Société

L'appartement "parfait" de Séverine Maillot se transforme en cauchemar. L'assureur jette l'éponge

Mardi 20 Août 2019 - 15:49

L'appartement "parfait" de Séverine Maillot se transforme en cauchemar. L'assureur jette l'éponge
Son rêve s'est transformé en cauchemar. Devenue propriétaire, Séverine Maillot a rapidement déchanté. Pour elle, c'est la double peine : non seulement elle fait face à des infiltrations d'eau et à un syndic particulièrement négligent, mais en plus, sa compagnie d'assurance a décidé de lui tourner le dos. "Le secteur de l'immobilier à la Réunion est une mafia organisée qui agit en toute impunité", s'insurge-t-elle.

C'est en 2012 que l'enseignante entame sa recherche d'un appartement à acheter à Saint-Denis. "Persuadée d'avoir trouvé la perle rare, un appartement situé comme l'indique la formule consacrée à proximité de toutes commodités, non loin du centre-ville, dans une résidence avec un nom qui évoque la nature, censée être de standing, j'ai vite fait le nécessaire pour devenir propriétaire", raconte-t-elle. "En à peine deux mois, toutes les démarches avaient été effectuées et contente de ma trouvaille, j'ai vite emménagé dans mon nouvel 'home, sweet home'". 

Sauf que très vite, son appartement situé rue Jean Cocteau se transforme en "vraie passoire". "Finies les terrasses fleuries, bonjour les terrasses pourries ! Au moindre épisode pluvieux, l'eau s'infiltre et ces problèmes d'infiltrations vont en s'aggravant puisque le syndic de copropriété de l'immeuble ne gère rien du tout !", fulmine-t-elle. "Les experts de toute sorte ne cessent de défiler dans mon appartement, ils le mitraillent tels des paparazzis en quête de sensationnel et adressent à chacun de leur passage un rapport au syndic de copropriété pour lui rappeler qu'il doit procéder à des recherches de fuite et aux éventuelles réparations". 

Mais le syndic, lui, ne s'affole pas. "Sa réaction : 'zoreille cochon dans marmit' pois !' ou pour rester dans la thématique 'de l'eau sur feuille songe'", commente-elle. Elle ironise : "Pourquoi agir et gérer le problème ? Il est bien plus simple et lucratif d'encaisser les charges de copropriété !".

"Il a fallu attendre des années avant de déceler un début de réaction de la part de ce syndic", déplore la Dionysienne. Bien longtemps après le début des infiltrations et les premières recommandations des experts, il consent enfin à effectuer une première recherche de fuites. 

"Les problèmes allaient pouvoir être, selon les affirmations du syndic de copropriété, réglés en 6 mois. Un an et demi après, je vis toujours dans un appartement souillé par de multiples infiltrations et rien ne bouge, si ce n'est les tâches de moisissure". 

Et les problèmes ne se limitent pas aux infiltrations. Car son assureur lui a adressé un courrier pour lui indiquer qu'à la date de son échéance, son contrat ne serait plus renouvelé pour cause de sinistralité... Une résiliation légale, bien que peu scrupuleuse. Après négociation, la société d'assurance accepte de la garder comme cliente mais... sans la garantie dégât des eaux. "Comme si cela me faisait plaisir de déclarer d'aussi nombreux sinistres. Je ne suis pas responsable de tous ces dégâts, je les subis ! Je multiplie les démarches pour essayer de régler les différents problèmes, je me suis même rapprochée d'une association de défense des usagers du logement. Mais aucun résultat...." 

Et l'enseignante de conclure : "C'est le pot de fer contre le pot de terre. Mais comme le dit si bien le proverbe créole, 'ti hache y coupe gros bois'".
Marine Abat
Lu 21602 fois




1.Posté par Yab bon des hauts le 20/08/2019 16:07

Margoulins en série (syndic et assureur), on devrait leur retirer l'autorisation de travailler et les mettre au violon pour leur rafraîchir leurs méninges agitées.

2.Posté par Gigi le 20/08/2019 14:41

Surtout n’hésitez pas à renouveler le contrat du syndic actuel pour au moins 6 ans

3.Posté par durane durane le 20/08/2019 14:53

c'est normalement l'assurance de la cop
ropriété qui doit subir un recours de son assureur. mais c'est long et fastidieux. si la construction a moins de 10 ans, il faut faire appel à l'assurance dommage ouvrage qui intervient sur les défauts liés aux désordres de construction.

4.Posté par Modeste le 20/08/2019 17:00

en clair pour les assureurs c'est payez mais ne réclamez rien.....!

5.Posté par Ald'eau le 20/08/2019 17:15

Garantie décennale au sujet des vices cachés + saisine du juge et solliciter une injonction de faire, expertises à l'appui.

Est-ce le seul appartement concerné dans ce lot ? Dans la négative, il serait judicieux de répartir les frais d'avocat.

6.Posté par JORI le 20/08/2019 17:40 (depuis mobile)

C''est étrange car si les infiltrations sont dues à des malfaçons, à voir si la garantie décennale est toujours d''actualité, mais ce serait la garantie de la copropriété qui devrait prendre en compte ces dégâts. Mieux ou pire, son assurance habitation

7.Posté par JORI le 20/08/2019 17:41 (depuis mobile)

Suite. Devrait pouvoir se retourner contre le tiers à l''origine de ce sinistre !.

8.Posté par klod le 20/08/2019 17:44

"'ti hache y coupe gros bois'".

bon courage , si na un "proverbe créole" à retenir , c'est bien celui là !

9.Posté par titi974 le 20/08/2019 17:47

Cette dame doit être sacrément écœurée de voir que rien ne bouge avec un syndic peu scrupuleux et une assurance bien lamentable dont il aurait été bon de faire la publicité afin que les futurs clients ne l’évitent....

10.Posté par jeremie le 20/08/2019 18:39

Même situation que vous j'ai eu 6 expert de tromperie. obligé de prendre un expert judiciaire pour les faire bouger et faut savoir quel avocat prendre sinon on voit que du feu. tout est saucissonnés. tous les problèmes privé ou public même galère que des mal façons depuis que ça dure du coup les maison n'est jamais terminé que des lourding bissness

11.Posté par Choupette le 20/08/2019 18:51

Trouvez-vous plutôt un sourcier.

Est-ce qu'on pourrait avoir la composition du syndic ?

Juste pour voir s'il y a des personnes bricoleuses, qui ne rechignent pas devant le travail manuel ... .

12.Posté par toto le 20/08/2019 19:07

Nom de la résidence, du syndic et de l'assurance ?

13.Posté par Peter31 le 20/08/2019 19:08

Et dire que j'allais prendre un appartement dans cette résidence...

Je connais cette résidence, le syndicat de copropriété à dit qu'il avait pu obtenir des fonds par le constructeur, car il y avait eu beaucoup de problèmes d'infiltrations. Et qu'il y a un problème général qui cause de très grosses infiltrations, mais que c'était en cours de traitement, apparemment non...
Mais le syndicat m'avait rassuré, en me disant que c'est une résidence qui est maintenant prise en charge.
J'ai franchement bien fait de ne pas prendre cet appartement, qui n'avait pas de problèmes contrairement à d'autres... mais si c'est pour aller de problèmes en problèmes, il vaut mieux éviter... car les problèmes sur les fondations etc. ce sont tous les propriétaires qui payent en cas de cotisation. Les assurances vraiment faut pas compter dessus... c'est très long, et on est sur de rien.

14.Posté par Bibic le 20/08/2019 20:08 (depuis mobile)

Peux t''on avoir le nom du syndic et de l''assurance afin de pouvoir éviter la peste et le choléra. 😈☠☣

15.Posté par ludo le 20/08/2019 20:11 (depuis mobile)

quelqu''un connait il un bon syndic sur saint denis ? j''envisage de changer le mien mais je ne sais pas qui consulter.

16.Posté par Eric le 20/08/2019 20:38

Elle parle de" mafia organisée " au sujet du secteur de l'immobilier. Mais serait bien scandalisée si on parlait de fumistes au sujet des enseignants. Et pourtant on a tous connu des profs paresseux. Comme ce prof d'anglais du lycée Leconte de Lisle qui parlait davantage politique qu'il ne faisait cours...
Il y a des escrocs et des gens très bien parmi les promoteurs. Idem pour les syndic.

17.Posté par LadiLafé le 20/08/2019 20:59 (depuis mobile)

Mon fils a eu un terrain en zone résidentiel dans l''est, bien situé, il ne veut pas construire ( il en a les moyens) il veut un appart.
Parce qu''on lui dit qu''un appart n''est pas un bien à lui, mais juste un droit d''habiter, il fait la gueule

18.Posté par Rako le 20/08/2019 21:03 (depuis mobile)

Le nom.du syndic?
Courage les syndics une horreur que fait la dgccrf et autres instant anti fraudes
Ne vous laissez pas faire le nom du syndic ferait peut etre bouger les choses de la mauvaise pub chaque usager lese devrait ne faire

19.Posté par Réveillez vous le 20/08/2019 21:11

Directement un dossier au tribunal avec bien sur la mise de tous paiements sur le compte de dépot en attendant que les réparations soit faite ...

Le soucis c est que ça coûte chère si elle prends un avocat...sauf si son assurance prend en charge.

20.Posté par Babeuf le 20/08/2019 21:18

Si l'appartement est dans une copropriété ,outre le syndic il y a un conseil syndical élu par les copropriétaires.
Si le syndic ne fait pas son travail, lors de l'assemblée générale des copropriétaires on lui retire son mandat et on change de syndic.!
Dans le cas de cette dame que fait le président du conseil syndical????

21.Posté par Jojo le 20/08/2019 20:29

En attendant, cette dame reste sans solution...!Que fait le député,le préfet, et autres représentants de l’état ? Bon courage à vous

22.Posté par TICOQ le 20/08/2019 22:47

Merci d'avoir situé l'appart rue Jean Cocteau, belle rue bordée de résidences aussi pourries de près que belles de loin, proche lycée Roland Garros, proche palais de justice, proche d'une tralée d'avocats...... J'y ai visité un studio......au secours ! Bon courage madame (...)

23.Posté par C.J. le 21/08/2019 06:01 (depuis mobile)

Si ça peut vs consoler? J vis la même ds mon appt acquis de la même manière depuis 12 ans...date du premier procès tranché l''année dernière. Il se solde par 28 000€ dont 14000 en frais de procédure et 14000 en dédommagement au dépend de l''entreprise

24.Posté par C.J. le 21/08/2019 06:07 (depuis mobile)

Pr l''historique que vs présentez et la situation c la même chose chez moi...la décennale est passée depuis et la copropriété incapable d''effectuer financièrement les travaux du toit. ..je cours tjrs pr recouvrement de mes indemnités. Et je crains ..

25.Posté par C J. le 21/08/2019 06:15 (depuis mobile)

Seule satisfaction et un coup de pub pr la Maif qui a avancé les frais de procédure ss qui je n''aurais pas pu agir. Mais je vis tjrs ds mon panier percé.à l''identique depuis. Je ne suis pas le seul je vois je me sens du coup - déclassé,- complexé.

26.Posté par a moin ca le 21/08/2019 07:15

a ticoq post 21 je confirme pour le syndic pas trop mal et surtout reactif et lol il e trouve juste en face des terrasses fleuries

27.Posté par Le Jacobin le 21/08/2019 09:03

Les assureurs sont des VAMPIRES, ils veulent le pognon mais pas inconvénients, rien que çà: Madame je vous ASSURE que vous pouvez nous apporter votre pognon mais pas vos sinistres.

Le dégât des Eaux c'est pour vous, là ou il n'y a aucun problème c'est pour NOUS

Signez ici CARCASSES !

Donnez le nom de cette compagnie si je suis assuré chez eux je me casse.

Que font-il avec mon pognon puisque je n'ai jamais de sinistre?

UNE HONTE POUR CETTE COMPAGNIE VAMPIRE.

28.Posté par EDD le 21/08/2019 09:39

Des vice-cachés lors de la vente, il faut se retourner contre l'ancien proprio dans les deux ans.

29.Posté par voisinage le 21/08/2019 13:26

La faute n'est pas au nouveau Syndic actuel mais à l'ancien syndic qui connaissait le problème de cette immeuble. Le Promoteur S....en est le vrai responsable de cette résidence et des autres résidences voisines construites à la va vite

30.Posté par résidente le 21/08/2019 13:31

Le Syndic actuel est nouveau...voir donc l'ANCIEN SYNDIC et surtout le PROMOTEUR qui construit des résidences express..Vite fait mal fait.. en plus il y a un problème de nappe phréatique. A chaque grande pluie, plus d'ascenseur , les sous sols parking trop inondés.

31.Posté par Vilinmanir le 21/08/2019 13:43 (depuis mobile)

Si vous sauriez le nombre de personnes qui se font avoir lors d'achats de biens immobiliers et à qui il ne reste que leurs yeux pour pleurer. Si tous les grugés se mettaient à faire la une des médias, il n'y aurait plus de place pour le reste .....

32.Posté par candide le 21/08/2019 16:22

Un assureur qui jette l'éponge pour des problèmes d'eau, voilà de quoi l'aider ! Peut être révoquer le syndic pour mettre en place des personnes plus à l'écoute ou alors faire une action collective contre le syndic qui normalement doit avoir une assurance responsabilité civile....

33.Posté par p.mass le 21/08/2019 17:25

Je n'ai personnellement pas acheté cet appartement à prix dérisoire car il fuyait !!!!!

C'était connu notoirement.

Donc cette dame devait certainement le savoir !

Un syndic même de très bonne volonté ne peut rien faire !

Il ne peut engager des travaux qu'avec les fonds disponibles de la copropriété.

L'assureur a raison il rembourse les dégâts une fois deux fois et puis après au revoir.

Qui doit financer ces malfaçons puisque les recours contre la décennale sont épuisés ?

Seuls les copropriétaires peuvent le faire mais ils ne seront certainement pas d'accord.

Par contre cette dame peut se retourner contre l'ancien propriétaire qui était au courant car il s'agit d'une vente avec des vices cachés.

De toute façon les problèmes d'infiltration sont la première cause de sinistre dans le bâtiment.

34.Posté par Maya le 21/08/2019 20:11 (depuis mobile)

Il semblerait apparemment que certaines assurances à la Réunion font défaut. Sans doute par manque de compétences, je pense. Mieux vaut vérifier la solidité du sol, la zone et bien se renseigner sur les constructions des biens vendus. Prendre son tem

35.Posté par des goûts et des couleurs... le 21/08/2019 22:52

Avant tout achat, souscrivez une assurance protection juridique qui couvre les FUTURS litiges liés à la construction. En cas de soucis, elle interviendra et prendra en charge les frais de défense. Il en existe ici, cherchez bien.

En outre, les syndics engagent leur responsabilité personnelle et ne sont pas à l'abri de poursuites.

36.Posté par ben quoi le 22/08/2019 00:15

Le problème vient du fait que personne ne veut payer, cette femme en premier. Assurance de quoi? La décennale est terminée, il y a simplement des travaux à faire dans le cadre de l'entretien du bâtiment. Devis, assemblée des copropriétaires et c'est parti. Maintenant si personne ne veut payer, quoi faire. L'assurance copro ne prendra en charge que ses dégats internes, et encore... plus vous attendez pour réparer la cause plus vous laissez pourrir votre appart. C'est facile de venir pleurer dans un journal mais la réalité est autre.

37.Posté par Zoro le 22/08/2019 07:47 (depuis mobile)

Les syndics se gavent a la reunion.. depuis peu un ewpece de monopole nous tombe dessus. Ils ont tt pouvoirs de bloquer les fonds en cas de vente etc..
Saint andre a mon avis une residence detient la medaille d or de l arnaque ..

38.Posté par Hey le 22/08/2019 09:50

C'est étonnant de voir toutes ces cascades de haine à l'encontre des syndics et assureurs sans que personne n'ait leur version.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >