Océan Indien

L'absence de Ravalomanana provoque l'annulation du sommet de Genève

Dimanche 18 Octobre 2009 - 12:15

Programmé pour réunir les quatre mouvances politiques malgaches ce week-end, le sommet de Genève a finalement été annulé. En cause, le refus de Marc Ravalomanana d'y participer. Le Groupe international de contact (GIC) va devoir travailler sur un autre endroit et une autre date pour un nouveau sommet, selon les informations du site l'Express de Madagascar.


L'absence de Ravalomanana provoque l'annulation du sommet de Genève
Le sommet de Genève n'aura pas eu lieu ce week-end comme la presse malgache le supposait. Pensée pour discuter de la répartition des institutions transitoires, la réunion programmée autour des quatre chefs de files des mouvances politiques a été annulé en raison du refus de l'ancien président Ravalomanana d'y participer.

"J’ai le regret d’annoncer que le sommet inter-malgache prévu à Genève est annulé", a déclaré l'émissaire des Nations Unies, Tiébilé Dramé, hier à Anosy.

Le refus de l'ancien chef d'Etat a fait capoter une nouvelle occasion de discuter et de négocier l'avenir du peuple malgache à travers les institutions qui seront mises en place, Marc Ravalomanana refusant de participer à toute rencontre en dehors de l'Afrique.

Andry Rajoelina accuse Ravalomanana de désinvolture

Dans un communiqué adressé aux rédactions malgaches et repris par l'Express, le président de la Transition, a indiqué que l'on "ne peut plus se permettre de céder aux caprices de certains qui font preuve d’irresponsabilité dans leurs actes. (...) Toute mouvance qui ne répond pas présent à cette réunion (prochain sommet) s’exclut automatiquement des négociations et des conséquences dans la gestion de la transition" explique t-il.

Quant aux délégués représentants les autres mouvances, celles de Zafy et de Ratsiraka, l'heure et les déclarations sont à la prudence. Peut-être parce qu'ils espèrent l'organisation d'un nouveau sommet dans peu de temps. Un sommet qui devra se tenir dans une ville africaine.

Source : L'Express de Madagascar
Ludovic Robert
Lu 823 fois



1.Posté par gentille le 18/10/2009 12:48

Marc Ravalomanana a raison! Il ne va pas accepter que le sommet se déroule en Europe ou le coup d'Etat dont il a été victime a été comploté.Par contre, quel culot cet andry rajoelina d'oser dire qu'on ne peut plus se permettre de cèder aux caprices et aux irresponsabilités car c'est à lui que la majorité du peuple malgache retourne ces propres déclarations! A moins qu'il est amnésique: il a lui meme orchestrer plusieurs imprévus : absence,prise d' otage de la population et j'en passe! En attendant, les malgaches galèrent et je pèse mes mots!

2.Posté par Manganirina le 18/10/2009 18:00

Je suis malgache et je remercie Ravalomanana d'avoir refuser cette réunion de Genève où la dictature française en personne de Radomelina va être instaurée de force comme ils ont fait au Carlton. NON AU LÉGITIMATION D'UN AUTEUR DE RENVERSEMENT D'UN ÉLU DU PEUPLE.

3.Posté par France le 18/10/2009 21:25

Comment se fait-il qu'un si beau pays comme Madagascar ait la malchance d'avoir des gouvernements successifs qui ne font qu'affamer un peu plus la population et être la risée du monde entier ?

4.Posté par Elvis le 18/10/2009 21:28

J'ai trouvé l'homme providentiel pour sauver Mada de son marasme : ANNETTE de Diégo. On vous l'envoie quand vous voulez car c'est un mec supergénial.

5.Posté par darkalliance le 19/10/2009 08:09

Le boucher des hauts plateaux a eu peur de partager la geôle de son ami le cinéaste !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >