Société

L'accès au campus universitaire sera plus sécurisé

Vendredi 26 Mai 2017 - 17:31

Pour une université plus sécurisée, la direction de l’établissement met en place de nouveaux dispositifs sur le campus du Moufia. Ils seront opérationnels le 1er juin.


L'accès au campus universitaire sera plus sécurisé
C’est un dispositif national qui s’applique donc aussi à l’Université de La Réunion. Les établissements d'enseignement supérieur et les organismes de recherche ont reçu pour consigne de veiller "à la stricte application du contrôle de leurs accès". En prenant également en compte le renforcement des directives du plan Vigipirate, la direction de l'établissement réunionnais mettra en place un nouveau dispositif d'accès, de circulation et d’emplacements de stationnement au campus du Moufia dès le 1er juin. L’expérimentation se poursuivra jusqu’au 13 juillet, date des vacances.

Cela implique des changements en terme d'accès, de sécurisation des bâtiments et de stationnement. Les étudiants devront par exemple présenter leur carte étudiante ou de résident CROUS aux agents de sécurité afin de pouvoir accéder au campus. Autre modification : la partie basse du campus, au niveau du distributeur automatique, ne sera accessible qu’aux piétons et le portail côté Région sera fermé de 19h30 et 5h du matin. Tout résident du CROUS devra présenter sa carte de résident ainsi que le macaron du CROUS à poser sur le pare-brise de leur véhicule pour pouvoir stationner dans l'enceinte.

Pour rappel, une manifestation avait été organisée à l’université en septembre dernier suite à des faits de violence dont un viol dans l’une des résidences du CROUS. Les étudiants dénonçaient un manque de sécurité notamment au niveau des entrées de l’établissement restées ouvertes.
Zinfos974
Lu 9724 fois



1.Posté par Pamphlétaire le 27/05/2017 11:19

Et nous sommes dans une pays dit "civilisé" où la morale n'est plus abordée depuis longtemps dans les écoles primaires ainsi que la bonne action et la mauvaise action....Depuis trois décennies, c'est l'élève qui frappe l'enseignant et ce-dernier doit être content car il aurait pu en recevoir plus des coups, n'est-ce-pas? Et cet élève qui grandit et qui serait un mauvais élève donc sans emploi, va retrouver d'autres jeunes comme lui pour se mettre à plusieurs et perpétrer d'autres infractions (je n'écris pas délits ou crimes) jusqu'à ce qu'il soit interpellé et reconnu coupable puis libéré et ainsi de suite...Éventuellement aller perpétrer des méfaits dans les lieux où résident effectivement les étudiants.

2.Posté par Véridik le 27/05/2017 13:04

il était temps! avant il y avait deux agents pour le campus tout entier...

3.Posté par Cela fait plus de 20 ans qu'ils racontent qu'ils vont securiser le campus lol. le 27/05/2017 22:33

la bonne blague

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 18 Janvier 2018 - 09:38 Les réseaux Alterneo et Car Sud interrompus