MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

L’ascension, un appel à l’autonomie et à la responsabilité


Par Reynolds MICHEL - Publié le Mercredi 29 Mai 2019 à 10:30 | Lu 366 fois

« Dieu fait l’homme comme la mer fait les continents : en s’en retirant » Hölderlin

La fête de l'Ascension, comme nous le savons, est une fête chrétienne qui célèbre la montée au ciel de Jésus de Nazareth, devenu Christ et Seigneur, par la grâce de sa résurrection d’entre les morts. C’est donc la fête qui marque la fin de la vie terrestre du Nazaréen, de sa séparation d’avec les siens. Mais comme toute séparation avec celui ou celle qu’on aime est une déchirure d’amour douloureusement ressentie, Jésus a pris le soin de préparer longuement ses proches à son départ, à son retour chez son Père. Il leur a promis qu’il ne les laissera pas seuls, qu’il leur enverra la force de son Esprit comme son Père l’a promis : « Vous allez recevoir une force, celle de l’Esprit Saint qui descendra sur vous. Vous serez alors mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et  jusqu’aux confins de la terre. A ces mots, sous leurs yeux, il s’éleva, et une nuée vint le soustraire à leurs regards. » (Actes 1,8-9).

Le temps de l’autonomie

Dans le récit des Actes des Apôtres (Nouveau Testament) qui relate le moment où Jésus quitte ses disciples qui sont là à regarder le ciel, il est dit : « Hommes de Galilée, pourquoi restez-vous là à regarder le ciel ? Celui qui vous a été enlevé, ce même Jésus, viendra comme cela, de la même manière dont vous l’avez vu partir vers le ciel » (Actes 1,11). Pourquoi continuer à regarder le ciel ? Partez d’ici, allez à vos besognes. Le temps du maternage est fini. C’est le temps de l’autonomie, de l’âge adulte, qui commence pour vous ; c’est le champ de la responsabilité qui s’ouvre désormais à vous maintenant. Il y a pour vous un demain à créer et un avenir à bâtir. Pour vous laisser exister en adultes, en bâtisseurs du monde avec la force de mon Esprit, « il est bon pour vous que je m’en aille » (Jean 16,7). Tel est le message de la fête de l’Ascension. 

Alors, célébrer l’Ascension, c’est célébrer notre liberté créatrice, notre pouvoir de création. Dieu ne fait pas le travail des hommes. Il ne les garde pas en sujétion, il les libère pour qu’ils soient à son image et à sa ressemblance (Genèse 1, 26-27). Image, ressemblance : des notions qui désignent une tâche à accomplir, un devenir à assumer. « Ce n’est pas en franchissant des distances matérielles qu’on approche de Dieu, mais par la ressemblance, et c’est par la dissemblance qu’on s’en éloigne », nous dit Descartes. Selon l’Évangile, nous devenons toujours plus à l’image et à la ressemblance de Dieu lorsque nos choix et nos actes sont orientés vers le bien. Et somme « si quelqu’un dit : J’aime Dieu et qu’il déteste son frère, c’est un menteur » ; celui qui n’aime pas son frère qu’il voit, ne saurait aimer le Dieu qu’il ne voit pas », dit Saint Jean (Jean, 4, 20).

Le temps de la responsabilité 

Les disciples ont finalement compris qu’il ne fallait pas se laisser enfermer dans le souvenir du passé ; que  la vie est faite de séparations, de ruptures, certes difficiles à assumer sur le moment, mais bien souvent libératrices, instauratrices de plus de liberté et de responsabilité pour tracer leurs propres routes parmi les hommes. Alors, ils ‒ Pierre, Jacques, Jean, Paul… ‒ se sont levés, parcourant le monde pour annoncer la bonne nouvelle aux pauvres (Luc 7, 22-23), pour révéler que le Royaume de Dieu est en marche avec la force de son Esprit. Que son Esprit est là, pour éclairer, pour soutenir, pour convaincre et pour introduire le levain dans la pâte du monde. Le résultat : c’est la naissance des premières communautés chrétiennes, c’est la christianisation du monde antique…

Alors, célébrer l’Ascension, ce n’est pas célébrer une religion désincarnée, intemporelle, mais bien plutôt la célébration du temps de l’autonomie, la célébration de notre liberté créatrice comme une responsabilité envers les autres. Pas de liberté sans responsabilité. Alors, célébrer l’Ascension, c’est refuser de brader notre liberté, c’est refuser d’aliéner notre responsabilité. C’est prendre le risque d’aller toujours de l’avant, de se battre, de s’engager avec la force de l’Esprit  contre le discours de la haine et pour un monde de justice et de paix.




1.Posté par A mon avis le 29/05/2019 12:29

"une fête chrétienne qui célèbre la montée au ciel de Jésus de Nazareth, devenu Christ et Seigneur, par la grâce de sa résurrection d’entre les morts. "

Comment au XXIè siècle avec toutes nos connaissances scientifiques, en astrophysiques notamment, peut-on encore faire avaler de telles balivernes ?
Drôle d'époque !

2.Posté par JORI le 29/05/2019 19:29

"une fête chrétienne qui célèbre la montée au ciel de Jésus de Nazareth, devenu Christ et Seigneur, par la grâce de sa résurrection d’entre les morts. "
"La résurrection de Jésus est l'un des dogmes fondamentaux de la théologie chrétienne et de la christologie qui en forme le centre"
"Un dogme (du grec δόγμα dogma : « opinion » ou δοκέω dokéô : « paraître, penser, croire »1) est une affirmation considérée comme fondamentale, incontestable et intangible formulée par une autorité politique, philosophique ou religieuse"
Question: un dogme est il un fait réel, factuel, concret?.

3.Posté par JOLI COEUR le 30/05/2019 17:38

Moin ossi moin la monté au ciel (7ème) avec mon madame hier soir!!!!!!!!! Quoi zot y attend pour fé parei, lété gayar oté. Bonne soirée a zot.

4.Posté par Lesseps le 31/05/2019 08:28 (depuis mobile)

Autonomie et responsabilité ? Tout ce qu’un chrétien ne sera jamais.. cornaqué qu’il est par ses dogmes religieux et son incapacité au libre-arbitre :)

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes