Faits-divers

L'affaire de la fourgonnette blanche voleuse d'enfants tourne à la psychose

Dimanche 1 Décembre 2019 - 12:44

La photo a été publiée hier sur Facebook par un neveu dénonçant une bande de jeunes ayant agressé son tonton au seul motif qu'il stationnait au volant une fourgon blanc, proximité de la Poste à Saint-Louis, dans l'attente d'une amie qui suivait un cours de danse à proxiité.

Une dizaine de jeunes s'en sont alors pris à lui, le suspectant d'épier deux fillettes dans la rue. Malgré ses dénégations, un des hommes l'a agressé à coups de poing, avant de lui asséner un coup de galet au niveau de la pommette gauche.

Le chauffeur de la fourgonnette a porté plainte, dans l'espoir de retrouver son agresseur.
 

L'affaire de la fourgonnette blanche voleuse d'enfants tourne à la psychose
Plusieurs agressions aux quatre coins de l'ile

Cette agression intervient alors qu'une véritable psychose à la fourgonnette blanche s'est emparée de l'ile après que, depuis un mois environ, plusieurs fillettes ou jeunes filles aient porté plainte dans différentes villes, pourtant éloignées géographiquement, pour tentatives d'enlèvement.

Il n'y a pas que les lieux différents qui interpellent les enquêteurs. Le profil de l'agresseur est différent selon les témoignages recueillis après les différentes agressions.

Tout démarre au lycée Le Verger à Ste-Marie

Tout a commencé le 28 octobre dernier près du lycée Le Verger à Sainte-Marie après qu'une jeune fille de 15 ans ait porté plainte contre deux hommes dont l'un l'a saisie par le bras pour la faire monter à bord... d'un fourgon blanc.

Deux agressions à St-Pierre

Puis, le jeudi 21 novembre dernier à Saint-Pierre, deux jeunes filles, l'une au collège Paul Hermann et l'autre à l'école primaire de Condé-Concession, ont à leur tour porté plainte.

Au collège, c'est le conducteur d'une Clio noire qui a tenté de faire monter une jeune fille de 14 ans dans sa voiture après l'avoir saisie par le bras. Tandis qu'à l'école Condé-Concession, on voit pour la première fois apparaitre le chauffeur d'un fourgon blanc, de type blanc.

Une à Plateau Caillou

Quelques jours plus tard, le mardi 26, c'est à Plateau Caillou qu'une collégienne de 11 ans qui marchait avenue Julius Bénard s'est faite agripper par le bras par un homme "avec un tatouage de rose dans le cou", qui a tenté là aussi de la faire monter de force dans un fourgon blanc.

La dernière à Terrain Fayard à St-André

Et jeudi après-midi, dernière agression, une élève de 12 ans déclare s'être fait aborder par deux hommes de type créole alors qu'elle quitte le collège Terrain Fayard à Saint-André.

Selon elle, l'un d'entre eux aurait tenté de la prendre par la main. Mais la jeune fille ne s'est laissée pas faire et lui a donné un coup de pied. Malgré son 1,80m, l'homme l'a relâchée.

La collégienne a pris la fuite. Les deux suspects n'ont pas traîné non plus et se sont enfuis à bord d'un fourgon blanc garé à deux pas. 
Lu 16276 fois
Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur




1.Posté par pipo le 01/12/2019 12:59

Le grand retour de SIRARANE :) :) :)

2.Posté par Isis le 01/12/2019 13:19

Zinfos, bien que l'article soit sérieux, ça prête à sourire de la manière dont les affaires sont décrites. Vous êtes vous relu ?

3.Posté par Candide le 01/12/2019 13:20

Les témoignages tardifs vont se multiplier, juste pour faire partie de l'histoire. Tout le monde va voir des fourgons blancs partout et les véritables prédateurs, s'ils ne sont pas trop cons, vont se faire oublier un moment. Voici un des inconvénients de la diffusion d'informations tout azimut. Les enquêteurs voient ainsi leur travail bien compliqué maintenant.

4.Posté par cmoin le 01/12/2019 13:28

Tout ca à cause de vous et des autres sans cervelles qui ont fait propagé ces rumeurs!

5.Posté par Briandoht le 01/12/2019 14:11 (depuis mobile)

A2 Je suis de même avis que vous , mais le comble c est qu un homme s est fait tabassé ! Alors, les propriétaires des fourgons blanc , faites attention !

6.Posté par francais le 01/12/2019 14:41

que des pseudos agressions aucuns témoins tout cela part des réseaux sociaux effet boule de neige !!!!

7.Posté par Dederun le 01/12/2019 14:51 (depuis mobile)

Ha les tarés

8.Posté par Huhu le 01/12/2019 15:10 (depuis mobile)

@4 100% d'accord...Zinfos 974, arrêtez et taisez-vous comme disait l'autre!

9.Posté par Modeste le 01/12/2019 15:41

ces collégiennes qui crient au loup sans arrêt, voilà le résultat, encore heureux qu'on ne l'ai pas lynché , vraiment une bande d'abrutis déjà une forte concentration dans cette commune.....! attention les filles et je pense que oui, si votre histoire est fausse vous risquez gros!

10.Posté par TICOQ le 01/12/2019 18:48

4.Posté par cmoin le 01/12/2019 13:28

Non, tout ça à cause de petits abrutis, sans doute délinquants notoires, qui veulent rendre justice à la place de ceux qui sont payés pour ça ! Ces jeunes branleurs ne savent sans doute pas lire et se font raconter les infos par la rumeur, sur radio Freedom.....

11.Posté par ali le kafhir le 01/12/2019 19:39

le retour de l'homme coq ?

12.Posté par ange noir le 01/12/2019 21:48

roa ben didonc

pour un enfant, il faut DEUX gardes du corps

C'est pas compliqué quand même

après, .... après....;

on se plaint que ya plus de travail. pff

13.Posté par Jacob le 01/12/2019 21:57 (depuis mobile)

St louis c sales de toutes façons la racaille et c favélas !!!!

14.Posté par popi le 02/12/2019 07:30

@13 vous décrivez là le sud et non uniquement saint-louis

15.Posté par Romain le 02/12/2019 12:03

Bah il suffit dans un premier temps de ne pas diffuser d'infos floues comme quoi le proprio d'un fourgon blanc agresse les enfants....

ça met la psychose et les gens ont soif de sang... Donc dès qu'ils ont un pseudo prétexte qui justifierai l'usage de la violence ils sautent dessus.... Surtout dans nos sociétés où les hommes n'ont plus aucun moyen de s'exprimer et de se distinguer des autres à part à travers l'argent qu on gagne...
Et donc pour les pauvres il ne reste que la violence pour se distinguer et se sentir vivant.
Donc cessez de donner des prétextes à la violence les journalistes...

16.Posté par Kiki le 02/12/2019 16:59 (depuis mobile)

Avant mi rappelle lé té ban'' ti loto rouge té trappe marmaille .... mais de là a vouloir s''en prendre à toutes personnes conduisant un fourgon blanc, ça tourne à la psychose. Exit les fourgons blancs ? Faut plus en acheter alors ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie