MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

"L'attitude innovatrice" du maire de La Possession


Par jean pierre - Publié le Lundi 9 Mars 2015 à 15:54 | Lu 539 fois

"L'attitude innovatrice" du maire de La Possession
Augmentation des impôts locaux, du prix de la cantine scolaire, des activités périscolaires payantes pour les familles, bus scolaires payants, baisse des salaires des agents, non renouvellement des contrats aidés pour les plus démunis….Ce sont les mesures prises par Vanessa Miranville, Maire de la Possession qui se vante d'être "innovatrice".

Elle ne sera pas la seule puisque tous les maires feront de même après la campagne électorale. Pour l'instant, aucun autre maire ne s'est exprimé publiquement sur ce sujet car ils savent tous que la sanction des urnes risque de faire mal ! Pour soutenir ses décisions impopulaires, elle lance même un appel à tous les élus, la population et les syndicats autour d'une union sacrée pour valider ses choix. Rien ne peut justifier une telle décision !

Qui peut accepter une telle agression envers la population car une nouvelle fois c'est la catégorie la plus mal payée qui subira cette sanction. Qui peut accepter des baisses de salaires lorsqu'on sait que 52 % de la population ne vît qu'avec moins de 900 euros par mois ! Les travailleurs n'ont pas à payer une dette qui n'est pas la leur ! Ce sont les politiques qui apportent leur soutien aux marchés financiers qui sont responsables du soi-disant déficit de la France.

Ce n'est que le début puisque les dotations de l'Etat vers les collectivités sont en baisse (10 milliards en moins sur 3 ans pour les collectivités dans le cadre du pacte de responsabilité). Pourtant, aucun maire de la Réunion n'est monté au créneau au dernier congrès des maires où le premier ministre s'est exprimé sur ce sujet. Il est quand même temps qu'on arrête cette politique d'austérité qui appauvrit les peuples et cette politique de cadeaux aux patrons (110 milliards d’aides publiques et sociales en 2013). Faut-il s'étonner alors du rejet de cette politique qui se traduit dans les urnes par un vote sanction ?

Jean-Pierre




1.Posté par Gérard Jeanneau le 10/03/2015 10:12

Rappelons ce que l'ADIP a dévoilé et dénoncé :

Monsieur Philippe ROBERT et autres opposants comme Monsieur SAVIGNY auraient t-ils oublié qui était à l’origine des affaires soigneusement dissimulées, mais que l’ADIP a révélées ?
1. Affaire SOUPRAYENMESTRY : 12.600.000 d’euros ;
2. Affaire Lotissement Jujubes : 900.000 euros ;
3. Affaire Lotissement Entre Ciel et Terre : 630.000 euros ;
4. Affaire SAMOURGOMPOULE : 800.000 euros ;
5. Affaire des financements par la commune des chemins privés Pongérard, Salmacis, Roland Jamin : montant jamais communiqué pour le chemin privé Roland Jamin ;
6. Affaire de la caserne des pompiers : terrain acheté aux Dumesgnil 2 fois plus cher que l’évaluation des Domaines : soit 234.000 euros de plus ;
7. Affaire du Gymnase Gaston Dumesgnil, construit sur un terrain appartenant aux Dumesgnil et jamais acheté par la commune ???;
8. Affaire du comité de jumelage : une gabegie financière que Savigny avait parfaitement décrite dans son mémorable "Roland, oublie pas !" avant de s’allier à Roland ROBERT ;
9. Affaire de l’augmentation de 22,2 % des impôts fonciers votée en CM de mars 2012 au motif qu’il fallait soutenir l’emploi alors qu’il s’agissait de boucher les trous d’une gestion défaillante.
10. Affaire de l’échange de terrains entre la commune et des personnes privées dont l’évaluation du service du domaine portait sur 450.000 euros et coûtera au final plus de 7,5 millions d’euros au bilan de la ZAC Moulin Joli.


Et à tout cela s'ajoute la très sérieuse restriction de la dotation de l'Etat.

La coupe est pleine ! Vanessa Miranville a le courage, à la veille des élections départementales, de mettre cartes sur table ! Les autres maires, à cause de cette dure restriction, vont réagir... après les élections !

Il est révolu le temps des belles promenades de nos chers élus dans les villes jumelées, belles promenades qui ont fait rugir la CRC et qui ont pris fin par ses bons soins. Merci la CRC !

Bravo à dame Courage !

2.Posté par Le Justicier le 10/03/2015 11:27

Qui va payer les 12,6 M€ aux consorts Souprayenmestry??? Qui sont les responsables de cette gabegie??? Les majorités successives de feu Roland Robert, au lieu de fanfaronner et donner des leçons de morale, devraient plutôt aller se cacher!!! Honte à eux, baiseurs de paquet va!!

3.Posté par Un néologime idiot le 10/03/2015 11:33

C'est soit attitude novatrice soit attitude innovante.
A. Gunet

4.Posté par Zeb BULO le 10/03/2015 17:35

A l'auteur. Remercions encore une fois la gauche et la Loi de décentralisation qui n'a jamais été accompagnée de l'aide financière correspondante à tous les transferts de charges qui ont été opérés vers les territoires.
Trop facile d'écrire "c'est pas moi, c'est l'autre"
Trop facile de donner la fourchette la plus haute de l'aide publique aux entreprises. Le montant est ramené à 65 milliards d'euros. Seulement 3 entreprises sur 10 estiment les aides efficaces. En clair, les entreprises ne demandent pas trop d'aides, elles veulent de la stabilité fiscale. Ce qui est loin d'être le cas en France. Il arrive même que nos députés votent des textes de loi de finances avec effet rétroactif.
Aucune commune n'échappera pas aux augmentations de recettes de fonctionnement.
- transferts de charges qui ne sont pas accompagnés de leurs financement
- baisse des dotations de l'État
Le prochain prétendant au trône de maire où qu'il soit ne pourra jamais affirmer trouver le plein emploi, ne pourra jamais affirmer qu'il n'augmentera pas les impôts locaux, les frais de cantines, etc.

Je comprends mieux maintenant avec les éléments de @1. pourquoi l'audit commandé par la mairie sur la période 2011-2014 indique que tous les voyants sont aux rouges. Rouges à partir de 2014.
Je comprends mieux pourquoi le Savigny a blablaté dans un micro pour charger la mairesse.
D'ici là qu'un juge s'intéresse de près sur la gestion d'avant 2014. Il trouverait probablement des cadavres dans les placards.

5.Posté par rocky le 10/03/2015 18:41

Philippes si j'étais toi je m'épargnerais d'un héritage aussi catastrophique et je me ferai tout petit, voir m'exiler afin qu'on ne parle plus jamais de MOI. Mais connaissant ton QI ? Tu ne m'étonnes pas. A mon grand désespoir la famille ROBERT ROLAND NOUS A BIEN FOUTU DANS LA MERDE. J'ai honte pour nos anciens élus sous l'ère COCOS.

6.Posté par pur sang possessionnais le 11/03/2015 17:19

l'embouchement de son ex "ti sel" pour un tel somme i fai conbien sur 6 ans?
I FAI 2% DE LAFAIRE DE SOUPRAYENMESTRY

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes