Courrier des lecteurs

L'antibiorésistance est le prochain fléau de notre siècle

Mardi 21 Janvier 2020 - 12:17

L'antibiorésistance est le prochain fléau de notre siècle
D'abord merci à Zinfos pour avoir généré cet excellent article qui est au top 1 des lecteurs de la semaine, + de 80.000 lecteurs ! A croire que le sujet intéressé vraiment les gens, même les médecins anonymes qui commentent en fin de page !

À force de m'inquiéter pour trouver une solution pour éviter cette amputation barbare, j'ai fini par découvrir un article que je qualifie de plutôt "très inquiétant"... 
C'est le rapport 2019 de l'OMS qui parle de l'antibiorésistance comme prochain fléau de notre siècle... D'ici 10 a 20 ans on va pouvoir mourir de petites infections classiques, de grippe etc etc...

Les antibiotiques ne sont plus la solution, il faut trouver de nouveaux médicaments, de nouvelles thérapies comme la PHAGOTHERAPIE...

En France on se donne bonne conscience, on expérimente, on observe... On traite quelques cas et on fait des rapports alors que durant 60 ans cette thérapie a fait ses preuves en France et qu'on a tous les résultats en Europe de l'est (70% de réussite là ou la médecine est tenue en échec !) 

Oui, cela n'est pas valable pour tout mais pour moi ça l'est et je veux accéder à ces soins mais refus sur le sol national, d'où ma volonté de partir en Georgie !  
C'est aussi valable pour tant d'autres qui ne savent même pas que cette possibilité existe car rien n'est médiatisé, cela nuirait sûrement à d'autres gros intérêts... 
Rappel des chiffres 12.500 morts et 55.000 amputations chaque année en France !
Je veux médiatiser ce sujet et le ferais sur ce thème...

Aujourd'hui c'est moi, mais demain... Vous ?

J'ai alerté la presse écrite et télévisée je n'ai pas eu de retour depuis un mois en dehors ZINFOS 974 qui m'a offert une place de choix et de cela je saurais me souvenir.
Je pense (sauf intérêt des médias avant cette date) entamer une grève de la faim sur la place publique... C'est un moyen de communiquer, pour déclencher la conscience publique sur un sujet aussi grave et peut-être une solution pour moi qui cherche des moyens pour accéder au traitement.

Pour sauver ma jambe, je suis prêt à cela...

Merci de m'avoir lu... 
Marc Craye, Saint-Leusien
Lu 718 fois




1.Posté par Fredo974 le 21/01/2020 12:56 (depuis mobile)

Courage à toi !

2.Posté par Fredo974 le 21/01/2020 13:03 (depuis mobile)

Actuellement, c'est déjà une catastrophe !

3.Posté par Kayam le 21/01/2020 17:44

La phagothérapie, il faut aller sur internet pour savoir ce dont il s'agit. Il importe à des malades de recourir aux traitements qui sont adéquats pour se sentir bien et se remettre vite sur pieds (sans ironie). La vie est une chose bien précieuse et être en bonne santé est un avantage non négligeable.

phagos en grec veut dire manger. Il est nécessaire de pouvoir le faire. Maintenant,

"Je pense (sauf intérêt des médias avant cette date) entamer une grève de la faim sur la place publique..."

En toute franchise, j'ai toujours pensé que des êtres ayant la possibilité de manger et qui se mettent à faire une grève de la faim sont injustes par rapport à ceux qui souffrent de ne pas pouvoir vraiment manger et qui multiplient le nombre de victimes dû à la famine.

Vous cherchez à vous guérir d'une maladie qui vous ronge et vous voulez vous éviter une amputation mais en même temps vous voulez vous provoquer d'autres maladies et séquelles par cette grève de la faim. Pourquoi vouloir vous amputer volontairement d'une part de santé dont vous disposez ?
Quelles sont les logiques ?

Gardez courage.

4.Posté par Daniel le 22/01/2020 08:13

Un dossier pour Christelle Dubos secrétaire d'état a la santé
https://www.zinfos974.com/%E2%96%B6%EF%B8%8F-Atteint-d-une-maladie-nosocomiale-il-doit-partir-en-Georgie-pour-eviter-l-amputation_a148151.html

5.Posté par Bruno Bourgeon le 22/01/2020 08:23

Il faut s'attaquer à la source de l'antibiorésistance. Deux causes essentielles : l'utilisation des antibiotiques dans l'élevage, et la sur-utilisation des antibiotiques à la moindre infection (le plus souvent virale donc inaccessible aux dits antibiotiques). En allégeant la pression antibiotiques sur l'environnement bactérien, bien des résistances disparaîtront (méthodes déjà démontrées dans quelques pays européens).

6.Posté par MICHOU le 22/01/2020 10:55

Les antibiotiques ont été le miracle du siècle avec la découverte de la pénicilline et sauvé des vies. Malheureusement les labos se sont engouffrés sur cette manne financière et on a prescrit les antibios à tour de bras. C'est gentil ce message très culpabilisant de "les antibiotiques, ce n'est pas automatique, ok mais on ne peut se les procurer sans ordonnance donc il fallait arrêter les labos qui pour 5j de prescription faisaient des boîtes ou flacons valables pour 30j.Perso j'ai toujours dit au pharmacien que j'en avais déjà et ne les prenais qu'en cas de réelle nécessité et besoin, car combien de fois pour une affection virale, on a prescrit des antibios en disant on ne sait jamais, ça ne peut pas faire de mal. On a laissé faire, contribué au trou de la sécu et on préfère faire la guerre aux médecines alternatives mais qui offrent une réelle possibilité à moindre coût pour nombre de maux. Les réunionnais mais autres peuples du monde le savent bien et ont d'abord recours à leurs tisanes et vieux remèdes de grand mère. C'est comme le vinaigre et bicarbonate qui ont toujours existé et qu'on propose hors de prix comme le produit miracle après l'avoir mis aux oubliettes . L'héritage, la patrimoine c'est aussi ça, garder le bon sens et les choses qui marchent

7.Posté par MICHOU le 22/01/2020 10:58

Les antibiotiques ont été le miracle du siècle avec la découverte de la pénicilline et sauvé des vies. Malheureusement les labos se sont engouffrés sur cette manne financière et on a prescrit les antibios à tour de bras. C'est gentil ce message très culpabilisant de "les antibiotiques, ce n'est pas automatique, ok mais on ne peut se les procurer sans ordonnance donc il fallait arrêter les labos qui pour 5j de prescription faisaient des boîtes ou flacons valables pour 30j.Perso j'ai toujours dit au pharmacien que j'en avais déjà et ne les prenais qu'en cas de réelle nécessité et besoin, car combien de fois pour une affection virale, on a prescrit des antibios en disant on ne sait jamais, ça ne peut pas faire de mal. On a laissé faire, contribué au trou de la sécu et on préfère faire la guerre aux médecines alternatives mais qui offrent une réelle possibilité à moindre coût pour nombre de maux. Les réunionnais mais autres peuples du monde le savent bien et ont d'abord recours à leurs tisanes et vieux remèdes de grand mère. C'est comme le vinaigre et bicarbonate qui ont toujours existé et qu'on propose hors de prix comme le produit miracle après l'avoir mis aux oubliettes . L'héritage, la patrimoine c'est aussi ça, garder le bon sens et les choses qui marchent. L'antibiotique dans les dentifrices, la viande et autres produits sont grandement responsables de cette situation

8.Posté par MICHOU le 22/01/2020 11:00

le patrimoine au lieu de la

9.Posté par A mon avis le 23/01/2020 00:09

A lire :
https://www.liberation.fr/france/2020/01/21/phagotherapie-la-revanche-des-virus-guerisseurs_1774404

https://www.liberation.fr/france/2020/01/21/aucun-groupe-pharmaceutique-n-a-mis-les-moyens_1774405

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie