Courrier des lecteurs

L’autorisation d’absence du vendredi saint

Lundi 6 Avril 2009 - 18:22

En tant que Libre Penseur je donne raison à M. le Recteur de l’Académie de La Réunion, agissant en représentant de la République, de la même façon que les établissements sont ouverts et que Mmes et M. les professeurs se doivent être présents, les enfants des écoles primaires comme les collégiens et les lycéens se doivent aussi d’être présents. A défaut ils seront portés absents. Mineurs les parents prennent leurs responsabilités, majeurs, ils prennent les leurs.

La circulaire (2004-084 du 18-05-2004 parue au JO du 22 mai 2004) de M. François FILLON agissant en tant que Ministre de l’Education Nationale de la République n’avait pas lieu d’être, faut-il rappeler une fois encore que notre république est laïque et ne saurait reconnaître sous quelle que forme que ce soit, même indirectement, les Eglises quelles qu’elles soient !

Les revendications de reconnaissance par l’Etat des mouvements religieux qui se développent à côté des églises anciennes (dont on sait quelles sont en perte de vitesse, en témoignent la diminution drastique des pratiquants et des prêtres notamment en ce qui concerne l’église catholique avec même une remise en cause de l’autorité du pape actuel) ne peuvent que se trouver confortés par cette position
L’initiative de Gilbert AUBRY agissant en tant qu’évêque est déplacée, Il veut exercer une pression que la République et ses représentants, quels qu’ils soient, n’ont pas à reconnaître.

Par ailleurs, notre gouvernement insiste pour reconquérir le mois de juin, c'est-à-dire pour faire travailler les élèves le plus longtemps possible, pour ne pas perdre des journées de cours.
Devra-t-il accepter des excuses dont on peut penser qu’elles seront fausses ? Les églises ne sont plus guère fréquentées par les adolescents, ils iront, sauf peut-être pour une très faible minorité à la plage ou ailleurs, la probabilité est là très forte.

Rappelons le fortement, seule la Laïcité appliquée strictement nous permettra de vivre ensemble, regardez ce qui se passe dans les pays du Moyen Orient berceau des trois grandes religions monothéistes, lisez Amin MAALOUF.

L’école doit rester un lieu de neutralité, de paix. Laissons nos enfants dehors des conflits religieux qui agitent certains adultes.

Un Libre Penseur de La Réunion
Pierrot Dupuy
Lu 1461 fois



1.Posté par Pedro le 06/04/2009 23:43

Malheureusement, nos enfants ne sont pas en dehors des influences grâce à la laïcité, vénérée comme un nouvel idéal. C'est oublier un peu vite que nos chers petites têtes, collégiens, lycéens, étudiants subissent souvent un vrai lavage de cerveau de la part de certains enseignants ultra libre penseur. Ce n'est pas la peine de regardez au Moyen Orient, quoique je rappellerai que ce n'est pas le christianisme qui est source de problème (les 3 grands monothéismes voyez ne se valent pas), regardez plutôt du côté de nos grandes écoles chargés de former l'élite de la nation : les Sciences Po, l'Ecole du journalisme, EHSS... c'est encore là que sévissent les plus intolérants. Donc l'école doit rester un lieu de neutralité : je suis d'accord avec vous, mais vous savez, à peine de faire preuve d'angélisme, que ce pas n'est vrai. En même, si notre République est vraiment laïque comme vous semblez vraiment y croire, il faudra nous expliquer les financement à coup de dizaines de millions d'euros, les constructions de mosquées.

A titre d'information, la Cathédrale de Strasbourg, classée monument histoire, attend toujours le déblocage de 5 millions d'euros, du Ministère de la Culture pour réparer les dégâts de la tempête de 2001 : bâtiment qui doit être entretenu par l'Etat sur la base des dispositions de la loi de 1901. Dans le même, près du double de cette somme est trouvée pour financer la Grande Mosquée.

Alors monsieur le libre penseur, votre pensée, n'est pas si libre que ça, elle est même particulièrement orientée, pour ceux qui veulent lire à travers les lignes, sans trop se forcer.

2.Posté par Malika le 07/04/2009 03:34

Je pense que nous devons enlever les jours fériés, liés à un évènement religieux, du calendrier, comme je l'ai déja ecrit sur ce site.
Ceux qui veulent prendre un jour, le feront sur leur réserve de congés, comme un sacrifice de leur part.
Ne resterait plus que le 1er janvier, 1er mai et 14 juillet.
Malika

3.Posté par etjosedire le 07/04/2009 06:16

Charte des Droits Fondamentaux de l'Union européenne

« 1. Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion. Ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction, ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction individuellement ou collectivement, en public ou en privé, par le culte, l'enseignement, les pratiques et l'accomplissement des rites.
2. Le droit à l'objection de conscience est reconnu selon les lois nationales qui en régissent l'exercice. »
L'État en tant qu'employeur d'une part, rendant l'école obligatoire jusqu'à l'âge de 16 ans et ce par la loi d'autre part, ne saurait se soustraire au respect de ce droit inaliénable.
Ceci étant admis, du moins je l'espère, la laïcité à la française ma parait bien mal armée face au péril islamique, si j'en juge au financement dont cette religion bénéficie de la part de l'État. Les exigences de laïcité ne devraient pas se nourrir de majorité ou de minorité. Or je crains que des considérations démagogiques donne à la laïcité en France des postures singulières.
Mgr AUBRY est coincé par ses croyances. Gageons que s'il avait le droit de lancer une fatwa la laïcité à la sauce française se serait inclinée, comme d'habitude.
Que pensez vous de la raison religieuse avancée par la Turquie pour s'opposer à la nomination du danois en tant que secrétaire de l'OTAN ?
Voilà ce qui attend les européens le jour où les fils et filles de Mahomet seront majoritaires dans leur espace. Il n'y a qu'à voir la rapidité avec laquelle Sarko a réagit, au risque d'anéantir tous les efforts déployés pour s'attirer la sympathie du président américain, à l'idée d'Obama de faire rentrer la Turquie dans l'Europe ?
SarKo sait que si cette adhésion est acceptée, il lui faudra se mettre au Coran et que sa laïcité il pourra toujours en parler, mais en sourdine, dans des réunions secrètes, plus au grand jour.
Obama aura confondu l'ouverture comme la discrimination positive à la sauce Sarko, avec une volonté d'intégration sans aucune arrière pensée. Obama est jeune ! Il a besoin de faire la distinction entre OTAN et Europe.
Peut être que Sarko commence à comprendre pourquoi De Gaulle se méfiait de ces alliances internationales ?

4.Posté par MoA le 07/04/2009 08:48

J'invite tous les croyants d'autre religion de faire cette même demande. Je serais curieux de voir la différence de traitement !

5.Posté par Edouard le 07/04/2009 09:57

Nous avons comme jours "fériés" des fêtes exclusivement chrétiennes! Puisque certains "donneurs de leçons" mon cher Pedro, demandent une égalité de traitement ... entre toutes les religions ... pourquoi ne pas "également" décréter "fériées" la pâque juive ? le sacrifice d'Abraham et les jours de "fête" et de "joie partagée" de nos frères musulmans ? de nos frères israëlites ? orthodoxes ? Pourquoi imposer Noël, Pâques, et son "lundi" ? l'Ascencion ? Pentecôte ... et son lundi ... Tout cela au nom de la tradition ... quelle tradition ? C'est bcp plus pour le confort d'un jour supplémentaire de "congé" que de vouloir exprimer et vivre sa "foi" ... celle du Vatican ... qui au nom de "vieux" principes" condamne à mort une et plusieurs générations d'Afrique d'ici et d'ailleurs ... Restons en au calendrier "républicain" qui seul "rassemble" les "croyants" les non croyants" ceux qui pratiquent et ceux qui ne pratiquent
pas ! Après calcul ... cela ferait 14 jours de plus .... à travailler ............

6.Posté par Pierre Dupuy Junior le 07/04/2009 11:57

5. Je vous trouve un peu agressif vis à vis des cathos... Certes, il y a beaucoup à dire sur la politique du Vatican, mais il y a des subtilités et des progressistes dans le catholicisme. Dieu merci, tous les cathos ne sont pas des idiots avec l'encensoir entre les dents!

En revanche, la vraie question que pose votre post c'est: à qui donner des jours fériés religieux? Qu'est ce qu'une religion, de manière plus générale? Enlevons déjà la question des sectes: la wicca est elle une religion? Le vaudouisme? Le satanisme? Le tantrisme? L'athéisme? Allons plus loin: certaines fêtes religieuses catholiques ont été déplacées pour raison politiques (la toussaint, il me semble, Noël j'en suis presque sûr) , que répondre aux catholiques souhaitant les fêter lors de leurs jours originels? Ensuite: quel est le seuil critique de population à atteindre pour pouvoir demander à ce qu'une religion soit considérée par la loi? 1% de la population? 5? Que dire aux gens qui, étant athées (un tiers de la population, quand même!) , n'ont pas de jours saints qu'ils pourraient revendiquer dans ce contexte, créant ainsi une inégalité économique de fait entre croyants de toutes religions et athées?

C'est, pour toutes ces questions, que je suis favorable à la création d'un nombre de jours fériés non refusables par l'employeur (sauf cas de force majeure de dernière minute, s'entend, et dans la mesure où l'activité du service ne peut ni être repoussée ni se faire en son absence, ce qui comprend les cas où trop de gens prendraient ce genre de congés aux mêmes dates au point de perturber un service essentiel ) s'ils sont déclarés suffisament avant (mettons, 6 mois à l'avance) et la suppression, en parallèle, des jours fériés religieux. Ca m'a l'air d'être une solution ouverte à toutes les spiritualités et philosophies, tolérante et tenant compte des besoins du service public.

7.Posté par Azalée le 07/04/2009 22:13

Mais c'est quoi, cette rage à vouloir éliminer des jours de congé ??? Bande de vieux grincheux... comme si vous ne seriez pas les premiers à raler une fois au pied du mur !
Pour ma part, je trouverais normal que chaque individu ait toute liberté de ne pas travailler certains jours afin de pratiquer sa religion, quelle qu'elle soit. Surtout à La Réunion. Et que cela aboutisse à un jour de congé général parce qu'un nombre important de personnes souhaitent se libérer ce jour-là ne me dérange pas du tout. Parce que quand les musulmans font le ramadan, je pense à eux. Et quand c'est la fête boeuf, je me réjouis pour eux. Et quand je vois une procession malbare (c'est malheureusement devenu trop rare), je suis contente pour eux. Alors pourquoi je ne me réjouirais pas quand les chrétiens fêtent Pâques ou Noël ? Tout cela intensifie le lien social et rapproche les gens. Le travail n'est pas une valeur absolue et ce qui est certain, c'est que l'homme ne vit pas seulement de travail. Il a aussi besoin de spirituel et de convivialité, entre autres. Et franchement, je vois plus d'intérêt à prendre un jour de congé pour pratiquer sa religion que pour aller se goinfrer et se bourrer la gueule (genre 31 décembre-1er janvier).

8.Posté par nicolas de launay de la perriere le 08/04/2009 00:45

Jour férié : fête nationale, commémoration armistice, journée des travailleurs (1er mai)..

Ensuite, pour toutes les fêtes de nature religieuse, puisque nous sommes en république laïque, utilisation des congés payés ou RTT par ceux qui pensent qu'il est vraiment indispensable d'aller exprimer sa foi..


9.Posté par bourin le 08/04/2009 06:16

Nicloas, d'accord avec vous,
mais également le 1er Janvier la victoire de 1945 et le ...5 mars ( Polpot )

10.Posté par Pierre Dupuy Junior le 08/04/2009 08:24

7. Honnêtement, combien de personnes n'appartenant pas à une religion se rendent sur les lieux d'une commémoration d'une autre religion? Et si au final le solde en terme de jours de travail est nul, qu'est ce que ça change?

11.Posté par jarimane le 08/04/2009 09:08

pourquoi s'acharner sur la religion quelle qu'elle soit, monsieur le libre penseur, en fait pas si libre que cela, mais plutôt emprisonné dans ses convictions intolérantes. Laissez donc chacun pratiquer sa religion librement et à l'état d'octroyer à chacun l'autorisation de la pratiquer un ou plusieurs jours dans l'année. N'êtes vous pas aussi de ceux qui vont se goinfrer à Noel et au jour de l'an, pourquoi ne demandez vous pas la suppression du congé du nouvel an et après tout pourquoi des vacances???????????????vous ne devriez pas en prendre, travaillez donc jusqu'à perdre haleine si vous le voulez mais de grâce foutez aux autres une paix républicaine à défaut de royale.............

12.Posté par Pierre Dupuy Junior le 08/04/2009 10:31

9. Ne pas oublier aussi la fête de la fin de l'esclavage, peut être rajouter une journée ou deux plus sociales type journée de l'écologie ou des droits de la femme, sans étendre la liste à l'infini.

13.Posté par nicolas de launay de la perriere le 08/04/2009 10:59

oui bien sûr pierre junior, ma liste n'était pas limitative.

14.Posté par le condor le 08/04/2009 21:45

il n'y a surtout pas lieu d'avoir honte de sa religion. C'est à travers ce qu'elle inculque comme notion d'altruisme, de respect des autres, de charité et de partage qu'on a construit une société vivable. La laïcité a basé le fonctionnement de la société sur ces valeurs qui n'existent pas dans un monde athée. Si je n'avais pas de foi j'e n'aurai pas eu de loi et j'aurai exterminé le premier crétin qui m'aurait contredit.Toutes les religions ont une raison d'exister et elles existeront toujours, n'en déplaise à ses détracteurs qui ne sont animés que par l'appât du gain, de la jouissance puérile voire stérile et qui pensent fort qu'ils sont le nombril du monde. les personnages illustres comme l'abbé pierre, soeur emmanuelle,mère thérésa n'existent pas chez les laïcs.

15.Posté par nicolas de launay de la perriere le 09/04/2009 00:58

bien évidemment, bill gates et sa fondation de lutte contre certaines maladies ou warren buffet, ne sont évidemment pas des personnages illustres qui consacrent une part de leur fortune à aider leur prochain... "le condor passa" comme dit la chanson ?

16.Posté par Pierre Dupuy Junior le 09/04/2009 08:59

14. On en tient un beau là...

"C'est à travers ce qu'elle inculque comme notion d'altruisme, de respect des autres, de charité et de partage qu'on a construit une société vivable. La laïcité a basé le fonctionnement de la société sur ces valeurs qui n'existent pas dans un monde athée." Rien que ça? Donc les laïcs ne sont ni altruistes, ni respectueux d'autrui, ni charitables ni partageurs? Intéressant, les athées ne sont qu'un tiers de la population française, ça en explique des choses...

"Si je n'avais pas de foi j'e n'aurai pas eu de loi et j'aurai exterminé le premier crétin qui m'aurait contredit."
Sous-entendriez vous que les athées sont des criminels en puissance? N'existe t'il aucune philosophie athée de la Loi inculquant des valeurs? Avez vous à ce point besoin d'un père au regard courroucé par dessus votre épaule pour vous tenir dans le droit chemin?

"Toutes les religions ont une raison d'exister et elles existeront toujours, n'en déplaise à ses détracteurs qui ne sont animés que par l'appât du gain, de la jouissance puérile voire stérile et qui pensent fort qu'ils sont le nombril du monde."
Simpliste. Marx par exemple était, c'est bien connu, un homme voulant opprimer les autres (il n'a qu'inventé l'une des plus importantes philosophies de la liberté et du partage après tout) et profondément religieux...

"les personnages illustres comme l'abbé pierre, soeur emmanuelle,mère thérésa n'existent pas chez les laïcs. "
Vraiment? Il me semble qu'Einstein était athée (à ce sujet, vous confondez athée et laïc) , de même qu'un certain nombre de journalistes morts au combat, de résistants, ... Mais c'est moins facile de tenir une liste pour les laïcs que pour les religieux, c'est tout, faute d'organisation et d'unité philosophique.

Pour en revenir au sujet, personne ne vous dit d'avoir honte de votre religion, juste de laisser de la place aux autres de sorte qu'elles soient traitées à l'égal du catholicisme et de faire en sorte que malgré votre départ en congé religieux, le service puisse continuer à fonctionner...

17.Posté par GL974 le 10/04/2009 09:12

Il n'a jamais ete question d'empecher l'expression de sa religion.
Mais poser un jour de congé pour participer a une maniffestation religieuse de son choix ne me semble pas un scandale. C'est meme tres equitable. Chacun etant ibre de decider.
Nous avons en France beaucoup de congés pour pouvoir se permettre cela.

Pierrot Dupuy Junior: Je ne pense pas que l'on puisse reviser d'un seul coup les dates des jours féries. Mais l'idée d'un nombre de jours feriés a "placer" dans l'année en fonction de ses choix me parait intéressante.
Je ne suis pas sur que cela soit tres facile a realiser, mais bon. L'avantage de jours feriés fixe est quand même que tous les acteurs savent que ce jours là est férié pour tout le monde. D'un point de vue organisationnel, cela est très pratique. Maintenant il y en a peut être beaucoup.
Il est vrai qu'ils sont presque tous "religieux". Mais si on les suprimait, ne perdrions nous pas des repères essentiels a notre culture au sens large?

Azalée: "Le travail n'est pas une valeur absolue et ce qui est certain, c'est que l'homme ne vit pas seulement de travail"
Je ne sais pas si vous n'etes pas dans l'erreur. Le travail n'est peut etre pas une valeur absolue, mais il ne peut pas toujours passer apres tout le reste. Le travail est quand meme ce qui nous fait vivre et ce qui permet aussi a ceux qui n'en n'ont pas de vivre non?




18.Posté par Pierre Dupuy Junior le 10/04/2009 10:33

17. Il suffit de changer les repères culturels: en premier lieu l'intégration des populations non catholiques, en second lieu la possibilité pour les athées de placer les congés sur des jours ayant une signification pour eux: à titre personnel, la saint-valentin par exemple, et à titre global la journée des droits de la femme. Ca donnerait aussi un peu plus de poids aux manifestations organisées ces jours là en permettant aux gens de s'absenter du lieu de travail plus facilement.

D'un point de vue organisationnel, il suffit de prévoir des astreintes et faire appel à des aides ponctuelles pour, dans tout ce qui n'est pas petit commerce, voir l'entreprise fonctionner presque normalement.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 12 Juillet 2019 - 11:44 Quand féminisme et écologie se rencontrent