MENU ZINFOS
Faits-divers

"L'alcool ne tue pas que les autres"


Cedric I. est contrôlé le 7 juin dernier par les policiers du Port alors qu'il conduit sans permis. Il a pour compagnon de route un taux de 0,90 g/l d'alcool dans le sang. Au lieu de faire profil bas, il se rebelle et insulte les agents des forces de l'ordre en garde à vue.

Par - Publié le Mercredi 8 Juin 2022 à 19:09

Cedric I. est un habitué des salles d'audience. Il arbore avant l'audience de comparution immédiate un palmarès de 21 mentions à son casier judiciaire. "Les gens y changent aussi", dit-il au président qui énumère la longue liste de ses états de service eu égard à sa dernière mention qui date de 2016. Le 7 juin dernier, il est contrôlé au volant sans permis -qu'il n'a jamais eu - et sous l'effet de l'alcool alors qu'il revient d'un combat de coq. Il prend la voiture car son scooter est en panne. Il est interpellé puis placé en garde à vue.

Alors que les policiers lui demandent de retirer le lacet de son jogging, il refuse. Alors le policier le coupe, comme l'exige la procédure. Il prend la mouche et se met à insulter et menacer copieusement les policiers.

Présenté ce mercredi en comparution immédiate, il a dû répondre également de faits identiques commis le 14 octobre 2021 à la Possession pour lesquels il avait une convocation. Le parquet estime qu'il s'agit de faits simples, renouvelés et reconnus. "C'est chaque week-end la même chose, à croire que le message ne rentre pas. L'alcool ne tue pas que les autres !", fustige la procureure qui requiert une peine de 10 à 12 mois de prison dont 6 mois assortis d'un sursis probatoire. 

"Il a 21 mentions à son casier judiciaire, mais aujourd'hui, doit-on en tenir compte alors que la dernière mention était en 2016, il n'a rien eu pendant 6 ans", répond la défense qui demande du sursis simple pour son client.

Cédric I. est finalement condamné à 10 mois de prison dont 6 mois assortis du sursis probatoire. Il devra porter un bracelet pour la partie ferme. 


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Dydy le 09/06/2022 04:45

Attendez qu'il tue quelqu'un sur la route pour servir. Jusqu'à présent il a eu de la chance mais quand la roue va tourner une innocente victime va payer pour ce futur meurtrier qui journée la vie des autres

2.Posté par Ct97430 le 09/06/2022 20:20

Par un malheureux hasard c’est triste à dire mais il renversera peut être un proche de son avocat... Au trou pour longtemps cela devrait le sevrer !

3.Posté par Dix vergents le 10/06/2022 08:42

"Sur la base des données épidémiologiques, il examine la question de la balance bénéfice/risque du vaccin anti-Covid, qui varie en fonction de l’âge, des comorbidités et des variants.

Une question particulièrement délicate dans le cadre de la vaccination des enfants, alors même qu’il n’existe pas de forme grave pour cette tranche d’âge et que les effets secondaires explosent, d'après les pharmacovigilances du monde entier.

Puis c’est la question de la légalité de cette thérapie qui est posée. Avec l’utilisation de la nouvelle technique ARN messager, le corps est devenu sa propre plateforme vaccinale, une sorte d’usine de production du vaccin.

La quantité de protéine Spike produite par le corps pouvant varier, la posologie devient incontrôlable.

Or, tout produit, qu’il s’agisse d’un médicament ou d’un vaccin, implique une posologie fixe pour être légal. Dans ce cas, ces thérapies géniques n’enfreignent-elles pas le principe de légalité ?"

on se demande qui a trop bu.....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes