Société

L'aéroport Roland Garros atteint un niveau inégalé de passagers

Lundi 16 Juillet 2018 - 15:49

Après un nouveau record mensuel enregistré en juin, l’activité de l’aéroport de La Réunion Roland Garros au premier semestre a atteint le niveau inégalé de 1 124 293 passagers, en progression de 11,1% par rapport à 2017.


Au terme des six premiers mois de l’année, le trafic a fait un bond de 20,6% sur l’axe métropole-Réunion. Près de 652 000 passagers ont été transportés par les cinq compagnies opérant sur ces routes, soit 110 000 voyageurs de plus que l’année précédente. Les lignes entre les aéroports parisiens et Roland Garros représentent 92% de l’activité et leur fréquentation a progressé de 16% en un an. La plus forte hausse concerne la route Marseille-Réunion (+175%), sur laquelle Air Austral a rejoint XL Airways en octobre dernier et qui représente aujourd’hui 6% du trafic métropole-Réunion (1% pour les vols au départ de Lyon, 1% pour ceux décollant de Toulouse).

Le trafic de transit participe à la croissance globale, avec plus de 26 000 passagers (+54,4%) essentiellement comptabilisés sur les vols de Corsair entre Orly et les îles de l’océan Indien, et sur ceux d’Air Madagascar entre Tananarive et la Chine via Roland Garros.

Le trafic régional enregistre pour sa part un recul de 1,9% au premier semestre, avec des évolutions contrastées. Le nombre de passagers diminue sur Maurice (–2,2%), les Seychelles (–5%) et l’Afrique du Sud (–22,2%), il progresse en revanche sur Mayotte (+0,4%), Madagascar (+0,4%) et les Comores (+21,7%). Une légère baisse est également constatée sur le long-courrier international (–2,1%), sous l’effet de la diminution du trafic vers la Thaïlande (–6%) et l’Inde (–2,3%). Inversement, le nombre de passagers est en hausse de 18,6% sur la Chine, ligne ouverte en février 2017.

Dans le domaine du fret, l’activité a été dynamique au cours des six premiers mois de l’année, avec une progression de 15,4% des tonnages (+15% à l’import, +16,7% pour les marchandises embarqués).

French Bee a influé sur le marché
 
Pour le seul mois de juin, le trafic progresse de 7,4%, atteignant le niveau record de 171 870 passagers, malgré une baisse de 11,1% du nombre de passagers en transit.

L’activité est en hausse de 9,7% sur l’axe métropole-Réunion, en ce mois anniversaire de l’arrivée de French Bee, alors French Blue, sur le marché le 17 juin 2017. L’influence du cinquième transporteur est perceptible sur le trafic, qui a progressé de 14,2% au cours de la première quinzaine, mais de 6,4% seulement au cours de la seconde, après le début des opérations de la compagnie l’an passé. Il est également à noter qu’XL Airways a temporairement suspendu son activité sur La Réunion de la mi- mai à la mi-juin.

Après deux mois consécutifs de baisse, le trafic régional repart de l’avant (+4,4%), grâce aux progressions enregistrées sur Maurice (+6%), Mayotte (+16%), les Comores (+90,8%) et les Seychelles (+4,5%). Le nombre de passagers s’inscrit en revanche à la baisse entre La Réunion et les aéroports malgaches (–9,8%) et sur Johannesburg (–20%).

Sur le long-courrier international, le trafic augmente sur la Thaïlande (+15,9%) et l’Inde (+9,9%) mais recule de 22,1% sur la ligne Réunion- Guangzhou (Canton, Chine).

Enfin, le trafic de marchandises a progressé de 5,2% en juin, tendance constatée aussi bien sur le fret import (+5,8%) que sur le fret export (+3%).
Zinfos974
Lu 7020 fois



1.Posté par Pro no stick le 16/07/2018 16:17

et 50 minutes pour faire PAF + contrôle bagage..le sous développement perdure..?

2.Posté par Cimer bat carré le 16/07/2018 16:30 (depuis mobile)

Bat carré avec NOS impôts contribue à l augmentation de ces chiffres.

3.Posté par Reese le 16/07/2018 16:32 (depuis mobile)

Tant que l’aéroport n’installera pas de portique paraphe, on aura toujours un bouchon à la paf...

4.Posté par Jp POPAUL54 le 16/07/2018 17:05

Et les passagers atteignent aussi des records inégalés de bouchons à l'enregistrement et aux contrôles.


5.Posté par Moi bouffon le 16/07/2018 17:14 (depuis mobile)

On attend l'expertise de " moi président".
Mdr

6.Posté par Veridik le 16/07/2018 18:46 (depuis mobile)

Et là personne parle de "crise"

7.Posté par GIRONDIN le 16/07/2018 18:52

C'est combien la part de la continuité territoriale sens métropole Réunion ????????????????????????


1.Posté par Pro no stick
Le temps de descendre a st pierre ou allé Bat karé a La Cambuse.




8.Posté par Kadabave le 16/07/2018 21:52 (depuis mobile)

C'est bien pa tout le monde les o cul à la réunion

9.Posté par Surcouf le 17/07/2018 05:07

Et pendant ce temps là, Pierrefonds atteint un non record toujours égalé! Aller à Roland Garros pour prendre l'avion pour la métropole ( pardon Mme Bareights, l'hexagone ) je comprends, devoir le faire pour aller à Maurice ou à Madagascar, ça non.

10.Posté par ZembroKaf le 17/07/2018 09:31

Le nombre de passagers diminue sur Maurice (–2,2%),

Tiens..tiens...le concurrent "sudiste" commence à piquer des passagers à "Roland"...lol !!!
Concurrent..oui...complémentaire..non...pas dans le monde économique !!!

11.Posté par Monique le 17/07/2018 11:47



Si vous avez l’occasion de venir à l’île de la Réunion, sachez aussi que la SPA Réunion recherche actuellement (et tout au long de l’année), des personnes qui voyagent, par avion, à destination de PARIS pour accompagner des chiens où ils sont attendus et adoptés par des familles en métropole. Pour plus d’infos à ce sujet, vous pouvez contacter la présidente de la SPA Réunion Madame Denise SULA par tél au 0692 30 86 90. Merci d’avance car vous rendriez un énorme service à la SPA Réunion en faveur de nos toutous.
Petites précisions pour les voyageurs accompagnateurs ::
L’enregistrement des cages, au départ de la Réunion, est fait par des bénévoles de la SPA qui vous accompagnent jusqu’au comptoir d’enregistrement de la compagnie.
Lors de votre arrivée à l’aéroport, à PARIS, vous avez simplement à sortir les cages qui se trouvent sur les tapis à bagages que vous remettrez à la sortie aux représentants de l’Association partenaire qui prennent en charge nos animaux.
Tous les frais éventuels demandés par la compagnie aérienne, relatifs à l’accompagnement par avion d’un animal de la SPA Réunion, sont à la charge de l’association.

Monique, bénévole SPA Réunion

12.Posté par Manu T le 17/07/2018 15:26

Donc si je comprends bien, la part St-Denis - Hexagone augmente encore plus. En même temps, c'est normale, c'est l'unique ligne assez concurrentielle. Si vous avez un billet entre 600€ et 800€, il vous revient entre 200€ et 500€ si vous bénéficiez de la continuité territoriale. Et des billets à 200€, vous n'en trouverez même pas pour un vol régional qui est 10 fois moins long. Ah le monopole!

13.Posté par cmoin le 17/07/2018 17:28

Soi disant 50% de la population sous le seuil de pauvreté.Billets gratuits.Assistanat total.

14.Posté par BABAR RUN © le 17/07/2018 19:01

ouais.....a vérifier........tout est bon pour justifier leurs dépenses pharaoniques..........

15.Posté par Decineur le 18/07/2018 10:28 (depuis mobile)

L île pue tellement que bcp on besoin d aller prendre l'air ailleurs.....la France pas bon seulement pour y aller n'a plus parole....nous profite....continuité.....prestations nous aim sa gars bin

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter