MENU ZINFOS
National

L'assassin du couple de policiers identifié : il avait déjà été condamné pour faits liés au terrorisme


Par - Publié le Mardi 14 Juin 2016 à 10:24 | Lu 5113 fois

L'assassin du couple de policiers identifié : il avait déjà été condamné pour faits liés au terrorisme
L'homme qui a assassiné un commandant de police de neuf coups de couteau et sa femme cette nuit à Magnanville, a été identifié comme Larossi Abballa, 25 ans.

Il avait été condamné à trois ans de prison, dont six mois avec sursis, en 2013, dans le cadre du procès d’une filière d’acheminement de djihadistes vers les zones tribales pakistano-afghanes.

Lors des négociations avec les policiers, dans la nuit de lundi à mardi, il s’est revendiqué de l’Etat islamique et il a crié "Allah akbar" au moment de l'assaut du Raid. Peu de temps après, l'Etat islamique a revendiqué l'attentat via son agence de presse.


 

Larossi Abballa, le terroriste qui s’est revendiqué de l’Etat islamique, habitait à Mantes-la-Jolie et avait ouvert il y a un an un restaurant qui livrait la nuit installé non loin de l'endroit du meurtre. Le commandant travaillait au commissariat des Mureaux, mais était auparavant en poste au commissariat de Mantes-la-Jolie, comme sa compagne, elle aussi policière. Et le meurtre a eu lieu à Magnanville
Larossi Abballa, le terroriste qui s’est revendiqué de l’Etat islamique, habitait à Mantes-la-Jolie et avait ouvert il y a un an un restaurant qui livrait la nuit installé non loin de l'endroit du meurtre. Le commandant travaillait au commissariat des Mureaux, mais était auparavant en poste au commissariat de Mantes-la-Jolie, comme sa compagne, elle aussi policière. Et le meurtre a eu lieu à Magnanville


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Albert le 14/06/2016 12:35

Et la suite de l’enquête va révéler qu'il avait un différent avec ce policier là.

Comme l’enquête d'Orlando révèle que le terroriste qui a prêté allégeance à daesh fréquentait le bar gay et serait peut être gay lui même.

Mais bon, c'est tellement plus fort avec l'affiliation daesh et allah akbar!

2.Posté par lopoe le 14/06/2016 13:04

Encore un islamiste!
En plus en plein ramadan.

3.Posté par Nous sommes en guerre le 14/06/2016 13:05

A chaque fois, en France comme aux Etats Unis, on apprends, trop tard, que ces tarés étaient connus, fichés, surveillés...
Quand comprendrons-nous que nous sommes en guerre, et qu'il faut éliminer (au sens physique du terme) l’ennemi, comme ont été éliminés les nazis et les kamikazes japonais naguère, sans état d'âme ?
Sinon, nous allons perdre cette guerre !

4.Posté par Hugh le 14/06/2016 13:58

Comme dit un de vos confrère journaliste sur une publication non référée dans l'AFP; si tant est que l'info ne soit pas démentie demain; car j''ai l'habitude des infos reliées en FAUX le lendemain, tant elles ne sont pas vérifiées
Cette crapule a été condamné à 3 ans de prison avec six mois de sursis.
Comme disait "Coluche" : " Le sursit, c'est quand le mec il reste dehors".

5.Posté par ANTHECHRIST le 14/06/2016 14:27

Des enculés comme ça il y en à un peu trop en liberté, tous ceux qui ont été condamnés à un moment ou à un autres devraient être arrêté sur le champ et enfermé en QHS...Rappelez-vous que dans l'attaque de Charlie et de l’hyper-casher ce n'était que des gibiers de potence en liberté qui ont commis ces attaques !
Il est temps d'ouvrir la chasse...

6.Posté par ON LES COMPREND le 14/06/2016 14:41

Que faire ? Nous sommes en guerre ouverte. Faisons comme les autres font !

Aux USA au moment de la guerre avec le Japon le président Franklin Delano Roosevelt a autorisé des internements par le Décret présidentiel 9066, qui a permis aux commandants militaires locaux de désigner des « zones militaires » en tant que « zones d'exclusion », à partir de laquelle « toutes les personnes pouvaient être exclues ».

Cette faculté a été utilisée pour déclarer que toute personne d'ascendance japonaise était exclue de l'ensemble de la côte Ouest, notamment la Californie dans sa totalité, ainsi qu'une grande partie occidentale des territoires de l'Oregon et de l'État de Washington, mais aussi le Sud de l'Arizona.

Cette disposition a été diversement appliqué à travers les Etats-Unis : les Japonais-américains résidant sur la côte ouest ont tous été internés.

La population japonaise ne représentait que 1,2 % de celle de la Californie.

À Hawaii, où les Américains d'origine japonaise étaient au nombre de 150 000 et composaient près d'un tiers de la population de l'archipel formant l'ossature de l’économie des îles, leur traitement était un peu moins drastique que celui réservé à ceux du continent et c'est entre 1 200 et 1 800 Nippo-américains qui ont été touchés par cette mesure. Au total, sur tous les internés, 62 % étaient des citoyens américains.

Envoyons les islamistes déclarés en Nouvelle Calédonie, à Bourail avec un bracelet électronique et l'interdiction de monter sur un bateau ou sur un avion !

7.Posté par kafir le 14/06/2016 17:51

Non la peste n'est pas une maladie du passé, elle persiste soyons les remparts de la république !!

kafir

8.Posté par eno le 14/06/2016 17:57

Nos forces de l'ordre doivent être tout le temps armées !
Les français doivent être armés pour se défendre personnellement !

9.Posté par Article 411-4 le 14/06/2016 22:28

Cet article, s'il avait été appliqué, aurait déjà sauvé des vies !

Article 411-4
Modifié par Ordonnance n°2000-916 du 19 septembre 2000 - art. 3 (V) JORF 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002
Le fait d'entretenir des intelligences avec une puissance étrangère, avec une entreprise ou organisation étrangère ou sous contrôle étranger ou avec leurs agents, en vue de susciter des hostilités ou des actes d'agression contre la France, est puni de trente ans de détention criminelle et de 450 000 euros d'amende.
Est puni des mêmes peines le fait de fournir à une puissance étrangère, à une entreprise ou une organisation étrangère ou sous contrôle étranger ou à leurs agents les moyens d'entreprendre des hostilités ou d'accomplir des actes d'agression contre la France

10.Posté par Article 411-4 le 14/06/2016 22:33

Si cet article avait été utilisé, ces deux personnes seraient toujours en vie, et deux enfants ne seraient pas orphelins...

Article 411-4
Modifié par Ordonnance n°2000-916 du 19 septembre 2000 - art. 3 (V) JORF 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002
Le fait d'entretenir des intelligences avec une puissance étrangère, avec une entreprise ou organisation étrangère ou sous contrôle étranger ou avec leurs agents, en vue de susciter des hostilités ou des actes d'agression contre la France, est puni de trente ans de détention criminelle et de 450 000 euros d'amende.
Est puni des mêmes peines le fait de fournir à une puissance étrangère, à une entreprise ou une organisation étrangère ou sous contrôle étranger ou à leurs agents les moyens d'entreprendre des hostilités ou d'accomplir des actes d'agression contre la France

11.Posté par PATRICK CEVENNES le 15/06/2016 19:27

fukcd473
10.Posté par Article 411-4 le 14/06/2016 22:33
D'accord avec vous, cela fait des lustres que cet article est dans le Code pénal !
Mais les acteurs de la gauche caviar ont préféré pondre une loi liberticide, cette fameuse Loi de la sécurité intérieure !

12.Posté par @11 et @10 le 15/06/2016 21:00

Et puisque on n'arrête pas de nous dire que nous sommes en guerre, en temps de guerre, sus les lois de la guerre, les traitres sont exécutés, me semble-t-il !

13.Posté par PATRICK CEVENNES le 16/06/2016 09:57

fukcd473
12.Posté par @11 et @10 le 15/06/2016 21:00
Faut arrêter de regarder la télé et le films de série B ou Z !
Et la Convention de Genève, faudrait ne pas l'oublier celle-là !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes