MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

L'affaire qui inquiète Gilbert Annette... et quelques élus de la mairie de St-Denis


Par - Publié le Dimanche 28 Février 2016 à 22:06 | Lu 17445 fois

Le jeudi 18 février dernier, la presse écrite faisait état d'une plainte de la mairie de Saint-Denis contre un de ses cadres, accusé d'avoir fait bénéficier l'entreprise dirigée par sa femme, et dont il était actionnaire, de l'attribution d'un marché public de 75.000€ lancé par la municipalité dionysienne.

Telle que présentée par nos confrères, l'affaire revêtait une certaine importance. Un des journaux accusait même ce cadre d'avoir créé l'entreprise uniquement en vue de lui attribuer ce marché.

En fait, si ce cadre, un certain V.F., a effectivement commis une faute indiscutable, les faits sont bien moins graves que ce que l'on a bien voulu raconter. La preuve? Il n'a toujours pas été mis en examen à ce jour...

En fait, la société a été créée... en 2013 et V.F. ne s'était marié avec la gérante que 6 mois après cette date. Et la SSIAP avait déjà travaillé pour la ville et la CINOR à de nombreuses reprises au travers de marchés à bons de commande. Le fait que V.F. en était actionnaire était connu de tous puisque les statuts avaient été déposés à la mairie en décembre 2013 et qu'il ne s'en était jamais caché. Gérald Maillot, le président de la CINOR, avait même assisté à son mariage, comme des photos le prouvent.

Les journaux ont mis en avant le fait que V.F. travaillait au sein du service E.R.P. (Etablissement Recevant du Public) comme circonstance aggravante. Mais il faut savoir que ce n'est pas son service qui a travaillé sur le cahier des charges du marché incriminé, mais la DAJAM (Direction Affaires Juridiques Achats Marchés). Le dossier a certes ensuite été instruit par l'E.R.P., mais V.F. était volontairement resté en retrait et avait laissé ses collègues s'en occuper. Enfin, ce n'était pas lui qui avait fait l'analyse en commission d'appel d'offres, commission à laquelle il n'avait d'ailleurs pas assisté.

Comme on le voit, il ne reste plus grand chose de l'"affaire"... Mais alors, pourquoi une telle médiatisation ?

Quand on sait comment fonctionnent les services "Faits divers" des quotidiens, il n'y a que le parquet, la brigade financière de la police ou la mairie de Saint-Denis qui peuvent être à l'origine des informations. Le parquet semble pouvoir être mis hors de cause puisque V.F. n'a pas été mis en examen à l'issue de sa garde à vue, alors même que le procureur Eric Tuffery s'était déplacé en personne pour l'entendre. Ne restent donc plus que la police et la mairie de Saint-Denis.

Mais alors, pourquoi un tel acharnement ?

Le fait que V.F. soit le gendre d'un ancien membre du Cabinet de Gilbert Annette, proche de Gino Ponimballom et parti quand ce dernier est tombé en disgrâce, n'est sans doute pas étranger à l'affaire. D'ailleurs, V.F. n'en était pas à sa première brimade. Embauché en octobre 2008 à la mairie de Saint-Denis car il était le seul à posséder les diplômes nécessaires pour ce poste, il aurait normalement dû devenir titulaire en même temps qu'une fournée d'employés municipaux. Il ne l'a pas été et le dossier est aujourd'hui pendant devant le tribunal administratif.

On le voit, il semblerait bien qu'il y ait eu une volonté de se débarrasser de lui. Mais il se trouve que V.F. occupait un poste stratégique, un de ceux où l'on est témoin de toutes les petites et grosses magouilles qui peuvent se dérouler dans une mairie. Et qu'il a en sa possession un ensemble de documents hautement compromettants.

Zinfos est en mesure de vous révéler que V.F. s'est déplacé vendredi dernier au parquet du tribunal de Saint-Denis, où il a remis 5 dossiers au procureur de la République. Dossiers étayés de nombre de preuves et visant plusieurs élus... Et il ne s'agit là que d'un début. On nous dit que le plus grave est à venir.

Preuve que la mairie ne prend pas l'affaire à la légère : on nous a signalé que de nombreux documents avaient été détruits samedi dans différents services...

La suite très prochainement sur Zinfos...


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Titi or not Titi le 28/02/2016 22:19

C'Est Déja Lundi ?? 😄😄
Manucures Made In Vérines Pour Une Des BoB ? 😜

ANouLa©®

2.Posté par 51889 le 28/02/2016 22:26

Quand on sait comment fonctionnent les services "Faits divers" des quotidiens, il n'y a que le parquet, la brigade financière de la police ou la mairie de Saint-Denis qui peuvent être à l'origine des informations.


qt[Zinfos est en mesure de vous révéler que V.F. s'est déplacé vendredi dernier au parquet du tribunal de Saint-Denis, où il a remis 5 dossiers au procureur de la République.
u[

Tout est dit: tout comme les les services "faits divers des quotidiens", il n'y a que le parquet, la brigade financière de la police ou la mairie de Saint-Denis" qui ont pu informer "Zinfos"....ou le fameux cadre en question, ou des personnes de son entourage qui étaient au courant...à moins que...

Mais bon, la mairie de Saint-Denis est toujours dans la ligne de mire de Zinfos... Ce qui n'enlève rien à la gravité des faits, s'ils étaient avérés. Naïf comme je sais l'être, j'ai cru qu'il existait une "présomption d'innocence". Ce doit être plutôt une "certitude de culpabilité", avant même qu'une enquête soit diligentée et que l'affaire soit jugée...

3.Posté par pannette le 28/02/2016 23:34

3 éme étage la mairie a ete cambriolé mois décembre pour quoi y raconte pas rien la dessus na zanguille sou roche

4.Posté par L'Ardéchoise le 29/02/2016 01:06

51889 : "qu'une enquête NE soit diligentée, et que l'affaire NE soit jugée..."
Vous avez raison, un vrai sac de NOEUDS, zistoir-la !!!
Et je dirais qu'il y a "présomption de culpabilité"..........................................

5.Posté par Pro No Stick le 29/02/2016 05:51

Sacré pierrot..prompt à dénoncer le delit de favoritisme à gauche et incapable ou aveugle aux prise illégales d interets de la droite au conseil régional et dans les spl satellites..les sources jurisprudentielles ont pourtant été citées dans d autres posts...

6.Posté par Lf le 29/02/2016 06:49

@panette: oui surtout kissa y sava vole dan un mairie?

7.Posté par ALAIN DIMITRI le 29/02/2016 06:56

certains élus de cette commune devraient plus faire partie de celle ci trop de magouille

8.Posté par correctionnel le 29/02/2016 07:16

Comme on le voit , il n'y a pas que le louloute saint leusien qui est pris dans la colle jacques mais bientôt il y en aura d'autres sur St Denis !

Le 19 avril 2016 , à partir de 14 h , deux maires seront convoqués au tribunal correctionnel pour répondre de leurs actes :
-GIRONCEL Maurice , Ste Suzanne : pour achat de voix et autres ...
-BOYER Marc , Plaine des Palmistes : diffamation , menaces par personnes interposées ...
et plus tard d'autres élus le seront !
Vive la Justice ! Il y aura de l'ambiance en 2016 !
De l'ordre doit être mis rapidement dans les municipalités ...

9.Posté par La Honte dionnisienne ! le 29/02/2016 07:20 (depuis mobile)

Ben voyons quand n''a l `habitude volée !
Comment voulez vous une transparence dans la Mairie de Saint Denis si ou lé pas famille le Maire ou gagne pas travail preuve en ai le VF est un membre de sa famille !? Pauvre dionnisiens

10.Posté par Thierry le 29/02/2016 08:06

Zinfos plus fort que tous ! Il démontre aux autres journaux qu'avant de causer, il faut tourner sa langue 7 fois dans sa bouche, pas dans la bouche de sa voisine par contre ;-(.

Il faut s'assurer de son investigation et ne pas se fier à celles des voisins/voisines ...

11.Posté par GIRONDIN le 29/02/2016 08:24

"Le jeudi 18 février dernier, la presse écrite faisait état d'une plainte de la mairie de Saint-Denis contre un de ses cadres"
"Telle que présentée par nos confrères, l'affaire revêtait une certaine importance."

Excellente entrée en matière et très drôle en plus!

J'ai lu ca quelque part:
"Un cadre administratif de la mairie de Saint-Denis ainsi que sa femme ont été placés hier en garde à vue par les policiers de la brigade financière.
C'est la mairie de Saint-Denis qui avait déposé plainte après avoir découvert que le cadre administratif avait fait bénéficier à l'entreprise familiale de l'attribution d'un marché public lancé par la municipalité dionysienne.
Grâce à l'attribution de ce marché, l'entreprise familiale spécialisée dans la sécurité incendie aurait empoché la bagatelle de 75.000 euros en 2014. "



On m'a menti?


un de ceux où l'on est témoin de toutes les petites et grosses magouilles qui peuvent se dérouler dans une mairie


que fait la police?

12.Posté par Zorro le 29/02/2016 08:45

Cet article est un bel exemple de manipulation journalistique.
A enseigner peut-être dans les écoles de journalisme.
"un certain V.F., a effectivement commis une faute indiscutable". Pierrot admet qu'il y a eu faute (on ne sait jamais) avant de développer un long argumentaire pour prouver qu'il n'y en a pas eu. Cherchez la logique...
"En fait, la société a été créée... en 2013 et V.F. ne s'était marié avec la gérante que 6 mois après cette date". Ah bon? Ils ne se connaissaient peut-être pas avant de se marier? Les très nombreux couples qui vivent ensemble sans sceller leur union sont-ils à l'abri de poursuites pour corruption? Ca serait une nouveauté.
"la SSIAP avait déjà travaillé pour la ville et la CINOR à de nombreuses reprises au travers de marchés à bons de commande. Le fait que V.F. en était actionnaire était connu de tous puisque les statuts avaient été déposés à la mairie en décembre 2013 et qu'il ne s'en était jamais caché". Le fait de déclarer ses intérêts financiers dans une société dont, par ailleurs, on contrôle et on vise les factures libèrerait donc de tout risque juridique. C'est bon à savoir. Une autre info utile pour les futurs entrepreneurs: Ca n'est pas à la Mairie qu'on doit déposer les statuts des sociétés.
Pierrot, tu nous avais habitués à plus de professionnalisme...

13.Posté par Mathis le 29/02/2016 08:47

Comme toujours les services spéciaux de la mairie vont faire le travail de nettoyage!
Ce n'est pas si nouveau, dans certains services, comme en celui qui délivre les autorisations de permis de constuires, on saurait vite étonné du traitement instantané dont bénéficient certaines personnes!

14.Posté par Bill le 29/02/2016 08:53

Les élus de la majorité fantôme de St Denis ont su ruser avec la complicité d'agents internes. Ne serait-ce pas une forme de corruption passive?

15.Posté par 51889 le 29/02/2016 08:57

@ L'Ardéchoise: je vous reconnais bien là, oeil de lynx et neurones frétillantes malgré l'heure tardive pour traquer la moindre entorse à la syntaxe. Promis, juré, le copierai cent fois... Au plaisir de vous lire !

16.Posté par Bill le 29/02/2016 08:57

Ils peuvent détruire les traces qu'ils veulent, la vérité finira par éclater au grand jour! Des copies de tous les documents sont consignées!
C'est dommage qu'ils ne réagissent pas aussi vite pour les problèmes de proximité!

17.Posté par Dorian le 29/02/2016 09:02

Lo mèr St Dnis a aussi du soucis à se faire concernant plusieurs terrains vendu pour 1 bouchée de pain. Les avantages ne sont pas que pour ses proches!

18.Posté par créole le 29/02/2016 09:03

Comment Gilbert va t il gérer tout ceci.

19.Posté par bourbonnais le 29/02/2016 09:03

Pas toujours d'accord avec Pierrot (sur ces analyses mais aussi parfois sur la sélectivité des affaires), mais je dois reconnaître que son raisonnement tient la route. Si effectivement cela est étayé avec des preuves à l'appui on peut s'interroger.
Comme pour le feuilleton du baron noir on va attendre le prochain épisode.

20.Posté par momo le 29/02/2016 09:05

poste stratégique, qui est très facile de se faire de l' argent.

21.Posté par Pedro le 29/02/2016 09:06

Annette lance sa chasse aux sorcières, depuis les Départementales c'est le ménage dans les services! Récemment encore ceux sont les DGA qui ont été remplacés! Simple remaniement interne?

22.Posté par DAKATINE le 29/02/2016 09:35 (depuis mobile)

12. Zorro
On a compris la même chose

En connaît les sources de zinfos:
le parquet, la brigade financière de la police ou la mairie


23.Posté par bourbonnais le 29/02/2016 09:48

à Post 12 Zorro : Quand même étonnant que le "coupable" aurait passé des aveux (selon vos sources journalistiques) donc l'affaire serait entendue. 2 semaines après toujours pas mis en examen ni même renvoyé devant le TC. C'est bizarre non ? Autre bizarrerie ce marché n'a pas été remis en question pour illégalité par la mairie. Pourquoi ?
On serait devant l'arroseur arrosé que ça m'étonnerait pas. Si le procureur a des éléments je pense qu'il agira.

24.Posté par fred le 29/02/2016 09:54

Cherchez l'erreur juste a coté de l'article sur la mairie de st Denis dans le blog un gros dementi et sauvetage du president de la region et de sa femme.Pierrot plus credible .Fais attention a force de jouer avec le feu on se brule la plume.

25.Posté par kaf malbar le 29/02/2016 11:28

Quand ce Monsieur prends sa plume pour écrire, ça fait peur à certains.

26.Posté par Marx le 29/02/2016 12:11

L'article aurait été parfait s' il s' arretait a "alors pourquoi un tel acharnement"
Suivi a la rigueur d'un truc dans le genre:
Nous avons deja un certains nombre de temoignages anomymes que nous publirons apres recoupement des informations...

Parce que le reste, c'est trop " ouïe dire"...

27.Posté par Sortons de la France. le 29/02/2016 13:19

" l'affaire qui inquiète Gilbert Annette "

En 1996 M. Annette a été condamné à 200 000 francs (30 000 euro) d'amende, cinq ans de privation de ses droits civiques et trente mois de prison dont douze avec sursis pour corruption dans des procédures de marchés publics à la ville de Saint-Denis.

Cela ne l'a nullement empêché d'être réélu à la marie de Saint-Denis, au conseil général et à la Région.

C'est naïf et ridicule de croire que M. Annette puisse s'inquiète de ce type d'affaire.

La plupart des élus condamnés par la justice sont réélus par le peuple.

La liste est longue d'élus condamné et réélus après voire parfois pendant leurs affaires judiciaires.

Liste non exhaustive: Cyril Hamilcaro, Maurice Gironcel, Joseph Sinimalé, Pierre Verges, André Thien Ah Koon, Elie Hoarau, Michel Fontaine, Gilbert Annette Etc.

Il serait d'ailleurs intéressant de recenser tous les élus à la Réunion ayant eut des petits souci avec la justice colonial et qui ont été réélus suite à ces petits déboires.

Le peuple aimerait il voté pour des élus condamnés??

28.Posté par Pro No Stick le 29/02/2016 14:16

reprise du post de Brouillard...rien à ajouter! Au parquet de nettoyer les écuries communales, régionales et départementales, sans oublier les SPL..

http://metzenmars.blogspot.com/2014/08/petit-vade-mecum-de-la-prise-illegale.html

Le maire qui consent à l’embauche de proches d’élu dans sa collectivité ou ses satellites commet une complicité de prise illégale d’intérêts.

Cette solution est confirmée dans un arrêt récent (Cass. crim. 11 mars 2014 n°12-88.312). La Cour de cassation confirme la condamnation d’un maire pour complicité de prise illégale d’intérêts commis par son directeur de cabinet qui lui avait demandé d’embaucher ses frères et sa sœur dans les services de la commune. Lisons le dispositif (3ème moyen) (l’arrêt intégral, à l'exception des 2 premiers moyens de procédure, figure ici) :



« Attendu que, pour déclarer M. X... coupable de complicité, par aide ou assistance, du délit de prise illégale d'intérêts commis par M. Y... qui avait proposé l'embauche par la commune de ses deux frères et de sa soeur, les juges du second degré, par motifs propres et adoptés, relèvent que le prévenu, en sa qualité de maire, a avalisé les propositions d'embauches formulées par son collaborateur de cabinet, puis a signé les arrêtés de nomination des personnes proposées, dont il connaissait les liens familiaux ; que les juges ajoutent que le prévenu aurait dû être alerté par ces propositions, faites sans aucun respect des procédures habituelles, d'autant que les bénéficiaires, qui n'avaient aucune formation particulière, ont été affectés, pour certains, à des postes à haute responsabilité ;

Attendu qu'en l'état de ces énonciations d'où il résulte que le demandeur a sciemment facilité la préparation ou la consommation du délit, la cour d'appel a justifié sa décision ; »


Au passage, cet arrêt est intéressant en ce qu’il confirme également la prohibition des embauches politiques (5ème moyen) :


« Attendu que, pour déclarer M. X... coupable d'avoir subordonné des offres d'emplois à une condition discriminatoire tenant aux opinions politiques des candidats, les juges du second degré, par motifs propres et adoptés, relèvent que le prévenu a recruté à des emplois municipaux des membres de la famille Y... en raison de leur militantisme politique en faveur du parti auquel il appartenait, et non pour leur expérience ou leur compétence ; que les juges retiennent également que certaines de ces personnes ont bénéficié de postes auxquels elles n'auraient pu normalement prétendre et ajoutent que ces faits constituent une pratique clientéliste ayant pour effet d'écarter tout autre candidat et de rompre ainsi le principe d'égalité ;

Attendu qu'en l'état de ces énonciations, la cour d'appel a justifié sa décision ; »

Ici, le maire est condamné à 20 000 € d'amende, 8 mois de prison avec sursis et 5 ans d'inéligibilité.


En guise de conclusion

Ces quelques éléments montrent que l'embauche par les élus de leurs proches dans les collectivités ou leurs satellites est devenue une pratique pénalement à risque, tant pour l'élu qui sollicite que pour le maire qui consent, les juges n'hésitant plus à la sanctionner lourdement.

29.Posté par KLD le 29/02/2016 18:01

ayons confiance en la justice pour débusquer nos zébus , nos beufs mokas , et autre fonct vérolés ( hauts fonct (sic) ou moyens fonct (resic) , je ne suis pas inquiet , vive la République .

30.Posté par anna le 29/02/2016 19:19 (depuis mobile)

Des volér. C est connu ça
Y compris monsieur le Maire

31.Posté par pierre le 29/02/2016 20:47

Ce sont les journaux qui disent qu'il a créé une société pour avoir les marchés ou c'est lui qui l'a avoué, cela change tout !!! est ce que cet article en attaquant les élus de la mairie ne visent pas plutôt à protéger quelqu'un ???

32.Posté par Justice le 29/02/2016 21:07

Affaire sin-dni bis en passe de prendre de naissance? Certains élus,cadres, le bac+0+bon malhonnête au sommet technique doivent déjà être sous benzodiazépines ou autres psychotropes tellement le poivre moud à fond.

33.Posté par Fidol Castre le 29/02/2016 21:14

Mi souviens, un jour, mwin la dit mon chien surveille mon kilo saucisse. Li la coque toute !
Plus jamais mwin la mette à li gardien saucisses.

Les électeurs dionysiens ne comprendraient jamais une histoire comme ça.

34.Posté par Ca balance dur, à la mairie de Sindni! le 29/02/2016 21:26

Si ce que zinfos dit est vrai, on ne serait plus en période de négociations entre "fauteurs" ou d'intimidations, mais on en est aux hostilités déclarées: je porte plainte pour t'éjecter, je te balance quelques dossiers "p-annette" en contre partie!

La balle au centre? On fait un marché?

35.Posté par GIRONDIN le 29/02/2016 21:31 (depuis mobile)

29. KLD
D'après toi la campagne pour l'élection de Didier a la mairie de St Denis est lancée?😁 T'en penses quoi?

36.Posté par Fidol Castre le 29/02/2016 22:17

J'ajoute à mon post 33 :

....Les Saint-Paulois non plus.

37.Posté par Post 17 le 01/03/2016 05:41

@ post 17, parlez vous du terrain de la rue Tourette ?

38.Posté par Non le 01/03/2016 06:24 (depuis mobile)

les status déposer en mairie MDR tu raconte quoi la pierrot

39.Posté par bourbonnais le 01/03/2016 09:57

à post 38 pourtant c'est la loi : les fonctionnaires qui ont des activités ou des intérêts privés annexes doivent les déclarer.

40.Posté par Gromale le 01/03/2016 11:10

Des bulles dans un océan de magouilles !!

41.Posté par bourbonnais le 01/03/2016 14:54

Tout à fait gromale quand des bulles remontent à la surface de l’océan ça ne présage rien de bon.

42.Posté par KLD le 01/03/2016 18:10

Girondin , ben , je pense qu'ils s'y prennent à l'avance , chouette , on va encore se marrer !

43.Posté par Fidol Castre le 01/03/2016 19:00

Elle vient quand, la suite ?

44.Posté par GIRONDIN le 01/03/2016 19:07 (depuis mobile)

42. KLD
Youpi, un ou 2 courriers par semaine sur la mairie, les satellites, les planètes ...j'ai appris au moins 2 choses les sources de Zinfos et qu'il y a des magouilles ORGANISEES dans les mairies.
lé bel même!!!

45.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 01/03/2016 19:14

37.Posté par Post 17 le 01/03/2016 05:41 | Alerter
@ post 17, parlez vous du terrain de la rue Tourette ?
...........................
Terrain bien fréquenté par M. Gilles.....

46.Posté par Bertrand le 01/03/2016 19:43

Entre temps V.F a dut virer son cuti à droite toute.

47.Posté par KLD le 01/03/2016 20:40

Girondin , "qu'il y a des magouilles ORGANISEES dans les mairies" Tu crois ? , mais non , on moucate , on moucate , mais sur le fond , on sait tous que nos foncts et autres zélus sont irréprochables et travaillent corps, cœurs et âmes pour l'"ile" . non ? qu'est ce que t'en pense ?

48.Posté par GIRONDIN le 01/03/2016 21:54 (depuis mobile)

47. KLD
...occupait un poste stratégique,un de ceux où l''on est témoin de toutes les petites et grosses magouilles qui peuvent se dérouler dans une mairie...

Bon,zai pas noter le conditionnel(pas la liberté mais le temps)nos zélus sont O NET,ouii

49.Posté par Titi or not Titi le 01/03/2016 22:40

@Girondin / KLD 😄👍

Dans Irréprochable :
Il Y A : Irait & Proche 😜

Tawar, Demain Y Sa Taxe Nos Moucatages ! 😜

50.Posté par pifpof le 02/03/2016 13:03

Je rajoute pour 47/48/49/ les mêmes merdes agaçantes

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes