MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

L'affaire Fouassin


Par Aimé LEBON - Publié le Mercredi 17 Septembre 2014 à 07:55 | Lu 201 fois

L'affaire Fouassin
L'affaire Hamilcaro, c'est plus celle de Fouassin, et plus largement celle d'un système qui gère au mieux sa survie, tous bords confondus. L'embauche de l'ex-maire de Saint-Louis, inéligible pour faute de gestion dans cette commune, est d'abord de la responsabilité du président de l'AMDR, qui a conduit la procédure et pris la décision, et aussi de celle des maires qui ont couvert l'opération. C'est bien le signe d'une classe qui s'éloigne de plus en plus de la responsabilité politique qui, bien qu'elle soit différente de la responsabilité pénale, doit s'appuyer sur l'idée que dans la gestion des affaires de la cité, il ne doit pas y avoir de "différence de signification entre faire et laisser faire". Et ce n'est pas la démission du bénéficiaire de l'opération qui peut dédouaner ces élus de la responsabilité qu'ils portent devant la population.

Finalement, elle a le mérite de lancer le débat sur la nécessité de refonder les bases d'une éthique de fonctionnement en vue d'une gestion saine et durable de la société, et de faire prendre conscience que c'est la professionnalisation de la politique, qui évacue toute responsabilité individuelle ou collective, qui met en danger la démocratie. Ce que nous laissons faire retombe inexorablement sur nous-mêmes.

Cyrille Hamilcaro, lui, a réagi comme ces élus qui naviguent dans ce système : il vit de l'argent de la politique, sa condamnation n'a été pour lui qu'un accident de parcours : si une branche cède, il se rattrape à la branche d'à côté, persuadé qu'il reste un professionnel efficace, indispensable à la société. Il est vrai que dans la pratique dans la Ve République, que ce soit dans le domaine local ou national, la confusion est quelque peu entretenue entre l'administratif ou le technique et le politique : le cadre dans une commune est plus en plus poussé à jouer un rôle politique, et son parcours se rapproche de celui de l'élite qui sort de l'ENA, qui passe en quelques marches dans les cabinets ministériels pour atterrir dans une circonscription électorale protégée et devenir un baron de la politique dont l'objectif majeur est désormais de protéger son territoire.

Il n'y a qu'à voir comment François Hollande a reculé dès le départ sur le cumul des mandats dans le temps, et, ces derniers mois, louvoyé dans le projet de découpage des nouvelles régions. Il n'y a pas de différence entre caste de droite et caste de gauche, le système doit être entretenu : ce qui fait débat dans les intercommunalités, c'est bien plus le nombre de vice-présidences à répartir – autrement dit les indemnités à redistribuer entre les différents clans – que la récompense d'un travail de liaison avec la population sur le fond des dossiers. D'ailleurs, les fractures qui apparaissent dans ces structures type AMD reposent davantage sur la question des avantages financiers que sur la recherche d'une synthèses entre projets.

Alors le sursaut doit venir des citoyens qui ne doivent pas se résigner devant ce qui apparaît comme figé. À eux, par l'intermédiaire de leurs associations, de faire la leçon aux élus, en mettant dans le débat des propositions liant principe et pratique pour rehausser le niveau de responsabilité dans le fonctionnement des collectivités locales. Autrement, ce ne serait qu'une fuite en avant terrible pour la démocratie que de balayer ce débat en prétendant que tout cela serait vite arrangé si la Réunion "recevait" plus de compétences de l'État central et de l'Union européenne.

Aimé LEBON, Bois-de-Nèfles Saint-Paul




1.Posté par KLD le 17/09/2014 20:17

Agréable à lire et plein de bon sens §

2.Posté par La vox populi.com le 17/09/2014 21:28

M. LEBON, il n'y a pas de débat possible. Quand vous gênez on vous envoie la troupe et il y aura toujours un préfet pour signer votre internement....ou un procureur pour vous entôler sous un prétexte quelconque de trouble à quelque chose....et même d'urine.
Démocratie? Zèf.......Il est impossible de rouspéter.....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes