MENU ZINFOS
National

L'acte VI des "gilets jaunes" marqué par des dérapages violents


Par N.P - Publié le Dimanche 23 Décembre 2018 à 15:10 | Lu 3149 fois

Capture d'écran de la vidéo de Clément Lanot
Capture d'écran de la vidéo de Clément Lanot
Les gilets jaunes avaient promis un acte VI. Un sixième samedi de mobilisation dans l'Hexagone qui a été marqué par des dérapages et des incidents parfois violents, malgré une mobilisation moins importante que les semaines précédentes.  

Le premier ministre, Édouard Philippe, s'est exprimé sur Twitter : "Un simulacre de décapitation du chef de l’Etat… Des agressions d’une violence inouïe contre des policiers… Des gestes antisémites en plein Paris… Il est hors de question de banaliser de tels gestes qui doivent faire l’objet d’une condamnation unanime et de sanctions pénales", a-t-il commenté. 

Après un jet de grenade assourdissante vers la foule, des motards de la police ont en effet été pris à partie par des manifestants sur les Champs-Elysées dans la soirée de samedi. Dans une vidéo du journaliste Clément Lanot, deux policiers sont jetés à terre avec leur moto, ils reçoivent même une trottinette lorsqu'ils tentent de se replier. Un policier en est même venu à sortir son arme de service afin de faire reculer les manifestants. 

Emmanuel Macron, actuellement au Tchad a également réagi. "C’est maintenant l’ordre qui doit régner, le calme et la concorde", a déclaré le chef de l'État à BFMTV. 

Eric Drouet, l'un des leaders du mouvement des "gilets jaunes" a par ailleurs été interpellé. Il avait appelé sur les réseaux sociaux à "rentrer dans l’Elysée". Il portait par ailleurs sur lui une sorte de matraque. Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris pour soupçons d’organisation illicite d’une manifestation sur la voie publique et port d’arme prohibé.




1.Posté par André Glaourf le 23/12/2018 16:10

la police n est pas professionnelle du tout elle derape provoque et ne respecte pas le citoyen qui paie la police il faut changer le niveau des policiers et embaucher que des gens apte et non des abrutis .

2.Posté par Proximaducentaure le 23/12/2018 16:41 (depuis mobile)

Toutes les violences sont condamnables et doivent l''être. Mais il est regrettable que la police n''est pas au service du peuple par lequel elle est payée. Elle est au service des gouvernements et obéit à ses ordres. C''était déjà le cas sous Vichy.

3.Posté par Buster Keaton le 23/12/2018 16:43

Saluts nazis, slogans antisémites, homophobes, racistes et j'en passe... Un mouvement d'amour et de paix en sorte, comme l'affirment certains. De fait, on n'est plus très loin d'un mouvement terroriste!

4.Posté par Veridik le 23/12/2018 17:02 (depuis mobile)

Et on banalise le "jet d'une grenade assourdissante sur la foule" ça aussi c'est grave

5.Posté par SPARTACUS974 le 23/12/2018 17:03

Ce gouvernement ne tient que par la répression et la violence gratuites de certains membres des forces de l'ordre.....Il est tout aussi inadmissible de voir des manifestants pacifiques se faire tirer comme des lapins au flash ball à bout portant que de voir des manifestants s'attaquer à la police mais l'indignation sélective du pouvoir ne fera qu'attiser l'hostilité des manifestants.Les forces de l'ordre gazent et blessent en toute impunité....Que fait le ministre,que dit Macron????

6.Posté par Fidol Castre le 23/12/2018 17:08

Ce n'est pas possible car ils n'étaient, selon le gouvernement, que 800.
Les forces de l'ordre sont aussi nulles ?

7.Posté par Fidol Castre le 23/12/2018 17:09

Après un jet de grenade assourdissante vers la foule, des motards de la police ont en effet été pris à partie par des manifestants sur les Champs-Elysées dans la soirée de samedi.


Vers la foule pacifiste et non menaçante. J'ai vu la vidéo.
Provocation gratuite.

8.Posté par Trashi le 23/12/2018 18:34 (depuis mobile)

On critique la police mais sans forces de l ordre on retourne des siècles en arrière ou on se faisait justice soi même ..je ne suis pas policier ni gendarme et je n ai rien à voir avec eux ..

9.Posté par Isis le 23/12/2018 18:39

@ 1 Tout à fait d'accord avec vous, mais à la seule différence qu'ils obéissent parce qu'ils ont eu des sous... Ce qu'ils font est inadmissible, tout comme ce qui c'est fait à la Réunion. Donc c'est du ferme ta gueule et obéit ! De la dictature !

10.Posté par matthieu le 23/12/2018 20:07

L'acte de violence premier, c'est la dictature insidieuse mondialiste dont Macron est le promoteur qui se met en place et qui est dirigée contre nous autres Réunionnais et Français.
Le peuple réagit contre l'agression.
Ce n'était pas arrivé depuis 1789.
Sauf que cette fois,il s'agit d'une révolution à rebours,une contre révolution.
Une insurrection du pays profond contre une caste au pouvoir qui le méprise et qui se croit tout permis.

11.Posté par Ménoimposée le 23/12/2018 20:46

Post 6 et 7 FIDOL CASTRE: Bravo, tu as gagné le 1er prix de mauvaise foi, il faut consulter avant de faire une jaunisse!...

12.Posté par Denis le 23/12/2018 22:24 (depuis mobile)

La faute à Macron si il écoutait les messages lancés par le peuple. Quand on voit un peuple en souffrance avec toutes ces taxes et que MMe Macron dépense 600000 euros pour refaire la salle des fêtes de l Elysée.

13.Posté par Denis le 23/12/2018 22:25 (depuis mobile)

Pas si longtemps 150000 euros pour la vaisselle et 10000 euros par moi pour une maquilleuse.

14.Posté par ? le 24/12/2018 00:20 (depuis mobile)

Pourrais-je connaître le salaire de ces 3 braves svp ?

15.Posté par ... le 24/12/2018 00:43 (depuis mobile)

" Si les policiers n''''étaient pas bêtes, ils ne seraient pas des policiers." Charles de Gaulle

16.Posté par SPARTACUS974 le 24/12/2018 06:11

Les policiers provoquent les manifestants par un jet de grenade et s'étonnent de se voir poursuivis par une foule excédée.Castaner a défendu ces policiers irresponsables et légitime donc le recours à la violence gratuite des forces de l'ordre contre les Gilets Jaunes.Pas de doute,les masques tombent et dévoilent la face hideuse de ce gouvernement aux abois.

17.Posté par Polux le 24/12/2018 06:36 (depuis mobile)

Beaucoup de pseudos anarchistes et révolutionnaires de bas étages dans les commentaires. Vos écrans doivent être souillés de tant de conneries. Encore la méchante police et les gentils manifestants. Pitoyable

18.Posté par Raza le 24/12/2018 08:25

On ne banalise rien du tout, les grenades assourdissantes sont faites pour disperser. Si les GJ obtus n'obtempèrent pas comme toute personne de bonne fois, tant pis pour eux. Les policiers ne font que leur boulot, ce n'est pas à des personnes ne connaissant rien à la sécurité de proférer des critiques.

19.Posté par Alwatani le 24/12/2018 09:34

De nombreux étrangers ont été témoins involontaires à Paris de violences policières injustifiées et disproportionnées à l'encontre de manifestants pacifiques et inoffensifs (retraités, femmes, voire des enfants). Certains faits troublants sont relatés dans des médias allemands, italiens et espagnols: matraquages, gazages, tirs de flasballs ajustés à hauteur du visage.., photos à l'appui.
Il y a d'ailleurs de nombreuses victimes, parmi lesquelles des personnes qui ont été éborgnées ou qui souffrent de graves traumatismes crâniens.
De tels agissements sont inconcevables en Europe et en démocratie.
Amnisty International a d'ailleurs publié plusieurs communiqués à cet égard.

20.Posté par Gilles VACANZA le 24/12/2018 10:08

trois motards de la gendarmerie qui lance une grenade assourdissante et ils s'étonnent que les manifestants ce retourne contre eux ??Fait-il être bête pour ne pas anticiper la réaction des manifestants .Le pouvoir qui continu de ce maintenir en place juste avec le soutien des policiers et de l'armée (la gendarmerie c'est l'armée)commence a utiliser de vielles rengaines comme l'antisémitisme , l’extrême droite ,et bien d'autres et cela dans le but de retourner l'opinion publique contre les gilets jaune .Ce président cherchera par tous les moyens a ce maintenir en place alors qu'il serait ci simple pour lui et pour calmer le jeux ,soit de faire un référendum , soir de dissoudre l'assemblée générale .Une dernière question qui va paraître déplacée a certains : Qu'est devenue la moto resté sur place du gendarme??Ci elle n'a pas été incendier par les manifestant c'est que ces derniers n'étaient pas aussi méchants que cela .

21.Posté par Alwatani le 24/12/2018 11:38

@20 Vacanza
La moto a été récupérée par le policier utilisateur 20 minutes plus tard.
En vérité, il s'agit d'un incident mineur monté en épingle par la presse.

22.Posté par Lesseps le 24/12/2018 11:56

@20 : comment voulez vous qu’un gars qui ne sait même pas faire la différence entre des policiers et des gendarmes puissent paraître crédible ... vaudrait mieux retourner en vacanza et boire un petit coup ...

23.Posté par "VIEUX CREOLE " . . . ("Croyant et " LAÎC )! ! ! le 24/12/2018 13:22

LE MOUVEMENT DES GILETS JAUNES A ÉTÉ LARGEMENT APPROUVÉE PAR UNE MAJORITÉ DE FRANÇAIS : tous les Observateurs objectifs ont pu le constater . . . . Il y a a eu , trés vraisemblablement , des dérives ,des dévoiements ( tout le monde ne sait pas garder son calme ) . . .Mais devant ce sucés évident dans l'ensemble ,Certains ont tenter vainement de se l'approprier alors qu'ils sont sont à l'origine de la colère de nos concitoyens( CERTAINS ÉLUS ) , D'AUTRES, AU CONTRAIRE, ESSAIENT DE DISCRÉDITER CE MOUVEMENtT DANS SON ENSEMBLE ! ! !

C'est un peu l’impression que l'on a quand on a suivi les dernières manifestations ( à Paris sur les Champs Élysées notamment et des lancements de grenades lacrymogènes alors que ces manifestations se déroulaient , apparemment sans problème ! ! ! L'attitude des Policiers et les noms de Gilets Jaunes arrêtés suscitent "des doutes et des interrogations" de plusieurs OBSERVATEURS parisiens . . .Le Président Macron est ACTUELLEMENT en Afrique ... Sa cote de popularité et celle de SON 1ER MINISTRE ONT CHUTE de façon inquiétante ces jours derniers . . . CHERCHERAIT-ON à "preparer le terrain" a une intervention " MUSCLÉE" ATTENDUE A L'OCCASION DE NOËL NOËL ? ? ?

- C' EST UNE SIMPLE QUESTION ! ! !

24.Posté par matthieu le 24/12/2018 16:00

Application de l'article 68 de la constitution:destitution de Macron.

25.Posté par L'Ardéchoise le 24/12/2018 17:17

Sincèrement, ils commencent à faire braire, ceux qui restent en jaune, ils n'ont plus rien en commun avec ceux que l'on soutenait au départ.
Des consanguins, des ultra-droite, des pauvres-pauvres gens qui ne se reconnaissent dans ce mouvement parce que , tout d'un coup d'un seul, ils existent....
Psychothérapie de masses, c'est bien, c'est très bien !
Mais maintenant on se calme et l'on devient intelligent... (c'est pas gagné).

26.Posté par De La Giroday le 24/12/2018 20:00

'@25
'Des consanguins...'.
Est-ce un autoportrait ?
Oté l'Ardéchoise, arét koz en foutan.
Retourn out péi !!!
Mwoin aussi, lé enn yab 'consanguin" kom bann 'Gilets Jaunes', nout frères, nout bann kamarades.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes