconter que Joé Bédier avait fracassé une chaise sur son dos". Selon lui, aucun élément matériel ne corrobore cette accusation.

Pas d’instrumentalisation de la part de Joé Bédier

Le conseil du maire de Saint-André est ensuite revenu sur les accusations d’instrumentalisation politique de la part de son client. Il commence par le paradoxe de tenir une conférence de presse des avocats de la défense pour dénoncer la médiatisation.

Selon Me Robin Binsard, la médiatisation ne profite pas à Joé Bédier qui n’a pas d’échéance électorale à venir. Par contre, il proclame que "de l’autre côté, on a une émission qui est en perte de vitesse, avec un lancement catastrophique au mois de février. Et il faut dire que le buzz autour de cette affaire a peut-être relancé un petit peu d’intérêt autour de cette émission"

L’avocat a également confirmé que Joé Bédier ne s’exprimera plus dans les médias sur cette affaire.

Un récit "fallacieux et erroné" des avocats des Anges

Me Robin Binsard est revenu sur les critiques faites à Joé Bédier d’avoir engagé un avocat parisien plutôt qu’un avocat de l’île. "On reproche à Bédier d’être anti-zoreils, le lendemain, on lui reproche d’avoir pris un avocat métropolitain", s’étonne la robe noire. Il rappelle que c’est la troisième fois qu’il assure la défense de l’édile et qu’à "chaque fois, la parole de Joé Bédier a eu valeur de vérité judiciaire"

Sur le fond du dossier, l’avocat rappelle qu’il ne s’agit pas d’une bagarre, mais bien d’une agression. Le conseil a ensuite démenti ce qu’il considère comme les cinq contrevérités de la défense.

Les blessures de Joé Bédier

La première contrevérité selon l’avocat concerne le fait que Joé Bédier n’avait reçu aucun coup et avait le visage "parfaitement immaculé". Il certifie que le rapport du CHU et de l’Unité médico-judiciaire contredisent cette version, révélant les stigmates d’une agression. Les membres de la famille du maire de Saint-André bénéficient également de ces rapports médicaux et ont également reçu plusieurs d’ITT.

Les casiers judiciaires

Le deuxième point soulevé par l’avocat de Joe Bédier porte sur les casiers judiciaires des protagonistes. Lors de la conférence de presse de la semaine dernière, Me Laurent Payen, l’avocat de Ricardo, avait assuré que son client n’avait aucun casier judiciaire. Me Binsard a contredit cette affirmation en revenant sur les décisions de justice du Tribunal correctionnel d’Avignon et du tribunal de Tarascon, qui ont condamné la star de la téléréalité. "Cette vérité-là est incontestable" selon l’avocat parisien.

À l’opposé, Me Binsard assure que son client n’a jamais été condamné. "M. Bédier ne connaît aucun point noir, aucune zone d’ombre dans son casier judiciaire et dire l’inverse est un mensonge. Et j’irais même plus loin : dire l’inverse est un délit de diffamation" souligne-t-il.

Le rôle du fils de Joe Bédier 

"On nous a présenté le fils de Joé Bédier comme l’auteur des premiers coups. Cette version ne peut pas être crédible. D’abord parce que les porte-parole de cette version se contredisent entre eux" assure l’avocat. Il souligne le fait que les avocats de la défense parlent de coups tandis que Néhuda affirme s’être sentie menacée, sur ses réseaux sociaux. 

"Dans la vidéo, on voit que Benjamin (le fils de Joé Bédier) se débat et se défend. Il y a peut-être quelques gestuelles maladroites de défense. Ce sont des gestes de défense, jamais des gestes d’agression. Jamais celui-ci n’a porté le premier coup, il n’a fait que se débattre, se défendre. Défendre des tiers, défendre sa famille. Son père. Sa mère qui était au sol", précise l’avocat de la famille Bédier.

"Dans cette opération-là, on a voulu salir Benjamin Bédier. Parce qu’on a vu que Joé Bédier ne souffrait d’aucune zone d’ombre. Que son récit était clair, étayé, et qu’en fait il n’avait pas de points faibles. Donc on a essayé de trouver un point faible chez le plus jeune, de s’attaquer au plus faible, Benjamin Bédier", déclare l’avocat, qui assure que le fils du maire n’a aucun casier judiciaire.

Les mensonges de Ricardo

Le quatrième point soulevé par le conseil de Joé Bédier porte sur les "mensonges" de Ricardo. Dans une vidéo publiée sur Instagram, ce dernier affirme que le maire de Saint-André l’a frappé dans le dos avec une chaise. "A-t-on trouvé une chaise cassée? Un seul témoin ? A-t-on la preuve d’une seule blessure dans le dos de M. Pinto? On est dans le fantasme le plus absolu" affirme l’avocat.

Incitation à la haine

Me Binsard est revenu sur les accusations d’appel à la haine soi-disant proférés par le maire de Saint-André qui aurait fait venir ses troupes devant l’hôtel puis le commissariat Malartic. "Là aussi je ne pense pas que ce soit sérieux et je ne pense pas que le parquet y souscrira, parce que ça ne semble en rien corroboré. Parce que c’est inexact. Parce que Joé Bédier n’est pas le commandeur d’une armée occulte et qu’il n’a jamais donné d’ordre de violences" assure-t-il. Il rappelle que son client a même appelé à l’apaisement et au calme. 

La conclusion de l’enquête devrait être connue prochainement.


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par kokle le 18/01/2021 17:55

on s'en tape du bédier et consorts , il a gagné une kok point barre. il n'y a pas plus grave comme sujet à traiter en ce moment? non mais franchement . foutez la paix avec cette famille de m.....

2.Posté par André le 18/01/2021 17:56

Joe Biden et son fils dans la taille.

3.Posté par Suppositoire le 18/01/2021 19:09

Que des affabulations de la défense des an(g)es !

La défense est une coquille vide. Elle veut faire passer des crétins violents pour... des anges.

Bédier et sa famille sont des gens respectables qui n'ont jamais été condamnés.

Le dossier d'accusation est blindé...

4.Posté par Vitamine C le 18/01/2021 19:21

Bientôt ces vidanges de la télé réalité vont nous dire que les partisans de Bédier avec des cornes sur la tête ont envahi la Région, comme les partisans de Trump au Capitole.

Tout est possible pour essayer de sauver leur tête et leur émission de merde !

5.Posté par THOR le 18/01/2021 19:38

Hé Hugette où il est ? on avait aimé quand avec des trémolos dans la voix tu avais défendu Jo........tu nous manques viens faire un ti tour à la radio ou à la télé Jo a besoin de toi !!!!!! ils ou elles nous font bien rire également (je parle des politiques) et dire que ce sont eux qui sont maires ou mairesses......putain on est pas sorti de la mouise !

6.Posté par QI d''''huitres le 18/01/2021 20:27

Tous des minables bagarreurs,
Avec des problemes d'ego,
Et des QI d'huitres
Beurk

7.Posté par Freedom fighter le 18/01/2021 20:38

Cela devient du n'importe quoi cette affaire... Joe Bédier devient méprisable au même titre que les anges.

8.Posté par Pascale le 18/01/2021 20:59

Une chose cependant... qu'est ce qu'il est mignon!!! :)

9.Posté par Timémé le 18/01/2021 21:36

Le caniveau est grand, C Pierrot qui creuse.
Ya de la place pour toute la bande, z'anges, Bédiers et zavocats.

10.Posté par pierre le 18/01/2021 21:53

qui sont les gens , qui ont été comndanés en 2019 aprés avoir agressés en 2017 ce n'est pas la famille bédier , bédier fait honneur a la réunion ,un simple ti ga la cours qui a travailler dur , pr éduquer ses enfants , preuve , sa fille est professeur des écoles,, ce n'est pas donner, le concours PE, lui il est maire , il a su par sa modesti , et du travail, remettre en échec la familliocratie , en politique! et n' enfonce pas le ga , il a du mérite , courage a vous MR BEDIER. i fait mal bon peu, qui enfonce a ou ! que ou lé maire d'une grande ville , mett' ensemb , largue pas MR BEDIER.

11.Posté par Mayo le 18/01/2021 23:50

Avocat des enfants Balkany...il a bien choisi le bougre.
Prétention et suffisance !

12.Posté par feignace le 19/01/2021 02:52

Oui en terme de qi d'huître on s'y connait....

13.Posté par ange noir le 19/01/2021 03:51

C'est vrai , en fin de compte. La télé réalité n'a plus trop de limite.

J'ai du mal à croire que notre Maire soit complice de tout ça juste pour rire.

ah bon ? c'était pas dans le script ? Mince ... Mais c'est qui lui là alors ? et elle ? et lui .? et elle ? et .....

Je crois que j'au du louper un épisode

14.Posté par TICOQ le 19/01/2021 05:48

Les zavocas devraient garder leur plaidoirie pour le juge au lieu de s'affronter par merdias interposés.

15.Posté par Olivier le 19/01/2021 05:59

Les anges ne veulent pas perdre leur fric de merde qu'ils sont venus chercher à la Réunion. Eh bien j'espère qu'ils vont se rater bien comme il faut !

16.Posté par Briandoht le 19/01/2021 07:24

Cette histoire à la con aurait pu être éviter et les 2 parties qui ont pataugé dans cette merde ne peuvent prétendre de ne pas être souiller .
Ils ont tous des notoriétés mises à mal à défendre qui pourraient être lourdes de conséquences , notamment financières voire compromettre leurs avenirs respectifs.

17.Posté par MirAU le 19/01/2021 10:18

y en marre de ces épisodes "démons contre anges" ou l'inverse " anges contre démons" qui n'en finissent plus d'en finir ...... réunissons les protagonistes sur un terrain de football et qu'ils règlent leur compte avec des mouchoirs de papiers ou des fleurs type bégonia ou autre et qu'ils règlent leur compte une fois pour toutes ; Qu'on n'en parle plus ... ce n'est pas cette gué - guèrre qui empécher la terre de tourner ! .....

18.Posté par Scandale le 19/01/2021 12:10

Blanc comme neige zot toute
Mr mon maire bedier fait out resto gastronomique faya .... apres faut peut etre gere la commune recoit administres , na st andreen(ne) sorte vacances mayotte la rentrer arrive reouvre centre covid..... depister isoler laisse pas arrive au rouge

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes