MENU ZINFOS
Economie

L'avenir d'Otébiyé en sursis


Par Ludovic Grondin - Publié le Mercredi 6 Juillet 2011 à 16:37 | Lu 2509 fois

Paul Olsen (à droite) reste confiant
Paul Olsen (à droite) reste confiant
 
L'avenir de la société Otébiyé, réseau de vente de billets de spectacles en ligne, se joue en partie cet après-midi au tribunal de commerce de Champ fleuri.

Son directeur, Paul Olsen, a fait le déplacement de Maurice à l'occasion du passage de sa société cet après-midi devant le tribunal de commerce. Il doit repartir aussi vite en fin d'après-midi.

Vers 15h, les juges, après avoir entendu les arguments des responsables d'Otébiyé, son président ainsi que son directeur d'exploitation, ont remis leur décision à un délibéré qui tombera "vers 19h" selon les mêmes protagonistes. Soit la société poursuit sur la voix du redressement judiciaire, soit sa liquidation est prononcée. 

L'avenir d'Otébiyé en sursis
Fondateur d'Otébiyé en 2004, mais actionnaire depuis 2006, Paul Olsen connaît bien la Réunion pour avoir participé à l'industrie sucrière aux côtés des Hugot et de Chateauvieux entre autres, "c'était en 1967, lorsque je travaillais en tant que spécialiste de l'automatisation".

Plus récemment, Paul Olsen a également été le président-fondateur de la société Parabole Réunion. Ses initiatives dans la zone, à Madagascar (Société malgache mobile (SMM) qui deviendra Orange Madagascar) ou évidemment à Maurice (société ICE) complètent le parcours du chef d'entreprise. A la Réunion, Otébiyé connaît une situation délicate depuis l'affirmation de la concurrence sur son créneau. 




1.Posté par SAkifo l'a tuer ! le 06/07/2011 17:47

C'est un peu ça, non ?

2.Posté par Oté ! le 06/07/2011 18:51

Il fallait offrir des services "Plus", comme par exemple réservation précise de places numérotées, ou livraison des billets, ou partenariat plus étroit avec des salles plus institutionnelles (théâtres, etc...), ou abonnements...

Personnellement par exemple, grosse colère après avoir acheté des billets à l'avance et ensuite subir la foire d'empoigne pour avoir une place avant le concert : j'ai fais une fois, pas deux !

3.Posté par ayo cousin.... le 06/07/2011 23:12 (depuis mobile)

Comme quoi même avec toutes ses initiatives il n'a pas su faire fructifier une idée merveilleuse.C'est vrai qu'il s'est séparé de ses créateurs qui se sont empressés de créer une nouvelle société avec son argent..

4.Posté par Anonyme culture le 07/07/2011 11:39 (depuis mobile)

Il a surtout considéré les créateurs pour des imbéciles et récolte ce qu'il a semé. Facile d'accuser la concurrence de cette situation plus que d'accepter ses tords

5.Posté par le korbo le 07/07/2011 20:08

Comme le dit post 2, vendre des billets ct bien surtout quand ont ne voyaient rien

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes