MENU ZINFOS
Société

L'âme réunionnaise résonne lors de la Fête du Maloya


Par M.A - Publié le Mardi 24 Septembre 2019 à 16:23 | Lu 2604 fois

L'âme réunionnaise résonne lors de la Fête du Maloya
L’inscription du Maloya au patrimoine immatériel de l’Unesco fête cette année ses 10 ans. Un important anniversaire célébré avec la fête du Maloya, dont la 8ème édition est placée sous le thème "Maloya, l'âme réunionnaise". Le programme de cet événement organisé par la Région a été présenté ce mardi matin.
 
"Des artistes et des associations se déplaceront dans les écoles pour des ateliers autour du Maloya", indique Aline Murin-Hoarau, conseillère régionale déléguée aux grands chantiers culturels. Depuis lundi et jusqu'au 4 octobre, des animations culturelles, artistiques et pédagogiques sont en effet proposées dans les quatre micro-régions de l’île. Deux lycées (Nelson Mandela de Saint-Benoît et lycée Trois Bassins) et 75 écoles primaires en bénéficient. "286 écoles s’étaient pré-inscrites, c’est dire l’envie autour de ce projet", note Delphine Colin, déléguée académique à l'action culturelle rectorat, soulignant : "Au total, plus de 5000 élèves bénéficieront de ce parcours Maloya".
 
Une journée gratuite et ouverte à tous

Également destiné aux scolaires, le "Village Maloya" se tiendra les 26 et 27 septembre prochain au musée Stella Matutina, lieu hautement symbolique. Le thème : "Vivre-ensemble notre Maloya. Le Maloya vecteur d’identité et de cohésion sociale". Près de 760 élèves pourront y découvrir les différents ateliers proposés : fabrication d’instruments traditionnels, danse, contes et légende, expositions (dont une sur le Séga)... Nono, le leader du groupe Kiltir sera présent pour l'occasion. "La reconnaissance officielle du Maloya a 10 ans. Mais en tant que Réunionnais la date de reconnaissance, c’est notre date d’anniversaire", lance l'artiste toujours prêt à intervenir lorsqu’il s’agit de transmettre sa passion. "Je dis toujours oui", confesse-t-il son envie de partager.
 
Pour le grand public, c’est à Salazie que ça se passe. Le dimanche 6 octobre, place à une journée "Grand Kabar Maloya Dan Rond" au champ de foire de Hell-Bourg, gratuite et ouverte à tous. Au programme : un spectacle de moringue, des ateliers, des expositions, mais aussi, bien sûr, des concerts : seront présents les groupes Salazel, O Ker Maloya, Mayaz, Votia, Lindigo et Kiltir. Le tout en présence du jeune Soan (fils de Nono). Il faut dire que depuis sa prestation dans l'émission The Voice Kids (TF1), le marmaille est un peu devenu l'ambassadeur du Maloya.

Accompagné de Nono, le groupe "Donn la min" a mis l'ambiance
Accompagné de Nono, le groupe "Donn la min" a mis l'ambiance




1.Posté par yabos le 24/09/2019 19:37

Je suis Réunionnais de longue date. Mon ancêtre étant arrivé de Bretagne en 1721. Pour' ma part , je n'ai aucune affinité particulière avec le maloya. Musique venant d'Afrique et de Madagascar. Le grand musicien Luc Donat, l'avait dit bien avant moi Je ne me sens aucunement représenté par cette musique. Cela va,peut être , choquer quelques personnes . Mais de grâce , arrêtons de parler,d'âme Réunionnaise au travers du maloya. Pour ma part , je me sens plus proche du Bagdad de Lan bihoué que du maloya. Acceptons les différences et arrêtons les amalgames. Merci.

2.Posté par @ post 1 le 24/09/2019 22:15

Moi de même ! Je suis Réunionnais de longue date. Mes ancêtres étant arrivés de l'Inde pendant la période de l'engagisme. Je n'ai aussi aucune affinité particulière avec le maloya. Je préfère écouter la musique carnatique et pratiquer le yoga.

3.Posté par Sista974 le 24/09/2019 22:24 (depuis mobile)

Yabos le oublie pas que le berceau de l'humanité c'est l'afrique

4.Posté par Maroni le 24/09/2019 23:27

C'est pas de la musique, c'est du bruit même parfois du vacarme !!

5.Posté par Olivier le 25/09/2019 03:05

A ce que je vois, certains ont du mal avec les tam-tams, krkrkrkr !

6.Posté par musique le 25/09/2019 05:01

ça c'est de la politique ,commence par apprendre lo bande marmaille mathématique , grammaire , dictée etc...lé en train' fé un plat avec rienk désordre , vive l'ame du grand luc donnat

7.Posté par Patrimonialisme bidon le 25/09/2019 08:33 (depuis mobile)

Aline Murin, l'inutile chargée d'un patrimoine qui disparaît dans l'indifférence régionale.. Cf St Pierre la villa récemment détruite..

8.Posté par Joseph le 25/09/2019 08:43

Le séga, ça c'est de la musique, le maloya, bof, bof !

9.Posté par ORFELLE Patrick le 25/09/2019 08:45

Pour Maroni, toutes les musiques font du bruit si ou jouent fort si lé mal fagoté, mais le maloya c'est une musique comme toutes les autres si néna de l'arrangement musical et de la poésie c'est une belle musique, le rap i fé pas désordre et moin lé sur ou écoute le rap. Yabos, nou lé d'abord Réunionnais nou néna un listoire, un music et une langue commune, toute domoune la Rényon néna un zancêtre i sort dann ki babouk péi déor, lé votre i sorte la bretagne mé kisa oulé zordi 300 ans après. Sésa i fait la société Réunionnaise les gars arrêt divise anou, comme di DW, sakenn i rod son l'Européennté, son Chinoiseté, son linndsité et son l'Afriquenté mais nous assume pas nout Réyonezté en tan que peuple avec son listoire, son langue son music ségas maloya Etc... Quel pays nou sa laisse pou nout zanfan demain ?

10.Posté par Gajamuk le 25/09/2019 08:48

A post 1, pratiquant de yoga et qui apprécie la musique carnatique. Le yoga est une pratique qui devrait nous permettre de comprendre c'est quoi la tolérance, le respect et à élever son niveau de conscience envers tous les êtres, les cultures. Peut-être pour vous, comme beaucoup d'autres, le yoga se résume à une compétition de celui ou celle qui est capable d'acrobaties avec son physique pour pratique dans les cirques ( et encore, je ne veux pas insulter le cirque) Il existe encore des malbars pur Inde à la Réunion? Moi même, je suis malbar, mais je pense que depuis le temps mon sang a dû se mélanger, je me sens citoyen du monde, un ardent défenseur dans la pratique de la culture indienne et de la culture réunionnaise qui est aussi la mienne, pour moi, à part quelques musiques "boum boum" ou fabriquées artificiellement sur ordi, toutes les musiques se valent, surtout traditionnelles et si on est sincèrement à l'écoute, on est capable de trouver toute la philosophie, l'universalité, et même l'art de vivre à l'intérieur. Pour les sectaires, ils n'ont pas compris que nous sommes une seule race humaine, alors respecte mon maloya.

11.Posté par thierry le 25/09/2019 10:43

@yabos
Je suis français de longue date. Mon ancêtre Homo Sapiens Sapiens étant arrivé d'Afrique il y a plus de 2 millions d'années. Pour ma part, je n'ai aucune affinité avec la musique bretonne. Musique venant de...je m'en fous. Je ne me sens aucunement représenté par cette musique. Le biniou et la bombarde me cassent les oreilles et les ...Acceptons les différences et arrêtons les Amal et les Gam (ne résonnent pas très BBR, ces 2 derniers). Merci.

12.Posté par Modeste le 25/09/2019 15:13

à 11.Posté par thierry le 25/09/2019 10:43 oui et moi mon ancêtre c'est Adam ....!et qu'est ce qu'on s'en fout! chacun aime la musique qu'il veut c'est tout i n'y a pas à revendiquer quoi que ce soit! que ce soit séga maloya valse tango country, à chacun ses préférences!

13.Posté par Jack depuis PC le 25/09/2019 17:19

Yabos arrêtez de nous diviser le maloya c'est la musique de tous les réunionnais, daniel waro est un yabos comme toi et beaucoup plus intelligent que toi et c'est grâce à lui que cette musique est un peu connu dans le monde, a mon avis tu dois être mal dans ta peau.

14.Posté par Modeste le 25/09/2019 18:32 (depuis mobile)

À Jack depuis pc arrête de prendre tes rêves pour la réalité...heu waro au fait pourquoi pas hoareau...on renie sa blanchitude 😂 maintenant arrête de parler pour l''ensemble des réunionnais qui pour une partie reconnaît le Sega .

15.Posté par Modeste le 25/09/2019 18:35 (depuis mobile)

Et inutile de mettre tout le monde dans le même goni🙄 ce n'est pas pour autant qu'on est mal dans notre peau toi peut être mec!

16.Posté par Jack depuis PC le 25/09/2019 19:43

Ce n'est pas moi qui modifier les syllabes de son nom de famille c'est lui, non je ne mets pas tout le monde dans le même sac, mais tu tombes sur des crétins qui envoient des commentaires qui sont nul à chier ça te fait réagir.

17.Posté par @ Gajamuk, Malbar maloya le 25/09/2019 21:31

Les sectaires, ce sont des gens comme vous qui veulent mettre tout le monde dans le même moule. Votre maloya, votre rhum charrette, votre cari tangue (beurk !).
Mais moi je suis libre. Je n'écoute pas votre musique, ça ne m’intéresse pas !
Je préfère ma musique carnatique, pratiquer mon yoga et manger indien et végétarien.
Je ne vous oblige pas à faire comme moi, et je n'ai pas besoin non plus de votre respect. Je suis bien dans ma peau et je n'importune personne, c'est tout ce qui compte pour moi !

18.Posté par @ Gajamuk le 25/09/2019 22:11

Oui, il existe encore des Malbars pur Inde à La Réunion. C'est vrai que la majorité sont maintenant des métissés, yabos ou cheveux boulons, qui jouent les Brahmanes pays dans les temples avec leurs cordons brahmaniques pays ridicules made in Réunion à deux balles. Mais il existe encore des purs, comme moi. Pour avoir ma carte OCI, il fallait que je prouve mes descendances Indiennes, et sur les documents que j'ai fournis, tous mes ancêtres, qu'ils soient paternels et maternels, viennent de l'Inde. Et j'en suis très, très, très fier ! C'est vrai que ça fait chier tous les obsédés du métissage comme vous, mais je m'en fout, j'adore mon non métissage. C'est grave docteur !

19.Posté par Kayam le 26/09/2019 00:04

Tout le monde a ses propres goûts. Il y a autant de bon dans le maloya - style chaloupé et qui s'intensifie au fur et à mesure - et il y aussi de bon en ségas. Même ceux d'avant.
Bien-sûr, tout dépend de ce que veulent dégager les textes. C'est sûr n'entendre que : mwin lé mizèr, mwin lé maléré, nana la zalouzi, bane maloki ne trouve pas trop écho à certaines oreilles, mais alors là pas du tout !

Chaque musique a son lot d'adeptes. Moi je dis toujours que le reggae c'est la plus belle musique au monde avec des variantes superbes : roots, dub... alors que pour d'autres, le fait de prononcer Frédéric François ou d'entendre du zouk, c'est l'extase, quoi !! Alors forcément, on augmente ou on baisse le volume de celui ou celle qui a branché "sa" musique.

Ici, à La Réunion, il est quand même bien d'écouter et de danser LINDIGO, pour le séga c'est MISSTY et il me semble que ces 2 là sont incontournables.
Il y a de belles histoires dans tout, il faut savoir faire le tri et puis c'est une question de génération aussi.

20.Posté par Modeste le 26/09/2019 07:15

à Jack depuis PC le 25/09/2019 19:43 , effectivement je suis d'accord sur ce point c'est en lisant justement le votre de commentaire que j'ai réagi...., pas celui de Yabos auquel j'adhère n'en déplaise à beaucoup.!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes